Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
30 novembre 2022    /    

La Corse en automne, aventures outdoor et belles adresses-

La Corse, île de beauté, perle de la Méditerranée, objet d’un infini désir de plages grandioses, de villages secrets et d’authenticité préservée. On connaît souvent la Corse en été, ses baies cristallines et ses eaux turquoise. Mais connaissez-vous la Corse hors-saison, en septembre ou octobre, quand les foules estivales sont parties, que l’été indien flotte sur les rivages et que les forêts prennent les couleurs de l’automne ? Connaissez-vous la Corse de l’intérieur, des hautes terres, des montagnes et des crêtes abruptes ?
Fin septembre, Marion et moi sommes parties explorer hors des sentiers battus cette île qui restait pour moi terra incognita. Au cœur de la Méditerranée, un joyau montagneux et ensoleillé, des hauts sommets plongeant droit dans les flots azurés, cela ne pouvait que m’attirer. J’ai eu la surprise de découvrir une Corse montagneuse et préservée, à l’identité puissante et aux reliefs découpés. La Corse hors saison, ce sont des paysages saisissants, de sublimes adresses (aux prix plus doux qu’en été), et des rencontres authentiques, notamment avec des producteurs qui font vivre le terroir de leur île.
Au programme de cet article sur la Corse en automne : Ajaccio et Corte, des randonnées au cœur des montagnes corses, trois sublimes hôtels de charme, des sports outdoor réjouissants (escalade, via ferrata, équitation), la beauté incroyable des Agriates, et de très belles rencontres avec ceux qui font battre le cœur de la Corse et façonnent ses paysages : vignerons, éleveurs et producteurs de fromage, cultivateurs faisant pousser les immortelles. La Corse, ce sont les Corses qui en parlent le mieux, et nous avons eu un immense bonheur à venir à leur rencontre !

corse en automne : beauté de la corse hors saison, bonnes adresses et sports outdoor dans les montagnes
La Corse en automne : plages désertes…
corse en automne : beauté de la corse hors saison, bonnes adresses et sports outdoor dans les montagnes
… sports outdoor dans les montagnes…
corse en automne : beauté de la corse hors saison, bonnes adresses et sports outdoor dans les montagnes
… couleurs d’automne…
corse en automne : beauté de la corse hors saison, bonnes adresses et sports outdoor dans les montagnes
… belles lumières…
corse en automne : beauté de la corse hors saison, bonnes adresses et sports outdoor dans les montagnes
… belles rencontres…
corse en automne : beauté de la corse hors saison, bonnes adresses et sports outdoor dans les montagnes
… belles adresses !

J’ai réalisé ce reportage avec mon amie photographe Marion Carcel alias Foehn Photographie. Ensemble, nous formons Itinera Favonia un duo de créatrices de contenu, blogueuses et photographes passionnées de grands espaces, de sports de pleine nature et de rencontres authentiques. Toutes les photos de cet article sont les siennes.

Vivre un vrai voyage : aller en Corse en ferry

Lors de ce séjour en Corse, j’ai eu l’impression de vivre un véritable voyage au long cours, une sublime épopée maritime. Pourquoi ? Parce qu’au lieu de prendre l’avion, qui rétrécit le monde et ne permet pas de prendre la mesure de l’aventure, nous sommes parties en bateau.

Le voyage commence dès le port de Toulon. Nous prenons le ferry avec Corsica Ferries pour une traversée nocturne de la Méditerranée. Partir en bateau redonne toute sa dimension au voyage. Je pense aux traversées d’antan, où on embarquait pour des ailleurs inconnus. Le bateau a cette poésie aux accents exotiques. Après un joli dîner aux saveurs italiennes, on s’endort dans notre petite cabine tout confort avec deux lits et une douche, bercées par le roulis. C’est le lever de soleil nous réveille au matin, en pleine mer. La promesse d’une belle aventure… Cette traversée maritime m’a réjouie.

Aller en corse en ferry

Aller en Corse en ferry avec Corsica Ferries, en pratique :

Des traversées ont lieu depuis la plupart des ports de la côte méditerranéenne du sud de l’hexagone, Marseille, Toulon, Nice. Avec Corsica Ferries, vous avez la possibilité de venir en simple piéton ou avec votre véhicule, et vous avez la possibilité de choisir entre plusieurs options, un siège simple, un siège inclinable de type fauteuil, ou une cabine. C’est cette option que je vous recommande très vivement. Marion et moi étions dans une cabine duo, avec chacune un lit simple, une petite salle de bain très fonctionnelle avec douche, serviettes fournies et WC. Nous avons étonnamment bien dormi dans notre cabine silencieuse et confortable, bercée par le doux roulis de la mer. Je trouve que c’est une option qui vaut vraiment le coup. Je vous laisse vérifier les tarifs précis de votre traversée sur le site de Corsica Ferries, mais pour la nôtre, hors saison en automne, Toulon-Ajaccio aller simple pour deux personnes avec un véhicule, et une cabine, il y en avait pour 160 euros en tout (avec petit déjeuner, sans le dîner). Quand on pense que cela nous épargnait à la fois une nuit d’hôtel, le prix d’un vol et la location d’une voiture en Corse, je trouve cela vraiment avantageux ! Côté repas, notre bateau comportait plusieurs restaurants, du petit snack abordable au restaurant semi-gastronomique. Nous avons testé les deux, le snack à l’aller, le beau resto chic ambiance Titanic au retour, et la nourriture était de qualité et savoureuse !

Trois belles adresses en Corse, des hôtels à découvrir en automne

En automne en Corse, les prix sont plus doux, les hôtels moins pleins, et c’est le moment de se faire plaisir avec de très beaux hôtels follement romantiques. Voici trois adresses de charme, dont je vous parlerai davantage au fil de l’article. Un tel voyage mérite bien un hébergement très particulier, qui prolonge le rêve et la magie ! La beauté des hôtels de charme corses a beaucoup contribué à notre sentiment de vivre un voyage magique, hors du temps.
Voici trois adresses magnifiques à retenir pour planifier votre voyage en Corse hors-saison, une au sud, une au nord et une au centre de la Corse.

L’hôtel Case Latine à Lama : incroyable nid d’aigle semi troglodyte au cœur de la montagne, avec vues sur les Agriates au loin, piscines privées, restanques dorées et coucher de soleil grandiose !

corse en automne : beauté de la corse hors saison, bonnes adresses et sports outdoor dans les montagnes

L’hôtel Fesch & Spa à Ajaccio : piscine, resto et bar rooftop tellement chic avec vue imprenable, spa délicat et douillet et localisation au cœur d’Ajaccio.

corse en automne : beauté de la corse hors saison, bonnes adresses et sports outdoor dans les montagnes


L’hôtel Dominique Colonna à Corte : entre rivière, falaise et oliviers, un nid de douceur et de sérénité au creux de la vallée de la Restonica dont on ne partirait jamais…

corse en automne : beauté de la corse hors saison, bonnes adresses et sports outdoor dans les montagnes

Ajaccio, la belle du sud corse en automne

Des soucis de météo ont malheureusement beaucoup raccourci notre séjour à Ajaccio, et nous aurions adoré prendre plus de temps pour explorer cette ville souriante et balnéaire, vous montrer son cœur de ville coloré et ses ruelles riantes. Mais nous avons eu le temps de vivre trois expériences réjouissantes que je recommande avec plaisir.

corse en automne : beauté de la corse hors saison, bonnes adresses et sports outdoor dans les montagnes
Ajaccio vue de haut

Un coucher grandiose avec vue sur les Iles Sanguinaires à Ajaccio


Nous arrivons en Corse sous la pluie. Cette île gorgée de soleil nous réserve une de ses rares journées de mauvais temps.

corse en automne : beauté de la corse hors saison, bonnes adresses et sports outdoor dans les montagnes
Sur la route vers Ajaccio, une Corse sublime sous la pluie

Mais à notre arrivée à Ajaccio, le sourire de Brice illumine le ciel gris : c’est promis, pour notre premier soir en Corse, nous aurons une lumière magique, il en est sûr. Brice alias A Piuma est un guide de montagne, passionné de rando, de sports outdoor et de paysages corses. Il a accompagné de nombreux randonneurs et traileurs sur le mythique GR20, c’est un grand sportif et son sourire est contagieux.


Nous le suivons sur les hauteurs d’Ajaccio, dans un incroyable décor de cactus, de figuiers de barbarie, de myrte et d’arbousiers. Guide passionné, Brice nous raconte la richesse de la flore corse, et la complexité de sa géologie. La Corse, c’est un petit bout de la chaîne alpine jetée en pleine Méditerranée, abrupte et verticale, et dotée de plantes endémiques exceptionnelles. Entre la beauté du paysage, l’odeur puissante de myrte qui se dégage du sentier mouillé par une pluie heureusement arrêtée, et la passion des récits de Brice, on est déjà conquises par ce microcosme unique au monde.


Et puis le ciel tient ses promesses. Le couchant s’embrasse au dessus des Îles Sanguinaires, sublime chapelet d’îlots qui fait la fierté d’Ajaccio, et qui doivent leur nom à une fleur qui prend parfois une teinte rouge vif. De l’autre côté, le port et les palmiers d’Ajaccio se parent des mauves du soir. J’ai acheté une robe d’une marque corse, Caliente, et j’ai bonheur à me changer vite fait pour faire voler ma robe insulaire dans le ciel enflammé d’Ajaccio. Corsica, on t’aime déjà.



Un restaurant magique sur la route des Sanguinaires : L’Altru Versu

Nous avons eu le coup de foudre pour un fabuleux restaurant gastronomique sur la route des Sanguinaires, réputé pour ses poissons et ses desserts : l’Altru Versu. David Mezzacqui, le chef, cultive à la fois la richesse des fonds maritimes de son île avec des spécialités de poissons d’une finesse réjouissante, et la créativité sucrée avec une farandole de douceurs acrobatiques et délicieuses. Délice absolu et cadre grandiose – on reviendra en plein jour pour profiter de la vue suspendue au-dessus de la mer ! -, comment ne pas adorer ?

Belles adresses à Ajaccio : un superbe hôtel rooftop, le Fesch & Spa

Marion et moi avons eu un vrai coup de coeur pour notre hôtel à Ajaccio, le Fesch & Spa. L’atout emblématique de ce boutique hôtel idéalement placé en cœur de ville, c’est son rooftop. Son bar, sa salle de petit déjeuner et sa piscine sont tous les trois idéalement placés sur le toit avec une vue imprenable sur la Méditerranée, le port d’Ajaccio et la mosaïque chaleureuse des toits colorés. Petit-déjeuner les yeux dans la Méditerranée, avec l’impression d’avoir la ville à nos pieds…
Nous avons aussi aimé son spa à l’atmosphère lumineuse de bain romain, qui est réservé selon un système de créneaux privatifs pour une expérience intimiste entre amies, en amoureux ou en solo, le confort fonctionnel de nos chambres, et la qualité du buffet de petit déjeuner rempli de produits frais et savoureux.

La région de Vizzavona, au cœur des montagnes corses à l’automne


Si la Corse est une île de soleil au beau milieu de la Méditerranée, bordée de plages sublimes et célèbre pour la beauté cristalline de ses rivages, c’est aussi un coeur escarpé, géologiquement situé dans la continuité des Alpes, dont les plus hauts sommets montent jusqu’à 2700m et qui offre des paysages étonnamment abrupts et sauvages. Autour du col de Vizzavona, un des grands cols menant au cœur de la Corse, voici deux idées de choses à vivre pour entrer dans la beauté des montagnes corses.

Montagnes découpées et forts solitaires, la beauté du coeur de la Corse

Aventure outdoor en Corse : s’offrir un (petit) bout de GR20

Nous sommes avec notre guide Brice, alias A Piuma. Le GR20, c’est ce sentier de grande randonnée épique qui traverse le cœur de la Corse du Nord au Sud, de Calenzana à Conca, entre pierriers, dénivelés colossaux, sentiers aériens, défi physique et panoramas grandioses. Vizzavona en marque la moitié : ceux qui choisissent de ne faire que la partie Nord s’arrêtent ici, ceux qui partent pour la portion Sud repartent d’ici. Le GR20, Brice le connaît par cœur : il l’a arpenté avec des randonneurs et traileurs plusieurs dizaines de fois. Mais pour nous, il a sélectionné une toute petite portion, pour une randonnée de 2h dans un paysage absolument grandiose qui nous donne un petit avant-goût du mythe, en attendant de revenir un jour pour la grande aventure. Du côté de la Cascade des Anglais, nous sommes dans un décor très minéral qui surprend par sa puissance sauvage. Par ce jour de pluie torrentielle, la Corse prend des airs de Savoie ou d’Ecosse, entre nappes de brumes et murailles de pierres ! Moraines d’un ancien glacier ayant charrié des roches innombrables, climat mordant, sommets de 2300m, nous sommes dans la continuité géologique de la chaîne alpine et cela se ressent – c’est intense !

On file se sécher au coin du feu dans un hôtel restaurant mythique du GR20, niché au cœur de la montagne, que les randonneurs connaissent bien : le Monte d’Oro Vizzavona. Ambiance à la Shining garantie dans cet incroyable hôtel fondé en 1880 et qui appartient depuis quatre générations à la même famille. Le lierre pousse à l’intérieur de la grande salle de restaurant et les tableaux racontent mille histoires… une capsule temporelle !

Nous y mangeons un spuntinu – le pique-nique corse – préparé avec amour par Brice. Tout est à croquer : le mot spuntinu et ce qu’il contient. Fromages, charcuteries, légumes séchés et confits, les Corses cultivent une gastronomie méditerranéenne ancrée dans le terroir. On s’en convint tout de suite à la fromagerie…

Goûter le brocciu à la Fromagerie Capra, délice corse

Envie de goûter la Corse ? Il vous faut découvrir le brocciu, l’emblématique fromage AOP des montagnes corses. Doux et onctueux comme un nuage, il ne se transporte pas et doit absolument être mangé ultra frais ! On le découvre à la Fromagerie Capra, tenue par des passionnés dans une atmosphère de paradis animalier : chèvres, oies, ânes, cochons, chats, et une famille d’agriculteurs hyper chaleureux qui proposent, outre des fromages fabuleux, des dîners conviviaux en plein air au domaine. Le brocciu est un pur régal et on prend un immense plaisir à câliner les chèvres, les chats, les ânes, les chiens, saluer prudemment les oies et les cochons ! Un vrai coup de coeur, une adresse à retenir, où vous serez accueilli avec convivialité et générosité.

Corte, citadelle des montagnes corses, en automne

La belle Corte occupe une place à part dans l’imaginaire et l’histoire corses. Elle ne se contente pas d’être une sublime citadelle des montagnes au cœur du haut-pays corse, ouvrant la route des deux vallées mythiques de la Restonica et du Tavignano dans un décor minéral spectaculaire digne d’un film à grand spectacle. Elle fut aussi la ville choisie  en 1755 par le grand général corse Pascal Paoli, le ‘Babbu di a patria’ (père de la Patrie), pour capitale de la Corse indépendante. Alors âgé de 28 ans, le patriote inspiré par les idées des Lumières acheva l’œuvre de libération de la Corse, s’affranchissant de l’emprise de Gênes, pour fonder à Corte une république profondément novatrice, où les femmes auraient le droit de vote et où le peuple entier devrait accéder à l’instruction. L’université de Corte, fondée à l’initiative de Pascal Paoli, est témoin de cette période lumineuse où la Corse força l’admiration de toutes les élites européennes acquises aux idées nouvelles. L’annexion française vint mettre un terme à la souveraineté corse, mais Corte garda son statut de capitale historique et culturelle corse.

corse à l'automne : montagne, sports outdoor, bonnes adresses


La citadelle de Corte abrite le passionnant musée de la Corse, visite incontournable et passionnante pour qui veut comprendre la singularité, l’identité puissante, le patrimoine et l’héritage corse. Expositions sur l’architecture corse au fil de l’histoire, collection anthropologique d’objets témoignant de l’héritage pastoral, explorations de la langue et de la culture corses, mise en scène des grands marqueurs culturels corses – comme par exemple les célèbres confréries -, tout permet au visiteur d’entrer au cœur de la culture corse en déambulant librement dans cette citadelle majestueuse, qui offre des vues superbes sur la ville. Le musée de la Corse se veut centre culturel au cœur de la cité, ouvert sur de nombreuses expositions et intégrant plusieurs parcours à destination de différents publics, notamment les enfants. Un lieu de vie, d’intelligence et de beauté que je vous recommande chaleureusement de visiter.

Bonnes adresses à Corte : hôtels et restaurants

Deux excellents restos à Corte, et un hôtel fabuleux…

Où manger à Corte ?

Pour se régaler à Corte, deux adresses à retenir.
Chez U Museu, à deux pas de la citadelle, gastronomie corse, produits de la mer et pâtisseries savoureuses se côtoient dans un cadre typique et chaleureux.

Chez Le 24, préparez-vous à écarquiller les yeux devant la déco incroyable, une ribambelle de fleurs tombant des arches dans ce restaurant visuellement magnifique. Dans l’assiette, c’est une explosion de couleurs et de saveurs.

Adresses coup de foudre en Corse : l’hôtel Dominique Colonna à Corte


Je me suis rarement sentie aussi bien, aussi apaisée et enveloppée de douceur, que dans cet hôtel de charme à l’entrée de la vallée de la Restonica.
Nous sommes à Corte, dans le cœur abrupt et montagneux de la Corse. Des falaises vertigineuses s’élèvent de toutes parts autour de nous, les grimpeurs vont à l’assaut des parois d’escalade juste au dessus de l’hôtel et la rivière Restonica bondit entre les granits polis. Et au milieu de l’eau, sur un îlot de douceur entre deux bras, c’est le Dominique Colonna. Des oliviers ombragent de leur silhouette lumineuse nos chambres claires et boisées, de véritables nids sylvestres inondés de rayons. Le calme est grandiose. Au fil de l’eau, entre torrent et piscine, recoins secrets, niches paisibles et reflets croisés invitent à une immense sérénité. Dans la cabane au dessus de l’eau, des massages invitent à une détente absolue. Tout est beau, raffiné, apaisant. Dans la grande douche à l’italienne, des produits Nuxe nous enveloppent de miel. Au petit déjeuner, c’est un festival inouï de compotes et gâteaux maison, huile d’olive du jardin, figues fraîches de saison et fromages de la région – un des plus beaux buffets de petit déjeuner que je connaisse. Toute l’élégance authentique de cette montagne corse, la tension féconde entre l’âpre et le doux, la roche et l’onde, la lumière et le repos, est contenue dans cet hôtel qui incarne une perfection d’élégance chaleureuse. On se sent si bien, accueilli. Cet hôtel est une merveille – retenez absolument l’adresse !

La Corse en automne, paradis des sports outdoor

Ce magnifique morceau de montagne ciselé jeté au milieu de la Méditerranée réconcilie les amoureux de mer et de sommets. Escalade, trek, canyoning, tous les sports de montagne d’été sont possibles dans un cadre sublime (et même le ski en hiver dans de toutes petites stations d’altitude!). Marion et moi avons même pu pratiquer de façon inattendue l’escalade au-dessus de l’hôtel Dominique Colonna, où un site de voies magnifique et bien équipé nous attendait. Au programme du reste du séjour : cheval et via ferrata…

A cheval sur les hauteurs de Corte, couleurs d’automne en Corse


Corte, c’est le cœur montagneux de la Corse, la citadelle de l’intérieur. Sur cette île où le relief monte jusqu’à 2700m d’altitude, Corte est la forteresse des hauteurs. Deux vallées sublimes, creusées et sculptées par des torrents de montagne – celle de la Restonica et du Tavignano – sillonnent jusqu’à son cœur. Beauté escarpée, Corte donne l’envie de prendre de la hauteur.
Marion et moi rejoignons le centre équestre l’Albadu, niché au dessus de la ville au milieu des châtaigniers. Chambre d’hôtes chaleureuse où on dîne une cuisine familiale simple et délicieuse, l’Albadu est aussi un gîte équestre qui propose de grandes randonnées, en étoile ou itinérantes, parmi les plus beaux sentiers de Corse, entre montagne et mer – ils vous emmènent même galoper aux Agriates, le rêve de tout cavalier. Mais il nous faudra revenir pour cela ! Aujourd’hui la pluie raccourcit l’itinéraire prévu, mais nous partons pour un petit tour, un vertigineux sentier en balcon au milieu des fougères, de la myrte et des châtaignes, avec des vues majestueuses sur Corte et les sommets de la Restonica. Nous sommes au cœur des montagnes automnales, comme des héroïnes chevaleresques. Nos chevaux Crack Boum et Tana ont le pied sûr dans cet océan minéral abrupt, où les dénivelés sont vertigineux. Et on rêve de revenir pour de grands galops corses…

Une via ferrata dans la vallée d’Asco avec In terra corsa

Marion et moi avons eu très envie d’escalade dans ces granits sublimes. Et grâce à In Terra Corsa, adorables prestataires d’activités outdoor travaillant entre père et fils au cœur du terroir corse et fous de vertige, d’eau vive, de rando et de grandes tyroliennes, on a découvert la via ferrata de la vallée d’Asco, sublime canyon aux couleurs chatoyantes que sculpte une rivière claire. La vallée d’Asco est visuellement magique, et ce parc vous permet de la voir d’en haut avec 5 parcours de tous niveaux, du plus familial au plus sportif et expert. Nous avons choisi un parcours de niveau intermédiaire, pour pouvoir faire tranquillement des photos des vues magiques et rochers biscornus, mais nous amuser sur les parois et tyroliennes XXL traversant la vallée d’une montagne à l’autre ! Une matinée super sympa en plein air qui donne envie de revenir pour faire plein d’autres choses « in terra corsa ».

En pratique : Parcours aventure de la vallée d’Asco. Parc privé sécurisé : pas d’accès libre avec votre propre matériel, encadrement par les moniteurs, équipements fournis avec système de ligne de vie continue assez encombrant mais qui sécurise et rassure même les débutants.

corse à l'automne : montagne, sports outdoor, bonnes adresses
Jean-Christophe et son fils

Le Nord de la Corse : vignes, immortelles et Agriates

Nous mettons le cap en direction de l’île Rousse et de Saint Florent, vers les rivages du nord de la Corse. La terre est généreuse, entre montagnes et vagues d’azur. Immortelles, vignes et villages perchés offrent leurs beautés…

L’immortelle, le trésor des montagnes corses


La Provence a la lavande, la Corse a l’immortelle. Cette plante aux petites fleurs jaunes est la plus précieuse et recherchée des espèces corses. Plébiscitée par la cosmétique et la phytothérapie pour ses propriétés cicatrisantes, régénérantes et anti-inflammatoires, son huile essentielle est considérée comme un véritable élixir de jouvence pour la peau. Sa rareté fait sa valeur : une tonne d’immortelle distillée produira 2kg d’huile essentielle, contre 8 à 10 pour le romarin. Et si d’autres pays ont tenté de se lancer dans la culture de l’immortelle, en raison du prix élevé de son huile sur le marché, c’est en Corse qu’on trouve les concentrations les plus élevées de la molécule miracle.


Chez Tesoru di Machja, nous découvrons la culture de cette plante de montagne ensoleillée (comme la lavande chez nous), sa distillation dans de grands alambics et la gamme cosmétique made in Corsica de grande qualité qu’il propose. Les produits que j’ai eu le plaisir de rapporter me séduisent par leur qualité et leur naturalité. Ma peau très sujette aux allergies et réactions apprécie vraiment l’immortelle, je le vois ! Une vraie fleur miracle… et une très belle rencontre chaleureuse, vécue avec In Terra Corsa.

corse à l'automne : montagne, sports outdoor, bonnes adresses

Un hôtel hors du commun au nord de la Corse : le Case Latine


Nous sommes à Lama, non loin de la côte Nord de la sublime île de beauté, des célèbres azurs et sables des Agriates. Depuis les balcons dorés de ce sublime village perché dans les hauteurs rocailleuses, nous voyons au loin la mer scintiller.
C’est au cœur même de la montagne, creusé dans le rocher, que l’hôtel Case Latine est venu se nicher, entre terrasses ancestrales, murets de pierres sèches et beautés presque troglodytes, où la pierre épouse la lumière.
Dans cet hôtel d’immense luxe, chaque chambre est un îlot de roche dorée, une merveille intimiste de silence et de lumière avec des vues à couper le souffle. Nous dormons dans ce pigeonnier à la fois traditionnelle et futuriste, mi donjon mi fusée, et nous avons notre propre piscine privée et terrasse avec panorama inouï sur la mer au loin, les crêtes des montagnes et ce village corse de toute beauté. Le soir, on dîne au creux des restanques dans un restaurant gastronomique ancré dans le terroir corse, avec l’impression d’être au sommet du monde. Une expérience hors normes, une folie dont on se souvient…

Les Agriates, perle de Corse en automne


On connaît souvent ce mythique morceau du littoral nord corse sous le nom de « désert des Agriates ». Mais comme nous l’explique Christophe alias In terra corsa, ce n’est pas un désert, mais bien un territoire riche et complexe, où la mer et les rivières s’entrelacent au cœur d’un paysage de dunes et de taillis qui fut autrefois un vaste champ fertile où les Romains cultivaient fruits et olives – dans le nom d’Agriates, on entend la même racine que dans agriculture, cette terre était cultivée. Un raz de marée l’a abîmé, le sel est entré dans les sols fertiles, la mosaïque s’est ensablée, mais ce territoire reste rempli de richesses et de secrets.


La météo n’a pas été clémente. Nous aurions dû galoper sur la rive de cette plage mythique, la longer en kayak de mer pour un infini d’azur. Cela était impossible. Il reste ces points de vue grandioses, une balade sur les hauteurs, un orteil dans la mer agitée dans une baie plus calme. Il reste le désir. Au moment de remonter dans le ferry, nous le savons : il faudra revenir.
Nous avons été frustrées des Agriates, de rêves inassouvis qui nous ramèneront sur les rivages corses. Nous reviendrons galoper, pagayer, nager ici, c’est une promesse. Cette île de falaises abruptes et de plages blondes, de montagne rugueuse et d’infinie douceur balnéaire, nous fascine par sa beauté et sa richesse. Corsica, on t’aime déjà, on reviendra.

Les vins de Corse et leurs trois cépages iconiques

Connaissez-vous les vins de Corse ? Sur cette île sèche et ensoleillée, où les sols granitiques, calcaires et sablonneux se rencontrent au bord des flots de la Méditerranée, trois cépages uniques poussent dans ce sol radieux. Ce sont les trois cépages identitaires corses, propres à cette île, qui rendent ses vins comparables à nuls autres. La merveilleuse Sophie Mirande, présidente des Sommeliers de Corse grande passionnée, nous raconte ces cépages, le vermentinu, blanc insulaire et iodé aux douceurs d’agrumes et de coquillage, le sciaccarellu, rouge très craquant et plein de personnalité, et le niellucciu, rouge très noir profond et intense.


Deux vignerons profondément engagés et amoureux de leur terre nous ouvrent leurs portes.
Chez Camille-Anaïs Raoust, 5e génération de vignerons au domaine Maestracci, passée en biodynamie et profondément amoureuse de sa terre, on fond pour la cuvée E Prove qui a fait la renommée du domaine, pour les vinifications originales des « marottes » où des chevaux courent sur les bouteilles, et pour le vermentinu aux accents exotiques. Les chevaux viennent d’ailleurs nous saluer en plein accord mets-vins préparé par Sophie !

corse en automne : montagnes et vignobles
Montagnes de Corse et travail du domaine Maestracci : on repart avec un blanc “Marotte d’Anaïs” et un rouge “E Prove” !

Chez Simon et Sarah au Domaine Giacometti, on découvre de jeunes vignerons soucieux de perpétuer la tradition de l’AOP Patrimonio tout en imposant leur marque et leur créativité, avec des assemblages et co-fermentations originaux que Simon a la gentillesse de nous faire goûter à même la cuve (ou l’amphore), et des cuvées colorées aux étiquettes qu’on voudrait toutes collectionner, comme « le vin coule dans nos veines ».

De belles rencontres chaleureuses et des échanges passionnants qui nous font découvrir et aimer les vins corses dans toute leur singularité, et qui nous rappellent encore une fois que le vin est bien plus que le nectar dans sa bouteille, c’est un sol, un soleil, une tradition, le travail des hommes et des femmes, la créativité et la passion au service d’une quête sans fin de saveurs, de justesse et d’harmonie. Le vin est un art ! Et nous, nous repartons les bras chargés des fruits du soleil corse… À votre santé !

Nous avons follement aimé ce séjour corse hors-saison varié comme cette île aux multiples facettes, sportive et raffinée, ensoleillée et homérique, chic et montagnarde, rocailleuse et douce à la fois. La Corse a tout pour elle, la beauté des plages, le vertige des hauteurs, la variété des sports, la splendeur des villages, la variété des reliefs, la richesse du terroir. Plus calme, plus secrète, la Corse en automne avait un goût d’exclusif et de privilège qui nous a touchées. Nous partons en nous promettant de revenir…

corse en automne : beauté de la corse hors saison, bonnes adresses et sports outdoor dans les montagnes

Un grand merci à l’Agence du Tourisme Corse, à Corsica Ferries, à toutes les personnes qui ont organisé et planifié ce beau séjour en amont, et à toutes celles qui nous ont accueillies sur place (guides, hôteliers, restaurateurs, agriculteurs…) : la qualité des rencontres vécues, la force des expériences humaines, aura achevé de nous faire tomber amoureuses de la Corse, au-delà de sa simple et incontestable beauté esthétique.

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

Un commentaire pour
“La Corse en automne, aventures outdoor et belles adresses”

  • Quel beau partage ! Je pense que c’est la première fois que je vois des images de la Corse en automne et tout ce que tu as vécu pendant ce séjour donne vraiment envie de venir en Corse en dehors de la haute saison. Merci!

Laissez un commentaire


Explorez Itinera Magica

Consultez le profil de ItineraMagica sur Pinterest.