Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
22 janvier 2017    /    

Caen en 3h avec quelqu’un qui n’y connaît rien-

 

Caen en trois heures : découvrez Caen avec quelqu’un qui n’y connaît strictement rien (moi) et qui ignorait jusqu’à l’existence du Calvados il y a trois semaines ! Ça n’est pas Caen pour les nuls, c’est Caen par la nulle. Mais vous allez voir, ça va être bien quand même. Promis. Caen en une journée

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Malgré mon ignorance, je vais vous emmener dans des coins sympa. Ici l’abbaye aux dames

Caen, le trou noir en haut à gauche de la carte

Quand j’ai été invitée à venir parler de mes recherches à Caen, j’ai dit oui tout de suite, et afin de souligner mon enthousiasme, j’ai rajouté : « Je rêve de découvrir la Bretagne ! » Mon honorable interlocuteur m’a répondu : « J’en suis ravi. Mais nous sommes en Normandie ».

Je raconte à mon cher et tendre que je vais à Caen. Il me répond : « Prends ton parapluie, tu vas te prendre une averse dès la descente du train, comme dans Bienvenue chez les chtis ». Je lui dis que les Chtis, c’est dans le Nord-Pas-de-Calais. Il me répond : « Ah oui, mais en Bretagne aussi, il flotte tout le temps. »

Nous sommes pitoyables.

Mais lui est allemand, il a une excuse.

Et moi je suis une vraie sudiste, du pays des calanques et des cagoles.

Pour moi, le nord-ouest de la France, c’est le blanc de la carte. L’inexploré. Niveau conquête de l’Ouest, Christophe Colomb mettant les voiles vers le Nouveau Monde était probablement plus calé sur sa destination que moi recevant un billet pour Caen. Je n’avais ni boussole, ni sextant, ni bénédiction du pape. Je me suis lancée dans l’inconnu sans réserves de bouffe et sans crucifix. Héroïque. Caen en une journée que voir ?

« Je rêve de Caen »

Je raconte à une amie que je vais à Caen. Elle me répond : « oh Caen, j’en rêve depuis des années, c’est tellement beau, toutes ces églises et cette vieille ville ! » Je découvre qu’il y a des gens qui rêvent de Caen, comme moi des Samoa ou du Groenland. Je tape Caen dans Google et découvre que le Calvados est un département (pour de vrai, il s’appelle comme ça), et que Caen est précisément dedans. J’ai tellement la honte que je m’attends à ce que la police vienne réclamer mon passeport français parce que franchement, c’est pas croyable.

10h de train plus tard

Je prends le train à Munich (-20 degrés, brouillard), et je débarque 10h plus tard à Caen (4 degrés, soleil). Bon point météo pour toi, la Normandie. J’ai une heure de libre avant mon intervention, je traverse la ville à toute vitesse en roulant mon bagage à main sur les pavés (schblang schblang schblang) et en balançant mon gros Canon autour du cou, c’est mon truc de blogueuse à moi pour me fondre à la population et ne pas faire touriste.

Dentelles et coquillages

Il y a des églises et des chapelles partout et elles sont de toute beauté. On dirait une ville en dentelle, piégée dans une tempête de sable. Le soleil descend et la lumière d’hiver se patine.

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Chapelles et églises de Caen. On va jouer à un jeu : si vous savez comment elles s’appellent, vous l’écrivez en commentaire, ok ? Edit : grâce aux dévoués commentateurs, je sais qu’il s’agit de St Pierre, St Sauveur, St Jean, St Gilles et à nouveau St Pierre.

Au cœur de Caen, une immense forteresse médiévale datant du XIe siècle, le Château Ducal. L’ensemble est majestueux, avec ses hauts remparts et ses tours massives. Je monte à l’esplanade, traverse le pont levis et rentre dans l’enceinte. Que voir à Caen en une journée ?

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

A la découverte du château

J’ai l’impression d’avoir trouvé une ville cachée dans un coquillage. Comme avec les Polly Pockets de quand j’étais gamine : un monde entier à l’intérieur de la boîte. Entre les murs du château, on trouve le musée d’art contemporain de Caen, une chapelle, un jardin à la française, des sculptures, un square pour enfants, et tout un tas d’autres bâtiments que je n’ai pas le temps d’identifier car le temps presse. Des dizaines d’églises glissent leurs têtes pointues au-dessus des remparts, dans la lumière dorée.

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Au coeur des remparts du château de Caen.

Le soir à Caen, ambiance estudiantine

A la nuit tombée, après mon intervention, nous allons manger dans les petites rues du cœur médiéval. Vieilles façades ornées de gargouilles, chapelles innombrables, virages étroits, petites boutiques, cela m’évoque un peu le Vieux Lyon. Il y a même des maisons à colombage, ce qui me perturbe beaucoup, car il n’y a ici ni choucroutes ni cigognes.

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Coeur de ville médiéval de Caen

 

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Rues de Caen le lendemain matin.

Je repère des petits bars aux noms qui me plaisent – L’Ecume des Nuits, La Cour des Miracles, Les Déserteurs…  Je mange un dessert aux pommes et au caramel beurre salé, je me sens définitivement en Normandie. C’est délicieux. Puis je goûte le Calvados. Je déteste le Calvados (pas le département, cette fois, la boisson).

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Délicieux dessert à La Casinière, dans le vieux Caen. Dommage que côté plats, le restaurant ne soit pas très « veggie friendly »

Caen est une ville étudiante, insomniaque. Mon collègue me raconte qu’il a fallu instaurer un couvre-feu, il y a quelques années. « Après tout, les Normands descendent des vikings, ils ont la fête dans le sang. » Je trouve l’ambiance dans les rues charmante.

Le soir à Caen, ambiance estudiantine #bis #jenpeuxplus

Une heure du mat.

Mais bon Dieu, il est où ce couvre-feu ?

Laissez-moi dormir, bande de barbares à tresses, remontez dans vos drakkars du IXe siècle, remballez votre marteau de Thor et fichez la paix aux braves gens qui se sont tapés 10h de train aujourd’hui.

Deux heures du mat. Tiens, ils ont trouvé une nouvelle chanson.

Trois heures du mat. L’invasion normande cesse.

Baraque à frites

7h, le réveil sonne. Je suis légèrement de mauvais poil. Mais Caen a décidé de se faire pardonner, le soleil rosé du matin commence à faire fondre les clochers. Caen en golden hour, celle du matin, cette fois.

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

T’as des choses à te faire pardonner, Caen, je te le dis.

Un marché se déploie en cœur de ville, sur la Place Saint Sauveur. Un commerçant installe sa … baraque à frites (mais comment vous voulez que j’explique que la Normandie, c’est pas le Nord-Pas-de-Calais, hein ?). Il sert ses premiers clients. A 9h du matin.

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Je suis gravement perturbée par cette baraque à frites (celle de Bip Bip La Frite).

Je prends en photo la statue d’un mec dont le nom n’est pas indiqué, mais qui semble important. (C’était juste Louis XIV, en fait.)

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Louis XIV, cet illustre inconnu. Sapé en César, ce qui est perturbant, vous en conviendrez.

Cette place est un délice architectural, avec ses hautes façades XVIIe à œil de bœuf, ses volumes clairs, et… et… (en fait je ne connais pas d’autre mot savant sur le sujet, mais vous avez les photos).

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Place Saint Sauveur et sortie de la place, en direction de l’abbaye aux hommes (j’ai branché mon GPS, ça y est)

L’abbaye aux hommes dans la lumière du matin

Puis je traverse la place et arrive face à l’abbaye aux hommes, et je comprends pourquoi mon amie m’a dit « rêver de Caen ». Cette abbaye est un chef d’œuvre. Au fond d’une esplanade de jardin à la française, avec des conifères taillés comme de petites pyramides obéissantes, l’église déploie son choeur hérissé de tourelles et de contreforts graciles comme une robe de bal qui tournoie. C’est une vision fantastique.

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Magique abbaye aux hommes

Sous les voûtes gothiques aux arches démultipliées dort le fondateur de Caen, l’illustre Guillaume le Conquérant.

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Fabuleux chef d’oeuvre gothique

 

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Encore une, je ne m’en lasse pas

Saint Etienne le vieux, l’église en ruines

En face de l’abbaye aux hommes se tient l’église Saint Etienne le Vieux, en ruines, mutilée lors du bombardement de Caen en 1944. Lors de mes recherches sur Caen, j’étais tombée sur cette photo qui m’avait fascinée :

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Je n’ai pas réussi à retrouver l’auteur original de cette photo. Si c’est vous, manifestez-vous, je vous créditerai avec plaisir. Edit : grâce aux gentils commentateurs, je sais 1) qu’il s’agit d’un montage basé sur la cathédrale de Bourges, et non d’une photo de Caen 2) que l’auteur est le talentueux Jurgen Roessen

J’aurais adoré faire pareil, mais je vous spoile tout de suite : ça n’est pas possible. L’accès est barricadé, sans doute pour des questions de sécurité. Je n’ai pas voulu faire ma rebelle au point de passer outre et me prendre une brique sur la tête, mais j’ai opté pour une « demi illégalité » en escaladant (toujours avec ma valise à roulettes, je vous rappelle) une espèce de cordon d’enceinte du haut duquel j’avais une vue surplombante sur l’église abandonnée.

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

L’église détruite.

Le lieu m’a touchée. Caen la belle, la médiévale, a été durement touchée par la guerre, et ces quelques ruines laissées telles quelles sont autant de cicatrices mélancoliques.

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Ruines d’un autre temps…

Plus loin dans les rues, je tomberai sur une autre église bombardée, Saint Gilles le Vieux. Celle-ci a été presque réduite à néant – seules quelques arches encore debout témoignent de la beauté incendiée… J’aurais aimé te voir en 1900, Caen aux chapelles par milliers.

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Tout ce qui reste de St Gilles le Vieux

Mon marathon normand

Si jamais vous connaissez un peu Caen, vous êtes en train de vous dire « attends, Saint Gilles le Vieux ? c’est pas à l’autre bout de la ville par rapport à l’abbaye aux hommes ? » Ben si. Caen en 3h, ça veut dire 13km (Iphone faisant foi) en tirant Super-valise et sprintant sur les pavés comme un husky découvrant la neige. Même les Japonais me diraient total respect.

Après l’abbaye aux hommes, je voulais voir l’abbaye aux dames. Sauf que Guillaume et sa reine, Mathilde, ont décidé de faire mausolée à part pour l’éternité. Monsieur est enterré chez les hommes, Madame à l’autre bout de la ville, c’est un couple moderne.

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Abbayes aux dames dans l’ombre

Sur Instagram, on voit tout le temps des mariées dans la cour de l’abbaye aux dames, le couvent féminin étant devenu temple de l’amour et des jolies photos. Je n’ai pas eu de chance, cette fois : le soleil ne touchait pas encore la belle cour carrée, et la fontaine était en sommeil. L’abbaye aux dames, c’était encore mieux sur Instagram.

Les mouettes de Caen

Un dernier sprint le long de l’Orne pour rejoindre la gare me permet de clarifier une question que vous vous posez peut-être aussi, amis du Calvados : il n’y a pas la mer à Caen. (Vous le saviez ? D’accord, je reste seule avec ma honte.) La mer est à Ouistreham, là où l’Orne se jette dans la Manche. Mais les mouettes remontent le long du fleuve et se perchent sur les bateaux du port de plaisance. L’Orne est gelée par endroits, les mouettes patinent sur l’eau, ou plus exactement, font du kung-fu sur glace (la mouette, cet animal pacifique).

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Mouettes sur glace

Je me dépêche de regagner la gare pour traverser l’Europe en TGV dans l’autre sens, et retrouver les Alpes bavaroises. J’ai aimé ce premier contact avec Caen et la Normandie, cette ville toute rayonnante d’églises.

Je retourne « en haut à gauche » de l’hexagone bientôt : en avril, je participe au Salon des blogueurs de voyage, à Saint-Malo. C’est en Bretagne. Si, si, je vous jure – c’est vraiment en Bretagne ce coup-ci. J’ai vérifié.

Promis, la prochaine fois, je vous emmène dans un endroit que je connais. Vous vous inscrivez à la newsletter ?

Caen en une journée ? C'est possible. Que voir à Caen, que faire à Caen

Epinglez moi s’il vous plaît, à votre bon coeur

Que voir à Caen en une journée, le récapitulatif

Mes incontournables à Caen, par ordre décroissant de priorité : que voir à caen en une journée
1. L’abbaye aux hommes
2. Juste à côté, le coeur de ville : place Saint Sauveur, rue Froide, et rues adjacentes du coeur médiéval
3. Le château
4. L’abbaye aux Dames
5. En face de l’abbaye aux hommes, les ruines de Saint Etienne le Vieux
6. Ce que je n’ai pas eu le temps de voir : le mémorial de Caen

Pour trouver un hébergement à Caen : par ici.

Caen en une journée – caen en quelques heures – que voir à caen – caen pour les nuls – que faire à caen – incontournables de caen

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

170 commentaires pour
“Caen en 3h avec quelqu’un qui n’y connaît rien”

  • Caen est une ville de passage que nous parcourons rapidement lorsque nous voulons rejoindre la côte normande. Ton article donne néanmoins envie de s’y arrêter plus longtemps et surtout s’il y a une baraque à frites 🙂 Petit clin d’oeil à la chti que je suis !

  • Merci beaucoup, Amandine, tu es adorable ! tu as l’adresse de la baraque à frites place saint Sauveur alors maintenant 😀

  • Je me suis régalée. La géo française n’est pas mon fort non plus. 😀

  • Merci Dominique, je me sens moins seule 😉

  • Je ne connais pas du tout Caen non plus (je suis belge, j’ai une excuse.) Ca l’air très mignon ! Une ville véritablement française …avec une baraque à frites ? Plutôt surprenant 🙂

  • Toi aussi tu as une excuse, je suis la seule à ne pas en avoir ! Alors les baraques à frites, on en a pleiiin dans le Nord pas de Calais, Dany Boon avait fait un sketch là dessus d’ailleurs, mais en Normandie, je ne savais pas!

  • Caen par la nulle, haha, tu m’as eu 😀
    J’adore Caen, j’y vais souvent car ma soeur y habite, c’est une super ville dans laquelle je me sens super bien 🙂 Tu m’as devancé sur cet article, je prévoyais d’en faire un mais je le garde pour plus tard ^^
    Juste une petite précision, la photo de Saint-Etienne-le-Vieux, cette photo est une fake ^^ L’église est bien en ruine mais les fougères, les pierres et le ruisseau, c’est un montage photoshop. Je prépare d’ailleurs un article sur les « faux » endroits ou du moins les fausses photos et cette église en fait partie. Mais cette photo, je la trouve tellement jolie, ça donne une ambiance vraiment mystique et limite post apocalytpique, genre la nature qui reprend ses droits 🙂

  • Ah j’ai super hâte de lire ton article (Caen par quelqu’un qui s’y connaît, ça va être autre chose ;)).
    Merci pour la photo, je ne savais pas, ça me console un peu quant à l’impossibilité de découvrir ce lieu. Tu as raison, il y a des échaffaudages pour soutenir la voûte dans l’église, mais je pensais qu’ils étaient récents et que la photo datait. Merci d’avoir rectifié !

  • Ahlala tu m’a fait trop rire !! Allez la prochaine fois promis c’est la Bretagne !

  • Mais tu sais quoi Lucie ? La prochaine fois quand je serai en Bretagne, je ferai un crochet pour aller voir le Mont Saint Michel qui est… en Normandie !! ce monde est fou.

  • Coucou, pour info, l’église très blanche en dentelle c’est St Pierre et celle avec le clocher penché St Jean.
    Et merci pour l’article agréable, drôle et bien écrit 🙂

  • Ah les Normands à la rescousse !! merci Laury, c’est super sympa, ça me fait très plaisir !

  • Ahahahah !!! j’ai bien rigolé en suivant ton sprint avec valise à roulettes 😀
    Moi je connais (un peu) mais je n’ai pas d’excuse (lol) mon père est Normand et ma mère Sarthoise…

  • Merci Christine, je suis Miss super valise 😉
    Ton père est Normand ! alors toi tu dois tout savoir de cette ville magnifique !
    merci beaucoup pour ton passage ici, ça me fait très plaisir.

  • Avec ton écriture (l’humour et l’auto derision en plus des descriptions) et tes photos tous les endroits deviennent magnifiques, et incontournables à visiter. En tout cas je ne connaissais pas Caen, c’est très joli.

  • Merci Joëlle pour ton message adorable, il me touche énormément ! Je t’envoie des bisous en Alsace, le vrai pays des colombages 😉

  • J’ai adoré lire ce récit plein d’humour et également très instructif… car je ne connais pas Caen non plus. En revanche, je suis déjà allée plusieurs fois en Normandie ! Alors bien que je n’en ai jamais rêvé, car comme toi, je suis plutôt du style à vouloir m’évader dans le grand ouest US ou l’Islande, je m’arrêterai à Caen dès que l’occasion se présentera et je penserai à toi, c’est certain !!

  • Merci beaucoup Céline, je suis contente d’avoir pu te donner envie de Caen ! je ne connaissais pas du tout la ville, et j’ai été séduite, elle a vraiment beaucoup de charme.

  • Si tu as aimé la Normandie, tu aimeras encore plus la Bretagne ! 😀 (oh l’autre, comme elle défend sa région !)

    Haha, je reviens de Saint-Malo justement. Je confirme, c’est bien la Bretagne ce coup-ci. 😉

    Hâte de te voir. ♥ xx

  • Eh eh j’ai hâte de découvrir ta Bretagne, Clémentine ! grâce à toi je suis sûre que je ne confondrai plus 😉 gros bisous !

  • Ahah le fait que tu ignores l’existence du Calvados m’a beaucoup fait rire ! C’est le département d’origine de ma maman, alors j’en entends parlé depuis que je suis toute petite : ça m’était impensable que quelqu’un ne connaisse pas… Mais en fait, pas tant que ça!
    « Le soir à Caen, ambiance estudiantine #bis #jenpeuxplus » ce paragraphe m’a faite mourir de rire! « Saleté de viking! »
    Pour les frite, c’est un peu comme le camembert, ma mère en est folle. Je suis sûre qu’elle aurait été cliente à 9h du mat, elle aussi.
    « La mer est à Ouistreham » : je vais envoyé ton article à ma maman, elle sera plus que ravie de le lire, et de lire que tu cites sa ville natale. Si un jour tu vas à Ouistreham, tu seras comblée. 🙂
    Pour les photos :
    – Malgré mon ignorance, je vais vous emmener dans des coins sympa. Ici l’abbaye aux dames : j’adore cette photo et sa composition. Originale et bien pensée, je la trouve quasiment parfaite. J’ai l’impression qu’elle penche à droite, mais je ne suis pas sûre, c’est peut-être juste un effet du au grand angle. 🙂
    – A la découverte du château : j’adore la troisième de cette série, avec cette géométrie et cette lumière dorée. Bravo !
    – Au coeur des remparts du château de Caen. : et la deuxième de celle-ci ! Magnifique cette lumière, et jolie compo !
    – Coeur de ville médiéval de Caen : je crois que tu as un don pour les photos de ville la nuit. Je les aime toutes, toujours. Bravo !
    – L’église détruite. : ta demie illégalité est récompensée : cette image est sublime! La lumière est incroyable et le point de vue marquant. Je te félicite!
    – Mouettes sur glace : photo magnifique, j’adore ces bateaux figés par l’hiver, et le dynamisme apporté par les mouettes. Par contre, j’aurais tendance à dire qu’elle penche un peu à droite 😉
    J’aime te voir déambuler à l’aveugle dans des villes dont tu ignorais l’existence, c’est pleins de bonne surprise! 😀

  • Je suis désolée, je sais, c’est un peu la honte pour le Calvados, mais pour moi, c’était un alcool, point ! j’avais du mal à croire que c’était un département pour de vrai 😉
    Oh ta maman est née à Ouistreham ! j’étais tout près, si j’avais eu une voiture et un peu plus de temps, j’y serais allée, voir les plages du débarquement etc, mais ça sera pour une autre fois, je vais retourner dans ce coin en avril et je vais essayer de prendre le temps de voir des choses.
    En fait pour le fait de pencher à droite, j’ai parfois un petit souci sur certaines photos qui ont pas mal de distorsion, je corrige la distorsion sous LR, mais après mes perspectives sont faussées et ça penche forcément d’un côté… du coup j’essaie de moins corriger la distorsion et de faire attention, mais c’est vrai que parfois j’ai du mal, c’est notamment ce qui s’est passé pour l’abbaye aux dames. Je suis contente que cette photo te plaise, en fait je craquais de ne pas avoir la lumière du jour, du coup j’ai triché en prenant le reflet du seul bâtiment qui était éclairé !
    Merci pour les photos de ville la nuit, tu es adorable, tu me verrais me coller au milieu de la route et mettre mon appareil sur un plot pour la stabilité 😛 le bonheur !
    Merci beaucoup pour ton feed back Marion, je suis vraiment heureuse que ça te plaise, je pense continuer la série « villes en 3h » quand j’aurai l’occasion!

  • Tu m’as fait trop rire. Bon je savais (à quelques kilomètres près) où était Caen mais par contre je ne savais pas que c’était dans le Calvados… j’avoue je ne m’étais jamais posée la question en fait !! Je suis un peu comme toi, le nord ouest … ça ne me parle pas trop géographiquement parlant !

  • Merci Mitchka ! toi non plus tu ne connaissais pas le Calvados ! tu me rassures 😉 nous les filles du sud de l’hexagone, on est pas aidées…

  • Magnifique article, on le lit d’une traite tant il est vivant. On t’imagine parfaitement avec ta valise et ton appareil. En tout cas, en 3h tu as dû courser un peu pour voir tout ça 😉. Heureusement que tu avais 10h de train après pour te reposer 😂

  • Oui, j’ai couru comme un jaguar dans la savane 😉 Merci Marieke !

  • Merci pour cette belle découverte ! J’ai bien rigolé. Et tu as eu de la chance pour les photos avec cette magnifique lumière d’hiver… j’adore.

  • Merci beaucoup, ça me fait très plaisir ! oui, j’ai été gâtée côté météo!

  • Bonjour,
    Très bel article de présentation de notre ville.
    Un grand merci à vous.
    A bientôt de vous accueillir à nous.
    Où trouver quoi à Caen

  • Ravie que cela vous plaise 🙂

  • Entre le coup de la Bretagne, et ton pays « des calanques et des cagoles », tu m’as fait mourir de rire !!! XD
    Dommage pour l’accès à l’église en ruines, c’est vrai que la photo de l’intérieur est une merveille !
    En tout cas j’adore tes photos, tu mets très joliment la ville en valeur. ^_^

  • Merci Cindy, t’es adorable ! Pas de regrets pour l’église, Alexis me disait dans les commentaires que la photo est un montage. Je suis ravie que ça te plaise, un grand merci !

  • Merci pour ce très bel et très drôle article sur ma ville! C’est amusant de voir l’endroit où l’on vit à travers les yeux d’une autre!

  • Merci beaucoup pour votre indulgence de native de Caen 😉

  • Merci pour ce récit léger et plein d’humour ! J’habite près de Caen et cela m’a fait plaisir de la (re) découvrir à travers les yeux d’une nouvelle-venue 😊 Nous avons de la chance d’être caennais et normands !

  • Merci beaucoup, Morgane ! je vois que la ville est très aimée de ses habitants, ça me la rend encore plus sympathique ! 🙂

  • Étant Caennaise d’origine, ton article m’a beaucoup fait rire et je comprends mieux maintenant pourquoi les gens se trompent toujours en pensant que je viens du nord alors que je viens du nord ouest 😀
    J’ai hâte de revenir dans cette région et de la voir sous un nouveau jour !

  • Merci Julie, merci pour ta tolérance envers mes bêtises de sudiste ignorante 😉
    Tu ne vis plus à Caen ? Je comprends ton envie d’y revenir, la ville est si jolie !

  • L’Alsace, le vrai pays des colombages? C’est dangereux d’écrire ça dans un commentaire sur un article à propos de la Normandie… 😉
    Blague à part ton article est un super résumé de Caen à pied. Je suis caennaise depuis toujours et je vis dans le centre. Et je trouve toujours la ville aussi belle, ce mélange des styles me fascine!
    La pierre blanche qui prend des reflets dorés dans la lumière du soir ou du matin, c’est la « pierre de Caen », ça ne s’invente pas! Cette pierre est célèbre car Guillaume le Conquérant l’a importée en Angleterre. La Tour de Londres est construite en pierre de Caen. D’ailleurs une légende dit que le jour où les tours de Saint Etienne (l’église de l’Abbaye aux Hommes) s’effondreront, la monarchie anglaise s’effondrera avec elles. Et ça a failli arriver! Lors du soixantième anniversaire du Débarquement (6 juin 1944) les Chefs d’Etat, dont la Reine Elizabeth, devaient déjeuner à la mairie (Abbaye aux Hommes). Le gardien de l’église disait à tout le monde que les tours bougeaient, mais comme il était un peu porté sur la bouteille personne n’y croyait… jusqu’à une visite de sécurité de la totalité des bâtiments en vue du fameux déjeuner! Les tours bougeaient pour de vrai!!!
    Alors imagine si les tours s’effondrent avec la Reine d’Angleterre juste à côté… ça fait mauvais effet! Bien entendu, elles ont été restaurées et consolidées!
    Bref, j’aurai encore un tas d’autres choses à raconter. Je suis intarissable sur ma ville et ma région…
    Au plaisir de te lire à nouveau à propos de Caen ou d’ailleurs!

  • La Caennaise, merci pour ton commentaire fabuleux ! Quel régal, Caen avec quelqu’un qui s’y connaît, c’est autre chose ! Je ne savais pas du tout que la « pierre de Caen » était si célèbre, j’adore cette légende, et la prophétie mythique (pourvu que les tours ne s’effondrent pas, l’abbaye est sublime, et j’aime bien les rois et reines d’Angleterre, je trouve ça folklorique, je serais triste qu’ils disparaissent !). C’est fou, cette histoire de tours qui bougent… heureusement que l’abbaye a été restaurée !
    J’adore t’entendre parler de Caen. Tu n’as pas un blog où je pourrais te lire ? Si je reviens à Caen, je te fais signe, j’adorerais t’entendre m’en dire davantage ! Merci beaucoup !
    PS :désolée pour les colombages, je croyais vraiment que c’était un truc typique de l’Alsace et de l’Ouest de l’Allemagne seulement (Baden Württemberg, etc), probablement parce que je connais mieux ces coins là !

  • Merci pour cet article plein d’humour… 🙂

  • Un grand merci, Ophélie, cela me fait très plaisir !

  • Extraordinaire article ! Comment faire de Caen la ville la plus attractive du monde en quelques photographies fabuleuses et un texte irrésistible d’humour ! Ce Caen pour les nuls m’a séduite, je vote Caen, je veux aller passer mes vacances à Caen, j’aime Caen.
    De tout cœur, merci de faire aimer cette France des régions, si méconnue par tant de Français alors qu’elle reste la première destination touristique au monde… Bravo pour cet article extraordinaire sur une ville rendue la plus attractive qui soit sous la plume d’Itinera magica.
    C’est décidé, faisons de Caen la nouvelle capitale de la Normandie. Jeux équestres mondiaux, cidre et calvados de grande qualité, une architecture exceptionnelle… A quand la vie à Caen ?

  • Ah ah merci pour ce commentaire fabuleux ! Quel bonheur ! Moi aussi, je vote Caen. Retournons à Caen et découvrons la belle Normandie !

  • Caen est une ville formidable ! il y a la mer pas loin, la nature incroyable (suisse normande) et surtout l’histoire ! Les gens sont acceuillants et la ville a tous les commerces des plus grandes. On pense souvent que les plus grandes villes ont plus d’attraits mais quelle erreur… Si je pouvais y revivre, je signerai tout de suite. Ex caennaise exilée à Lyon.

  • Merci Amell pour ce beau témoignage 🙂 Je suis désolée de voir que Caen vous manque ! Peut-être reviendrez-vous un jour ? On a des liens très fort avec son « pays », je suis partie loin de Provence quelques années, et j’y suis revenue… je n’étais pas chez moi ailleurs !

  • Étant Calvadosien et ayant habité à Caen (Rue Froide, même) un certain temps, j’ai trouvé ce billet amusant et instructif. Merci de faire découvrir cette ville qui a du mérite à être visitée (à vivre, c’est un autre débat…).

    Attention toutefois à ceux qui seraient tentés de parcourir toute la liste en une journée, une visite expresse du Mémorial nécessite au strict minimum 2 heures, et au prix du billet, c’est quand même dommage. Il faut bien la journée pour le faire entièrement et tranquillement.

  • Merci beaucoup, Neocray, pour ces précisions ! Je ne suis pas allée au mémorial, justement parce que je craignais de ne pas avoir le temps, et à vous lire, je vois que j’avais raison… Merci beaucoup pour votre passage ici, et pour ce conseil 🙂

  • Je viens de tomber sur votre article. Très belle description de ma ville ! En revanche la photo que vous avez trouvé de St Étienne est fausse. C’est une vieille blague qui tourne depuis des années sur les réseaux. L’intérieur de l’église n’existe plus. La nef est quasiment entièrement à l’air libre et le chœur est plein de poutres qui maintiennent le clocher chancelant.

  • Merci beaucoup, Arnaud, je suis ravie que cela vous plaise ! Oui, d’autres commentateurs m’ont dit la même chose que vous concernant le montage de l’église. C’est vrai que de l’extérieur, j’ai bien vu les échaffaudages qui maintiennent la nef en ruines, donc l’image semble impossible à réaliser, même s’il y a en effet du lierre partout, ce qui donne un effet très romantique ! Merci pour votre passage ici !

  • […] C’est possible ! @itinera_magica nous emmène dans ses découvertes ! #Normandie http://www.itinera-magica.com/caen-en-une-journee/ … […]

  • Oh je n’étais pas au courant de ce salon des blogueurs voyages! J’habite à Rennes (à 1h de Saint-Malo), j’espère t’y croiser alors 😀
    Tu verras c’est super joli!
    Et j’aime beaucoup ce petit article plein d’humour!

  • Merci beaucoup, Aude ! Pour une prochaine édition, le salon pourrait te plaire, c’est un super lieu de rencontres, de fête et de networking pour les blogueurs de voyage. Ca me ferait très plaisir de faire ta connaissance !

  • Ici Caen.
    Les blogueuses parlent aux blogueuses.
    Veuillez lire d abord ce message personnel 😂 Félicitations pour l article qui nous rend honneur et justice ou justice et honneur (selon notre degré de frustration). C’est bien dommage pour Le Mémorial mais si cela te dis j y consacre quelques articles su mon blog et j y serai encore ce week-end. Revenez nous vite. Les caennailles bénéficient d une grosse communauté blogging qui se ferait un plaisir de vous relayer 😄 B’jou (ça veut dire bonjour en patois caennais… désolé au revoir on connaît pas 😉

  • Merci Catarina, c’est super gentil ! Je vais voir tout de suite ton blog. Et oui, oui, je vais revenir, j’ai encore plein de choses à découvrir à Caen, et j’adorerais rencontrer les blogueuses de Caen !

  • Étant caennaise, je trouve ton article super. Une seule petite chose: la cour des miracles c’est pas un bar mais un magasin de BD 🙂

  • Merci beaucoup, Mawine, pour la rectification bienvenue ! Je note 😉

  • Caen, ce n’est que la partie visible de l’iceberg 😉 le Calvados c’est un magnifique département, entre terre et mer, le pays d’auge, le bocage virois, les plages du débarquement…
    En tout cas, chapeau d’avoir découvert une grande partie de la ville si rapidement ! Et merci pour cet article 😃

  • Merci beaucoup, Marie ! Maintenant que j’ai découvert l’existence du Calvados, je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin, cette nouvelle planète inexplorée mérite d’être arpentée ! On m’a dit un bien fou d’Ouistreham et des plages du débarquement, à découvrir… Merci pour ta visite ici 🙂

  • Bravo et merci pour votre article ! Je suis née et je vis depuis 50 ans à Caen. J aime tellement ma ville. Elle est pleine d atouts ! Merci d avoir su en faire sortir quelques uns ! Le maire a meme parlé de votre article dans une cérémonie de voeux ce soir au Mémorial ( lieu que je vous conseille lors de vitre prochaine visite !) merci encore de ces belles photos

  • Ohlala, c’est vrai ? Je n’en reviens pas ! Merci Caen, les Normands, vous êtes géniaux !! J’ai vraiment hâte de revenir, et de découvrir tout ce que je n’ai pas encore vu !

  • Merci beaucoup!
    Je suis caennaise et j’ai adoré ton article. Je connais si bien cette ville et pourtant j’ai eu l’impression de la redécouvrir un peu en te lisant. Qu’elle est belle notre ville!
    Quand j’étais étudiante, il y a fort fort longtemps, j’ai eu l’occasion de visiter en fraude l’église Saint-Etienne. A l’époque, certaines personnes, dont beaucoup d’étudiants, savaient qu’une échelle était cachée derrière la muraille d’enceinte. Nous sommes donc montés tout en haut. Quel bonheur!
    Tout en montant, on peut lire des signatures et des messages sur les murs et certains sont très anciens. Je me rappelle de la signature d’un soldat allemand pendant la seconde guerre mondiale et le nom d’ouvriers qui avaient du travaillé sur cette église.
    Quand nous sommes enfin arrivés en haut, grisés par le risque que nous avions pris car certains passages étaient dangereux et la satisfaction d’avoir enfreint un interdit, nous sommes restés émerveillés devant l’ Abbaye aux Hommes et ses éclairages!
    Encore merci à toi!

  • Merci, Anabelle, pour cette histoire magnifique, j’ai eu un petit frisson dans le dos en écoutant ce récit… l’échelle secrète, la hauteur, le danger, le vertige, les signatures venues d’époques anciennes, ouvriers et soldats, j’imagine un film ! Je t’envie d’avoir pu voir à la dérobée cette église magnifique qui me fascine ! Merci beaucoup d’avoir pris le temps de partager ce joli souvenir avec moi !

  • Magnifique article, vivant et drôle! Revenez vite, il y a matière à au moins 2 ou 3 autres visites! Le site officiel de la ville et celui de l’office du tourisme ont relayés votre article, félicitations.

    P.S : la cour des Miracles, rue Froide, est effectivement une excellente librairie spécialisée en BD « indé » et U.S.

  • Wahouh, je n’en reviens pas du succès qu’a rencontré cet article, MERCI les Caennais !
    Ok pour la Cour des Miracles, je suis passée vite, j’irai jeter un coup d’oeil la prochaine fois !

  • Je suis un vrai Caennais et ton article représente parfaitement ma ville. Ça fait plaisir de voir qu’elle plait. De plus le regard nouveau de quelqu’un d’autre nous permet de se rappeler la beauté de Caen car à force d’y vivre on en oublie, si si je t’assure… En tout cas je te remercie de t’y être intéressée et surtout d’avoir mentionné dans les commentaires que le Mont St Michel est bien Normand ! Bon courage pour la suite et songe à visiter la Suisse Normande tu verras c’est encore plus beau 😉

  • Ah ah la vieille discorde entre Bretons et Normands sur le merveilleux mont 😉 Plusieurs personnes m’ont parlé de la Suisse normande, je retiens, cela a l’air super beau et bucolique !
    Merci Pierrick !

  • Merci pour ces magnifiques photos et du texte qui les accompagnent !
    Identification des églises : St Pierre, St Sauveur, St Jean, St Gilles et à nouveau St Pierre.
    La ville de Caen est surnommée la « Ville aux cent clochers » mais d’autres villes revendiquent également cette appellation !
    La Normandie est avec l’Alsace les principales régions où l’on peut voir des maisons à colombages ou à pans de bois mais on en trouve un peu partout.
    Pour terminer, je pense que 3 heures pour découvrir ma ville, c’est beaucoup trop peu…

  • Ah, l’oeil du connaisseur ! Merci Jean-Pierre pour les églises ! Oui, j’ai été marquée par le nombre d’églises et de chapelles dans le coeur de Caen, sans même compter celles qui ont été détruites ou abîmées par les bombardements. J’avais déjà ressenti ça à Würzburg, en Allemagne : une fabuleuse profusion d’édifices religieux de toute beauté !
    Je ne savais pas du tout pour les colombages en Normandie, il faut dire que… vous avez lu mon degré de connaissance quant à la Normandie jusqu’à maintenant 😉
    3h, c »est bien trop peu, mais je vais revenir !

  • Bonjour, très bel article, je suis hôtelière, un très viel hôtel dans le centre de caen près de la place saint sauveur que nous rénovons petit à petit. Je voulais préciser que les mariés que tu as pu voir ont dû être pris en photo dans l’abbaye aux hommes qui est l’endroit qui hébergeait des moines comme son nom l’indique et qui enferme un beau cloître que l’on peut visiter. L’eglise qui est accolée est l’abbatiale saint Étienne. J’adore ma ville et la Normandie. Et nous buvons surtout du calvados lors des repas de famille, le fameux  » trou normand » qui peut aussi être agrémenté d’un granité aux pommes et se prend au milieu du repas. Bonne dégustation !

  • Bonjour Sylvie ! Un vieil hôtel en centre ville, comment s’appelle-t-il ? peut-être suis-je déjà passée devant lors de ma visite express ! Joli projet en tout cas.
    J’ai adoré l’abbaye aux hommes, mais les mariés que j’avais vus sur Instagram étaient bien à l’abbaye aux dames (même si je suppose qu’il y a aussi des mariages à l’abbaye aux hommes), aucun doute possible – ce sont ces photos de la belle cour et de la fontaine qui m’ont donné envie d’aller à l’abbaye aux dames !
    J’adore la Normandie que je viens de découvrir, et où je rêve de revenir, j’adore les pommes, le cidre, les desserts aux pommes… mais pas le calvados, j’avoue, pardon 😉 Je ne suis pas du tout branchée alcools forts, je crois. Mais le cidre, c’est délicieux !
    Très belle journée et merci pour ce gentil commentaire !

  • Ton article est vraiment drôle et très intéressant, jolies photos!
    J’étais incapable de situer Caen avant de lire ton récit, mais il faut dire que je suis aussi une ex-sudiste, qui ne connaît plus rien au delà de Lyon (et encore…☺)

  • Je suis comme toi, Lyon pour moi c’était le seuil du pôle nord… mais je me soigne 😉 Merci beaucoup !

  • Avant même de commencer, je voudrais te dire que tu as réussi à me faire lire un article (dans son intégralité) sur une ville ! Bravo l’exploit 😉
    Tes anecdotes sont toutes aussi marrantes et prenantes les unes que les autres, et qui font qu’on ne peut que s’attacher à Caen en lisant cet article…! Je n’en reviens pas que tu aies réussi à voir tout ça en quelques heures seulement, chapeau !

  • Oh merci Betty, je suis ravie d’avoir réussi à entraîner l’aventurière hors des montagnes et dans une ville !
    J’ai sprinté comme une folle 😉
    Merci beaucoup !!

  • Bravo pour l’article. Nous habitons à côté de Caen depuis fin septembre 2016 et nous y sentons très bien après le stress parisien que nous connaissions. En plus, contrairement aux idées reçues, il fait souvent beau et plus doux qu’à Paris. Les gens sont sympas, on mange bien et la mer n’est qu’à 15 km.
    Vive la Normandie !!!

  • Oui je veux bien vous croire ! L’océan adoucit beaucoup les températures, il faisait moins froid à Caen qu’à Paris (et qu’à Munich, n’en parlons pas) le jour de ma visite !
    Merci Sylvie !

  • Pour cette histoire de baraque à frites, ce n’est pas ce qui est le plus représentatif de Caen croyez moi. J’y vis depuis 25 ans et je n’ai jamais vu ni entendu parler de cette baraque à frites 😉

  • Promis Sarah, je ne l’ai pas inventée !! Elle était place saint sauveur, sur le marché. Apparemment elle avait du succès, elle avait des clients dès le matin ! Le commerçant avait l’air sympa. Mais il était 9h du matin, je ne me sentais pas de taille à affronter le cornet de frites 😉

  • Je savais que j’allais rire mais pas autant ! Je te vois bien avec ta valise à fond la caisse mais je t’imagine aussi à rédiger ton article dans le train du retour avec tout le naturel dont tu fais preuve ! j’adore ton humour, il est fluide et plein d’auto-dérision, c’est un vrai talent ! bravo !!
    Et vivement St Malo pour se piquer des fous rires grâce à toi 😀

  • Merci Vanessa, tu es adorable !! J’ai hâte qu’on se rencontre enfin, vivement St Malo, ça va être génial !

  • Bonjour et merci pour ce beau portrait de ma ville !
    La photo montage de l’église gothique avec la végétation est faite a partir d’une vue du chœur de la cathédrale de Bourges ..et non du chœur de l’église saint-Etienne le vieux de Caen

  • Merci François ! les autres commentateurs m’avaient dit que c’était un montage, mais j’ignorais pour Bourges ! merci beaucoup !

  • Je viens de découvrir ton blog grâce à ton article sur Caen il me tâte de lire tes autres articles étant moi aussi passionnée de voyages et de découvertes culturelles.
    Ton article sur Caen est vraiment concret et se lit super bien. Bon par contre elles sont où les ruines de Saint Gilles ?
    Petite info, si tu as vu le marché du vendredi matin c’est que tu as dormi un jeudi soir à Caen et le jeudi soir à Caen rime (ou pas) avec les soirées étudiantes, je comprends mieux pourquoi tu as mal dormi. En tous les cas je suis contente que l’on ne soient pas seuls à trouver Caen jolie
    Ah oui quand tu parles de quartier médiéval ça m’a étonné on ne m’a jamais parlé de cet endroit là comme ça !
    Hâte de lire tes autres articles 🙂

  • Merci Cassandre, c’est super sympa !
    Les ruines de St Gilles, hmm, alors je vais te faire une géolocalisation très approximative, en partant du coeur de ville j’ai marché en direction de l’abbaye aux dames, et je suis tombée dessus par hasard ! (je suis sûre du nom, parce que j’ai pris en photo le panneau pour m’en souvenir, je commençais à être paumée avec les Jean Gilles et Etienne ;-))
    Tu as raison, c’était un jeudi soir ! Bon je suis contente pour les habitants du coeur de ville de savoir que c’est pas comme ça toutes les nuits, les pauvres 😉
    Quartier médiéval : c’est mon collègue caennais qui l’a appelé comme ça, j’ai répété ! tu l’appelles comment, vieille ville … ?
    Merci Cassandre, ça fait vraiment plaisir !

  • Caen, pour moi signifie pause pipi au Mcdo de Carquefou sur la route des vacances. Une rocade, et au loin une église, nous sommes à la moitié de notre route, à partir d’ici les autoroutes sont gratuities à nous la Bretagne. J’ai « Presque » honte de ne pas avoir visité CAEN. Merci d’avoir pris le temps de découvrir cette ville, et d’avoir partagé celle-ci. Je peux t’appeller bip bip le coyote maintenant ? Bizzz

  • Ah moi la ville de la pause pipi dont je ne sais rien, c’est Toulouse ! 😉
    Bip bip le coyote, c’est quoi la référence ? Merci Chacha! bisous !!

  • Merci pour ce super article sur la ville de Caen.
    Il faut définitivement que tu reviennes pour visiter, il y a plein d’endroits que tu n’as pas fait comme le Vaugueux, la prairie, le mémorial et son jardin, la colline aux oiseaux et l’université avec sa galerie vitrée, je suis sure que j’en oublie d’autre en plus. Et il faut aussi tester quelques specialités caennaises notamment la boisson phare des étudiants « l’embuscade ».
    Et si je continue je peux faire la promotion de la Normandie, il y a Honfleur à visiter, ainsi que Deauville et Trouville, Rouen aussi et le Mont Saint Michel évidemment et j’en passe tout est à voire ici :).
    Je suis contente d’être tombée sur ce blog il est génial.
    Bonne continuation

  • Merci pour les bons conseils ! Je reviens en avril, je vais les mettre en oeuvre ! Vous êtes plusieurs à m’avoir parlé de l’embuscade, faudra que je teste 😉
    Mont Saint Michel, c’est au programme d’avril aussi ! Honfleur… je pense à Victor Hugo, il faudra que je vienne !
    Merci pour ta gentillesse, ça me touche énormément !

  • Jurg Roessen, l’auteur de la photo(montage) de l’église

  • Merci Michael, je corrige !

  • les cimetières dormants sont une des autres curiosités de Caen. Peu les connaissent, François Truffaut y a tourné un film dans l’un d’eux

  • Merci Michael, je viens de chercher ça sur google et ils ont l’air sublimes, mélancoliques et si paisibles… J’aime beaucoup visiter les cimetières historiques dotés de beauté.

  • Merci pour ton article magnifique sur ma ville.
    Mais chut il ne faut pas le dire sinon on va être envahit, et historiquement on aime pas trop les envahisseurs.
    Encore merci pour ce belle article. 😊

  • Ahaaha, historiquement vous avez eu droit régulièrement à vos envahisseurs 😉 Merci beaucoup, Madeline, ça me fait vraiment plaisir !

  • Je suis né à Caen il y a De cela 46 ans et j’y habite toujours, enfin juste à côté. Un peu chauvin j’aime ma ville, mais si je connais chaque endroit que tu as pris en photo, je me rends compte que je ne la regarde.
    Merci donc donc De me rappeler comme ma ville est belle !!!

  • Merci Christophe, tu me fais vraiment plaisir ! Ta ville natale est merveilleuse !

  • Je suis né à Caen il y a De cela 46 ans et j’y habite toujours, enfin juste à côté. Un peu chauvin j’aime ma ville, mais si je connais chaque endroit que tu as pris en photo, je me rends compte que je ne la regarde plus.
    Merci donc donc De me rappeler comme ma ville est belle !!!
    Attention, il ne faut jamais tomber dans le piège de l’Embuscade…

  • J’ai adoré cet article … Caen n’est qu’un petit résumé des richesses de la basse-normandie !
    Richesses d’histoire, de paysage et de sympathie normande…
    I

  • Merci beaucoup, Virginie ! Je suis d’accord, et je veux explorer la suite !

  • J’espère que tu nous as pardonné pour la soirée étudiante au milieu de Caen ^^

    Sinon ça fait vraiment plaisir de pouvoir lire un article aussi chaleureux sur notre belle ville !
    C’est vrai que à force de la voir tous les jours certains normands commencent à être lassé, et avoir un point de vu extérieur permet de nous rappeler que nous vivons dans une villa magnifique et qui a une histoire riche

    Et encore Caen c’est le centre de notre département mais dans notre bocage il y a pleins de choses à voir, entre les villages, les festivals, les châteaux, nos côtes et nos plages… et nos musées sur le débarquement en Normandie !!!

    Personellement j’ai craqué pour un petit village du nom de Beuvron en Auge, qui a fait parti des plus beaux villages de France
    Il y aussi Honfleur, magnifique ville de pêche
    Aussi forcément, les plages du débarquement et le cimetière militaire Américain de Colleville Montgomery. C’est un endroit impressionnant avec des milliers de tombes blanches. Cela nous rappel le nombre de personnes qui sont morts afin que nous puissions vivre librement

    Et bien sûr le mont saint Michel, mais je n’y suis jamais allé… Un peu bête pour un Normand :,)

    Encore merci pour ce récit d’un en journée à Caen ! Et bon courage pour la suite

  • C’est fou les vikings en folie ! Bande de sauvages 😉 J’ai pu expérimenter en direct live la folle ambiance des nuits à Caen !
    Merci beaucoup pour tes conseils. Je n’avais jamais entendu parler de Beuvron en Auge, mais je note précieusement ! Merci pour cette jolie liste, je vais explorer la Normandie à mon retour en avril, et tes conseils me seront utiles ! Jamais allé au Mt St Michel ? Tssss 😉 C’est prévu pour moi !

  • Juste…
    Merci pour ce joli reportage sur notre jolie ville…

  • Merci beaucoup, Isa !

  • Juste….
    Merci pour ce joli reportage sur notre Belle ville …

  • Magnifique article rempli d’humour, j’adore ton style d’écriture. J’ai découvert ton site grâce à cet article relayé par un journal caennais. Passons, ton ignorance sur notre petite ville m’a permis de redécouvrir et d’apprendre des choses sur ma ville natale. Je m’excuse pour le bruit tardif je faisais sûrement parti des perturbateurs 😉 Reviens nous voir quand tu veux, la prochaine fois ne prend pas du calvados seul mais un cocktail mélangeant le calvados à du sirop de cassis, de la bière et du vin banc, très apprécié par les étudiants Normands. Cette boisson se prénome l’embuscade. Boujou de Normandie

  • Merci Pauline, tu me fais vraiment plaisir, même si tu m’as pourri ma nuit du jeudi soir ;)) Je plaisante, je sais que les villes étudiantes ont des nuits mouvementées, ça fait partie du jeu…
    Vous avez été plusieurs à me conseiller l’embuscade, je retiens ! La prochaine fois !

  • Très sympa ce petit article, bien que l’escapade fut un peu courte ! Tu as eu une de ces lumières, et un ciel bleu, wahou, quelle chance ! Certains de tes photos sont vraiment splendides.
    Parmi mes préférées :
    – la vue sur la ville depuis les remparts
    – les rues du vieux Caen le lendemain matin + celle où tu annonces que la ville a intérêt à se rattraper 😉 la lumière du petit matin est vraiment belle sur ces deux photos
    – L’abbaye aux hommes vue de l’intérieur, wow!
    – Ruines d’un autre temps, wow bis! Quelle lumière, quelle composition, … C’est ma préférée je pense ! 😀

    J’ai hâte que tu y retournes un jour, pour en avoir un plus large aperçu. Et hâte d’y aller un jour, moi aussi.

    PS : je savais que Caen, c’était en Normandie et dans le département du Calvados, mais je ne savais pas que la ville n’atteignait pas la mer. En même temps, mes amis planchistes m’avaient toujours dit qu’ils naviguaient « chez eux, à Caen », pas de ma faute ! 😝

  • Un grand, grand merci Julie, tu me fais très plaisir, et je suis contente d’avoir pu t »apprendre un truc sur Caen 😉
    Merci pour les photos ! Moi aussi, cette photo est ma préférée, je suis très heureuse qu’elle te plaise. Oui, j’ai eu de la chance avec la météo !

  • Bonjour Itinéra Magica,

    Je ne te remercierai jamais assez pour cette article. Moi qui ai quitté ma ville natale, il y a quelques mois par amour et me suis perdue dans la jaune cité de Montpellier, j’ai pu retrouver dans ton article certains plaisirs de ma vie Caennaise. Ta vision complètement néophyte voir ingénue de la ville est touchante et le fait que tu sois tombée sur la nuit des soirées étudiantes (Vive le jeudi et les soirées étudiantes rue Ecuyère) rend un point comique l’ensemble de tes découvertes. La Normandie est une région pleine de découvertes et j’espère que tu reviendras de tout coeur. Les descendants des Northmens (ou vulgairement Vikings) t’attendent au delà de Caen pour de nouvelles aventures sur les pas de Guillaume le Conquérant ou des soldats du débarquement, à la rencontre du mystère du Pic d’Etretat et d’Arsène Lupin, ou pour visiter les beautés du Jardin de Giverny et voir les couleurs des bateaux d’Honfleur (Sans oublier le Mont Saint-Michel, la tapisserie de Bayeux, les planches de Deauville, le Haras du Pin etc…). Bonne continuation à toi chère globe trotteuse.

  • Claire, tu me touches vraiment ! Montpellier, c’est une ville magnifique aussi, mais je comprends que ta patrie normande te manque. Ahlala, à lire les commentaires, vos soirées du jeudi soir ont beaucoup de succès ;)Merci pour cette magnifique évocation culturelle et littéraire ! tu me fais rêver et enrichis ma liste de découvertes normandes futures ! Merci pour ta visite ici et restons en contact, j’en serais très heureuse !

  • Un grand Merci pour cet article !!! 😊😊
    Une caennnaise et fière de l’être 😉

  • Merci Anne ! je vous comprends, votre ville le mérite !

  • Je n’ai pas ri.

    Mais au fil de l’article je sentais poindre en moi de petites larmes salées, certainement destinées à me remémorer ma ville natale que j’ai quitté il y a fort longtemps.

    Car se souvenir de Caen c’est se souvenir de l’Histoire qui a gravé cette cité au sang. Tu as vu Saint Etienne, un témoignage à l’énergie incroyable, aujourd’hui inaccessible mais diantre être à l’intérieur été époustouflant car on ressentait le poids de l’Histoire.
    Caen est une ville magnifique, ravagée par la guerre et les bombardements alliés. C’est pourquoi on trouve de grandes rues, large, tracées au cordeau par les américains (il faut dire qu’il y avait de la place) et quelques rue étroites comme des pièces d’identités d’une appartenance médiévale.
    Si tu reviens à Caen et que Caen reviens à toi (pas de pluie ce jour là ::) ) n’hésites pas à visiter le Vaugaux (l’un des plus vieux quartier), a manger un Drakkar, à courir sur la prairie (eh, il y a de tres grandes courses hippiques là bas), à flâner à la colline aux oiseaux (une ancienne décharge devenue un parc floral – témoin d’un passé moderne- avec une roserai ma-gni-fique et un beau point de vue). Et puis rends toi à l’université, symbole de la renaissance de Caen après l’incendie de la guerre (d’où un Phénix pour emblème), de l’université tu pourras redescendre dans la vallée de jardins, souffler un peu. Si tu veux aller à la mer, prends la voie verte à vélo qui suit le canal jusqu’à Ouistreham, attention l’eau est fraîche (enfin « bonne » pour un Normand).
    Et si tu as le cran, va au cimetière Américain, à la tapisserie de Bayeux (faite par la reine Mathilde attendant son cher et tendre) à Lisieux et sa Basilique et tout l’arrière pays de bocages.

    Tu as magnifiquement parlé de cette ville qui est souvent oublié car « au nord » ou « en Bretagne ». Mais no, Caen est l’identité de la Normandie, a cheval entre terre et mer, et elle est pleine de secrets pour ceux qui oserons découvrir ses parcs et cimetières oubliés.

    Merci encore pour cet article d’émotion et bon courage pour la suite.

  • Cher Apatride, ce message me touche énormément. La mélancolie qui perce derrière la beauté radieuse de Caen, je l’ai devinée par moments. Oui, c’est une ville qui a été meurtrie, incendiée, partiellement réduite en ruines et en cendres… tu parles d’un autre versant, de l’ombre sous l’or, de l’acuité du souvenir.
    Je me promets de voir cela. Cimetières, plages du débarquement, mémorial, retrouver les échos d’autrefois.
    Je suis allée à l’université, c’était là qu’était ma conférence ! j’ai été impressionnée par ce campus majestueux, avec un petit côté temple grec. J’ai hésité à inclure des photos.
    La mer en Normandie, je ne m’en sens pas capable, je ne commence à me baigner dans la Méditerranée que fin juin après deux mois de soleil continu, et j’arrête fin septembre aux premières pluies ! Mais j’irai marcher sur le rivage.
    La tapisserie de Bayeux, je dois la voir !
    Merci de tout coeur d’avoir pris le temps de me raconter tout cela. Bonne continuation à toi !

  • Ne pas connaître le calvados, ça veut dire ne pas connaître l’existence de l’alcool, ni du camembert, du livarot et du pont l’évêque. Ces 3 derniers sont des fromages du Calvados et chacun d’eux proviennent d’une ville du même nom. Quant au caramel au beurre salé, cela est une spécialité bretonne, appelé plus communément CBS. Si tu commande une crêpe au CBS à saint malo, tu pourras te la péter, on croira que tu es du coin 😁
    Je te taquine un peu mais je suis caennaise et ton article m’a fait beaucoup rire. Aujourd’hui, j’habite à 20 km du centre de caen, pres de merville franceville. D’ailleurs la plage n’est pas qu’a ouistreham mais sur toute la cote 😉 Mais a ouistreham, tu as un port et une gare maritime avec depart du ferry vers l’angleterre. Pour avoir habité un peu a ouistreham, ce ne sont pas forcement les plus belles plages qui y sont. Celles de merville sont bien plus belles, a mon gout. Vers port en bessin, les plages sont tres belles aussi, tout comme la cote fleurie (vers Deauville) mais là c’est envahi de parisiens … alors les calvadosiens y vont peu (lol). Si tu veux voir un tres joli coin, il y a gonneville en auge (dans la campagne, à quelques km de merville et cabourg) et les alentours avec de nombreux haras. Au levé/couché du soleil, la nature est somptueuse et beaucoup de photos sont à faire 😉

    Evidemment, les cimetière militaires, les plages du débarquement et le memorial sont a voir si on souhaite se plonger dans l’histoire de la seconde guerre mondiale. Incontournable! Les petits écoliers caennais visitent tout ça plein de fois durant leur scolarité, tout comme le chateau de caen et l’histoire de Guillaume le Conquerant.

    Et oui, le bruit de la ville et des étudiants (jeudi soir c’est soiree etudiant) c’est pas toujours drole, surtout si tu as logé vers la rue ecuyere (rue parallèle a la place st sauveur). Mais j’ai fais partie de ces gens bruyants du jeudi au samedi soir, pendant plusieurs années et j’en garde un bon souvenir. D’ailleurs il faut goûter le cocktail de bière locale : l’embuscade. Et je t’assure qu’elle porte bien son nom. Quand tu en prends une, tu en prends forcément une 2eme et tu tombes vite en embuscade 😉 prends direct un pichet, c’est plus economique :-p et il faut la boire au Vertigo (tres petit bar avec une deco médiévale). J’en ai bu des embuscades la bas … #souvenirdejeunesse

    Je me permets juste de rajouter un autre lieu dans la liste de tes « a voir a caen » : le quartier du vaugueux, juste derriere le chateau et l’eglise st pierre (celle qui est entourée du tramway). C’est le vieux caen et cela tient en une petite rue (rue du vaugueux) et une petite place (pleine de restos aujourd’hui) mais qui est tres ancienne car peu detruite pendant la guerre. Le soir, il y a beaucoup de monde aussi dans ce coin, surtout en été, les terrasses sont prises d’assaut.

    Il y a aussi plein d’autres choses a voir a Caen, aux alentours, dans le département et meme dans toute la région Basse normandie, mais on pourrait ecrire un roman 🙂
    Et merci pour ces belles photos qui montrent qu’il ne pleut pas tout le temps à Caen 🙂

  • Ah ah, merci pour les trucs d’insider, je retiens la CBS 😉 Le camembert, j’avais évidemment goûté, j’adore ça même (un peu trop), mais ne me tape pas, j’avoue que j’ignorais qu’il était normand, pour moi c’était français, point !
    On me dit énormément de bien de la côte normande, et notamment des plages du débarquement. A découvrir… je reviens en avril, je vais explorer ! Je retiens Merville, dont je n’avais évidemment jamais entendu parler ! Et vous êtes plusieurs à me parler de la région de l’Auge, ça a l’air très spécial ! J’adore les haras et les chevaux, en plus.

    Et vous êtes aussi nombreux à me parler de l’embuscade ! ça a l’air d’être quelque chose, je retiens. Ah ah je sens que toi aussi tu aurais égayé mon jeudi soir 😉

    Je retiens pour le quartier du Vaugueux alors ! Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me donner tous ces conseils précieux !

  • Et j’ai oublié d’ajouter : tu comprends mieux pourquoi Caen s’appelle la ville aux cent clochers. .. ca lui va tellement bien 🙂

  • A merveille !

  • Drôle, vrai et si bien écrit ! Bravo… de la part d’une marseillaise « exilée » à Caen ! (Calanques et cagoles : ça me parle !!!)

  • Ca va, la transplantation en Normandie, compatriote ? 😉

  • Ahah, j’ai adoré la description des soirées étudiantes de Caen, ont est des prros pour ça même s’il faut avouer que certains sont plus bruants que d’autres et que le choix des musiques est souvent douteux (ce n’est pas de notre faute comme dit dans l’article ont descend des vikings). Mais Caen est une belle ville, pleine de charme et d’entrain et j’adore tellement y vivre. Merci pour cette belle description de notre ci jolie ville ☺

  • Ah ah ah bande de barbares 😛 Merci Annaelle, Caen est une ville qui a la bonne humeur chevillée au corps !

  • Si vous avez Caen, Falaise a également du charme dans un style proche de Caen. Et là campagne Bas-Normande est pleine de surprise à découvrir !

  • Falaise, quel nom sublime ! je vais me renseigner ! merci pour vos recommandations, vous êtes vraiment géniaux, c’est un régal !

  • Il y a juste une chose que tu n’as pas eu le temps de voir et en dehors de l’architecture et des églises de la ville, il y a sûrement le plus beau musée sur la second guerre mondiale de France : Le Mémorial de la Paix de Caen.
    Juste une petite précision. Caen est jumelée avec Wurzburg en Allemagne donc il y a peut être un lien avec ton commentaire à Jean-Pierre.
    En tout cas merci pour ton blog sur Caen il est très réussi.

  • Oui, je n’ai pas eu le temps cette fois, mais je veux me pencher sur ce pan douloureux et essentiel de notre histoire et de celle de Caen, le mémorial, les plages du débarquement…
    J’ignorais que Caen était jumelée avec Würzburg, ça m’intéresse beaucoup. Würzburg est aussi une « ville aux 100 clochers » détruite par les bombes et reconstruite pierre par pierre. J’adore cette ville, dont est originaire mon fiancé allemand. Je vais creuser la question, merci pour cette info qui m’intéresse !

  • Tu sais que la maison traditionnelle normande est aussi à colombages ? C’est effectivement plus fréquent d’en voir dans la campagne (comme dans le département de l’Orne par exemple !)

    Quand tu reviendras ici je te conseille vraiment d’aller visiter le Mémorial qui représente ici quelque chose de très fort, et si tu veux sortir de la ville, tu peux aller voir le café Gondrée qui est la première maison libérée de France, ou alors faire un tour sur les plages du débarquement (Omaha, Sword, Gold et Juno Beach) qui sont remplies d’histoire !

    J’ai beaucoup aimé ton article, cette ville n’est pas assez mise en valeur je trouve, et ça fait plaisir de voir ce genre d’articles !

  • Je l’ai découvert ! Je pensais que c’était l’apanage de l’Alsace et du Sud-Ouest de l’Allemagne, mais je découvre que c’est aussi une spécialité normande !
    Tu as raison, je veux vraiment voir le mémorial et les plages, et comprendre ce pan si essentiel et douloureux de notre histoire, qui a profondément marqué Caen… Je les verrai en avril, c’est certain.
    Je te remercie chaleureusement !

  • Merci pour ce super article !
    Étant loin de Caen (Angoulême) pour mes études et sûrement pour bien plus longtemps, j’ai presque versé une larme en pensant à « ma » ville (en vrai je viens du sud de Caen, dans la cambrousse de la suisse normande, là ou il y a le canoë, l’accrobranche, le parapente, les vaches et les pommes, mais Caen est la grosse ville proche ou on va au lycée, acheter des fringues, faire la fête…)
    Je suis ravie que la ville t’ai autant plus et en lisant les commentaires pleins d’anecdotes, j’ai eu envie d’en partager aussi 🙂
    Il y a sous Caen tout un réseau de galeries souterraines qui, il me semble, à eu beaucoup de différents usages, dont cultiver des champignons de paris, cacher des résistants ou faire des concerts clandestins. Les entrées sont en train d’être bouchées de plus en plus par la mairie, car ce serai dangereux si des gens se perdait dedans (car c’est gargantuesque) et certaines zone sont dangereuses. Mais certaines personnes, que l’on ne peux trouver qu’au bouche à oreille, savent s’orienter dans les galeries et connaissent des entrée secrètes, et alors on peux passer des heures dans la boue à se balader dans des reliques du passé (il y a une voiture à un endroit, personne ne sait comment elle est arrivée là), voir les rivières souterraine, et voir les entrées bouchées depuis l’intérieur, c’est vraiment incroyable, le temps passe différemment, on y passe 4 heures en ayant l’impression d’en avoir passé qu’une :p
    J’y suis allée deux fois car un ami est guide et c’était vraiment génial 🙂
    Bref, j’adore ton article, mon sang de viking et moi avons bien rigolé 🙂
    (oui oui, viking, ma famille est normande depuis 600 ans :p )

  • Merci Cilka, tu es la première à me parler de ce réseau souterrain qui me fascine complètement ! Ado, je rêvais de virées illégales dans les catacombes de Paris, mais j’ai toujours été trop froussarde pour mettre ça en application 😉 une visite avec un guide qui s’y connaît en histoires (et en sécurité, je suis devenue encore plus trouillarde, je crois).
    La Suisse normande me fait rêver, vous en parlez tous avec bonheur, ça a l’air sublime !
    600 ans de Normandie, la classe, vous avez un ADN en forme de drakkar 😉 Je suis à Shetland en ce moment pour un festival viking, je pense bien à Caen !!

  • Mais qu’est ce que j’ai ri ! Ton article est vraiment super et pour le coup tu m’as donné envie d’aller découvrir Caen. L’abbaye aux hommes est vraiment magnifique ! Bravo, c’est épinglé 😉

  • Merci Eloïse, tu es un amour ! J’ai adoré ton dernier article sur les Pyrennées, de toute beauté !

  • Bien le bonjour,

    Très sympa comme article :), par contre « La cour des miracles » n’est pas un bar mais une librairie spécialisée en BD.

  • Merci Adrien, vous avez été plusieurs à relever mon erreur, pardon à La cour des miracles qui semblait très sympathique !

  • Caen, ma ville, mon coeur. J’ai la chance de vivre dans l’agglomération Caennaise et je ne saurai m’en éloigner trop longtemps. Les gens y sont souriant, la ville possède une atmosphère relaxante et zen malgré son statut de chef-lieu départemental et Régional (Avec Rouen, comme quoi même avec nos Capitales nous gardons l’identité de Guillaume et Mathilde). Merci pour ce bel article sur la ville la plus emblématique pour moi.

  • Oh, je ne savais pas que Caen et Rouen se partageaient la vedette, comme Guillaume et Mathilde autrefois ! Merci Chriss pour ce commentaire super sympa.

  • Merci pour cette visite humoristique et la comparaison avec le Vieux Lyon (en moins grand…)
    Je vis à Lyon et je connais Caen depuis que mon fils y travaille . J’aime bien cette ville . Il y a même un avion qui fait Lyon – Caen en 1h (3 h de porte à porte,véridique…

  • Caen Lyon direct, le bonheur ! la sudiste que je suis demande si Marseille Caen, ça existe 😉 Merci Odile !

  • Je sais, ça peut prêter à confusion parce que les voûtes de l’Abbaye aux Hommes sont un peu brisées, mais c’est une église romane, pas gothique. Pareil, le « coeur médiéval » de Caen ce serait plutôt le quartier du Vaugueux (sur la gauche quand on tourne le dos au château), vous, vous êtiez plutôt dans la partie 17e, 18e siècle (c’est joli aussi mais pas trop médiéval). J’arrête de pinailler, là, et merci de votre enthousiasme, c’est pas tous les jours que les gens s’intéressent autant à Caen. Il vous faudra revenir: on a superbe nouvelle bibliothèque sur la presqu’île, quelques intéressants bâtiments d’après-guerre, et pas mal de librairies.

  • Sérieusement, romane l’abbaye aux hommes ? Mais les ogives, mais les voûtes, mais la forme des contreforts… ? Vous êtes sûr ? Je ne veux pas remettre en question un pro en Histoâââr de l’âârt, moi qui suis béotienne en architecture, mais je suis surprise ! Il me faudra des cours du soir !
    Merci beaucoup pour le point architecture, c’est sympa d’être passé !

  • Merci beaucoup pour cet article que j’ai découvert grâce à Ouest-France. Je n’ai pas grand-chose à ajouter aux commentaires que je viens de lire et auxquels tu réponds très gentiment. Je me suis empressé de relayer auprès de mes 5 frères et soeurs (j’ai bientôt 60 ans et les familles nombreuses étaient fréquentes à l’époque) et sur un forum de supporters du seul club de foot professionnel qui porte le nom d’un poète … ce qui montre bien que Caen est spéciale. Demain je vais visiter l’église saint-Etienne avec mes élèves pour y découvrir son magnifique orgue. Pour la région, un petit saut du côté de la Hague, à côté de Cherbourg, s’impose. Un petit coin d’Irlande dans le Cotentin. Merci encore. Tu verras, saint-Malo est très sympa aussi. (Je suis aussi breton que normand.)

  • Merci Loïc, c’est vraiment super gentil ! Parle moi de ce club de foot professionnel qui porte le nom d’un poète, ça m’intéresse, effectivement, cela semble être une belle spécificité de Caen ! Cherbourg, je note. J’ai vraiment hâte de découvrir St Malo, une ville dont j’ai vu tellement d’images superbes, et qui me fait rêver depuis longtemps (j’adore François René dont le tombeau fait face à l’océan…)
    Je suis en ce moment aux Shetlands, tout au nord de l’Ecosse, et je pense avec affection à la Normandie ! Merci !

  • Tu as même un article dans le Ouest-France du 31 janvier!!

  • C’est fou !!

  • Pour répondre à ta question sur le club de foot, ce club est tout simplement le stade Malherbe, du nom de François de Malherbe, né à Caen en 1555, dont le grand lycée de la ville porte le nom. Il y a un peu plus d’un siècle, la fusion entre le club de football du lycée Malherbe et celle du stade Caennais a donné naissance au Stade Malherbe (de) Caen qui est donc le seul club professionnel, qui évolue actuellement en ligue 1, à porter le nom d’un poète, en l’occurrence celui des célèbres vers :
    « Et rose elle a vécu ce que vivent les roses,
    L’espace d’un matin. »

  • Oh, Malherbe ! Jolis souvenirs de khâgne, j’aimais beaucoup ses vers délicats et bien ciselés. Merci pour la minute culture bienvenue, Loïc !

  • Pour l’abbaye aux hommes, elle est effectivement romane à l’origine mais a ensuite été agrandie dans le style gothique. On peut donc y admirer à la fois un chef-d’œuvre de l’architecture romane et une partie gothique également remarquable. Elle abrite en son sein, outre le tibia de Guillaume le Conquérant, duc de Normandie et roi d’Angleterre, un des plus belles orgues (comment on fait pour un mot masculin au singulier et féminin au pluriel ?) de France … que j’ai donc eu le plaisir de voir et d’entendre aujourd’hui (voir précédent commentaire). La plupart des galeries sous la ville ou la campagne environnante sont le fait de l’exploitation de la pierre de Caen qui depuis l’époque de Guillaume a servi à construire églises et château de Caen (entre autres bâtiments) mais également de Londres. Autre curiosité caennaise, le plan … de Rome en 3 dimensions conservé dans une salle de l’université.

  • Passionnant, merci Loïc. J’admire votre connaissance profonde de Caen !

  • Merci pour votre article, un regard externe sur notre ville ça réchauffe, les normands sont pas trop frimeurs, ils apprécient leur région mais ne vont pas la vendre à tout crin. Mais ils peuvent être partageurs nous avons 2 capitales l’une administrative (Rouen) et l’autre politique (Caen) ! Pour compléter vos visites et comme beaucoup parlent de mer, je vous suggère aussi une balade sur le sentier des douaniers autour de Vauville (Jardin botanique exceptionnel) et du Nez de Jobourg, c’est-à-dire le cap de La Hague, une autre pointe de l’Europe. Vous ne croiserez pas grand monde et dans un gigantisme paysager qui évoque l’Irlande, vous contemplerez l’océan depuis les falaises, apercevrez peut-être les dauphins qui vivent non loin, dans un fracas de galets ronds et polis. Concernant le gruyère qui existe dans le sous-sol de Caen, il est le résultat de l’extraction multimillénaire de la pierre de Caen (les Romains l’exploitaient déjà) dont les carrières entourent tout le centre jusque dans la plaine Sud où une seule carrière permet les restaurations actuelles. Cette pierre jalonne Londres et l’Angleterre (Westminster, Tour de Londres, nombreux châteaux de la conquête normande) et même New York (cathédrale St Patrick). Vous en avez remarqué la blondeur et sa capacité à prendre le soleil. Il y a des petits bonheurs comme ça… Avec tout ce qu’on vous raconte vous serez obligée de venir une troisième fois… ou de prendre une semaine ! Ah j’oubliais il y a aussi à voir L’IMEC (Institut de la Memoire de l’Edition Contemporaine) sis dans la magnifique Abbaye d’Ardennes (au nord de Caen). Bonnes balades à vous…

  • Passionnant… je sens que je vais devoir passer trois semaines à Caen 😉 Merci pour tous ces conseils et ces bonnes idées.
    Oui, la pierre blonde de Caen est rayonnante !

  • Merci pour ce bel article. Caennaise depuis toujours, votre article est fidèle à notre belle ville normande 😉
    Les incontournables y sont présents et parfaitement mis en valeur. Joli récit

  • Merci beaucoup Julie, ça me touche !

  • MDR tu m’as bien fait rire ! J’ai été à Caen il y a trèèèèès trèèèèèès longtemps (et pourtant j’habitais en région parisienne donc vraiment pas loin) et je me rappelle avoir été bouleversée par le mémorial. Mais bon j’étais jeune et impressionnable !
    Merci pour cette (re)découverte !

  • Merci Stéphanie, je suis sûre que je serai bouleversée moi aussi par ce lieu quand je le verrai !

  • J’ai découvert ton article grace á un ami normand qui l’a partagé sur facebook. Ayant habité dans les environs de Caen 24 ans et aujourd’hui expatriée (ou plutot rapatriée) depuis 2009, ca m’a fait bien chaud au coeur : ton regard plein d’humour sur cette magnifique ville normande ! J’ai hate de la retrouver ainsi que Calvados (le département de préférence :-D) en avril prochain. Mais comme j’ai découvert ton blog, je vais me pencher maintenant sur les tours de Prague, comme j’habite á une heure de cette éblouissante capitale tcheque dont je suis aussi une des guides…
    A propos des Tcheques et Caen et plages du débarquement : si tu passes á Arromanches, tu trouveras á coté des restes du port artificiel un petit musée sympa, oú l’on trouve aussi une vitrine dédiée á l’armée terrestre tcheque qui a débarqué en juillet 1944 avec son général Liška (et lá je fais un tres tres grand raccourcie…) pour participer á la libération de l’Europe et sur son chemin de retour au pays de libérer, entre autres, Dunkerque… Ce que les Normands et les Francais en général, ne savent pas trop, c’est que les Tcheques participaient aussi dans les rangs de la RAF britannique (plusieurs escadres tcheques et une mixte avec les Polonais) aux bombardements précédant le Débarquement, ont été « rattachés » aussi á l’armée canadienne, et on trouve un nombre de soldats tcheques enterrés aux cotés p.ex. des britanniques au cimetiere de Bayeux… De toute facon, il y aurait encore beaucoup beaucoooup de choses á raconter sur les liens historiques tchéco-francais complétement méconnus en France mais c’est un autre chapitre… Encore merci – aussi aux autres blogueurs – car grace á vous tous, j’ai retrouvé au moins ainsi, toutes les balades que j’ai faites á Caen et aux environs ! Caen et toute sa région (la Manche, l’Orne !!, le Pays d’Auge) vallent vraiment le détour et les voyageurs pourront s’y « perdre » avec ravissement et joie…

  • Ahaha je préfère moi aussi le département à son homonyme liquide 😉
    Tu as travaillé comme guide à Prague ? Quel métier fabuleux ! tu me donnes envie de retourner visiter séance tenante cette ville qui hante mon imaginaire et qui est à mes yeux une des plus belles, des plus puissamment évocatrices du monde. J’ADORE Prague et il m’arrive encore d’en rêver !
    Je ne savais pas du tout que les Tchèques et les Polonais avaient été intégrés à la RAF. Ce que tu racontes me passionne.
    Tu me donnes envie d’en apprendre davantage sur les liens franco-tchèques – c’est un pays pour lequel j’ai beaucoup d’affection, et dont j’aime plusieurs grands auteurs, de Kafka à Kundera en passant par Havel ! N’hésite pas à m’écrire un petit mail !

  • […] Partez avec moi à Essaouira et Ait-ben-Haddou, sur les traces de Game of Thrones ! […]

  • Ma ville chérie que j’ai quitté mais qui me manque… Très bel article, Félicitations

  • Merci Zlatan, j’espère que vous la retrouverez un jour !

  • Merci beaucoup pour cette découverte de Caen par des yeux candides. Les photos sont très réussies et tu dis l’essentiel. Je suis né dans cette ville et j’y ai vécu 20 ans et, quels que soient mes rapports avec elle, je suis toujours sensible au regard que les autres posent dessus. Juste une toute petite correction : l’Abbaye aux Hommes, ça n’est pas du Gothique mais du Roman. On en fait l’archétype du style dit « Roman Normand » qu’on retrouve dans de nombreux édifices religieux en Normandie à commencer par l’Abbaye du Mont Saint Michel. Merci encore beaucoup à vous pour votre joli reportage et bons voyages !

  • Merci beaucoup pour ce gentil commentaire qui me fait très plaisir ! Je reviens à Caen en avril et j’en suis très heureuse.
    Alors, roman, gothique ? Apparemment il y a du débat entre les Caennais à ce sujet à voir les commentaires, le débat fait rage ! il semblerait que ce soit un peu des deux… du roman normand revu à la sauce gothique plus tard, mais je n’en sais rien, je répète juste ce qu’on m’a dit, je laisse les experts normands décider, et je ne manquerai pas de poser la question à ma guide lors de mon retour à Caen ! Merci pour ce gentil commentaire et votre passage ici.

  • Alors roman ou gothique à l’Abbatiale Saint Etienne ? Eh bien c’est le mariage harmonieux des deux. Le transept, la nef et la façade avec ses deux tours sont de style roman, et le chœur et les flèches des tours sont de style gothique. Un conseil pour ceux qui veulent en savoir plus, suivre les visites de l’Abbaye aux Hommes ou les visites de l’Office de Tourisme de Caen. Les édifices de la ville n’auront plus de secrets pour vous.
    Merci pour ce beau reportage sur notre ville et à très bientôt à Caen.

  • Un grand merci, Christophe, pour ce point passionnant sur l’architecture normande ! J’ai hâte de suivre une visite de l’OT de Caen et de découvrir la ville avec de nouveaux yeux !

  • Tu m’as bien fait rire encore une fois ! Je t’imagine bien traîner ta valise partout ! La dure vie de blogueuse ! Car on ne le devinerais pas en voyant tes photos qui sont très réussi ! Ca m’a rappelé quelques souvenirs car on s’y était arrête une fois sur la route de Normandie pour la visiter. Mais c’était l’hiver et il pleuvait donc pas top du tout !
    Par contre je te recommande pour la prochaine fois le musée du mémorial 39-45 : on l’avait vu en sortie scolaire et j’en ai gardé des supers souvenirs ! Ce n’était pas barbant du tout, tout était super bien expliqué !

  • Merci Mathilde, c’est super sympa, tu es adorable ! Le mémorial a l’air émouvant et passionnant. Je me suis promis de le découvrir la prochaine fois.

  • Bonjour!
    Super article.
    Je suis caennaise et je vous remercie de mettre à l’honneur notre belle ville.
    Avez vous pousser les postes de l’Abbatiale Saint Etienne (église de l’Abbaye-aux-Hommes) et celle de la Sainte Trinité (église de l’Abbaye-aux-Dames), où est inhumé le couple Guillaume/Mathilde ? Les deux monastères se visite également.
    Bonne continuation dans vos voyages et vous êtes la bienvenue de nouveau à Caen pour voir d’avantage, donné votre avis et partager vos découvertes…

  • Merci, chère Marine ! oui, je suis entrée dans les deux, et je les ai trouvées superbes. Deux vraies perles, j’ai été très touchée par la beauté architecturale de Caen, et j’ai hâte de revenir !

  • J’ai adorée ton article étant caennaise, mais en normandie tu devrais aussi visiter la cote fleurie : cabourg/houlgate/deauville tu ne le regretterai pas! Et ps : Saint malo est bien en bretagne, mais le mont saint michel lui, appartient totalement a la normandie* il ne faut pas les confondre !

  • Je compte voir la belle côte fleurie lors de mon retour en Normandie en avril ! j’ai hâte !
    Oui oui, je sais pour le Mont St Michel en Normandie, ne t’en fais pas, je ne commettrais pas cet impair 😉
    Merci Léa !

Laissez un commentaire