Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
1 septembre 2017    /    

Chamonix, l’empire des glaces : le meilleur des Alpes-

Pour qui aime la montagne, un voyage à Chamonix-Mont Blanc relève du pèlerinage. C’est ici, pour la première fois, que les hommes se sont mis à conquérir les sommets. On a inventé ici l’alpinisme, et l’attrait hypnotique de la très haute montagne, de la glace éternelle et la lumière capricieuse des cimes. Chamonix, c’est une autre dimension, et ma plus belle révélation dans les Alpes françaises à ce jour.
Que faire, que voir à Chamonix ? Trop de choses, car chacune de ses attractions sont autant de mythes :  la Mer de glace, ou le plus grand glacier de France, l’Aiguille du Midi, ou encore le Lac Blanc, considéré par beaucoup comme le plus beau de nos lacs alpins. Nous sommes ici sur le toit de l’Europe, avec le sommet légendaire du Mont-Blanc à 4810m, là où l’expérience humaine ordinaire cède à l’inouï. Les Alpes dans toute leur terrifiante majesté : Chamonix vous rendra mystique.

Découvrez Chamonix en été, ses glaciers, ses lacs, ses randonnées. Un week-end à Chamonix

La mythique mer de glace, plus grand glacier français et deuxième d’Europe.

 

Découvrez Chamonix en été, ses glaciers, ses lacs, ses randonnées. Un week-end à Chamonix

Coucher de soleil sur les Drus

 

Découvrez Chamonix en été, ses glaciers, ses lacs, ses randonnées. Un week-end à Chamonix

Mon amie Marion face à l’immensité des Alpes.

Week end à Chamonix – week end romantique à Chamonix – blog Chamonix
Pour ce voyage dans l’hiver sans fin, nous allons commencer par un petit catéchisme de la haute montagne, avec toutes les merveilles dignes de votre vénération, et puis nous enchaînerons sur une série d’hébergements et de restaurants fabuleux pour profiter de votre voyage à Chamonix dans les plus belles conditions possibles. C’est parti pour le meilleur des Alpes françaises. 

 

Découvrez Chamonix en été, ses glaciers, ses lacs, ses randonnées. Un week-end à Chamonix

Merveilleux Lac blanc.

Un week-end à Chamonix, ou le tremplin vers la haute montagne

C’est quelque chose que j’ignorais avant de me perdre au milieu des lacs et des glaciers, environnée de bouquetins et de marmottes : Chamonix, c’est une autre dimension. Toutes les Alpes sont belles. Mais ici, la beauté est teintée de danger et de vertige, elle touche au sublime. C’est quelque chose que j’ai profondément ressenti à Chamonix : je suis aux portes d’un autre monde. L’alpinisme a commencé ici, à la fin du XVIIIe siècle, avec ces chercheurs de cristal lancés à l’assaut du plus haut sommet d’Europe. L’Everest, l’Annapurna, le Fitz roy, ça commence ici. C’est à Chamonix que les hommes ont apprivoisé la très haute montagne.

Découvrez Chamonix en été, ses glaciers, ses lacs, ses randonnées. Un week-end à Chamonix

Et je me dis toujours qu’il faut une sacré dose de folie pour affronter la haute montagne…

J’ai partagé ce second séjour à Chamonix avec mon amie Marion, la talentueuse blogueuse de La faute au graph. Je l’ai récupérée chez elle dans le Vercors, et nous avons traversé par l’autoroute les vallées alpines, à travers la Chartreuse, les Bauges et les Aravis, en direction de Chamonix. Nous n’avons pas arrêté de nous extasier sur la beauté des Alpes. Nous nous disions que trop de voyageurs ignoraient les trésors que nous avons chez nous, rêvent des Rocheuses, du Canada, du Colorado, de la Patagonie, et ne savent pas combien les Alpes sont belles.

Découvrez Chamonix en été, ses glaciers, ses lacs, ses randonnées. Un week-end à Chamonix

Bonheur de randonner avec une amie qui partage ma passion de la nature, de la glace et des animaux dans un cadre aussi exceptionnel.

Découvrez Chamonix en été, ses glaciers, ses lacs, ses randonnées. Un week-end à Chamonix

Comme souvent quand deux blogueuses voyagent ensemble, on a fait un petit troc : les photos de moi sont chez Marion, les photos de Marion sont chez moi.

 

Découvrez Chamonix en été, ses glaciers, ses lacs, ses randonnées. Un week-end à Chamonix

Vous l’aurez deviné, cette magnifique photo de moi au-dessus des Lacs des Chéserys a donc été prise par Marion – La faute au graph !

Mais même nous, nous ne savions pas tout de nos montagnes familières. Marion m’a dit après la première journée à Chamonix : « J’ai grandi dans le Vercors, je croyais que je connaissais les Alpes. Mais ici… c’est différent. C’est encore un cran au-dessus.» Oui. Ici tout est encore plus. Plus loin, plus haut, au cœur du royaume du vertige.
Qu’est-ce qui change tout à Chamonix ? La glace.

 

Découvrez Chamonix en été, ses glaciers, ses lacs, ses randonnées. Un week-end à Chamonix

Ils nous guettent…. Terrifiants et merveilleux glaciers de Chamonix

Chamonix – Mont Blanc ou l’empire des glaces
Les glaciers de Chamonix

Ce qui m’a fascinée par-dessus tout à Chamonix, ce sont les glaciers. Imaginez Chamonix : une vallée profonde, sculptée par les âges glaciaires et les caprices des géants, entre deux chaînes de montagne colossales. Chamonix est encerclée par la glace. Dans le Massif du Mont Blanc, ils sont innombrables, ils descendent en langues d’un bleu mortel vers la vallée trappée, ils nichent sous les reliefs drus des plus hautes cimes, ils se drapent de brume et révèlent par éclipses leurs scintillements d’argent.

Glaciers de Chamonix.

Langues des glaciers qui descendent vers la vallée.

 

Glaciers de Chamonix.

Effrayante splendeur.

A Chamonix, l’histoire de l’alpinisme est associée à celle des cristaux. Si les hommes ont commencé à gravir les « Montagnes Maudites » (l’ancien nom du massif), c’est parce qu’aux plus hautes altitudes, la roche se fendait sur des fours à cristaux regorgeant de quartz et d’améthystes. Jacques Balmat, le premier à avoir vaincu le Mont Blanc en 1787, était un cristallier avide des trésors des cimes. Mais maintes fois à Chamonix, je me suis dit que le glacier lui-même était le plus beau cristal, et la vallée entière, un four aux merveilles. Accrochés aux aiguilles ou insinuant leurs traîtresses séductions vers la vallée, scintillants et drapés de brume et de magie, les glaciers de Chamonix sont autant de diamants.

Glaciers de Chamonix.

Textures des glaciers. Ce qu’on voit sur la première photo, ce sont les bandes de Forbes, qui s’ajoutent d’année en année et indiquent l’âge du glacier, à la manière des cernes des arbres.

Vous aussi, vous rêvez de l’Islande, du Groenland, du Svalbard ? Vous aussi, vous aimez la Reine des Neiges et Game of Thrones ? Vous avez envie de devenir un White Walker aux yeux bleu perçant ou de hurler « Libérée, délivrée », au milieu des séracs ? Allez à Chamonix. Votre karma glaciaire se révèlera. Vous serez surpris et fasciné de voir la glace si proche, si accessible.
Après ces incantations, il est temps de vous donner le mode d’emploi : comment voir les glaciers à Chamonix ?

Approcher les glaciers à Chamonix
Comment voir les glaciers à Chamonix ?

Voici une liste quelques expériences pour jalonner votre initiation glaciaire.

Visiter la Mer de glace et la grotte de Glace

La Mer de glace, évidemment. C’est le plus grand et le plus célèbre glacier de France, et c’est un immanquable de Chamonix. Vous prenez le train du Montenvers depuis Chamonix, un train à crémaillère rouge comme dans les livres pour enfants qui va réveiller le gamin qui est en vous (vous auriez dû me voir dans le train, j’avais huit ans et demi), et vous arrivez au plus beau panorama de France sur les glaciers alpins. J’étais en mode cocorico : « Y a ça chez nous ? C’est beau comme ça la France ? Plus jamais je vais ailleurs ! » En face de vous, les Drus s’élèvent, et vous rappelleront les Tre Cime des Dolomites ou le Fitz Roy de Patagonie par leur allure déchiquetée et majestueuse ; en dessous de vous, le glacier et ses séracs terrifiants. Descendez ensuite vers la grotte de glace, et entrez au cœur du monde bleu et froid.
Pendant longtemps, la grotte se refermait chaque hiver et était à nouveau creusée chaque printemps, à la pioche et à la sueur, par une équipe de héros qu’on appelait les « grottus ». (C’est classe en soirée, de dire « salut je suis grottu ».) Aujourd’hui, les grottus ont des machines, et la grotte est perpétuelle. Mais la magie du bleu et du froid demeure.

Vous pouvez descendre vers la grotte de glace par un long escalier bordé de fleurs roses. La télécabine (les « œufs ») vous raccourcit la remontée, mais attention, sachez qu’une partie de la descente se fera forcément à pied, et qu’il ne faut pas avoir de soucis de locomotion.

Glaciers de Chamonix.

La mer de glace et les Drus

 

Glaciers de Chamonix.

Le célèbre train du Montenvers : l’ancienne locomotive

 

Glaciers de Chamonix.

En descendant vers la mer de glace

Glaciers de Chamonix.

Train du Montenvers.

Glaciers de Chamonix.

Au coeur des glaces.

Un panorama sublime sur la Mer de glace : le Signal de Forbes

Si vous rêvez de vous élever au-dessus de la Mer de glace et d’avoir un panorama sublime sur le glacier, les Drus et les Grandes Jorasses, suivez à la descente du train les panneaux vers le Signal de Forbes. Vous cheminerez dans un paysage féerique jusqu’à ce point de vue exceptionnel, au milieu d’un chaos minéral presque extraterrestre.

Vous pouvez poursuivre cette randonnée par les Balcons Nord de Chamonix et les Alpages de Blaitière jusqu’au Plan de l’Aiguille du midi. Voici le détail du parcoursLa montée du Montenvers au Signal de Forbes est un peu raide, bien sûr, nous sommes en haute montagne, mais je l’ai trouvée assez accessible. Attention, choisissez bien l’itinéraire conseillé et non le sentier alternatif escarpé, plus dur, plus dangereux et paraît-il moins beau.

Glaciers de Chamonix.

Au signal de Forbes

balcon nord chamonix

Balcons Nord de Chamonix, en quittant le Signal de Forbes et en direction du Plan de l’Aiguille du midi

Randonnée à Chamonix balcons nords

Le pays magique

Glaciers de Chamonix. Aiguille du midi. Rando Chamonix. Week end à Chamonix

L’Aiguille se rapproche…

L’Aiguille du midi vous permet d’accéder en télécabine à une altitude de 3842m pour un panorama impérial sur les géants des Alpes, dont le Mont Blanc et plusieurs glaciers.

Glaciers de Chamonix. Blog Chamonix. Week end romantique Chamonix

Vue sur les glaciers depuis l’Aiguille du midi

Un panorama sur cinq glaciers du Massif du Mont Blanc

Un autre point de vue qui m’a complètement fascinée, c’est celui qu’on conquiert quand on va des lacs des Chéserys au téléphérique de la Flégère. Le long de ce balcon qui surplombe Chamonix, cinq glaciers sont visibles, un panorama fantastique qui révèle bien le caractère exceptionnel de cette vallée, empire des glaces, ou comme dit Marion, la vraie « reine des neiges ».

Glaciers de Chamonix panorama

Panorama des six glaciers visibles depuis les lacs des Chéserys

Aller au plus près des glaciers à la buvette du Cerro

C’est un de mes deux regrets à Chamonix : ne pas avoir pu monter à la buvette du Cerro, surprise par une pluie soudaine et torrentielle. Dans ce chalet, accessible en une vingtaine de minutes de marche depuis le parking, on surplombe le glacier des Bossons, et peut descendre marcher tout près des glaces.
Plus de détails.

Découvrez les glaciers de Chamonix, les plus beaux des Alpes françaises. #chamonix #alpes #glacier

Le Cerro se trouve en dessous.

S’initier à la randonnée glaciaire

Un rêve que je compte bien réaliser un jour, tant Chamonix m’a révélé la passion des glaces et de l’hiver. Contemplant les glaciers, je rêvais de m’enfoncer dans leurs profondes moraines, au cœur du bleu, de fouler les géants au pied et de mesurer ma petitesse à l’aune de leur immensité. Mais attention, une randonnée glaciaire ne s’improvise pas. Il vous faudra impérativement le matériel adapté, et un guide qui saura vous éviter les crevasses et effondrements soudains. La compagnie des guides de Chamonix propose de nombreuses randonnées glaciaires. Mon nouveau fantasme : la traversée du Mont Blanc au Matterhorn par les glaciers…

Glacier des Pélerins, Chamonix

Cette photo du glacier des Pélerins en hiver, que j’ai prise en mars dernier, résume bien ma fascination…

Mieux connaître les Glaciers de Chamonix au glaciorium

Au sommet du Montenvers, au-dessus de la Grotte de glace, se trouve un espace pédagogique qui m’a fascinée : le glaciorium, ou l’histoire des glaciers et des changements météorologiques depuis la nuit des temps. Cette visite vous déroute profondément. La France, que vous croyez connaître, vous apparaît soudain sous un jour terrible et inhospitalier, à l’époque du règne des glaces. Saviez-vous qu’il y a trente mille ans, à l’époque de la plus grande ère glaciaire, la Mer de glace faisait 200km de long et s’arrêtait aux portes de Lyon ? Que les vallées alpines étaient entièrement remplies de glace, dont le retrait a fracturé les roches et dessiné ces reliefs dramatiques ? Difficile d’imaginer notre pays dans sa chape gelée, froid et hostile à la vie humaine…
La Mer de glace est aujourd’hui un témoin du changement climatique, et on la voit reculer d’année en année à Chamonix : ceux qui l’ont visitée dans les années 60 disent combien son niveau a baissé, et déplorent sa fonte accélérée… Mais ce qui m’a fascinée au glaciorium, c’est de découvrir les cycles des ères glaciaires et des ères chaudes, d’apprendre qu’au Moyen-Âge, la Mer de glace avait beaucoup baissé jusqu’au « petit âge de glace » du XVIIIe siècle, et que peut-être, un jour, elle reviendra… Il se peut qu’un nouvel âge glaciaire s’abatte sur la Terre d’ici des milliers d’années. J’en avais des frissons et je me suis vraiment sentie comme dans Game of Thrones, avec les légendes du long hiver et des marcheurs blancs qui envahissent le monde… Le glaciorium est une belle école du vertige et de l’insignifiance – que sommes-nous face à l’hiver sans fin ?

Découvrez les glaciers de Chamonix, les plus beaux des Alpes françaises. #chamonix #alpes #glacier

Cauchemars de glace éternelle…

J’en arrive à ma petite illumination surnaturelle.

Devenir mystique dans les Alpes
Blog sur Chamonix : week-end romantique à Chamonix

Attention les amis, danger de conversion imminente. J’ai passé quatre jours à Chamonix, et si j’étais restée quatre jours de plus, je crois que j’aurais eu une crise mystique. Tout d’un coup, j’ai compris les types qui vont planter des croix au sommet des montagnes, vivent dans des grottes, escaladent les sommets avec leurs ongles et leurs orteils à vif. La haute montagne, ça vous monte à la tête, et Chamonix m’a fascinée. J’ai vu des bouquetins à trois mètres de moi, approché des glaciers vieux de dix mille ans, me suis baignée dans un lac couleur turquoise où rien ne vit, ai dormi face à une cascade de glace, ai contemplé le ballet effrayant des nuages et des éclaircies sur des arrêtes plus verticales que les enfers. J’ai ressenti une exaltation qu’on ne connaît pas dans les plaines, je sentais le sublime rouler sur moi comme une vague, et j’ai compris l’addiction de la haute montagne, le mysticisme des alpinistes, la suggestion permanente du divin.

#Chamonix #Alpes

Oui Jésus, je te capte.

Au bout d’un moment, je me suis demandée si les bouquetins n’étaient pas les prophètes d’une nouvelle religion et n’allaient pas m’apporter le nouvel évangile, comme l’ange Mormon à son pote Joseph, bref, j’étais pas loin de me hisser sur un rocher et de proclamer que Dieu me parle. Bon, après j’ai mangé de la tarte aux myrtilles et ça allait mieux, je me suis reconvertie aux joies terrestres. Marion vous dira que j’avais probablement juste la dalle, ce qui est plausible (y en a qui sont énervés quand ils ont faim, moi je demande juste à ce qu’on me dicte des nouveaux commandements par voie de foudre). Mais toujours est-il que Chamonix est une expérience puissante, renversante. Voici quelques idées mystico-montagnardes.

Beauté des fleurs de montagne à ces altitudes inhospitalières.

Où voir des bouquetins dans les Alpes ? A Chamonix

La blogueuse qui murmurait à l’oreille des bouquetins.

 

fleurs de chamonix

Et à l’oreille des fleurs, aussi.

Approcher les animaux de la montagne au plus près : où voir des bouquetins à Chamonix ?

Vous voulez faire comme Saint François d’Assise et parler aux animaux, dire aux oiseaux qu’ils sont vos frères et communiquer avec toute la création ? Allez aux lacs des Chéserys. Nous sommes au cœur de la réserve naturelle des Aiguilles rouges, et les bouquetins, préservés de la chasse, ne sont pas farouches. Quand Marion et moi avons aperçu le premier d’entre eux, nous avons presque fait une crise cardiaque et nous sommes mises à ramper comme des ninjas en chuchotant pour ne pas risquer de l’apeurer. Résultat, ça a donné ça :

Blog sur Chamonix

Le bouquetin était s’était tellement rapproché que Marion n’arrivait plus à faire rentrer ses cornes dans le cadre avec son énorme zoom… ou comment un bouquetin trolle une photographe.

Les bouquetins n’ont absolument pas peur de vous et c’est le meilleur endroit pour les approcher dans leur milieu naturel, en pleine nature, en veillant bien sûr à ne pas les importuner.

Où voir des bouquetins dans les Alpes ? Où voir des bouquetins à Chamonix ?

Où voir des bouquetins dans les Alpes ? Où voir des bouquetins à Chamonix ?

Blog Chamonix

Blog Chamonix

Sur cette même randonnée, nous avons surpris trois marmottes effrayées de nous voir passer qui ont poussé un cri strident à ressusciter les morts, mais qui nous ont permis d’admirer leur belle fourrure dorée. (Regardez sur le blog de Marion, elle avait un super zoom et a fait des photos magnifiques).

Marmotte à Chamonix

Petit point débilos : Ne faites pas comme nous, ne confondez pas « lacs des Chéserys » et « Les Chéserys » (village). Notre bêtise nous a rallongé le parcours d’une heure de montée bien bien raide, et nous avons dû rebrousser chemin.

Chamonix : le meilleur des Alpes françaises. Blog sur les randos, les glaciers, les choses à voir à #Chamonix #Alpes

Le Parc Merlet, sortie familiale à Chamonix

Mais pour voir encore plus d’animaux de la montagne, rendez-vous au Parc Merlet, un lieu exceptionnel, grand parc des hauteurs où les animaux de la montagne évoluent en harmonie. Daims, cerfs, chamois, bouquetins, marmottes, et même quelques lamas pour la touche andine, c’est un parc de la montagne très respectueux des besoins des animaux, sans cage et sans enclos autre que la clôture extérieure qui délimite les 22 hectares dévolus aux pensionnaires. Le parc a été fondé en 1967 par un amoureux de la montagne qui avait apprivoisé un chamois et voulait lui offrir un espace de vie sûr, à l’abri des chasseurs. Chaque hiver, un soigneur apporte du foin aux bêtes prises dans des mètres de neige épaisse. L’ambiance du lieu est douce et sereine, et plaira à toute la famille.

Animaux du Parc Merlet, Chamonix

Animaux du Parc Merlet, Chamonix

Animaux du Parc Merlet, Chamonix

Site du Parc Merlet

Admirer les plus célèbres sommets alpins à Chamonix

Les Grandes Jorasses, l’Aiguille du midi, les Aiguilles de Chamonix, les Drus… si vous voulez tutoyer les sommets comme Moïse sur le Mont Sinaï, et espérer qu’on vous apporte des tablettes, il vous faudra vous tourner vers les cimes qui ont rendu Chamonix célèbres. L’alpinisme a été inventé ici par des héros et des fous, et si vous voulez tout savoir à ce sujet, je vous conseille de lire mon article Chamonix par mauvais temps rédigé en mars (car c’est bien connu, quand il fait moche dehors et qu’on ne peut pas crapahuter dans les alpages comme un cabri à cloche, on est forcé de devenir intelligent et d’aller dans les musées). Cette fois, en juillet, j’ai profité du soleil pour contempler les sommets en pleine nature.
Mes sommets adorés, ce sont les Drus, ces pics furieux sculptés par les avalanches et la glace qui rompt la roche. On aura une vue merveilleuse sur eux depuis la Mer de Glace et, plus haut, depuis le Signal de Forbes. Mais je vous réserve une idée plus extraordinaire encore… Dormir face aux Drus a été ma plus belle expérience montagnarde à ce jour, et je vous laisserai découvrir ça en seconde partie (teaser).

Découvrez Chamonix, la station mythique des Alpes françaises. #chamonix #alpes

Blog Chamonix

Les Drus

Blog Chamonix

Océan de sommets

hébergement insolite chamonix

Crépuscule sublime aux bulles des Mottets

Randonnée au Lac Blanc, sans doute le plus beau lac alpin de France

Pour sceller toute expérience mystique, il faut un baptême. Et puisque l’immersion baptismale est une mort suivie d’une renaissance (là tu vois que j’ai fait de la théologie pendant ma thèse, hein ?), quoi de mieux qu’une petite expérience de mort imminente en nageant dans un lac d’altitude directement alimenté par un glacier ? Marion et moi n’avons pas résisté, nous avons plongé dans ce lac sublime, qui nous attirait autant l’une que l’autre. Nous sommes restés trois secondes chrono dans l’eau et ressorties en hurlant, mais nous l’avons fait, sous les yeux admiratifs des Japonais.
Le Lac blanc, j’en rêvais depuis un temps fou. Sans aucun parti pris, juste sur la base de mon rythme cardiaque qui explore l’emballomètre à son approche, je dirais que c’est le plus beau lac de haute montagne de France, et un des plus beaux d’Europe. Il s’agit en réalité de deux lacs accolés, l’un posé au bord du vide, avec vue imprenable sur les glaciers, l’autre caché dans le flanc de la montagne, surplombé par des aiguilles rouges qui accentuent encore le contraste avec ses eaux d’un bleu féerique.
J’y reviendrai un jour pour dormir au refuge du Lac blanc : il paraît que les chamois viennent s’abreuver dans le lac à la tombée de la nuit, et que le lever du soleil sur le lac est une vision inouïe… Mais faute d’avoir passé la nuit là-bas, nous avons eu d’autres expériences extraordinaires. Petit tour d’horizon.

Découvrez le Lac Blanc à Chamonix Mont Blanc

Refuge du Lac Blanc

Découvrez le Lac Blanc à Chamonix Mont Blanc

En l’absence de vent, le lac est un miroir.

Découvrez le Lac Blanc à Chamonix Mont Blanc

Le lac du fond.

Découvrez le Lac Blanc à Chamonix Mont Blanc

Avouez qu’on a envie de piquer une tête.

Lac blanc à Chamonix. White lake in Chamonix, France

Découvrez le Lac Blanc à Chamonix Mont Blanc

Hébergements et restaurants exceptionnels à Chamonix

Hôtels mythiques, panoramas et nuit insolite, pour un week-end romantique ou entre potes sur le Mont Blanc

Je ne prétends pas être une experte en stations de haute montagne, mais pour en avoir fait quelques-unes, je me permettrai d’affirmer que l’offre touristique de Chamonix se démarque : nous sommes ici dans une station historique, mythique, qui fut véritablement pionnière en matière de voyage en haute montagne. Dès le début du XIXe, Goethe, Lord Byron, Victor Hugo, des dizaines d’auteurs et d’artistes que j’adore, sont venus chercher la démesure à Chamonix. Plusieurs établissements historiques perpétuent cet héritage glorieux. Mais Chamonix a aussi su se renouveler et proposer de l’insolite, de l’original, de l’inattendu. Petit tour d’horizon.

Terminal Neige, le mythique refuge du Montenvers hôtel historique Chamonix

Aucun lieu n’incarne mieux l’histoire exceptionnelle de Chamonix. C’est ici que viennent dormir, depuis 1880, ceux qui rêvent d’approcher au plus près la Mer de glace. L’hôtel réouvre en 2017 après une rénovation totale menée par le groupe Sibuet. Il s’appelle désormais Terminal Neige, et propose un concept original, à mi-chemin entre refuge et hôtel. Il existe toujours des chambres communes pour les randonneurs et aventuriers, mais j’aurais honte de les appeler dortoir : il s’agit d’une série d’alcôves en bois brut, offrant une vraie intimité et un confort rare en refuge. La nuit vous coûtera 80 euros, avec dîner au mythique Restaurant du Montenvers et petit-déjeuner. Dans le dortoir, qui peut accueillir 10 personnes, chaque lit se réserve individuellement.
Mais ce qui m’a le plus séduite, ce sont les sublimes chambres d’hôtel, elles aussi toutes de bois et d’ouate épaisse, un cocon au cœur de la montagne avec vue sur la Mer de glace et les Drus. Les tarifs commencent à 190 euros pour une chambre double avec salle de bain individuelle. Pour 270 euros, vous pouvez profiter d’une chambre tribu pour 7 personnes – une idée magnifique pour une grande famille ou un groupe d’amis. Les prix montent à 350 euros pour une des sublimes suites Altitude portant les noms des artistes qui ont fréquenté le Montenvers. La suite George Sand m’a fascinée, avec sa baignoire rétro et sa vue à se damner. Message subliminal /on Je rêve d’y revenir, et je crois c’est le lieu idéal pour une Saint Valentin follement luxueuse et romantique message subliminal/off.
Je me pose juste une petite question au sujet de Terminal Neige : que se passe-t-il en cas de grosse tempête de neige ? Quand je suis venue en mars dernier à Chamonix, le train du Montenvers est resté fermé trois jours durant pour cause de congères monstrueuses et d’avalanches. Les clients resteront-ils bloqués dans un remake d’Agatha Christie à la neige, ou seront-ils descendus en motoneige à la James Bond dans la vallée ? Le sujet m’intrigue. Si vous avez testé Terminal Neige par temps d’apocalypse, n’hésitez pas à me raconter ce qui se passe dans ce cas-là.

Hébergements insolites et beaux hôtels à Chamonix.

Ambiance fabuleuse de ce refuge historique au Montenvers

 

Blog Chamonix

Un lieu de légende, associé à l’histoire de l’alpinisme.

Site web de Terminal Neige 

Le restaurant Panoramique Mer de glace : la plus belle vue des Alpes resto avec vue Mont Blanc

Terminal Neige a deux restaurants : l’historique Restaurant du Montenvers, à l’intérieur de l’hôtel, et le Panoramique Mer de glace, une plate-forme suspendue au-dessus du glacier. C’est sans aucun doute le plateau de fromages avec la plus belle vue de ma vie. Imaginez manger au-dessus du vide, en plein soleil, face aux Drus et aux Jorasses, avec une délicieuse sensation de vertige et d’inouï. Des restaurants avec une vue aussi hallucinante, je les compte sur une doigt d’une main dans l’histoire de ma vie – je pense à la côte amalfitaine, à Monument Valley, c’est vous dire dans quelle catégorie on se situe. Et en plus, c’était bon. Le restaurant propose des verrines (sucrées et salées), des fromages savoyards, des spécialités simples mais réussies, à un prix abordable (carte de 9 à 32 euros). Et mon dieu, ça vaut tellement le coup de manger avec un tel spectacle sous les yeux !

Blog Chamonix : restaurants à Chamonix, hébergements insolites, bel hôtel romantique à Chamonix

Panoramique Mer de glace

Blog Chamonix : restaurants à Chamonix, hébergements insolites, bel hôtel romantique à Chamonix

Le restaurant 3842 à l’Aiguille du midi : le plus haut restaurant des Alpes

Et voilà mon second grand regret à Chamonix : un concours de circonstances catastrophique, alliant mauvaise orientation en rando et météo pourrie, qui nous a empêchées de découvrir ce restaurant exceptionnel qui aurait probablement mérité de figurer AUSSI à ma hit-list des vues fabuleuses. 3842 pour l’altitude de l’Aiguille du midi – ici, vous dégustez avec vue sur l’immense et le vide, au cœur des brumes et des glaciers, sur l’un des plus beaux panoramas des Alpes. Je crois que le destin cherche à me faire revenir encore et toujours à Chamonix, pour que ma fascination augmente et que l’histoire ne soit jamais achevée. Le chef du restaurant 3842, Cédric Lerin, a été décoré du titre de Maître restaurateur, et propose une cuisine authentique, mais pas caricaturale, bien loin des clichés de la restauration d’altitude. Je regrette vraiment de ne pas avoir pu tester.

Blog Chamonix : restaurants à Chamonix, hébergements insolites, bel hôtel romantique à Chamonix

Source de la photo : Restaurant 3842

Restaurant 3842

La buvette du Cerro, resto avec vue sur le glacier des Bossons

Je vous en parlais plus haut : la pluie nous a empêché d’accéder à ce chalet avec vue sur le glacier des Bossons, d’où partent plusieurs promenades glaciaires. A ce que j’ai lu, il s’agit d’une restauration faisant la part belle au bio et au naturel, avec une ambiance festive, où des soirées originales sont souvent organisées. Je reviendrai y faire la fête 😉

Dormir dans une bulle face aux Drus : la Buvette des Mottets hébergement insolite Chamonix

Il faut maintenant que je vous raconte la plus belle expérience nature de ce voyage (et de mon été 2017 tout court) : notre nuit dans une « bulle » (tente transparente) au milieu des arbres,  à la Buvette des Mottets, face aux majestueuses aiguilles des Drus. Difficile de dire l’exaltation que j’ai ressentie en découvrant ce lieu préservé au milieu de nulle part, suspendu à la montagne au-dessus de la vallée glaciaire et face aux cascades ruisselant sur les flancs des Drus, loin au-dessus de Chamonix, en pleine nature.
Impossible de tricher, la Buvette n’est accessible qu’à pied. Il vous faudra un peu plus d’une heure de marche en montée depuis Chamonix, et un peu moins en descente depuis le Montenvers-Mer de glace. Nous sommes descendues du Montenvers à travers un chemin forestier complètement elfique pour arriver dans un paysage de monolithes arrondis et de cascades bondissantes, avec l’impression d’avoir conquis un bout du monde secret.

Blog Chamonix : restaurants à Chamonix, hébergements insolites, bel hôtel romantique à Chamonix

Dormir dans les bulles des Mottets face aux Drus : le rêve

Cathy a repris la mythique Buvette des Mottets il y a quatre ans, bien connue des skieurs qui dévalent la Vallée blanche et viennent boire un verre chaud ici à la fin de l’aventure. Cathy est une vraie Chamoniarde, amoureuse de ses montagnes : elle nous montre avec émotion l’Aiguille de la République qui darde au-dessus de nos têtes, dont la voie a été ouverte en 1904 par son arrière-grand-père muni… d’une arbalète.

Blog Chamonix : restaurants à Chamonix, hébergements insolites, bel hôtel romantique à Chamonix

Voici la fameuse aiguille. Balèze, le papy de Cathy… Il fut l’un des 8 premiers guides de haute montagne.

Le frisson héroïque de la haute montagne résonne dans ses récits. Cela ne m’étonne pas que Cathy se soit elle-même lancée dans une épopée rare : un restaurant d’altitude sans accès motorisé, ni électricité. Les boissons et le gaz pour les frigos qui fonctionnent sans électricité arrivent par héliportage. L’hiver, elle descend à ski avec la poulka, une grosse luge sur laquelle on peut charger de la nourriture. L’été, elle déploie son concept insolite et fabuleux : ses bulles, tentes transparentes suspendues sur un support plat au milieu des arbres. Toutes les variations du ciel étoilé plongent dans vos nuits (c’est pour ça que j’ai réveillé Marion toutes les heures pour lui signaler les passages d’étoiles et autres nuages roses, je suis vigilante et sympa.) Cathy vous fournit les draps, coussins et couette confortable – elle descend ensuite le linge à laver dans la vallée lors de ses pérégrinations vespérales… A la Buvette, le dîner est excellent, plein de produits locaux et bio, puis les convives redescendent à la frontale vers Chamonix, et les hôtes des bulles restent seuls face au ciel infini… Voir les étoiles filer et le soleil se lever sur les Drus est une expérience puissante, inoubliable. C’est plus qu’un hébergement insolite, c’est un souvenir parfait.

Blog Chamonix : restaurants à Chamonix, hébergements insolites, bel hôtel romantique à Chamonix

Vue sur les Drus, du soir au matin, tout le cycle du ciel (que Marion a senti passer. Désolée, Marion !)

Hébergement insolite fabuleux à #Chamonix : les bulles des Mottets

Epinglez moi ça sur Pinterest pour vous souvenir d’y aller !

 

Blog Chamonix : restaurants à Chamonix, hébergements insolites, bel hôtel romantique à Chamonix

Le chemin qui conduit aux Bulles depuis le Montenvers : féerique

70 euros la nuit en bulle. Plus d’infos 

Le Rocky Pop Hotel : pour des vacances en famille aux Houches

C’est le dernier hôtel que nous avons testé, et si je ne savais pas quoi en penser avant d’arriver (« un hôtel pop et jeu vidéo, qu’est-ce que c’est que cette histoire ? »), j’ai été très séduite par le concept et la qualité des prestations à un prix abordable. Le Rocky Pop, c’est le paradis des enfants : immenses terrains de jeu à l’intérieur et à l’extérieur, babyfoot, ping pong, toboggan, il y a tout. Le Rocky Pop, c’est le paradis des geeks : déco de vieux cinéma américain, camion à burgers, déco très Lana Del Rey, ascenseur multicolore, arbre coloré géant, concerts en plein air, personnages de Star Wars, chaque détail est un ravissement pop rock. Les chambres sont propres et confortables, pleines de gadgets rigolos (boîte à mouchoirs Rubiks Cube, vieux téléphone rouge…), et ont une vue superbe sur les glaciers. Pour un séjour entre potes ou en famille, ou même en couple si vous êtes un peu geek et rockabilly, je vous le recommande sans hésiter. N’hésitez pas à tester le resto de l’hôtel : il est tellement bon qu’on y  a mangé deux fois.

Blog Chamonix : restaurants à Chamonix, hébergements insolites, bel hôtel romantique à Chamonix

Rocky Pop : vue sur les glaciers, salle de dîner complètement fantasmagorique, concerts de rock en plein air, look génial, petit déjeuner à la japonaise…. bref, c’était génial.

En résumé, nous avons eu l’occasion de tester trois hébergements originaux et de qualité à Chamonix, et ils me paraissent correspondre à trois envies très différentes :
– Pour la Chamonix historique et mythique, le confort d’un hôtel luxueux, le cadre exceptionnel de la Mer de glace, et un romantisme fou, allez en couple à Terminal Neige, l’hôtel du Montenvers.
– Pour une expérience outdoor hors-normes, l’expérience fabuleuse d’une nuit sous les étoiles face aux Drus, la beauté stupéfiante du lieu et le goût de l’aventure, allez en solo ou à deux dans les Bulles des Mottets.
– Pour l’ambiance pop décalée, la multitude d’activités proposées, la restauration simple et bonne, le confort à prix abordable, la déco et les clins d’œil pop jubilatoires, allez en famille ou entre potes au Rocky Pop Hotel.

Rester encore un peu à Chamonix Blog Chamonix

Si vous avez encore envie de Chamonix… blog sur chamonix blog chamonix

  • Retrouvez sur le blog La faute au graph les articles de Marion sur ce voyage à Chamonix, sublimement illustrés et très différents des miens – super drôles, super pratiques, une autre vision du même voyage.
  • Retrouvez le récit de mon séjour en mars, par une météo catastrophique, qui vous dira que faire à Chamonix par mauvais temps : gastronomie, musées, visite de la ville, etc.
  • Retrouvez la vidéo de Marion sur ce séjour à Chamonix où vous nous verrez plonger trois secondes dans le Lac blanc et ressortir comme des pintades mouillées
  • Retrouvez l’album photo complet de mon séjour à Chamonix en juillet 2017
Blog Chamonix : restaurants à Chamonix, hébergements insolites, bel hôtel romantique à Chamonix

Merci, Marion, d’avoir partagé avec moi ces moments extraordinaires, je garderai un souvenir merveilleux de ce séjour avec toi au pays des glaciers et des bouquetins !

Et pour rester avec moi au pays des glaciers, je vous emmène au pays des glaces éternelles, l’Islande, ou au cœur du glacier d’Hintertux en Autriche ? Restez par là si vous aimez la montagne : fin octobre, je retourne dans les Alpes. Abonnez-vous à ma newsletter pour en voir davantage !

Un très grand merci à l’office du tourisme de Chamonix, et tout particulièrement à Salomé Abrial, pour l’organisation de ce voyage merveilleux qui restera ma plus belle expérience alpine à ce jour. Je n’arrête plus de penser à Chamonix, de rêver de glaciers et de chamois, et je sais qu’il me faudra revenir une 3e fois, car Chamonix vous hynotise ! Merci à tous les hôteliers et restaurateurs qui nous ont accueillies avec beaucoup de gentillesse, et tout particulièrement à Cathy de la Buvette des Mottets, dont la passion authentique nous a vraiment touchées.

 

blog sur chamonix – week end romantique chamonix – week end romantique mont blanc – glaciers de chamonix

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

19 commentaires pour
“Chamonix, l’empire des glaces : le meilleur des Alpes”

  • whaou ! elles sont sublimes ces photos ! sans parler de la bulle (!!!) ça me donne carrément envie d’y retourner. à l’époque je ne randonnais pas encore, qu’est ce que j’ai raté ! on avait fait la mer de glace (qui malheureusement diminue de plus en plus) et l’aiguille du midi et j’avais moi aussi été complètement hypnotisée 🙂

  • J’adore lire les expériences des autres dans les Alpes – moi qui ai grandi à trois vallées de Chamonix, elles font partie de mon ADN et j’ai toujours énormément de mal à vivre dans un endroit plat. Et d’ailleurs les autres montagnes, qu’elles soient rocheuses, andines, chinoises ou néo-zélandaises m’ont toujours semblé avoir une tête bizarre, loin de la forme pure de mes Alpes. Je suis allée à Chamonix pour la dernière en 2014, juste avant de m’expatrier, comme un au revoir. Mais quand je reviens au pays, je cherche toujours à aller dans les vallées. Si tu aimes Chaonix et que tu ne connais pas le Valais en Suisse, je t’invite à regarder de ce côté pour une nouvelle escapade, il y a des expériences incroyables à vivre de ce côté, notamment au glacier d’Aletsch, gigantesque et magnétique.

  • Tu me fais trop rire ! Et tes photos sont magnifiques pour ne rien gâcher !

  • Très très belles photos!! Je n’ai jamais eu l’occasion d’aller à la montagne mais j’aimerais beaucoup découvrir tous ces paysages à couper le souffle!

  • Magnifique parution, qui a dû demander un certain temps… et, où j’ai eu le plaisir de reconnaître bien des endroits de ce splendide Massif du Mont Blanc !
    Gilbert

  • C’est dingue comme le bouquetin s’est approché tout près!!!!
    Ce lac blanc c’est quelque chose, il faut le dire! Je crois qu’il n’y a rien de plus beau qu’un lac de montagne, ça rend le panorama… WAOUH!!!! J’ai fait quelques randos dans le genre, mais dans les Pyrénées, et l’apparition d’un lac fait toujours son petit effet. ^_^
    La randonné glacière est un truc qui me tente vraiment beaucoup! J’ai cette idée en tête depuis l’Islande, là où j’ai vu mes premiers glaciers. Et c’est vrai, il n’y a rien de comparable aux langues glacières, c’est un paysage uniquement qu’il faut voir au moins une fois dans sa vie.
    Décidément, tes articles sur Chamonix sont à chaque fois parfaits. Les photos sont à tomber par terre!!!!!

  • Comme d’habitude je vais faire ma fan!!!
    Tes photos sont sublimes, moi qui aime la montagne et les randonnées, je ne peut que être admirative de ton travail et tes photos.
    Je rêve de visiter les Alpes, je suis déjà amoureuse de mes Pyrénées adorées alors j’imagine les Alpes. Encore plus grandiose et impressionnant. Il me tarde de pouvoir moi aussi visiter ce coin!

  • Oh mon dieu ce que c’est beau ! Je ne pensais pas qu’il y avait autant de paysages sauvages dans les Alpes ! (oui je connais surtout les vallées industrielles polluées et pas tip top ainsi que les stations de ski qui sont tout de suite bien moins belles sans la neige). La montagne l’été je l’aime vierge et sauvage et aussi je n’aurais jamais eu l’idée d’aller dans les Alpes (oui c’est un peu bête maintenant que je découvre ton article !).
    C’est impressionnant la façon dont vous avez pu vous approchez des bouquetins ! On en a vu un dans les Pyrénées qui est passé juste devant nous mais à une vitesse folle que je n’ai meme pas eu le temps de commencer à penser à sortir l’appareil photo qu’il avait déjà filé ! Je ne garde que le souvenir mais quel souvenir !

  • J’ai envie de partir la bas!!!! Quelles photographies sompteuses tu as faites la! Ce lac blanc, cette randonnée au coeur des glaces, ces paysages à couper le souffle! J’adore la montagne et ton article à su me vendre du rêve! Merci 😊

  • Ohlalalalalalalalalalalalal !!!! Bah voilà, je ne sais même plus par où commencer……….. (je suis en train de faire mes bagages en même temps que je te parle) ; un article dément, qui réunit tout ce que j’aime, que ce soit en glaciers, photos en plein brouillard (alors mes chaussures de rando, mon bonnet à pompon), des cimes immenses qui surfent avec le bleu du ciel, des fleurs (mon maillot de bain), des lacs, ton récit palpitant, des jolies notes humoristiques (la Lykorne en peluche)…. Ce sont des paysages qui me font rêver, c’est le genre d’endroits dans lesquels je me sens toute petite face à une nature démentielle, je pourrai rester des heures à contempler tout ça !!! Ça devait être génial de faire ça entre filles (j’ai adoré aussi l’article de Marion), je me suis régalée (Mmmmm de la myrtille, tu as dit de la myrtille, où ça, où ça ???? ça n’a rien à voir mais je fais les meilleurs muffins myrtilles de la planète #modeste)… Et le lac blanc a des couleurs folles, c’est bien vrai que nous avons des jolis coins en France… Une chose est sûre ; il faut que je retourne là !!!

  • Hello ! Ton article est super, tellement bien écris et plein d’informations intéressantes. Et tes photos alors, elles sont juste superbes. Vous avez du vous régaler et tu as su le communiquer !! 🙂

  • Quel bel article, tu as vraiment du te régaler, tes photos, tes textes c’est magnifique. Tu as du en prendre plein les mirettes, paysages, approche des animaux et les bouquetins Whaou et ponctué de bonnes adresses, le top. Continue de nous faire rêver, merci

  • Je comprends ton délire mystique, rien que de voir tes (magnifiques) photos, j’en ai le tournis. Superbe article, je le trouve très complet et fortement générateur d’envies ^^ Ca doit être top de randonner avec vous 🙂 Merci pour ce moment de lecture vraiment passionnant, je vais me coucher avec des images plein la tête !

  • C’est toujours un plaisir de te lire 😍 Tu m’as transporté le temps d’une lecture avec toi à Chamonix et je dois te dire que le site fait rêver !! Je n’y suis jamais allée Pour le moment Mais j’espère un jour pouvoir y laisser un peu de ma foliée Haha !!!

  • Tes photos sont tout simplement sublimes !! Gros coup de cœur, tu m’as donné envie d’y aller !! En plus j’ai une grande partie de ma famille qui vit en Haute-Savoie et l’une de mes cousines à travaillé à Chamonix, mais je n’y suis jamais allée. Il faut vraiment que je remédies à cela !!

  • Ah tu me fais tellement plaisir Mandy, merci !

  • Ces paysages sont incroyables ! Super récit, j’étais avec toi tout le long !

  • Merci Stéphanie, t’es adorable !

  • Je commente enfin cet article ! J’avais tellement hâte de le lire que j’avais fait mon associable dans le covoit pour le lire dès sa sortie. Mais pour laisser mes commentaires, j’aime bien prendre mon temps 😉
    Les glaciers… Les gardiens de Chamonix ! J’adore les photos close up que tu as faites, celles des détails si impressionnants…
    J’adore tes montages sur cet articles aussi, je les trouve beaucoup plus harmonieux que les anciens. Mon préféré est celui du train du Montenvers, que je trouve très complet : ça fait une jolie série !
    J’ai adoré ces quelques jours avec toi, nous avons eu une chance incroyable, avec les lacs et les marmottes, les bouquetins, les glaciers, les paysages de ouf… Ce fut vraiment magique, je repars volontiers avec toi (avec du fromage et des champignons, et le chocolat, parce que c’est important le chocolat).
    Côté photos :
    – Mon amie Marion… : Tu sais à quel point j’adore cette photo ! Je crois que je n’ai jamais autant aimé une photo de moi. Un immense merci encore, pour ce séjour fantastique et pour ces merveilleuses images <3
    – Et je me dis toujours qu’il faut une sacré dose de folie… : Ces photos des Drus sont superbes, je regrette de ne pas avoir fait plus de photos en plus du Time Lapse. Ce sont mes préférées de toutes, je les trouve grandiose!
    – Le célèbre train du Montenvers : je ne sais pas si tu as remarqué mais les nuages en arrière plan "sortent" de la locomotive… C'est très stylé, j'aime beaucoup !
    – La dernière photo du bouquetin dans le montage, celui où il court, je l'adore : la dynamique est super belle!
    – Refuge du Lac Blanc : de manière surprenante, j'adore cette image. Je la douce et paisible, et les bâtiments "humains" ne gâchent pas tant le paysage 🙂
    – Ambiance fabuleuse de ce refuge … : encore un petit côté Shinning, que je trouve trop bien saisi. J'adore cette atmosphère!
    – Un lieu de légende : j'adore ces deux photos, et particulièrement celle de gauche! Ces escaliers sont fabuleux…
    – Rocky Pop : j'adore celle de l'arbre, mais ma préférée est celle de l'entrée principale : elle est parfaite, vraiment!
    C'est vraiment un plaisir de revoir ces photos et de me remémorer ces instants, avec tes mots qui vont si bien.
    Je t'embrasse!

Laissez un commentaire