Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
15 septembre 2017    /    

Tous à poil : aventure naturiste à Hyères-

Comment j’ai convaincu dix blogueurs de se mettre tout nus dans la Méditerranée, bravé une tempête et fait découvrir les beautés de Port-Cros et de l’île du Levant à une équipe d’aventuriers du paréo : voici le récit épique de cette semaine. J’espère vous donner envie, à votre tour, de découvrir les splendeurs du Parc National de Port-Cros et l’ambiance unique du Levant, la seule île naturiste de Méditerranée.
Toute la diversité de Hyères et de ses îles, et quelques surprises… épicées, dont un hôtel sulfureux au Levant, ça vous tente ? Partons pour un voyage un peu à part.

Découvrez l'ïle du Levant, un paradis méditerranéen préservé au large d'Hyères. Criques rocheuses à l'eau turquoise, village bohème d'artistes, végétation luxuriante, cette île naturiste est irrésistiblement exotique. Découvrez Le Levant sur le blog Itinera Magica !

Découvrez l’ïle du Levant, un paradis méditerranéen préservé au large d’Hyères. Criques rocheuses à l’eau turquoise, village bohème d’artistes, végétation luxuriante, cette île naturiste est irrésistiblement exotique.

Naturisme île du Levant – visiter l’île du levant – Hôtel libertin – hôtel naturiste – hôtel libertin Le Levant – échangisme au Levant – hôtel libertin avec piscine

Les Îles d’Or, un trésor français à Hyères
Choisir Porquerolles ou Port-Cros ? Quelle île des îles d’or choisir ?

Si je vous parle des trois îles d’Hyères, saurez-vous me les citer ?

Porquerolles est la plus vaste et la plus célèbre des trois sœurs dorées. On se promène en vélo sous ses pins parasols, on sirote un pastis sur la place du village tellement typique, on flâne sur ses plages plusieurs fois élues plus belles d’Europe : la plage du Sud et la plage Notre-Dame. Porquerolles est la star de l’archipel, et je l’adore. Mais connaissez-vous les charmes des deux autres ?

Plage d'argent Porquerolles

Sublime plage d’argent à Porquerolles, à mes yeux l’une des plus belles de Méditerranée

 

Vin Porquerolles

Dégustation de vin sous les pins parasols de Porquerolles : l’île compte trois domaines réputés

Port-Cros est un joyau sauvage. Moins fréquentée, plus secrète que Porquerolles, elle est aussi la plus préservée. Des puffins nichent sur les falaises abruptes de la Route des crêtes, des poissons curieux environnent le baigneur à la plage du Sud, et le dédale de ses chemins épineux est un puits de biodiversité. Les forts ont conservé l’âme des écrivains qui sont venus ici chanter l’âme de « l’île fée ». Une réglementation sévère (pas de vélos, de feu, de voitures, de pêche, de chiens…) a su conserver un fragment de Méditerranée éternelle, semblable à ce qu’elle fut il y a cent ou mille ans.

Route des Crêtes, Port Cros

Sublime route des crêtes à Port-Cros

 

La plage du sud, Port Cros

La plage du sud, Port Cros

Le Levant est unique : c’est la seule île naturiste de Méditerranée, et l’ambiance qui y règne est inimitable. Le Levant, c’est une île colorée, bigarrée, où on croise des gens heureux et libres qui dansent la Macarena à oil-pé et regardent tous les soirs le soleil se coucher sur la mer en se disant qu’ils sont au paradis. Une vraie vie de village, une ambiance ultra conviviale et un grand vent de liberté, c’est la plus originale et la plus animée des trois îles de l’archipel.

Découvrir l'île du Levant, île naturiste

Criques sauvages de l’île du Levant

Comment mettre des blogueurs à nu : un blog trip naturiste à Hyères

Vous connaissez mon attachement à Hyères et ses îles, et vous savez peut-être que je travaille parfois à leur promotion auprès de Hyères Tourisme. Vous imaginez donc ma joie quand on m’a chargée d’organiser un blog trip (=voyage pour blogueurs) dans les Îles d’Or, pour faire découvrir à des camarades blogueurs la beauté de l’archipel.
L’office du tourisme de Hyères avait été représentée par sa directrice Christine De la Forest au salon des blogueurs de voyage WAT17 à Saint Malo en avril dernier, et elle y avait rencontré une jolie équipe d’influenceurs voyage prête à s’embarquer pour une aventure varoise. Nous avions envie de leur proposer un week-end d’évasion insulaire au soleil.
Mais ils ne savaient pas ce qu’on leur réservait.
Hyères, Porquerolles, Giens ? C’est absolument merveilleux, mais c’est ce que les journalistes et les blogueurs voient le plus souvent.
Nous voulions quelque chose d’original, d’inattendu. Nous voulions les envoyer au Levant, sur l’île naturiste.

Découvrez l'ïle du Levant, un paradis méditerranéen préservé au large d'Hyères. Criques rocheuses à l'eau turquoise, village bohème d'artistes, végétation luxuriante, cette île naturiste est irrésistiblement exotique. Découvrez Le Levant sur le blog Itinera Magica !

Voilà le programme.

Nous bénéficions pour cela de la complicité de Gilles Goiset, le président de l’union des commerçants de l’île, qui était d’accord pour nous aider : il a convaincu six hôteliers du Levant d’offrir une chambre à un blogueur, afin que nous puissions les accueillir sur l’île.
Nos généreux sponsors étaient les hôtels le Youkali, Absolument Levant, les Iles d’Or, Cabo Verde, la Brise Marine et les Arbousiers.
Le programme a pris forme.
D’abord découvrir Port-Cros, à travers une randonnée sur sa sublime route des crêtes, et une plongée palme masques et tubas dans les fonds marins du merveilleux Parc national de Port-Cros, le premier parc marin de France, créé en 1963. Puis dormir le samedi soir au Levant, et passer la journée de dimanche à l’explorer à son rythme, pour apprivoiser le mode de vie original de l’île naturiste.
Quand j’ai envoyé à mes collègues blogueurs le mail d’invitation « coucou, ça vous dirait de tous vous foutre à poil à Hyères ? », les réactions ont été mitigées.
Une île naturiste ?
Mais il y aura des gens tout nus partout ?
Mais on devra être tout nus nous-mêmes ?
Qu’est-ce que c’est que cette histoire ?

Découvrir l'île du Levant

Naturisme obligatoire.

J’ai donc donné le mode d’emploi du naturisme au Levant. Dans le village, la nudité est optionnelle. Sur le sentier du littoral qui longe les plages et criques de l’île, la nudité est demandée, mais vous avez une astuce pour y échapper : le paréo, accessoire acceptable en milieu naturiste. Pour se baigner, on y coupera pas : bikini interdit, il faudra se mettre vraiment tout nu.
Certains blogueurs ont refusé.
D’autres ont hésité.
Et finalement, un groupe de courageux m’a dit oui : La fille de l’encre, Carnets de Ti’Piment, A day in the world, Seniors en Vadrouille, Je Suis Partie Voyager – sans compter bien sûr mon viking de mari, embarqué de force dans cette aventure pour défendre l’honneur d’Itinera Magica.
Tout le monde est allé dévaliser les boutiques de paréos et s’est armé de ses plus beaux textiles à fleurs et perroquets pour draper sa nudité frémissante de couleurs rigolotes.
Et le grand jour est arrivé.
Et la météo annonçait qu’il pleuvrait des cordes.

blog trip naturiste hyeres

Bloggers on the storm. Route des crêtes, Port Cros.

Randonnée à Port-Cros avant la pluie

Port-Cros est une île merveilleuse, façonnée par les écrivains qui l’ont aimée, refuge d’une variété exceptionnelle de plantes et d’animaux terrestres, marins et aériens. Ses pentes de schiste et de grès s’effeuillent dans des criques d’un bleu incroyable, et des oiseaux rares nichent au creux des falaises.

Port Cros

Lumière d’avant le déluge.

 

La plage du sud, Port Cros

Port-Cros, sa plage du sud et sa géologie merveilleuse, tout de schiste et de grès. Même par mauvais temps, la couleur de l’eau se devine.

J’embarque au port de Hyères avec le joyeux groupe de blogueurs sur un bateau de la compagnie TLV-TVM. Ce sont eux qui assurent les navettes entre Hyères et ses îles.  Si tout le monde sait que les bateaux pour Porquerolles partent de la Tour fondue, peu de monde sait que du port de Hyères, on prend celles pour Port-Cros et Le Levant. C’est sans doute pour ça que ces îles là sont moins courues, moins touristiques : la plupart des vacanciers ne pensent pas à changer d’embarcadère. Nous avons le bateau presque pour nous tous seuls.
Minute budget : Un aller retour pour Porquerolles coûte 19 euros, 28 pour Port-Cros et Le Levant.

 

Aujourd’hui l’orage menace, mais avant que les nuages crèvent, j’aurai le temps de leur montrer la fabuleuse Plage du Sud, où les poissons viennent frôler les baigneurs.

 

La plage du sud, Port Cros

Poissons merveilleux de la plage du sud.

Puis la pluie s’abat et Port-Cros sous l’averse, ça devient un peu « bienvenue à Quimper » (total respect pour les Bretons). Les turquoises se sont noyés dans le gris, la brume et le vent éteignent la lumière des points de vue renversants.

La plage du sud et la route des crêtes, Port Cros

Météo compliquée. (Vous avez la même route des crêtes version estivale plus haut…)

Malgré tout, on chemine courageusement dans la tempête, et mange un pique-nique préparé par le Sun Plongée sous un grand pin. C’est un service très pratique proposé par ce restaurant et club de plongée : d’excellents pique-niques à emporter avec soi dans sa découverte de l’île. Qu’on mange sur la plage, normalement, pas les fesses dans les épines de pin.

port cros pique nique

Pique nique du Sun et blogueurs mouillés.

Puis l’averse se fait torrentielle. Des rivières de boue cascadent des collines. Il n’a pas plu depuis mars sur les îles d’Or, et il faut que ça tombe aujourd’hui. La pluie vient transpercer nos K-way d’endives sous cellophane, et notre blog trip ressemble à un bac à légumes en phase de dégel.  Trempés et boueux, nous allons demander l’asile au merveilleux Manoir de Port-Cros, superbe hôtel fidèle à l’esprit de l’île-fée. Ils nous acceptent gentiment malgré notre dégaine piteuse de chien mouillé, et nous servent un thé dans leur très beau bar de style colonial. Ça fait un peu « les manants squattent le quatre étoiles », j’ai un peu honte de l’eau qui ruisselle de nos K-Way dégoulinants, mais l’équipe du Manoir est adorable, noblesse oblige. Et tout le monde admire la beauté des lieux.
Notre hashtag est #aventurhyeres, et ça n’a jamais été aussi mérité.

Le Manoir Port Cros

La tempête fait rage au Manoir.

Je fais ici une petite parenthèse pour vous raconter Le Manoir.

Le Manoir de Port-Cros, un mythe littéraire

J’aimerais vous parler du Manoir, un lieu enchanteur et une légende poétique. Aucune île n’est plus follement littéraire que Port-Cros, et le Manoir est son cœur palpitant.

Manoir de Port Cros

Beauté du Manoir par beau temps

Dès la fin du XIXe siècle, Port-Cros fascine les écrivains. Eugène Melchior de Voguë y situe l’action de Jean d’Agrève, une histoire de passion tumultueuse et de solitude romantique (spoiler : il y a une très belle femme qui meurt, et un homme qui pleure sur une île). Dans les années 20, Jean Paulhan installe la Nouvelle Revue Française au Fort de la Vigie, et y invite Gaston Gallimard, Jules Supervielle, Henri Michaux, André Gide ou St John Perse. Vivienne de Watteville, l’aventurière qui a vu son père dévoré par un lion sous ses yeux, loue la maison de la baie de Port-Man et y vit à la mode exploratrice, dans un dénuement savamment calculé (mais sans gros félins anthropophages).

La plage du sud, Port Cros

Et comment une telle île pourrait ne pas fasciner les poètes ?

Mais l’histoire que je préfère, c’est celle de la violoniste Marceline Henry. Epouse de Marcel Henry (ça ne s’invente pas), elle tombe amoureuse du poète Claude Balyne, qui souffre de tuberculose. Lorsque Claude Balyne croit ses derniers jours arrivés, Marceline écrit à Marcel en 1918 : « Claude va mourir, je pars ! » et embarque avec son amant pour Port-Cros, histoire de l’aider à mourir au soleil et en bonne compagnie. Mais au bon air de l’île, Claude Balyne décide d’ajourner son décès, et vivra dix ans heureux à Port-Cros, où il écrira L’île-fée. Constatant que l’amant est coriace et que cette histoire de trépas romantique va durer, Marceline convainc Marcel de les rejoindre à Port-Cros. Arrangeant, le mari accepte, tombe amoureux de l’île à son tour, et achète Le Manoir, qui devient l’épicentre de la vie littéraire et artistique. Femme libre, passionnée et amoureuse de la nature exceptionnelle de l’île, Marceline Henry fera tout pour la préserver. On lui doit la création du Parc National de Port-Cros : elle saura convaincre la riche héritière Paule Desmarais d’employer son argent à une bonne cause et de sauver l’île de la promotion immobilière en la rachetant. En 1963, le premier parc national marin français est créé, et la charte promet que Port-Cros restera toujours en l’état, sans nouvelles constructions, sans déboisage ni destruction.

tombe marceline henry

Tombes de Marcel et Marceline Henry au cimetière de Port-Cros

Il n’y a plus que trente habitants à Port-Cros aujourd’hui. Les seules maisons sont celles du port, la maison de la baie de Port-Man, et le Manoir, dans son jardin serti d’eucalyptus à la chair rouge. Le propriétaire du Manoir, Pierre Buffet, est le petit-neveu de Marceline Henry, et le gardien de la mémoire des lieux. Ici l’idylle éternelle se prolonge, ici la sérénité sourd des jardins ourlés de rosée marine. C’est un hôtel élégant et luxueux, où on sert à heure fixe un menu absolument délicieux, où on goûte le privilège de la solitude et de l’exclusif. C’est un endroit que j’aime tellement que j’ai hésité à venir m’y marier, avant de rester fidèle à ma Drôme provençale natale.
Si vous êtes à la recherche d’un hôtel infiniment romantique sur la Côte d’Azur, sans ostentation et loin des foules, mais animé par l’esprit d’un vrai luxe tranquille, allez au Manoir.

Le Manoir de Port Cros

La beauté du Manoir rayonne même par temps de pluie.

Je reprends mon récit : nous y avons passé une heure de pluie cataclysmique, bénissant l’abri qui nous était offert, et puis nous sommes partis nous baigner (si, si).

Snorkeling dans le Parc National de Port-Cros avec les 3 îles

Les 3 îles, c’est une compagnie hyéroise que j’adore et que je vous recommande sans hésitation : je leur dois ma plus belle sortie en mer de l’été, et la découverte d’endroits inaccessibles et préservés. Ils sont passionnés, sympas, et réceptifs aux demandes farfelues, du genre, emmener des blogueurs faire du snorkeling au large alors que l’averse coule à flots. Alors que des flots de boue descendaient de l’île et troublaient la mer, ils sont parvenus à nous trouver une côte minérale épargnée par le phénomène, et protégée du vent. Ils nous ont fourni tout le matériel, combinaisons qui flottent (« pour qu’on retrouve facilement vos corps en cas de noyade »), palmes et masques (normaux ou Décathlon easy breathe pour les empotés qui ne savent pas gérer un tuba classique sans boire la tasse, genre moi), et nous ont guidés à la découverte des fonds marins. Herbiers de Posidonie, poissons tropicaux colorés remontés en Méditerranée à la faveur du réchauffement climatique, étoiles de mer, mérous, rien n’avait de secret pour eux. La tempête nous a empêchés d’accéder au plus beau spot de snorkeling de tous, mais leur lot de consolation était super aussi – ce sont de vrais pros et passionnés.

snorkeling port cros

Snorkeling au large de Port-Cros, au coeur du parc national : étoile de mer dans son écrin de posidonie

 

snorkeling port cros

Dessins des algues et des courants

 

les 3îles hyères

JC et JP des 3 îles

Arrivée à l’île du Levant

Mais il était temps de poursuivre notre exploration en terre dénudée… JC et JP des 3 îles nous laissent sur le ponton du Levant, et au bout de trente secondes, une dame se dénude et fait tournoyer son paréo au-dessus de sa tête pour dire au revoir à la navette qui s’éloigne. Nous sommes au Levant, pas de doute.

Découvrez lîle naturiste du Levant, un endroit unique au monde : la seule île naturiste de Méditerranée.

Bienvenue au Levant.

Gilles, le boss des nudistes, aurait dû venir nous chercher en voiture. Mais une mini tornade vient de frapper Le Levant : hôtels inondés, arbres arrachés, coulées de boue, tout le monde est occupé à nettoyer frénétiquement le village avant l’arrivée des blogueurs. Nous gravissons donc péniblement la longue côte qui mène au village d’Heliopolis, et je commence à me demander si j’en demande trop à mes blogueurs qui sont frigorifiés, trempés et crevés. Je vous avais un jour raconté que j’avais suprêmement la poisse niveau météo à Chamonix. J’ai réussi à amener mes blogueurs au Levant le jour d’une tornade, alors qu’il n’avait pas plu depuis mars – je me surpasse.
Mais dès que nous arrivons sur la place centrale du village, le charme opère. Le Levant, c’est bien plus qu’un lieu où on se met à poil. C’est un vrai petit village coloré et animé, avec restaurants, bars, boutiques et supermarché, où la mer vous guette à toutes les corniches. C’est le premier village naturiste d’Europe, fondé par les années 30 par deux médecins, les frères Durville, persuadés qu’on guérissait le corps et l’esprit en se mettant nu au soleil et à l’eau. On sent tout de suite qu’on se trouve dans un lieu à part, mythique.

Découvrez l'île naturiste du Levant, la seule île naturiste de Méditerranée. #provence #hyeres #iledulevant #var

Le charme de l’île du Levant : vues impériales sur la Méditerranée (ici, l’hôtel Absolument Levant), petites rues colorées, galeries d’art, théâtre, vie pétillante, chats en liberté… et les arbousiers emblématiques de l’île.

Les hôtels du Levant : une offre variée et des vues superbes

Plusieurs des hôteliers nous attendent et conduisent chaque blogueur dans son « chez lui » pour la nuit. Il faut savoir que l’offre d’hébergement est beaucoup plus importante et variée au Levant qu’à Porquerolles, et a fortiori qu’à Port-Cros. Hôtels, chambres d’hôtes, locations saisonnières, le catalogue est riche et les tarifs raisonnables : cela commence à 45 euros la nuit. Le luxe des palaces n’est pas de mise au Levant, mais tous les hôtels ou presque sont à la fois simples et beaux, et disposent de vues extraordinaires. C’est le grand atout du Levant, sa situation surplombante avec des vues panoramiques sur la Méditerranée étincelante.

Découvrez l'ïle du Levant, un paradis méditerranéen préservé au large d'Hyères. Criques rocheuses à l'eau turquoise, village bohème d'artistes, végétation luxuriante, cette île naturiste est irrésistiblement exotique. Découvrez Le Levant sur le blog Itinera Magica !

Le Levant l’été dernier. Ici, tout le monde jouit de la vue sur la mer, qu’on soit sur les hauteurs du village ou tout près, sur le sentier littoral.

Tous les blogueurs sont dans de jolis établissements colorés à l’ambiance chaleureuse. Moi qui suis folle des cactus, je me régale dans le merveilleux jardin de l’hôtel Cabo Verde, rempli de beautés épineuses qui se penchent au-dessus de la piscine. C’est un vrai jardin exotique, qui rappelle qu’il ne gèle jamais sur les îles d’Or. Nous sommes à l’extrême sud de la Côte d’Azur, à son point le plus méridional, à la même latitude que Florence. La mer enlève des degrés à la fournaise estivale et en rajoute à la fraîcheur hivernale. Ici, les cactus survivent à l’hiver…

Découvrez l'île naturiste du Levant, la seule île naturiste de Méditerranée. #provence #hyeres #iledulevant #var

Hôtel Cabo Verde, paradis des cactées.

Mais il est temps de retrouver mon hôtel à moi. Et j’ai une petite appréhension.

Comment je me suis retrouvée dans un hôtel libertin au Levant : la Brise Marine
Hôtel libertin – hôtel échangiste – hôtel libertin île du Levant – meilleur hôtel libertin

Revenons à l’organisation du blog trip.
Quand j’ai reçu de Gilles la liste des hôtels partenaires, et que j’ai lu « la Brise Marine » au milieu, j’ai failli recracher mon smoothie par les trous de nez. Petite explication : le Levant est clairement une île naturiste, et non libertine. La nudité ici est naturelle et spontanée, et non sexuelle. Rien à voir avec le Cap d’Agde, où c’est chaud bouillant toute la journée – vous ne verrez jamais ici de spectacle classé X sur la plage.

Découvrez l'ïle du Levant, un paradis méditerranéen préservé au large d'Hyères. Criques rocheuses à l'eau turquoise, village bohème d'artistes, végétation luxuriante, cette île naturiste est irrésistiblement exotique. Découvrez Le Levant sur le blog Itinera Magica !

La plage des grottes par beau temps : pas d’exhibitionnisme sexuel, juste du naturisme pépère.

Mais il y a toutefois deux établissements libertins et évidemment réservés aux adultes au Levant, où l’échangisme se pratique entre portes closes et entre personnes consentantes. Ces deux établissements, ce sont le Rocher du Secret et la Brise Marine.
La réception de la liste a causé un petit débat. Que faisons-nous ? Nous avions déjà eu du mal à convaincre les blogueurs de tenter le naturisme, j’imaginais bien la réaction de celui ou celle à qui j’annoncerais « au fait, tu vas dans un hôtel libertin, ça va tranquille ? » Mais nous sommes toujours sensibles aux gestes des hôteliers prêts à coopérer avec l’office du tourisme à la promotion de la destination en offrant gracieusement une chambre aux journalistes et blogueurs, et je ne voulais pas dire « nous ne voulons pas de vous » à la Brise Marine. Surtout qu’on m’avait dit que c’était, acrobaties mises à part, un très bel hôtel. Finalement, il a été décidé que j’irais moi-même à la Brise Marine. Avec Mr Viking en renfort.
La Brise Marine annonce d’entrée la couleur : « Ici, c’est le plus bel endroit pour s’aimer à plusieurs », « Hôtel réservé aux adultes, pour libertins et sympathisants ». En clair, personne ne vous forcera à fricoter avec votre voisin de transat, mais il faut accepter de les voir gigoter sans s’offusquer.

Hôtel libertin île du Levant

La couleur est clairement annoncée.

Le lieu est magnifique : une cour intérieure type riad, avec des arcades couvertes de glycine et de vigne vierge, au cœur duquel se dresse une fontaine. L’ensemble a un charme mauresque certain. Au-dessus, sur une grande terrasse avec une vue magnifique sur trois points cardinaux et la mer de toute part, s’étale une grande piscine. La partie inférieure de la piscine est un aquarium à travers lequel on peut voir se dérouler l’action érotique. Enfin, j’imagine. Car aujourd’hui, la tempête a réfrigéré les passions des libertins, d’autant qu’un grand arbousier s’est écrasé sur la machine à crêpes, et que Cédric, le gérant, déblaie avec ardeur (non, ceci n’est pas un jeu de mots douteux).

Hôtel libertin à l'île naturiste du Levant.

Le superbe hôtel libertin La brise marine. Vue sur trois côtés de mer et architecture mauresque magnifique.

Mais Cédric fait une pause pour nous présenter l’établissement, d’abord sa magnifique salle de petit déjeuner avec vue sur la Méditerranée, la cuisine et les frigos à la disposition des clients, pour qu’ils se sentent vraiment chez eux dans ce lieu accueillant… puis la « salle de jeu » remplie de canapés rouges et de statues évocatrices, ainsi que, plus perturbant pour moi, le donjon SM, qui est sacrément pimenté et que je ne décrirai pas plus avant par respect pour les chastes lecteurs d’Itinera Magica.

Le meilleur hôtel libertin de France ? C'est la Brise Marine au Levant

La Brise marine et son « aquarium ». En bas : la cour extérieure, où on peut manger de délicieuses galettes au sarrazin le midi.

L’idée est qu’à la Brise marine, tout est permis… dans le respect de l’autre, avec un état d’esprit chaleureux et convivial. Que votre intérêt porte sur les crêpes au nutella ou l’amour à douze, c’est OK. Je trouverai au petit-déjeuner le lendemain une joyeuse bande de libertins qui ne se connaissait pas la veille, mais qui a passé une nuit à se connaître en mode accéléré. Tous adorent la Brise Marine, dont ils vantent la beauté, l’esprit unique, et l’investissement des propriétaires, Cédric et Valérie. Un couple de fringants quinquagénaires me confie : « Pour nous, c’est le meilleur hôtel libertin de France. Le cadre est sublime, les gérants sont adorables, il y a toujours de l’ambiance, et les tarifs sont très abordables. Pourquoi aller ailleurs ? »
Les chambres sont simples mais belles, propres, avec une vue superbe. Le seul point noir, ce sont les salles de bain/WC, des cabines de bateau spartiates. Cédric m’explique qu’il a racheté l’hôtel il y a dix-huit mois, et qu’il travaille dur à sa rénovation. C’est un ancien Parisien venu trouver la vraie vie, le soleil et la liberté au Levant, et dès qu’il aura vendu sa dernière possession parisienne, les rénovations prendront un coup d’accélérateur, avec une deuxième piscine et la réfection de toutes les salles de bain. On sent immédiatement sa passion pour les lieux, et l’énergie qu’il met à rendre la Brise marine plus belle encore.

Hôtel libertin SM île du Levant

En haut : une très jolie chambre à la Brise Marine.
En bas : la salle de jeux « soft ». La porte du donjon SM est ouverte au fond, mais je n’ai pas pris de photos là-bas 😉

Je découvrirai plus tard que de nombreux autres Levantins sont dans son cas : d’ex citadins qui ont tout vendu et tout lâché pour acheter leur rêve varois, reprendre ici un restaurant ou un hôtel, et ne plus avoir l’impression de passer à côté de leur vie.

Le naturisme, bien plus que la nudité : changer d’état d’esprit

Je retrouve les autres blogueurs presque déçus : il fait vraiment froid, et personne n’est à poil dans le village. Les naturistes ont beau avoir des principes, ils ne sont pas idiots et ne restent pas les bouboules à l’air quand le mistral et la pluie font rage. Nous croisons juste un Monsieur en pull de laine et nu sous la ceinture, ce qui nous renseigne sur les possibilités combinatoires. Puis nous avons une réflexion sur le K-way transparent, qui permettrait de concilier idéal de transparence et désir de rester au sec, et nous promettons d’investir. Vous le comprenez, nous sommes un peu frustrés de notre découverte naturiste, comme des gamins à qui on a promis qu’ils allaient voir plein de trucs. Il y a un vent polisson qui s’immisce dans le groupe des blogueurs, comme une colonie de vacances qui s’encanaille.
Mais Gilles vient discuter avec nous et rectifier un peu nos idées reçues. Le naturisme, ce n’est pas juste se promener à poil, ce n’est pas tenir à tout prix à ne pas enfiler un caleçon.  Ce n’est pas juste la nudité. On reste naturiste même quand on enfile un chandail parce que le mercure s’effondre. Le naturisme, c’est un état d’esprit hérité des frères Durville : rechercher la communion entre l’homme et la nature, la sensation de liberté qu’on éprouve à être nu dans la mer, la liberté de l’homme qui se défie des conventions et vit dans un esprit de solidarité et d’harmonie sous le soleil.
Au Levant, tout le monde se connaît et s’entraide. Quand la tornade a inondé certaines maisons, tout le monde est venu filer un coup de main pour serpiller et déblayer. Quand quelqu’un part pour le continent, tout le monde lui transmet sa liste de commissions. Le Levant a une vie culturelle et festive riche, et organise sans cesse des occasions de se retrouver et de fêter le plaisir d’être ensemble dans ce lieu hors du monde, entre mer et ciel. Bref, on ne vient pas ici pour voir des gens tout nus – on vient ici pour savourer une atmosphère unique.

Découvrez l'île naturiste du Levant, la seule île naturiste de Méditerranée. #provence #hyeres #iledulevant #var

Le Levant : un mythe depuis l’après-guerre, lieu de tous les fantasmes et de toutes les bourrasques de liberté.
Toutes les premières photos ont été prises dans le ravissant magasin d’antiquités érotiques sur la place du village.

Délicieux repas à La Bohème

Nous mangeons à La Bohème, un merveilleux bar et resto sur la place du village, où tout le repas est absolument succulent et où les patrons et serveuses sont adorables. Alexandra, la chef, a elle aussi tout vendu pour vivre son rêve au Levant. C’est une femme belle et joyeuse qui raconte combien le Levant est unique, combien elle aime son île d’adoption, et le bonheur inouï qu’elle éprouve chaque matin à voir le soleil sortir des eaux. « Les plus beaux levers de soleil du monde sont au Levant », où il jaillit de chaque terrasse et chaque fenêtre. Après un délicieux dîner, nous retrouvons tout le village ou presque au bar de La Bohème, où tout le monde danse et fait la fête. Les commerçants du Levant nous offrent à boire et viennent spontanément discuter avec nous. Tous n’ont que des mots d’amour pour leur île à la bouche, racontent les longs étés indiens et les hivers ensoleillés, le côté sauvage de cette île qui n’a eu l’électricité qu’en 1989, qui n’a pas d’éclairage public, où la nuit est noire pour admirer les constellations, où on recueille l’eau de pluie dans de grandes citernes souterraines. Ils racontent les cactus et les arbousiers, les figues de Barbarie et les fleurs à profusion, les oiseaux dans les jardins et le souvenir des fêtes mythiques de l’après-guerre. Dans les années 50, ce fut le lieu de rencontre de toutes les stars venues chercher l’esprit hippie avant l’heure, et une source intarissable de fantasmes pour le cinéma français, qui y tourne des dizaines de films du genre « Au pays des mille et une nues » ou encore « L’île des femmes nues ». Nous rencontrons un couple de galeristes adorables qui tiennent un magasin d’antiquités érotiques sur la place du village, où on célèbre toute la mémoire du Levant des années 30 aux rugissantes seventies. Les époques se confondent, le temps est suspendu. Ici, les sixties ne meurent jamais.

Restaurant sur l'île du Levant

Ambiance sur la place du village. La Bohème : resto délicieux et bar animé.

Un dimanche au Levant

Le Levant est belle, des hauteurs boisées aux plages rocheuses. Pour le tour du Point du Jour, de la forêt d’arbousiers, des calanques et des criques, je vous renvoie à mon précédent article sur l’île du Levant, où la lumière était bien plus belle. Je vous raconterai juste qu’après une matinée maussade, le soleil est revenu dans l’après-midi et que les blogueurs ont enfin tombé le paréo pour une trempette dans les eaux bleues de la Méditerranée. C’était une joyeuse bande de gamins en vadrouille. Les vues marines, les odeurs de fleurs et d’épineux, les cactus sur les chemins, tout conspire à se sentir transporté très loin.

Ile du Levant, Méditerranée. #hyeres #naturisme #lelevant #iledulevant

Découverte naturiste de l'île du Levant. #naturisme #mediterranée #provence #hyeres #iledulevant

Découverte naturiste de l'île du Levant. #naturisme #mediterranée #provence #hyeres #iledulevant

Et moi, il faut que je vous raconte le moment le plus humiliant du week-end. Trois quarts d’heure avant de reprendre le bateau, je m’allonge épuisée sur un transat de la piscine à la Brise Marine, pour dormir un peu avant d’enchaîner sur un nouveau blog trip dans le Golfe de St Tropez. J’ai attrapé froid sous la pluie, et je suis KO après ce week-end intense. Quinze minutes après, Mr Viking me réveille en me secouant vigoureusement. Tout autour de moi, les couples se sont mis en branle, l’action libertine démarre sur les chapeaux de roues et … mes ronflements d’enrhumée les dérangent.
Récapitulons : je suis dans un hôtel échangiste et je dérange les gens qui baisent en ronflant très fort dans mon sommeil de plomb. Je suis définitivement la nana la plus glamour du monde.

hôtel échangiste côte d’azur – hôtel libertin côte d’azur – hôtel échangiste var

hôtel échangiste var

Coucher de soleil à la Brise marine

Ce n’est qu’un au revoir

Personne ne fera tourner son paréo pour nous dire au revoir, à notre grande déception, mais nous sommes partis en nous promettant de revenir au Levant.

blog trip naturiste hyeres

Blogueurs ravis quittant l’île du Levant. De gauche à droite : Lauriane (Je suis partie voyager), Nico et Marjorie (Carnets de Ti’Piment), Solange (Seniors en Vadrouille), Olivia (La fille de l’encre), Bernard (Mr Senior), moi. Il manque Marie de A day in the world, probablement occupée à se rhabiller, et Monsieur Itinera Magica qui prend la photo.

 

Du coup, voici Marie, rayonnante sur le bateau des 3 îles.

Ici, aucun hiver ne vient tuer les beautés exotiques, ici, le soleil se lève inlassablement sur la mer, ici, on peut oublier le monde. Un grand vent de liberté et de bonheur souffle sur cette île unique en son genre, et je comprends comment on peut tout laisser derrière soi pour s’installer au Levant, à l’extrême sud de la côte d’Azur, sous le soleil exactement.

L'île naturiste du Levant

Le Levant, un paradis secret

 

Découvrez l'île naturiste du Levant, un paradis secret au large de Hyères. #provence #paca #hyeres #iledulevant #naturisme

Epinglez moi !

Merci à celles et ceux qui ont rendu cette expérience possible : l’office du tourisme de Hyères et notamment sa directrice Christine De la Forest, l’union des commerçants du Levant, représentée par Gilles Goiset, les six hôteliers partenaires de l’opération au Levant (Absolument Levant, les Iles d’or, les Arbousiers, la Brise Marine, le Youkali, Cabo Verde), tous les prestataires qui y ont participé, et bien sûr les courageux blogueurs qui n’ont pas eu peur de se jeter à l’eau ! 

 

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

65 commentaires pour
“Tous à poil : aventure naturiste à Hyères”

  • J’ai beaucoup aimé cet article, raconté avec beaucoup d’honnêteté et d’humour, comme toujours ! C’est une expérience marrante de plonger dans les coulisses d’un blog trip, pour moi qui d’habitude ne le vois qu’à travers les yeux des blogueurs participants et non organisateurs. Merci pour ce partage très intéressant. Comme toujours, tu as réussi à te sortir de toutes les situations et à faire feu de tout bois (mention spéciale pour la sieste à la fin de l’article 😉 ). Malgré la tempête, tes photos sont très jolies et les explications sur très enrichissantes. Bref, j’ai vraiment aimé cet article et j’ai hâte de voir ce qu’en disent les autres 😀

  • Merci Julie, ça me touche beaucoup, je suis ravie que la plongée en coulisses vous plaise !

  • Très bel article sur cette île étrange. C’est vraiment dommage que la météo ait été aussi pourrie 😀. Merci de parler du naturisme sain, celui de la simplicité entre l’homme et la nature ! Dommage que parfois le côté « sexuel » vienne polluer cette identité dans la tête du grand public

  • Merci Marieke, je suis d’accord !

  • Quelle aventure, et quels lieux magiques… tu m’as achevée avec ton final ronflant sous fond de baise autour de la piscine ! Hahaha 😀

  • Ahaha j’en suis ravie 😉

  • Tu me fais trop rire, je t’imagine trop en train de ronfler au milieu des couples libertins plein d’ardeur ^^ Un chouette article et, malgré le mauvais temps, de très belles photos. Je ne connais absolument pas ce coin, j’avais juste découvert l’île naturiste via ton article précédent 🙂

  • Mouhahahaha !!!! C’est vrai que c’est pas glamour, les ronflements…
    J’adooore ce coin-là de Méditerranée ! C’est vraiment l’un des plus beaux coins de la côte. J’y retourne l’année prochaine… Le naturisme vraiment quelque chose que j’aimerais découvrir, mais peut-être pas avec des gens que je connais, en blogtrip j’aurais eu un peu le malaise ! 😀
    C’est super de nous proposer ça, en tout cas. Ca change tellement, c’est une bouffée d’air frais sur la blogosphère voyage.

  • T’es adorable Isa, merci ! Alors en fait, le dimanche était libre, pour que chacun découvre à son rythme 🙂

  • Ah la la, comme je suis désolée de ne pas avoir été dispo !!! Belle expérience, et tu m’as fait bien rire avec tes ronflements :-).

  • Ah, j’aurais adoré que tu viennes !

  • He ben !! C’est ce que j’appelle un week end blogtrip original ! Franchement ca avait l’air d’être un super programme 🙂
    Bravo à toi pour l’organisation et le « courage » du naturisme 🙂

  • Je suis sortie avec un naturiste et j’ai donc moi-même un peu pratiqué et c’est vrai que j’avais aimé l’état d’esprit, la liberté, et comment tout ça devient naturel… par contre j’ignorais que l’île du Levant était la seule île naturiste 🙂

  • Je n’en connais pas d’autre, j’ai cherché, mais si quelqu’un peut me détromper… 🙂

  • J’adore l’état d’esprit naturiste, ne faire qu’un avec la nature 🙂 ça devrait sembler normal à tout le monde mais le monde a cette fâcheuse tendance à tout sexualiser, du coup on devient presque gêné de notre propre nudité parce qu’on sait que le jugement sexualisé des corps est perpétuel. Je n’ai jamais fait de naturisme mais ça me dit bien 🙂 Après peut être pas dans un hôtel libertin même si la visite m’aurait vraiment intrigué 😉

  • Je suis totalement d’accord ! merci Adeline !

  • Mais comme tu m’as fait rire!! Je regrette presque de ne pas avoir accepté ta proposition…la Brise Marine à l’air d’être un super hôtel!!! 😂 #celibatairedesesperee en tout cas ça a l’air d etre une très belle ile, nudiste ou pas.

  • Tu vois, que t’aurais dû venir 😛

  • J’ai beaucoup aimé cet article drôle et humain, fidèle à ton style. Entre « les possibilités combinatoires », le K-way transparent et la belle ronfleuse, je me suis esclaffée ! Beaucoup de douceur se dégage de la présentation des habitants de leur mode de vie (comme le fait de déguster une bonne galette de sarrazin après une nuit de délices érotiques). Le naturisme est beaucoup plus présent en Allemagne qu’en France il me semble, donc une île naturiste y est d’autant plus surprenante.
    Surtout, j’aime découvrir l’histoire des lieux dans tes articles. Celle de Marceline Henry m’a fascinée, comme quoi la réalité dépasse souvent la fiction.

  • Merci Ludmila, c’est adorable. Je suis d’accord, l’Allemagne semblait plus indiquée pour ce genre d’expérience, mais j’imagine que les îles de la mer du Nord ou de la Baltique étaient trop fraîches 😉

  • J’ai beaucoup aimé cet article !! Tu m’as encore une fois bien fait rire 😂 Mais j’ai beaucoup aimé ta simplicité et ton honnêteté ! Je t’avouerais que je sais pas si j’aurais Moi même franchis le pas (peut être Un jour) Mais quelque fois je me dis que Les choses Les Plus simples sont les meilleurs Haha ! Tes Photos témoignent de La beauté des sites, qu’ils pleuvent ou qu’ils rayonnent les îles d’Or restent un joyau Méditerranéen ♥

  • Merci Estelle, t’es adorable !

  • Je ne m’attendais pas à cette fin hyper glamour !! 🙂
    Bravo pour cet article et pour la façon que tu as eu de raconter un week-end pluvieux ! Je crois qu’à ta place j’aurais carrement déprimé de me retrouver dans un si beau décor en ayant emmené avec moi tant de monde et sous la pluie et le déluge !!
    Un jour il faudra que l’on teste cette île du levant !

  • Je sais, je suis so sexy 😉
    On a eu du beau temps le dimanche après midi, heureusement… c’est vrai que le samedi, c’était dur, j’étais un peu déçue. Merci Sophie !

  • Super récit d’un blog trip très original ! Autant Porquerolles et Port-Cros figurent dans de vagues souvenirs de petite fille, autant l’Ile du Levant, pas du tout et je comprends mieux pourquoi 😉 je pense qu’à l’époque j’avais à peine 10 ans !
    Merci à toi de t’être « donnée » pleinement pour accomplir cette mission !!! Cette île a l’air effectivement d’être bien à par et cela donne envie de la découvrir, même si perso, je ne pense pas me découvrir une passion naturisme prochainement, et encore moins avec nos ados !!!

  • Alors j’y ai vu des familles ! Lance le sujet à table, tu verras bien 😛

  • Premièrement, je suis admirative des blogueurs (et de toi!) qui avaient accepté le blog trip naturiste 😉 Et ton article est une vraie découverte, je ne connaissais rien du penchant naturiste de l’île du Levant, c’est une vraie découverte !

  • Merci Julie, ça me fait vraiment plaisir !

  • Et bien quelle blogtrip ! C’est chouette de voir l’envers de l’organisation d’un blogtrip surtout que celui-ci pour le coup vraiment original ! Dommage pour la météo, mais pour connaître Port-Cros sous le soleil, je lui trouve aussi beaucoup de charme avec les nuages menaçants ! C’est vrai que cela fait peut être plus penser à la Bretagne qu’à la Cote d’Azur, mais c’est toujours magnifique !
    Sinon encore une fis ton article m’a bien fait rigolé ! Ca m’a donné envie d’aller découvrir le Levant (je suis allée 2 fois à Port Cros, 2 fois à Porquerolles mais j’ai jamais tenté l’aventure naturiste du Levant). Ca m’est déjà arrivé une fois ou deux d’aller sur les plages naturistes du Cap Sicié et j’avoue que j’étais pas hyper à l’aise alors que finalement comme tu le dis l’ambiance n’est pas du tout celle à quoi je m’attendais (car je pensais que les gens regardais beaucoup alors que non c’est plus tôt tranquillou pépere chacun de son coté, et j’ai même eu l’impression que l’on se regardait moins les uns les autres sur les plages « normales » et je n’ai pas regretté ces petites expériences même si c’était intimidant au début

  • Merci Mathilde, j’ai essayé de faire un « behind the scenes » ! C’est vrai, on se rend vite compte que personne ne nous regarde, c’est très libérateur !

  • Extraordinaire ! J’ai ri et ai ete fascinee du debut à la fin…surtout la fin . Et agrandir au maximum les photos ouvre des perspectives….interessantes. Bravo pour cette brise rafraichissante.

  • De toutes les îles qu’il y a dans ce coin, nous les avons toutes faites…sauf celle de l’île du Levant ! je pense que au niveau de beauté de côtes rocheuses, elle est identique à toutes les îles du côté de Hyères… et, je pratique un peu le naturisme, uniquement que pour me baigner… lorsque je me balade seul et que j’arrive dans des endroits peu accessibles au grand public. C’est incroyable qu’un seul petit bout de tissu, empêche de vivre certaines sensations de liberté du corps, que lorsque on est totalement à poil dans la mer… c’est une perception personnelle. Mais, rester des heures à se rôtir pile et face…ce n’est pas du tout ma tasse de thé ! chacun ses goûts ! même avec un maillot de bain…je recherche toujours une ombre… et un dermatologue qui m’avait opéré d’une petite tâche brune…m’avait dit que ma peau était devenu un vrai parchemin…à force de l’avoir usée !
    Gilbert
    Gilbert

  • Oui, les paysages sont très similaires ! Il faut découvrir Le Levant, l’ambiance est super ! Merci Gilbert.

  • Super article comme d’habitude ! <3
    Tu m'auras bien fait rire avec le coup du ronflement et l'hôtel libertin !
    Je suis du sud mais je n'y suis jamais allée ! (même pas à Porquerolles…) Faut que j'y remédie.
    C'était vraiment pas de chance pour le temps mais vous avez du bien vous régaler ! J'aurais aimé être avec vous les copains ! =)

  • Ooh faut que tu découvres les îles d’or, je te connais, tu vas adorer, toi qui kiffes les eaux claires de Bretagne ! ici t’auras pareil mais avec 15 degrés de plus 😉

  • ah ben alors déranger les couples libertins c fait
    trop drôle
    bravo aux blogueurs d avoir acceptée de relever le dfi

  • Merci Tania ! oui, ils ont été top.

  • Très bel article! Moi qui ne connaissais que Porquerolles! Merci Ariane! 💙

  • Merci beaucoup Céline, ravie de t’avoir permis de découvrir Le Levant !

  • J’ai adoré cet article! Même si je regrette que tu ais les photos compromettantes pour toi, coquine! On a tellement de chance d’habiter en France et d’avoir tous ces paysages magiques à portée de main! Voilà pourquoi je veux absolument muter dans le sud!

  • Oh y en a déjà pas mal hein 😛 Viens quand tu veux sur la côte, je te ferai visiter, et promis, je mettrai une culotte.

  • Génial d’avoir organiser ce  » blogtrip » j’aimerais beaucoup faire quelques chose comme ça dans mon département! Les photos sont superbe ça donne envie de se mettre à nu nous aussi hihi!

  • si tu fais un blog trip naturiste à Perpignan, fais moi signe 😉

  • Tu peux me mettre au fin fond d’un désert de Chine sans peine mais à poil en blog trip, olaaa ! Tu m’avais caché ça hein coquine ! d’un autre côté vous avez dû bien rire 🙂

  • Super ambiance, on s’est régalés !

  • Difficile de passer après ton billet pour intéresser les foules des internets, happées pas ton récit … je regrette presque de ne pas avoir été à la Brise Marine pour avoir des anecdotes croustillantes à raconter 🙂
    A mon tour de raconter mon expérience de blogueuse à poil à Levant, je m’attèle au billet tout bientôt mais par où commencer ?? j’ai l’impression d’avoir vécu tant de choses là-bas !!

  • Full frontal Olivia, tu gagneras 😛 Je plaisante – je n’ai aucun doute quant à ta capacité à intéresser les foules ! Hâte de te lire.

  • Quelle drôle d’idée ! J’espère que vous avez passé un bon moment 🙂

  • Super cet article, j’adore ta façon de raconter 🙂 J’imagine bien la scène où tu ronfles au milieu des libertins, avec ton chéri obligé de te réveiller x’) En tout cas votre hotel a l’air très beau ! Tes photos sont merveilleuses, comme toujours !

  • Merci Mandy, j’ai fait de mon mieux avec la pluie ! ça me fait très plaisir 🙂

  • J’adore cet article, quel bon dosage d’ingrédients !! De belles photos, de l’aventure, de la tempête et de la passion, what else ? Bloguer est vraiment un sport de combat 😉 Bravo pour l’initiative de ce blogtrip insolite !

  • Ah merci Paule-Elise, c’est vraiment adorable !

  • Super ce blog trip !! Bravo à tous ceux qui l’ont organisé, vous ne vous êtes pas faits démonter, ni par la météo, ni par les activités !! Je trouve ça très chouette d’y avoir glissé un peu d’insolite et d’insolence, la coquinitude vous va bien 😀 😀 😀 !! je crois que j’aurai frileusement fait partie de l’équipe Paréo #lykornecoincee?, mais ça ne m’empêche pas de toruver l’idée géniale et le cadre tout juste fabuleux !!! J’ai des souvenirs d’eaux translucides à Port Cros, et l’île du Levant a l’air super belle aussi !! La météo ne vous a pas épargné, mais ça a dû être drôle 😀 😀 😀 !!! J’espère un jour réussir à faire un blog trip, nom d’une pipe en bois 😉 !!!!!! BIsous, superbe article, j’adore !

  • Moi je dis que tu aurais été PARFAITE dans ce blog trip. J’aurais adoré t’avoir. Merci poulette, dégaine ton paréo 😉

  • Je découvre ce joli blog grâce à Olivia . Bravo pour ce reportage les photos sont sublimes. Connaissant deux des blogueuses vous accompagnant j’imagine l’ambiance pendant ce voyage ! Vous me donnez envie de re-découvrir la région !

  • Merci beaucoup, Corinne ! je fonce découvrir votre blog que je ne connais pas, une amie d’Olivia m’inspire spontanément confiance 😉

  • Il est top ton article!Il est bien illustré et tu décris le voyage à la perfection!

  • ah t’es adorable, merci Marianne !

  • Oh misère! C’est le blogtrip que tu m’avais proposé? XD Franchement, à la minute où tu m’aurais informée que c’était un trip naturiste, j’aurais fini par décliner je pense… Quoi que je me méfie de tes talents de persuasion, tu m’as l’air fichtrement convaincante! 😀
    Mais je suis d’une pudeur à toute épreuve. Ma foutre à poil, n’en parlons même pas, mais déjà voir les autres à poil me fait rougir jusqu’aux orteils! Je me suis retrouvée malgré moi sur une plage naturiste il y a deux ans, embarquée par des copines qui ne m’avaient pas prévenue. La nudité n’était pas obligatoire, je suis donc restée en maillot. Mais être entourée de gens à poil me mettait tellement mal à l’aise, c’était l’horreur dans ma tête!
    Je t’envie d’avoir cette liberté, car j’ai bien conscience que c’en est une. 🙂 Et bravo aux blogueurs qui ont joué le jeu!

  • Oui je confirme que j’avais osé te proposer ça 😉 Mais je ne t’aurais pas caché le contenu, promis !

  • J’ai lu cet article il y a un petit moment mais je n’avais pas eu le temps de le commenter. Ce soir, je prends le temps 😉
    Vous êtes de vraies aventur’Hyères (et de vrais aventuriers) ! Vous n’avez pas eu beaucoup de chance avec le temps visiblement, mais vous en avez quand même profitez à fond c’est cool ! Mais moi, ce qui m’impressionne le plus, ce n’est pas le fait de marcher sous la pluie, c’est surtout le fait d’avoir la volonté de marcher TOUT NU (où en paréo, mais j’avoue que ça me fait quasiment le même effet). Quant-au fait de dormir dans un hôtel libertin, je ne t’en parle même pas… Je crois que j’aurais été tétanisée, complètement bloquée, hyper mal à l’aise. Je ne suis pas fermée d’esprit pourtant, mais j’avoue que des gens qui font des galipettes à 10cm de moi pendant ma sieste, ça m’aurait un peu perturbée ^^ . D’où mon admiration, bravo d’avoir réussi à vivre cette expérience tout en profitant 🙂
    J’ai adoré tes photos de snorkeling, l’ambiance grise et pré-apocalyptique me plait beaucoup (comme sur toutes les photos que vous avez ramenées d’ailleurs). La palme d’or revient à l’étoile de mer, cette image est sublime, complètement hors du commun : bravo !
    L’histoire du Manoir m’a passionnée aussi, j’ai trouvé ça très romantique, très beau, pleins de tendresse, d’amour et d’amitié aussi, pour que le mari accepte de suivre sa femme dans ses retrouvailles avec son amant…
    Pour les photos de Port Cros, je préfère la route des crêtes version automnale, avec les photos « Météo compliquée » : j’adore l’ambiance, la couleur de l’eau et de ces falaises escarpées… Comme quoi, la météo compliquée a aussi des avantages 😉
    Je t’embrasse, à bientôt !

  • Haha, ce « bienvenue à Quimper » ! 😀
     
    N’empêche que ça va faire presque un an qu’on est en alerte sécheresse… Depuis l’hiver dernier, qui a été très sec, il ne pleut pas (assez). 🙁 Et restrictions depuis juin, quand on a été frappé par la forte canicule.
     
     
    En tout cas, je sais que c’est clairement quelque chose qui me ferait flipper, les « spectacles classés X sur la plage ». Comme je n’y connais rien, j’aurais vraiment peur de me retrouver dans un endroit qui craint. Mais ici, ç’a l’air d’être tout simplement… naturel. Comme tu le dis, pas sexuel !
    Et franchement… Se baigner à poil… Aaaah. Rien que topless c’est le rêve… !
      
    Hahaha ! Tu ronfles si fort que ça Alexandra ? 😉 ♥ xx

  • Je dois te dire bravo pour avoir accepté et convié d’autres personnes à ce voyage, il fallait oser le faire et ça permet de démystifier un peu le naturisme avec beaucoup d’humour en plus.
    Je l’aurais peut être fait mais pas avec des personnes que je connais et pourrais revoir après dans ma vie lol.
    Je dois avouer que j’y ai toujours vu un côté un peu pervers plutôt que cette envie de liberté que tu cites et avec tes explications je change mes idées reçues. Je vois aussi que dans ton article et celui d’une des participantes que j’ai lu, vous appuyez sur la bienveillance des gens sur l’ile, ca avait l’air chaleureux c’est génial, surtout quand on y connait rien et qu’on arrive avec nos gros sabots c’est bien de tomber sur des personnes prêtes à répondre à vos questions avec patience et bienveillance.
    J’étais tristoune d’avoir du annuler cette rencontre avec ce temps pourri (même si au final il avait pas été aussi pourri qu’annoncé), mais compte bien me rattraper une prochaine fois (tout habillé pour moi ! 😉 )

  • J’ai bien rigolé à la lecture de cet article. Franchement originale et rafraîchissante cette idée de blog trip là-bas.
    Je n’imagine même pas ta réaction quand tu as du te réveiller et voir toute cette « animation » autour de toi à la piscine ahah !

    Vanessa

  • La bohème à ouvert cette année. Oui c’est bien la bohème. Par contre la dernière photo c’est la pomme d adam on y mange très bien et l’ambiance y est bonne. Surtout fin septembre..tout ferme. .

Laissez un commentaire