Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
10 mars 2017    /    

Tout sur Marrakech, avec mon père-

Guide ultime de Marrakech

Comment ne pas aimer Marrakech ? Cela fait bien longtemps que le monde entier se presse entre ses remparts ocres, et il n’est pas difficile de succomber à son charme. Mais personne ne pouvait me la montrer sous un plus beau jour que mon père, qui y est né et l’a toujours considérée comme sa ville de cœur. Cette ville, il la connaît à merveille, des petits cafés aux hôtels de luxe, des souks aux jardins ombragés. Peut-être êtes-vous déjà venus à Marrakech, et vous retrouverez dans cet article des lieux connus, comme la place Jemaa el-Fna, la Koutoubia, ou le jardin Majorelle. Mais je suis sûre que d’autres lieux sauront vous surprendre, car j’avais le meilleur guide qui soit à mes côtés. guide ultime de Marrakech incontournables de Marrakech que voir à Marrakech guide du luxe à Marrakech

Voici mon guide ultime de Marrakech, des coins les plus authentiques aux secrets des hôtels de luxe.

Place Jemaa el-Fna

Place Jemaa el-Fna au crépuscule. Un incontournable de Marrakech

 

Eric Besson et Ariane Fornia, Marrakech, Maroc

Avec mon père devant la Mamounia, au coeur de Marrakech

Marrakech, la grande histoire et la mienne

Les sommets enneigés de l’Atlas au loin comme un rêve suspendu dans le désert, la fraîcheur des fontaines sous les palmeraies, et cette couleur rose ocre qui impose aux façades un perpétuel sourire – tout conspire à vous faire aimer Marrakech. Ancienne ville impériale, autrefois à la tête d’un royaume qui s’étendait de Lisbonne à Tripoli, elle arbore fièrement ses siècles de puissance et de gloire, et chaque recoin reflète le blason de sa majesté immortelle. Les empereurs se sont battus pour elle, aujourd’hui les artistes et les plus fortunés y trouvent refuge, et son attraction ne se dément pas.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

La Koutoubia, la plus célèbre mosquée de Marrakech, au crépuscule

Mais pour moi, c’est aussi et surtout un lieu profondément associé à l’histoire de ma famille. Laissez-moi vous raconter.

Mon père, Eric, est né le 02 avril 1958 à Marrakech, et a vécu au Maroc jusqu’à ses dix-huit ans. Ma grand-mère Marie-Thérèse, une Française née à Marrakech et venue du Liban, était tombée amoureuse d’un jeune pilote instructeur de l’armée de l’air, Gérard. Mais l’avion de celui-ci s’est abîmé sur les montagnes de l’Atlas alors que ma grand-mère était enceinte de mon père, et il ne l’a jamais connu. J’admire beaucoup le courage qu’a eu ma grand-mère, perdant son mari alors qu’elle attendait un enfant, et qui a malgré tout réussi à élever mon père dans la joie et l’optimisme.
Quelques années plus tard, elle s’est remariée avec un jeune dentiste venu du Liban, que nous appelons tous Samito. Bien évidemment, c’est lui que mon père appelle « Papa » et que je considère comme mon grand-père, au nom du coeur et non du sang. Marie-Thérèse et Samito eurent cinq autres enfants, mes oncles et mes tantes.
Lors de ce voyage à Marrakech, mon père nous montre le cabinet dentaire de Samito, et l’appartement où ils ont vécu. Je suis sidérée de voir que le cabinet dentaire n’a pas changé de fonction et porte toujours le panneau « Chirurgien dentiste », comme si Marrakech avait bien voulu suspendre le temps pour que je comprenne l’enfance de mon père. Puis il nous montre le club où il a appris le tennis, et le magasin où on lui a acheté ses premières chaussures. Tout est encore là. Marrakech est devenue pour nous une boule de cristal inversée, reflétant le passé.

Père d'Eric Besson. Gérard Besson

Mon arrière-grand-mère, l’écrivain Ferny Besson, mère de Gérard. Gérard à l’armée.

 

enfance Eric Besson Maroc photos

Ma grand-mère Marie-Thérèse, mon grand-père de coeur Samito, et mon père enfant, au Maroc.

 

Enfance Eric Besson Marrakech

Le cabinet qui fut celui de Samito, mon grand-père

Plus tard, la famille a déménagé à Mohammedia, au bord de l’Atlantique – d’où l’amour des vagues, que j’ai reçu en héritage. Mais ils ne cessaient de revenir voir leurs proches à Marrakech, et mon père a perpétué la tradition du pèlerinage intime. C’est une ville qui ne vous laisse pas lui tourner le dos.

Marrakech vu de haut au Café Renaissance

Aimez-vous, vous aussi, commencer la visite d’une ville par une vue surplombante, afin d’apprivoiser sa beauté ? La première chose que nous avons faite, c’est d’aller boire un thé au Café Renaissance, qui offre une vue panoramique sur tout Marrakech. Le regard porte jusqu’à l’Atlas enneigé, à la palmeraie où poussent les dattes, et jongle de minaret en minaret.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Vue sur Marrakech au Café Renaissance

Il est temps de plonger dans l’incontournable cœur de Marrakech. Passez par l’une des superbes portes qui s’ouvrent dans les remparts ocres, entrez au sein de la médina.

 Le cœur de Marrakech, la vieille Medina

Voici l’ancienne médina, la ville historique. La Koutoubia couve ses siècles de quiétude, les marchands de fruits, d’épices et d’artisanat peuplent le labyrinthe des souks, et le soir, la place Jemaa el-Fna est un tourbillon de bruit, de musique et de fumée.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

La nuit sur Jemaa el Fna.

La Koutoubia

Emblème de Marrakech, cette mosquée datant du XIIe siècle n’est pas ouverte aux non-musulmans. Mais j’ai aimé marcher à ses pieds à la tombée du jour, dans la lumière dorée. Les petites rues qui l’entourent sont un bel exemple d’architecture médiévale arabe.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

La Koutoubia au crépuscule.

 

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Koutoubia et orangers

La place Jemaa el-Fna, survoltée

La place Jemaa el-Fna, c’est le cirque permanent. Le folklore est exacerbé pour faire plaisir aux touristes – si vous voulez voir des charmeurs de serpent ou des porteurs d’eau en costume traditionnel, rendez-vous place Jemaa el-Fna. Les dresseurs d’animaux partent à la tombée de la nuit, et laissent place aux musiciens. L’ambiance va crescendo au cours de la journée : la place est presque vide le matin, et archi-pleine le soir. Vous pouvez acheter toute la journée de délicieux jus de fruits pressés devant vous ; le soir, les petits stands de restauration entrent en action.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Vendeurs de fruits.

 

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Je n’en reviens toujours pas du nombre de sortes d’olives différentes qu’on vend sur les marchés de Marrakech

 

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Je m’y crois en reine des fruits secs

 

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Le soir, les multiples stands de restauration rentrent en activité

Plusieurs cafés avec terrasse en hauteur offrent une vue sur la place. Selon mon guide personnel alias mon père, la vue la plus intéressante est au café Le Grand Balcon. Ce n’est pas un endroit chic – c’est une espèce de troquet à la mode PMU, et la carte des boissons ne fera pas battre votre cœur. Mais la vue est absolument panoramique, de la Koutoubia aux souks.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Depuis le Grand balcon.

Sur la place, méfiez-vous des dresseurs de petits singes macaques :  soumis au stress et enchaînés en permanence, les animaux peuvent se montrer agressifs de façon inattendue. Et de façon générale, je trouve qu’on ne devrait pas encourager les spectacles de singes, qui sont très intelligents et sensibles et méritent qu’on les laisse tranquilles.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Magnifiques lampes ouvragées

Plongée dans les souks

Souk des bijoux, des épices, des tissus, monuments cachés au cœur du dédale… les souks de la vieille médina sont immenses et infiniment riches.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Au coeur des souks de la médina.

Conseil pratique pour Jemaa el-Fna et les souks : Sur la place Jemaa el-Fna et dans les souks, les touristes sont souvent très sollicités, et je sais que certains voyageurs ont pu se sentir oppressés, ayant l’impression d’être littéralement accablés de requêtes. J’ai lu sur d’autres blogs des expériences plus négatives que la mienne – je n’ai pas eu de souci à Jemaa el-Fna, mais je sais que cela arrive.
Nous n’avons pas souffert des sollicitations intempestives, parce que mon père se débrouille (bien) en arabe, et surtout, parce que Jamila, son épouse franco-marocaine, le parle parfaitement. (C’était assez jouissif de l’entendre dire en VO des trucs du style : « 300 dirhams, mais tu te fous de moi, avec ça je pourrais acheter tout ton magasin et celui d’à côté. ») La carte « langue locale » aide bien sur les marchés. Si vous n’avez pas d’arabophone sous la main, il peut être utile de recourir aux services d’un des guides qui se présentent à vous à l’entrée de la place (et qui vous montrent leur carte de guide agréé). L’investissement vaut le coup, car 1) le guide vous aidera à trouver votre chemin dans le labyrinthe des souks, et vous emmènera plus vite là où vous voulez aller 2) il vous protègera des autres sollicitations. C’est comme si vous aviez déjà payé votre « impôt local », et les autres commerçants vous laisseront tranquille, à moins bien sûr que vous soyez intéressé. Le guide est un bouclier. 3) Si vous souhaitez acheter quelque chose, par exemple un bijou en argent, de l’huile d’argan de qualité, une étole, etc, il vous aidera à faire la différence entre les babioles de mauvaise qualité et le vrai artisanat marocain, et pourra vous emmener dans les boutiques dignes de confiance.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Les lampes, un des artisanats qui me plaisent le plus à Marrakech

Dans les souks, j’ai adoré les lampes ouvragées, une des spécialités les plus raffinées de l’artisanat marocain, les bijoux en argent, fabuleusement bien travaillés, et les tissus de très belle qualité (l’écharpe rose que vous voyez sur les photos a été achetée à Marrakech, et elle est absolument superbe, un travail magistral).
Mais si vous rêvez d’un marché plus authentique encore, plus visité par les locaux que par les touristes, rendez-vous à Bab Doukkala, l’une des nombreuses portes des remparts ceignant la cité. Attention, il ne présente pas d’artisanat, seulement de la nourriture. Ce n’est pas un lieu de shopping : c’est un vrai marché « local ».
guide ultime de Marrakech incontournables de Marrakech que voir à Marrakech guide du luxe à Marrakech

Au cœur du souk : la Place des Epices

Le plus joli endroit des souks à mes yeux, c’est la Place des épices. Les chapeaux brodés « La vie est belle », la couleur des épices, tout la rend photogénique. Elle est surplombée par un resto avec terrasse ravissant, le Café des épices. La nourriture est délicieuse et abordable, et le lieu a beaucoup de charme, avec une jolie vue sur la place colorée.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

La place des épices

L’âme de la médina : la médersa Ben-Youssef

Traversez les souks pour rejoindre, au cœur de la médina, une des plus belles écoles coraniques du Maroc, la médersa Ben-Youssef. Ici, plus d’une centaine de jeunes gens venaient apprendre à calligraphier, étudiaient les enseignements du Coran et se formaient à la théologie. J’ai été fascinée par cette architecture qui m’a fait penser à Séville, ses hautes arches ornées de stuc, ce bois sculpté, cette ambiance méditative.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Medersa Ben Youssef.

 

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Somptueuse école coranique

A côté de la médersa se trouve le musée de Marrakech, célèbre pour ses expositions d’art contemporain et ses objets patrimoniaux. Mais peut-être êtes-vous comme moi et préférez la déambulation dans les villes aux musées…

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Entre la medersa et le musée de Marrakech.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Ambiance de la médina.

Quittons alors la médina pour rejoindre d’autres lieux mythiques de Marrakech : ses jardins.

Les jardins de Marrakech

Face à l’été brûlant où le soleil cuit la terre rouge, les jardins sont des oasis de fraîcheur qui font partie des incontournables de Marrakech.

Les emblématiques jardins de la Ménara

C’est un des plus anciens jardins du monde : depuis le temps de la dynastie des Almohades au XIIe siècle, dont l’empire portait jusqu’en Espagne, le bassin de la Ménara abreuve une grande oliveraie. Petit, mon père venait pique-niquer ici avec sa famille, et aujourd’hui encore, les Marrakchis aiment son ambiance paisible.
A quelques pas de là se trouvent d’autres jardins tout aussi anciens, datant eux aussi des Almohades : les jardins de l’Agdal, que je n’ai hélas pas eu le temps de voir.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Le grand bassin des jardins de la Ménara.

Le jardin Majorelle, pour l’amour du bleu

Voici un incontournable de Marrakech, pour tous les amoureux des belles choses : le jardin dessiné au début du XXe siècle par l’artiste Jacques Majorelle. Né en Lorraine, imprégné par l’esthétique délicate de l’école de Nancy, fer de lance de l’art nouveau, le peintre tombe sous le charme de Marrakech et décide d’y planter son idéal. Ce sera ce jardin de bambous, de cactus et de murs d’un bleu éclatant, le « bleu majorelle », qui a fait le tour du monde. Yves Saint Laurent s’est épris de ce jardin d’artiste et a voulu parfaire la vision de Majorelle. Le résultat est enchanteur.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Bleu majorelle…

Les jardins de la Mamounia

Cet hôtel de luxe, la Mamounia, est l’un des plus anciens de la cité rose, et l’un des plus étendus. Ses jardins immenses sont de toute beauté, une enfilade d’allées poétiques, remplies d’oliviers, d’orangers et d’oiseaux. C’est un des lieux que j’ai préférés à Marrakech. Venez explorer ce jardin poétique, niché au creux des remparts, dans une quiétude fleurie. On comprend ici pourquoi Marrakech a toujours été la ville préférée des rois et des princes.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Jardins de la Mamounia, les oliviers

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

J’adore la quiétude de ce lieu.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Cigognes de Marrakech

Le nouveau Marrakech : une ville qui se transforme

La ville grandit à toute vitesse, et en dehors des murs, des nouveaux quartiers dessinent un nouveau visage à la belle cité millénaire. La ville a récemment accueilli la COP 22, et de nombreux bâtiments sont sortis de terre. La gare de Marrakech arbore désormais un look futuriste, en accord avec les salles de conférences construites pour la COP 22. Sur la route de l’Ourika, un nouveau musée a ouvert en janvier (juste après mon départ, hélas…), le Musée de la Civilisation Marocaine de l’Eau. Il faudra ajouter à ma liste des jardins les siens, qui exposent la culture arabe de la maîtrise de l’eau au cœur des terres arides.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Nouveau palais des congrès de Marrakech

Dans le quartier du Guéliz, un centre commercial gigantesque a vu le jour, et en cœur de ville, l’esplanade Marrakech Plaza est aussi un haut lieu du shopping à Marrakech.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Marrakech Plaza

Guide du luxe authentique à Marrakech

A Marrakech, il est possible de dépenser très peu d’argent, en dormant dans les petits hôtels du cœur de ville, en mangeant aux stands place Jemaa el-Fna… ou d’en dépenser beaucoup, en cédant aux sirènes d’un luxe raffiné et authentique. A Marrakech, le luxe n’est pas « bling bling », il est ancré dans une tradition séculaire d’hospitalité exigeante, et les lieux ont une histoire. J’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir les joyaux de Marrakech, hôtels de rêve et restaurants mythiques.
Pour explorer les hôtels de luxe sans se ruiner, le mieux est d’aller y boire un thé – venez habillé élégamment, pas en tenue de baroudeur, et vous pourrez savourer la beauté des lieux sans être client de l’hôtel.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Coucher de soleil à l’hôtel Selman

Je vous ai déjà parlé de la Mamounia et de ses jardins – continuons ce petit guide du luxe authentique à Marrakech dans un restaurant appartenant au roi lui-même.

Le Royal Mansour, ou le meilleur de la gastronomie marocaine

Il a la réputation d’être le meilleur restaurant marocain du monde, et je suis tout à fait disposée à le croire. Le Royal Mansour défend la plus haute tradition gastronomique, avec rituel du lavage des mains, farandole des salades traditionnelles, couscous, tajines et autres plats typiques de la cuisine marocaine, préparés avec tout le savoir-faire ancestral. Le lieu est somptueux et le repas exquis. (Mon père, qui développe un certain sens de l’exagération tout méditerranéen quand il s’agit de cuisine, a déclaré : « j’ai failli pleurer en goûtant leur couscous ».) Je n’ai pas pleuré, mais c’est une expérience dont je me souviendrai.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Merveilleux Royal Mansour

L’hôtel Selman, pour les amoureux des chevaux

Il paraît que le Selman est the place to be. Il a su détrôner les hôtels historiques, et se voit plébiscité par la jet set en escapade à Marrakech. Mais le Selman n’est pas seulement un hôtel follement luxueux avec une piscine gigantesque, c’est aussi le paradis des chevaux. J’ai vu les plus beaux chevaux arabes de ma vie dans les écuries du Selman – des gravures vivantes d’une beauté inouïe, habitués des plus prestigieux concours de beauté. Mais le Selman possède aussi de jolis chevaux de spectacle, qui font des démonstrations tous les jours à l’heure du brunch.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables. Luxe à Marrakech

Somptueuse piscine du Selman

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables. Guide du luxe à Marrakech

Chevaux dans les écuries du Selman

Le reproche qu’on pourrait faire à l’hôtel Selman (en faisant abstraction de son prix, bien sûr) ? Il est assez excentré, tout comme le Club Med, qui se situe dans la palmeraie. Pour du grand luxe en cœur de ville, à quelques pas de la Koutoubia, vous avez bien sûr la Mamounia, et aussi le Sofitel.

Le Sofitel, somptueuses piscines sous les palmiers

Le Sofitel m’a charmée par ses grandes et belles piscines (l’une est chauffée l’hiver, l’autre non), dont les mosaïques répondent aux palmiers qui les surplombent, par tous ses espaces grands ouverts sur le jardin, et par la couleur rose dont il se pare le soir. J’ai adoré l’agencement des piscines et les grands canapés rouges. C’est celui qui m’a le plus donné envie de profiter du soleil d’hiver.

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables. Guide du luxe à Marrakech

Espaces ouverts du Sofitel Marrakech

 

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables. Guide du luxe à Marrakech

Piscines somptueuses du Sofitel

 

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.Guide du luxe à Marrakech

Spa du Sofitel

Si j’avais passé quelques jours de plus à Marrakech, j’aurais aussi aimé aller visiter deux autres hôtels 5 étoiles qui semblent spectaculaires : le Palais Mehdi et le Palais Namaskar, aux décors de mille et une nuits.

S’échapper

Marrakech est la perle du diadème. Mais quand à travers les toits, vous devinez l’Atlas enneigé, quand vous devinez le murmure insistant de l’Atlantique au-delà des grandes plaines, quand les palmiers en dansant ouvrent des portes, vous rêvez soudain d’aller plus loin. Le sud marocain vous appelle. 
Partez, vers Essaouira en excursion à la journée, vers Ouarzazate ou les cascades d’Ouzoud, vers Agadir ou Taroudant. Le voyage au Maroc continue, déroutant, sublime…. ne nous arêtons pas là…

En mai, j’aurai le bonheur de retourner au Maroc, cette fois pour voir la région de Tanger. J’ai déjà hâte de revoir ce pays magnifique, où vit une partie de l’histoire de ma famille, et où je me sens toujours la bienvenue.
N’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour voir la suite de mes aventures au Maroc et ailleurs !

Marrakech : le guide ultime. Que voir, que faire à Marrakech ? Les incontournables.

Le chemin continue…

Guide ultime de Marrakech : incontournables, bonnes adresses à Marrakech, luxe et traditionnel.

Epinglez moi !

 

Que faire à Marrakech ? Le guide complet ! Incontournables, bonnes adresses, de l'authentique et du luxe. Tout pour une escapade à Marrakech

Epinglez moi !

Marrakech guide ultime – que voir à Marrakech – Marrakech incontournables – tout sur Marrakech – guide complet de Marrakech – hôtels de luxe Marrakech – guide de luxe Marrakech – Marrakech version luxe – luxe à Marrakech

Guide ultime de Marrakech : les incontournables, que voir et que faire à Marrakech. Guide du luxe à Marrakech.

 

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

36 commentaires pour
“Tout sur Marrakech, avec mon père”

  • C’est toujours un enchantement de voir tes belles photos. Mes grands-parents ont bien connu Marrakech, car ayant habité à Ben Guérir, un peu plus au nord. Mon grand père étant directeur d’école il a été muté ensuite à Fès, où ma mère est né, puis enfin à Tanger. Un long parcours, comme celui qu’a vécu ton père, dans un pays que l’on ne peut pas oublier. Ma mère a fait un mémoire, de ses 30 années vécues là bas, au Maroc, ses plus belles années de sa vie, comme elle dit toujours. Là, encore tu m’as fait revivre un merveilleux rêve, que j’attends, avec impatience, de pouvoir réaliser un jour ! Bon dimanche, à bientôt. Martine.

  • Oh Martine, je ne savais pas qu’on avait le Maroc en commun ! merci pour ton témoignage touchant !

  • C’est fou comme je trouve un gros gros air de ressemblance entre ton arrière grand mère et toi ! Et ton grand père.. était canon ahah !
    Pour le coup je n’ai jamais été attiré par le Maghreb, à tort vu les photos 🙂

  • Ah ah, je ne sais pas si je ressemble à mon arrière grand mère, elle était très fine, avec un visage très ovale, très délicat, moi je suis plus carrée 🙂 Mais oui, le Maghreb, j’adore, je te recommande !

  • J’aime que tu te dévoiles encore ici, nous racontant l’histoire de ta famille paternelle. Je fais partie des privilégiées qui ont eu l’histoire en avant-première, mais je ne me lasse pas de l’entendre. Imaginer ta grand-mère, sa force et son courage, et ton père grandir entouré de tant d’amour… C’est un récit authentique et émouvant, vraiment, et je trouve ça beau que tu le partages sur Itinera Magica.
    Je n’ai pas passé assez de temps à Marrakech – à peine quelques heures. Mais je me souviens de mon père marchandant, et malgré son expérience, nous avions la tête de la famille touriste en vacances… Mon amie métisse Audrey a vécu 4 mois à Rabat, et elle m’a dit qu’après l’acquisition d’un peu de vocabulaire, plus personne ne pouvait l’entourlouper. Donc je suppose que tu as raison : un guide peut être une très bonne idée pour profiter pleinement de sa visite des sous marocains.
    Tu es tellement à ta place dans le jardin Majorelle, toi et ton bleu profond 😀 J’adore ces images, c’est un endroit que je rêverais de découvrir.
    Je comprends ton désespoir à l’idée de ne pouvoir découvrir le Musée de la Civilisation Marocaine de l’Eau, un lieu qui regrouperait pour sûr deux de tes fascinations. Mais il y aura une autre fois, je n’en doute pas!
    Je ne connais pas les écuries Selman, mais ça m’a l’air d’être un véritable paradis pour les amoureux des chevaux ! 😀
    En ce qui concerne les photos :
    – La photo de couverture : la plus belle <3
    – Place Jemaa el-Fna au crépuscule. Un incontournable de Marrakech : j'adore la dynamique de cette photo, et les couleurs du ciel bien sûr. Le contre-jour est très bien maîtrisé, et j'aime le format, avec les drapeaux, la foules, et les couleurs du Maroc en arrière plan.
    – Je n’en reviens toujours pas du nombre de sortes d’olives différentes qu’on vend sur les marchés de Marrakech : Les couleurs, les patterns, la profondeur de champ, tout est maîtrisé dans cette image, et ça me plait. J'aime aussi celle de toi en reine des fruits secs, plus souvenirs mais qui me fait sourire !
    -Depuis le Grand balcon. : je veux bien aller au PMU de Marrakech si c'est pour cette vue : elle est sublime : J'aime cette demie-pose longue, la chaleur et la vie qui se dégage de cette photo.
    – Au coeur des souks de la médina. : ce jeu de lumière!!! Bravo !
    – Le grand bassin des jardins de la Ménara. encore plus belle avec ce format panorma <3
    – Merveilleux Royal Mansour : une image qui illustre parfaitement le luxe que tu évoques et… qui me fait penser à un palais. J'avoue être tentée! (la photo penche un peu à droite semble-t-il 😉 )
    -Somptueuse piscine du Selman : encore ne merveilleuse image de reflet qui ne manque pas de me laisser sous le charme…
    J'adore ta série marocaine, vraiment, tu avais raison, les images sont superbes! Et puis rien de mieux qu'un retour aux sources et qu'un voyage en famille, ça se ressent à travers tes articles…
    A très bientôt, j'ai hâte de lire l’Écosse également!

  • Un grand, grand merci, Marion. Cet article est très spécial pour moi et ton commentaire me touche beaucoup. Je voulais rendre hommage à ma grand-mère, qui me marque toujours par son optimisme et sa joie de vivre, même dans les moments difficiles.
    Je sais qu’on partage l’expérience du Maroc, tu connais l’ambiance dingue des souks !
    Ah ah oui j’étais chez moi au jardin Majorelle 😉 en mai je vais à Chefchaouen, le village bleu, et je te dis que ça, j’ai prévu une tenue spéciale Chefchaouen !
    Je retournerai à Marrakech pour le musée de la civilisation de l’eau, j’en suis sûre !
    Merci beaucoup pour tes commentaires sur les photos, tu m’aides toujours beaucoup.
    Oui, le Royal Mansour penche quoi que je fasse, ça devait être le vertige de tant de beauté – et du mal à trouver mon équilibre accroupie, aussi 😛
    Merci beaucoup beaucoup, Marion !

  • Marrakech nous devions y aller, tout était prêt, malheureusement les terribles attentats de Paris m’ont fait peur. Je sais c’est irrationnelle de relier un pays à une religion, et un groupe de terrosistes. J’avoue le regretter aujourd’hui. Marrakech est une ville ou j’irai un jour avec mon amoureux parace qu’il ne faut jamais dire jamais.
    Merci de ce magnifique article que je conserve bien précieusement sur mon pinterest
    kisss U

  • Je comprends tout à fait la peur des attentats, mais rassure toi, Marrakech et le Maroc en général sont vraiment très sûrs, je ne craindrais pas ce pays, la police est très présente et le travail de sécurité intérieure énorme, le royaume fait tout pour éviter ça. L’islam marocain n’est pas du tout extrêmiste, et ils ne veulent surtout pas laisser ce genre de malades mettre le bazar dans le pays. Merci Chacha <3

  • J’y suis allée quand j’avais 5ans et j’en garde un très bon souvenirs (pour le peu que je m’en souvienne) je me suis toujours dit qu’il fallait que j’y revienne et tes photos ne font que nourrir mon envie.

  • Merci beaucoup ! Ah oui, reviens 🙂

  • j’aime beaucoup cet hôtel avec des chevaux, il semble fait pour moi (mais pas pour mon porte-monnaie! :p ) Dommage que l’on ne puisse pas voir l’intérieur de la Mosquée, je suis sûre qu’architecturalement ce serait très intéressant car de l’extérieur elle est très belle! Je n’ai pas encore d’arabophone sous la main, mais je vais chercher :p Au pire le guide sera le plus simple …

  • Oui, je pense que la Koutoubia est magnifique, je regrette de ne pas avoir pu la voir à l’intérieur !
    Le Selman, tu pux le visiter sans y dormir, ne t’en fais pas 😉

  • Que c’est beau ! J’ai adoré découvrir ton histoire personnelle à travers cette ville, ça la rend beaucoup plus humaine, un lieu où se mêlent les destins et les histoires, tout cela me touche et me passionne, j’aime voir les villes à travers le prisme des relations humaines et familiales.
    La jardin Majorelle fait partie de ma liste de souhaits depuis tellement longtemps et ton bel article avec tes sublimes photos me rappellent à quel point je devrais me presser à Marrakech 🙂

  • Merci beaucoup, Alexis, toi qui adores le Liban et la Turquie, je pense que tu te sentiras bien à Marrakech, si belle et chaleureuse ! Je t’avais un peu parlé de ma famille paternelle, voici l’histoire complète, j’étais contente de pouvoir rendre hommage à mes grands parents 🙂

  • Cet article est une merveille … C’est un bonheur de te lire, vraiment.
    et tes photos sont toujours magnifiques (celle du bassin des jardins de la Ménara me fait rêver 🙂 )
    Merci de nous raconter si bien ce que tu vis, de nous emmener partout avec toi !

  • Merci Marianne, ça me touche énormément !!

  • Merci pour ce guide très complet Alex 🙂 Comme je te disais je prévois d’y aller mais comme tous mes plans sont full jusqu’à l’été, je vais passer mon tour pour cette année, en espérant ne pas le regretter ! Je pourrais rêver de nouveau à ton retour de Tanger en mai 😉

  • Merci beaucoup, Lauriane ! tu as raison, l’été n’est pas la bonne saison, c’est vraiment trop chaud et étouffant, mais si tu cherches un joli voyage à la toussaint ou Noël, ça sera parfait !

  • J’adore tes photos des souks, cette ambiance, ces clair obscurs. Mais ma photo préférée est celle de ton grand père 😉. En tout cas je trouve ce « pèlerinage » très fort émotionnellement ! Quelle joie de partager ça avec ton Papa

  • Merci Marieke pour ton commentaire adorable ! Oui, c’était un voyage très marquant et beau pour moi, cela restera un souvenir magique… Je suis heureuse d’avoir pu partager ces vieilles photos qui ont beaucoup de sens pour moi !

  • J’ai sincèrement aimé te lire et découvrir une partie de ton histoire et de celle de ta famille dans cet article plein de sensibilité. J’aurais aimé également découvrir, la ville d’origine de mon père (Oran) de cette façon mais de toute façon il n’avait gardé aucun lien avec elle ! Voir les endroits où a grandi ton père a du être incroyable, quel souvenir pour toi !
    Marrakech, nous y avons passé un WE en amoureux il y a très longtemps, c’était une chouette surprise de mon mari pour noël, dans riad… tu imagines bien que j’ai adoré 😉 Nous avons parcouru la ville en bons touristes pendant 3 jours et sommes revenus justement avec l’une de ces magnifiques lampes faites sur place ! Mais comme j’aimerais également la découvrir avec toi, avec cet oeil plus exercé ! Tu m’emmènerais boire du thé à la menthe et manger les meilleurs cornes de gazelles n’est-ce pas ?!!

  • Je pense que tu as finis de nous convaincre d’aller au Maroc. Les photos sont magnifiques. Le stand d’épices et d’olives m’a convaincu 😉 C’est toujours bon d’avoir des locaux avec soi lorsque l’on visite certaines villes ou pays, pour mieux en connaître son essence et pour moins se faire achaler comme tu le dis. Merci pour ce beau partage d’histoire familiale, qui offre une autre saveur au voyage 🙂

  • J’ai adoré Marrakech, mais tellement !!! C’était en 2014, une découverte forte pour moi auprès de mes collègues de travail locaux, c’était super!
    Je n’ai pas pris le temps de te lire, je te l’avoue, car j’ai un mal de crane pas possible ce soir, mais je voulais voir tes photos pour me remémorer tout ça. Elles sont superbes, tu as réveillé plein de jolis souvenirs, merci. 🙂

  • Merci Cindy, et ne t’en fais pas, on consomme les blogs exactement comme on veut, quand on veut et comme on peut 🙂 j’espère que la migraine est passée !

  • Waow ! Ton guide est le plus complet, émouvant, et riche que j’ai pu lire sur Marrakech. Je me rends au Maroc pour la première fois en juin, et je pense bien m’inspirer de tes visites ☺

  • Ah merci Sophany, ça c’est un commentaire qui me va droit au coeur !! Merci ! Profite à fond de Marrakech, tu vas adorer cette ville, j’en suis sûre.

  • Plus que d’admirer vos photos, c’est un plaisir que de vous lire et découvrir avec vous Marrakech. Vous feriez un bon guide à l’image de votre père…

  • Merci Christian, ça me touche beaucoup !

  • Genial cet article, comme d’habitude je me laisse porter par tes belles histoires. Les photos sont sublimes et j’ai en tête marrakech depuis un petit moment, voyons si je sauterais le pas très bientot, je n’hésiterais pas à prendre de tes idées. Et je trouve que tu fais une vraie reine de fruits secs haha et le jardin marjorelle Waouh!!!

  • Merci Kiki, t’es adorable ! Ah ah merci pour ma couronne fruitière 😉 Amuse toi bien à Marrakech !

  • Oh, que de belles découvertes ! Sur toi et ta famille, mais aussi cette belle ville qu’est Marrakech !

    Tu es toute petite au milieu des fruits secs, haha, c’est adorable !

    Et puis alors, ma photo préférée je crois bien que c’est celle au milieu des souks, avec cette belle raie de lumière que tu as su capter ! Wow ! ♥ Ceci dit, elles sont toutes belles, comme toujours, mais… J’ai un gros coup de cœur pour celle-ci ! 😀

    xx

  • Merci de tout coeur, Clémentine ! c’est ma préférée aussi, celle là, une capture un peu miraculeuse 🙂 merci !!

  • Cet article est superbe, j’adore les vieilles photos de famille <3 ça doit être un moment d’émotion de retracer son histoire aux côtés de son papa !
    Mention spéciale pour la reine des fruits secs, j'ai ri ! 😀

  • Merci Betty, c’est un article un peu particulier, très famille, l’atmosphère est différente – y a qu’en famille que tu prends des photos genre reine des fruits secs ;))

  • Je m’attendais à une merveille de prose et d’émotions, à un voyage autant géographique qu’historique et je ne suis pas du tout déçue…
    Ce moment avec ton papa a dut être absolument incroyable et ce beau périple au fil de vos racines communes un véritable enchantement et une aventure qui restera gravée en toi à jamais…

  • Une ville et un pays que je pense découvrir dans les années à venir. Encore une fois de belles photos et des textes très intéressants et finement rédigés.

    Valentin

Laissez un commentaire