Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
12 avril 2016    /    

Liebster Award: pour mieux me connaître-

Un Liebster Award, qu’est-ce que c’est ? C’est un prix qu’un blogueur ou une blogueuse choisit de décerner à un(e) autre, en témoignage de l’intérêt qu’il porte à ses écrits, et qu’on reçoit avec beaucoup de joie et de reconnaissance. Les Liebster Awards permettent de faire découvrir des blogueurs qui méritent d’être plus lus, et d’apprendre à mieux les connaître. J’ai eu l’honneur et le plaisir d’être nominée trois fois. Faites la connaissance de l’auteur de ce blog de voyage, et découvrez de nouveaux blogs !

Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica et raconte ses voyages ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs voyage.

Liebster Awards

Pour participer au Liebster Award, il faut que votre blog soit nominé par un autre, qui choisit de vous mettre à l’honneur, et respecter à son tour les règles du jeu :

  • Révéler 11 choses à son sujet.
  • Répondre aux 11 questions du blogueur ou de la blogueuse qui vous a nominé(e).
  • Nominer à son tour 11 blogs pour lesquels on a un coup de cœur, et qui méritent d’être mis en valeur.
  • Poser 11 questions à ses nominé(e)s.

 La première fois, j’ai été nominée par Arzo Travels, auteur du site du même nom, qui est Allemande et blogue en langue anglaise au sujet de ses voyages autour du monde, de ses coups de cœurs et de ses découvertes culinaires végétariennes, avec beaucoup d’enthousiasme et de bonne humeur. J’aime tout particulièrement ses très beaux articles sur le Portugal, dont elle parle avec une sensibilité et une passion que je partage. Je vais lui répondre en anglais dans les prochains jours.
La deuxième fois, par Marion et Vincent, auteurs de La Faute au Graph, un blog magnifique et que je suis avec assiduité depuis que j’ai découvert les photos de leur voyage en Islande, qui sont tout simplement les plus belles photos d’Islande parues sur un blog de voyage que je connaisse. Puis je les ai suivis virtuellement au Svalbard, où ils ont vécu un périple absolument héroïque en canoë au-delà du cercle Arctique, et dont ils ont rapporté des images à couper le souffle. Ce sont de vrais aventuriers de notre époque, et je les admire !
La troisième fois, par Julie, auteur de Julie la blogtrotteuse, un blog sensible et sincère où se dévoile sa personnalité attachante, et dont j’apprécie tout particulièrement le choix de destinations : Julie est comme moi une Européenne de cœur, et s’attache à nous faire découvrir la face méconnue du vieux continent, Europe centrale, de l’Est, pays baltes, etc, toujours avec beaucoup d’émotion et de superbes photos. Mon post préféré ? Stockholm !
J’ai lu avec intérêt leurs révélations, exploré les autres blogs qu’ils ont nominés (c’est tout l’intérêt des Liebster Awards : découvrir de nouveaux univers, et rien ne me ravit plus que de découvrir un nouveau blog de voyage !), et je me plie maintenant à l’exercice.

11   choses que vous ne savez peut-être pas à mon sujet

 

Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica, blog de voyage ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs de voyage.

Coucher de soleil californien.

 

  1. Deux prénoms différents me feront me retourner dans la rue : Alexandra, celui qui est inscrit sur ma carte d’identité, et Ariane, mon nom de plume. Ariane Fornia est le pseudonyme sous lequel j’ai publié deux recueils de chroniques, Dieu est une femme et Dernière morsure, et un roman, La déliaison. J’ai choisi ce pseudonyme lorsque j’étais adolescente, et que j’éprouvais le besoin viscéral de me démarquer et d’exister par moi-même. Aujourd’hui, je me suis réconciliée avec mon état civil, mais Ariane Fornia est resté mon double d’encre, et c’est le nom sous lequel je signerai mon prochain roman, dont je dois rendre le manuscrit cet été aux éditions Jean-Claude Lattès.
  1. Pourquoi Ariane Fornia ? Parce que California… J’ai passé l’été de mes dix ans en Californie (et d’autres moments magiques depuis), et j’y ai puisé une fascination inextinguible envers la limite extrême de l’Occident, l’ultime frontière, où tout semble possible et où la promesse chaque fois se renouvelle. Quand je ne crois plus en moi, ni au pouvoir de tracer son destin, la Californie réveille le souvenir de l’éblouissement de mes dix ans, et je me remets à échafauder des horizons infinis. La Californie me met au défi comme nulle autre terre au monde.

    Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica et raconte ses voyages ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs voyage.

    Coucher de soleil à Venice, Los Angeles. Cette ville est pour moi une drogue dure.

  1. Il y a souvent un malentendu à mon sujet : parce que j’ai un pedigree académique de bête à concours, que j’ai consacré ma thèse à la réception de la théologie négative dans le romantisme européen, que je suis la bonne élève archétypale, mes interlocuteurs s’imaginent souvent que je n’aime que aucun artiste né après 1899 et que je méprise la pop culture. Rien n’est plus faux. Je suis une véritable « pop culture junkie». Je connais les paroles de toutes les chansons de Kesha, Katy Perry, Britney, Taylor Swift et consorts, je sais à quel niveau évoluent tous les Pokémon, je suis dingue de séries (mon coup de cœur ? Supernatural), et je suis incollable sur Harry Potter. D’ailleurs, en rédigeant le point 11) de ce post, j’ai failli écrire la phrase suivante : « à chaque voyage, je crée un Horcrux ». Si vous êtes fan, vous comprendrez.
  1. Je suis passionnée à un degré obsessionnel. Quand j’aime quelque chose, mon cerveau se bloque, et je n’ai pas de répit tant que je n’ai pas tout vu, tout lu, tout connu (c’est-à-dire : jamais). Les points suivants exposent certaines de mes manies.
  1. Je suis fascinée par le surf depuis toujours, et notamment par les vagues géantes. J’en parle ici. Mon rêve est de voir déferler Jaws, sur l’île de Maui. A défaut de surfer, je pratique le SUP – stand up paddleboarding.

 

Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica et raconte ses voyages ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs voyage.

Je passe souvent une partie de l’été à Hossegor, sur la côte Atlantique, et je me laisse hypnotiser par les vagues.

  1. Face à un grand-huit, j’ai à nouveau huit ans. Quand j’étais en prépa littéraire et que je sortais lessivée des dissertations de philo ou d’histoire, je fonçais à Disneyland, où j’avais un pass annuel, et je faisais le Rock’n’roller Coaster ou le Space Mountain jusqu’à l’abrutissement. A Europa Park, il m’est arrivé de faire le Silverstar onze fois d’affilée (obsession, je vous dis). Mais mon plus grand fait de gloire, c’est d’avoir testé le Kingda Ka dans le New Jersey. De 0 à 206km/h en 3,3 secondes, et 139 mètres de descente. Regardez la vidéo on ride, je ne m’en lasse pas.
  1. Les animaux sont ma grande passion, qu’ils soient familiers (chevaux, chats, chiens), plus exotiques (loutres, caracals, orques, cétacés en général) ou que je sois la seule à les aimer (araignées, chauve-souris, serpents). J’ai aussi un petit côté Brigitte Bardot : je me suis battue pendant des jours et des jours pour sauver un chaton non sevré et gravement malade qui aurait dû être euthanasié (c’est devenu le chat de ma mère, et en dehors de son obésité, il pète le feu), j’ai aussi récupéré un rat de laboratoire sauvé de la dissection (elle a vécu un mois heureuse, puis a succombé à une attaque), et je sors les araignées de ma baignoire dans un petit gobelet. La cause animale me tient profondément à cœur, et j’ai beaucoup d’admiration pour les associations qui la défendent avec courage, telles que Sea Shepherd et L214 , dont je soutiens régulièrement les actions.

 

Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica et raconte ses voyages ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs voyage.

Chevaux en Camargue, un endroit qui me fascine depuis toute petite.

  1. J’ai été une ado ultra gothique. Au fil du temps, j’ai étendu le spectre chromatique de ma garde-robe, et abandonné certains éléments dont le bon goût était sujet à caution (colliers de chien, khôl jusqu’à la paupière, bague cercueil, etc), mais il reste toujours un petit fond de dentelles, de vinyle et de crucifix dans mon look. Quant à mes goûts littéraires, cinématographiques, esthétiques, etc, ils restent bien sûr profondément marqués par l’esthétique du clair-obscur. Je ne me remettrai jamais d’être mortelle.
  1. Je suis accro au fitness. J’ai été une enfant et une ado sportive, passionnée d’équitation et de natation. Suite à une série d’évènements malheureux qui ont fait dérailler le cours ordinaire de ma vie, notamment un grave accident qui a failli me tuer, j’ai été sévèrement obèse pendant plusieurs années, et j’en ai beaucoup souffert. L’obésité était comme un marécage de sables mouvants dans lequel je me serais envasée. Plus je me démenais pour tenter d’en sortir, multipliant régimes stupides, crises d’anorexie-boulimie, méthodes miracles ineptes et détestation intense de moi-même, plus je m’enfonçais, et plus l’aiguille grimpait. J’ai découvert le fitness comme d’autres trouvent Jésus, et j’ai la foi des nouveaux convertis. Quand je suis en France, je pratique presque tous les jours – en voyage, je suis obligée d’être moins assidue, mais je compense par de longues randonnées. Ma préférence va aux cours de haute intensité qui me poussent à me dépasser (pour ceux qui connaissent : Body Attack, Body Pump, Grit, Crossfit), mais je n’ai rien contre une petite zumba pour me détendre.
Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica et raconte ses voyages ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs voyage.

Au milieu des pagaies de stand up paddle.

  1. Je suis cavalière depuis toute petite, une passion qui me vient de ma mère, qui m’a mise à cheval très tôt. Et vous voulez voir quelque chose de drôle ? L’été dernier, j’ai participé à un reportage de TF1 sur le tourisme en Camargue. Si vous voulez me voir à cheval parmi les étangs, les flamants roses et les taureaux, la vidéo est ici.
  1. Lorsque j’écris dans la présentation de ce blog que « les voyages sont ma religion», il ne s’agit pas d’une simple formule. J’ai un rapport ambigu et torturé à la spiritualité. Mon agnosticisme me pèse, car je souffre terriblement de ma peur de la mort, et j’ai soif de métaphysique. Mais puisque je n’ai pas su croire en Dieu, je crois en la Terre et en la beauté ici-bas, et à l’importance de chaque grain dans le sablier de nos vies. J’ai la sensation physique, aiguë, de laisser un morceau de mon cœur dans les endroits qui m’ont bouleversée, et de continuer à exister de façon éparse aux quatre coins du globe. Peut-être qu’à ma mort, un petit morceau de moi vivra dans les lieux qui m’ont métamorphosée – j’ai foi en l’éternité des pierres, des forêts et des eaux. J’ai choisi d’illustrer cet article par ces lieux qui font partie de moi.
Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica et raconte ses voyages ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs voyage.

Chevaux de Camargue au soleil couchant.

Questions de Marion

  1. Plutôt ville ou campagne ?

J’ai grandi à la campagne et je resterai toujours une fille des champs, malgré mon amour pour un certain nombre de villes (Aix-en-Provence, ma ville d’adoption, Munich, où j’ai vécu et que j’ai aimée, Los Angeles, ma ville totem, Lisbonne, la magnifique…).

Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica et raconte ses voyages ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs voyage.

Aix-en-Provence, une des villes qui ont su gagner une place dans mon coeur.

  1. Avez-vous un objet porte-bonheur, un gri-gri qui ne vous quitte jamais ?

Trois bijoux symboliques, qui ne me quittent jamais : un pendentif vague et un bracelet cheval, offerts par ma mère, et ma bague de fiançailles, qui nous a sauté aux yeux par un après-midi de juin sur la Côte d’Azur, entraînant la demande en mariage la moins réfléchie de tous les temps.

  1. Quelle est votre plus grande peur ?

La mort, les ténèbres et le néant.

  1. Quelle est la chose que vous aimeriez le plus faire au monde, et que vous regretteriez de ne pas concrétiser ?

Ecrire, encore et toujours. Chaque projet est un saut dans le vide, et j’ai toujours peur de ne pas retomber sur mes pattes, mais je ne sais rien faire d’autre.

  1. Racontez-nous l’anecdote qui vous vient à l’esprit en lisant cette « question ».

Un jour, j’ai dormi dans un hôtel en-dessous de tout, sale, puant, qui tombait en ruines. Au milieu de la nuit, il s’est mis à pleuvoir, et le lit était trempé par les fuites du toit. Le gérant est arrivé, a posé un seau dégueulasse SUR le lit, en plein milieu, et il est reparti. Voilà. C’était en France, pas très loin.

  1. De quoi êtes-vous le plus fier ?

Tout est encore à accomplir.

  1. Si vous pouviez vous téléporter, où aimeriez-vous être là, maintenant, tout de suite ?

A Harbour Island, aux Bahamas, ou à la Digue, aux Seychelles, deux plages de rêve placées très haut sur ma liste d’envies.

Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica et raconte ses voyages ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs voyage.

La plage de Tulum, au Mexique. Il faut absolument que je raconte sur Itinera Magica ce voyage dont je parle encore avec des étoiles dans les yeux.

  1. Quel(s) geste(s) du quotidien vous met(tent) de bonne humeur ?

Mille petites choses. Tout ce qui ne comporte ni douleur, ni tristesse. J’aime les instants minuscules et chaque étape de la course du soleil.

  1. Si vous étiez un animal, que seriez-vous ?

Peut-être une orque, du moins, cela me flatte de le penser.

Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica, blog de voyage ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs de voyage.

Le sud de la Bavière occupe une grande place dans mon imaginaire sentimental.

  1. Lorsque vous parcourez un blog, ce que vous préférez, c’est… ?

Sentir que la personne a réellement cherché à créer un univers personnel et authentique, par sa plume, ses photos et ce qu’elle livre d’elle-même.

  1. Quel est votre péché mignon ?

Les « yaourts glacés » (c’est comme ça qu’on dit frozen yogurt en VF ?) de chez California Bliss, parfum fraise ou pêche de vigne, avec des fruits rouges en topping. Je les avais découverts à Los Angeles, et depuis qu’ils ont ouvert une boutique à Aix-en-Provence, je suis hystérique. J’ai un bracelet de fidélité dans tous mes sacs à main et dans tous mes manteaux pour avoir un topping gratuit sur présentation de cette parure. California Bliss, ceci est un message personnel : sponsorisez-moi, envoyez-moi des tee-shirts ou des goodies, je ferai votre pub dans le monde entier, je ferai des photos de mon petit pot au bord de tous les océans du globe et sur tous les plus hauts sommets, je parlerai de vous à tous les peuples de la Terre, j’évangéliserai à tous vents, et vous me paierez en frozen yogurts. Deal ?

Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica, blog de voyage ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs de voyage.

California Bliss, et je suis heureuse comme un chiot.

Questions de Julie

  1. Qu’est-ce qui t’a donné envie de voyager ?

Mes parents, acharnés à parcourir le globe, qui m’ont contaminée depuis toute petite.

  1. Qu’est-ce qui te motive le plus à écrire ton blog, qui te redonne du courage quand la motivation te quitte ?

A vrai dire, la motivation ne me quitte jamais, c’est parfois seulement le temps qui me manque ! Les commentaires me font infiniment plaisir et me poussent à accélérer la cadence.

  1. Qu’est-ce que tu trouves le plus dur dans la gestion d’un blog ? Gestion des réseaux sociaux, publier régulièrement … ?

Parce que je collabore aussi à des revues, mon blog est ma carte de visite. En éternelle bonne élève, j’ai donc tendance à me mettre la pression afin que tout corresponde à l’idée que j’ai d’Itinera Magica.

  1. Es-tu plutôt voyage en solo, en couple, entre amis, autre ?

Tout, tant que je voyage ! Je n’ai aucun problème à partir seule et je l’ai beaucoup fait, mais je n’en fais pas un principe (je ne crois pas que les voyages en solitaire soient plus authentiques, plus vrais, etc, je n’ai pas le culte du voyage solo). Lorsque mon cher et tendre, ma famille ou mes amis peuvent m’accompagner, j’en suis ravie. Nous sommes une famille de voyageurs passionnés, et chacun de leur côté, mon père et ma mère continuent d’organiser régulièrement des voyages où mon frère, ma sœur et moi sommes les bienvenus.

Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica et raconte ses voyages ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs voyage.

Un des lieux que je chéris le plus sur la Côte d’Azur, depuis toujours : En Vau, troisième calanque de Cassis.

  1. Comment réagissent tes proches quand tu leur annonces que tu vas encore partir, et quel effet cela produit-il sur toi ?

Cela fait plusieurs années que ma vie est un peu étrange et éparpillée, et je remercie du fond du cœur les amis compréhensifs qui continuent à me proposer des choses malgré mes nombreuses défections, et qui commencent leurs messages par « tu es où en ce moment ? ».

  1. Y a-t-il une anecdote de voyage que tu racontes encore et encore sans t’en lasser ?

J’ai tendance à raconter en mode sketch les évènements dramatiques, car cela intéresse toujours plus mon public que « et là j’ai mangé le meilleur cookie de ma vie ». Ma presque-noyade au Costa Rica, la planche de surf qui m’a assommée à Honolulu, la fois où j’ai failli me faire pulvériser à Saint Pétersbourg, ou celle où je me suis perdue dans le métro à Shanghai, sont de grands classiques de mon répertoire.

Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica, blog de voyage ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs de voyage.

Malgré ma propension à la noyade, je ne suis jamais aussi heureuse que sur la plage.

  1. Quelle est ta meilleure rencontre de voyage ?

A Honolulu, un Américain adorable qui m’a fait découvrir les meilleurs bars de la ville et raconté des tas d’histoires.

Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica et raconte ses voyages ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs voyage.

Mon coeur bat quand j’évoque Kauai.

  1. S’il ne te restait qu’une opportunité de voyager, quelle destination choisirais-tu ?

Je suis désolée, je ne peux pas répondre ! J’ai tellement peur de mourir sans avoir vu tous mes rêves.

  1. Quand je dis musique et voyage, quel est le premier souvenir qui te vient à l’esprit ?

La musique d’Israel Kamakawiwoʻole, dit Iz, que j’ai écoutée en boucle à Hawaï. Vous le connaissez : c’est lui qui a repris Over the rainbow à l’ukulélé.

Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica, blog de voyage ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs de voyage.

J’ai grandi sur ces falaises au dessus du Rhône, tout au sud de la Drôme provençale.

  1. Qu’est-ce que tu mets toujours dans ta valise, peu importe le voyage ?

Je fais toujours un check up fondamental de dernière minute : passeport, carte bancaire, portable, ordinateur, appareil photo (& chargeurs afférents) ? Si j’ai cela en poche, le reste est accessoire, je peux tout racheter si besoin. J’ai une fâcheuse tendance à oublier les culottes et/ou chaussettes. Comme dirait Starmania, « j’ai ma résidence secondaire dans tous les Victoria’s Secret de la Terre ».

  1. Qu’est-ce que tu fais dans la vie, à part voyager ? Travail, études, loisirs, … ?

Dans ma vie tout est mêlé, et personne ne sait jamais vraiment si je suis en vacances ou au travail, pas même moi ! Je suis chercheuse, écrivain, traductrice, journaliste freelance, et éternelle passionnée. Au cours de l’année qui s’est écoulée, je n’ai jamais dormi plus de sept nuits consécutives au même endroit. Ma vie professionnelle, privée, et mes passions m’ont changée en créature à carapace qui vit toujours entre deux valises. La vie est courte, le monde est vaste, et le désir sans fin, et c’est pour ça qu’il me fallait créer Itinera Magica.

Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica et raconte ses voyages ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs voyage.

C’est en Franconie que j’ai découvert l’Allemagne, et (ce n’est pas tout à fait un hasard) c’est là qu’a grandi l’homme que j’aime.

Découvrir un nouveau blog de voyage ? C’est par ici. Mes nominés :

C’est avec plaisir que je nomine à mon tour un certain nombre de blogs que j’aime – je n’ai pas su me limiter à onze, mais j’ai eu droit à deux nominations, alors j’en profite pour augmenter le quota ! La plupart sont des blogs encore peu connus, et tel est le principe du Liebster Award : faire découvrir de nouveaux blogs. D’autres ont déjà un petit peu, voire beaucoup de succès, et n’ont vraiment pas besoin de ma nomination, mais j’aurais été triste de ne pas citer des blogueurs et blogueuses que je suis assidument.

  • Les 3 M en vadrouille Marieke, Mathieu et Maxence parcourent le monde en famille, et rapportent de magnifiques carnets de voyage, présentés avec beaucoup de goût
  • Besoin d’ailleurs : le blog d’Anne-Lise est de toute beauté, qu’elle parte en Islande ou explore les rives de la côte d’Azur
  • On met les voiles : Adeline et Tony ont un ton bien à eux, drôle, direct et spontané, et c’est un plaisir de suivre leurs aventures originales. Ils ont reçu le prix du Blog Espoir au salon des blogueurs de voyage.
  • Au bout de la route : J’ai découvert ce beau blog au moment de la préparation de mon road trip islandais, et j’ai été séduite par sa richesse, par la qualité et la précision des informations fournies – un indispensable du voyage nordique !
  • Tripinwild : Betty et Guillaume m’ont happée avec les sublimes photos de leur road trip aux Etats-Unis. Leur blog est jeune et déjà de grande qualité, j’attends avec impatience la suite !
  • Voyage way : Si vous rêvez d’Asie, ce blog plein de bons conseils va vous donner des ailes.
  • Votre tour du monde : Il a un succès hallucinant en ce moment, et il le mérite : ses vidéos sont merveilleuses (regardez son road trip européen), et il a le don de dénicher des destinations totalement uniques.
  • Carnets de traverse : Ce blog de toute beauté m’enchante, et connaît un succès justifié !
  • Back pack à deux : Si votre rêve est de planifier un tour du monde, ce blog pratique vous sera très utile.
  • Traveling address : Ce joli jeune blog est plein de sensibilité et de curiosité.
  • Blog Voyages : J’adore le blog de Mathieu, et j’ai été tout particulièrement séduite par ses superbes images de Sicile
  • Les Escapades : une très belle collection de destinations européennes attachantes.
  • Jean Giono : un petit blog discret qui a un charme fou, et enivrera les amoureux de la Provence et du voyage littéraire. Il propose de découvrir la belle région de Manosque au fil des textes de Jean Giono…
Sur le lac de Sainte Croix, dans les gorges du Verdon, la féerie.

Sur le lac de Sainte Croix, dans les gorges du Verdon, la féerie.

Mes questions

  • Quel est l’endroit qui vous a le plus touché(e) à ce jour ?
  •  Si on vous proposait de partir pour Mars, en sachant que vous risquez de ne jamais pouvoir revenir sur Terre, le feriez-vous ?
  •  Si vous êtes un blogueur/une blogueuse expérimenté(e) : avez-vous un conseil à prodiguer aux autres blogueurs voyage ? Si vous êtes encore novice : qu’aimeriez-vous qu’on vous apprenne ?
  •  Si vous étiez une ville ?
  •  Pensez-vous qu’il faille sacrifier des choses pour voyager ? Que seriez-vous prêt à sacrifier, jusqu’où iriez-vous ?
  • Quelle question aimeriez-vous que l’on vous pose ? Répondez-y.
  • Voyager seul, en duo ou à plusieurs ?
  • Quelle chanson vous bouleverse ?
  • Une qualité que vous possédez et que vous avez tendance à rechercher chez les autres ?
  • Avez-vous un rêve ?
  • Votre plus beau lever de soleil ?
Qui est la blogueuse qui tient Itinera Magica, blog de voyage ? Apprenez à mieux me connaître grâce au Liebster Award, et découvrez des blogs de voyage.

La vie est courte, la route est longue…. Tenir un blog de voyage, c’est tenter de suspendre le temps.

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

16 commentaires pour
“Liebster Award: pour mieux me connaître”

  • génial 😉
    pourquoi j’ai ri en lisant « tu es où en ce moment ? » ???? …… parce que lorsqu’on me demande « et alexandra ? » … faut que je réfléchisse … « attends, entre l’allemagne, l’autriche, la californie et ? je sais plus où elle est mais en tout cas elle sera pas là, et me demandez pas si c’est pour le boulot ou les vacances, je sais plus ! »

  • Je sais, je sais, c’est terrible avec moi ! Merci de continuer à m’inviter malgré tout !

  • Que j’avais hâte que cet article sorte ! 😀
    Tout d’abord, j’aimerai te remercier. Pour ce magnifique petit texte d’introduction qui m’a mis la larme à l’oeil, vraiment. Tes mots m’ont émue, et je suis très honorée que notre travail te plaise autant. Parce que tu es quelqu’un que j’admire et qui a réellement de la valeur à mes yeux, j’en suis encore plus touchée. Merci Alexandra, infiniment merci.
    Grâce à ton ancien blog, j’avais découvert qui était Ariane Fornia. J’ai appris qu’elle avait publié plusieurs livres, qui figurent aujourd’hui sur ma whishlist, j’attends d’avoir plus de temps pour me les procurer et les dévorer (oui, je suis comme ça depuis que je sais lire : le ne lis pas les livres, je les dévore, directement). J’ai hâte d’entrer dans ton univers d’auteure, et je pense que cette lecture sera très apprécié pendant le vol nous menant à Oulan-Bator !
    Ensuite, je tiens à dire que Supernatural était la série préférée de Vincent, et nous nous sommes replongés dedans il n’y a pas longtemps : cette révélation m’a fait sourire ! Il est aussi passionné de surf, ça vous fait un point en commun de plus ! (Moi j’ai peur de me noyer depuis un jeu un peu violent avec un ami… Du coup, les grosses vagues m’effraie autant qu’elles te fascinent!)
    Je suis comme toi, pour les grands-huits. Pourtant, j’ai un vertige inimaginable et une peur de tomber sans limite. Or, cet hiver, ma meilleure amie a réalisé mon rêve de gamine et m’a amenée à Disney pour la première fois : autant te dire qu’on a du faire le Rock’n’roller au mois 5 fois de suite, et je ne compte plus l’Indiana Jones! La vidéo du Kingda Ka m’a donnée des frissons, surtout le moment où l’on se retrouve face au vide, à la verticale. Je suis sure et certaine que j’aurais gardé les yeux fermés!
    Nous avions déjà parlé de notre passion des animaux, mais j’ignorais que tu étais comme ma mère et moi, à défendre les droits des plus incomprises des créatures : les araignées. Depuis toujours, ma mère nous interdit de les tuer, nous demandant de les sortir gentiment dehors, alors je te comprends. Je te comprends aussi, lorsque tu parles de ton côté Brigitte Bardot : mon père a souvent eu à faire avec des marchands de chevaux, et dès qu’il entendait que tel ou tel cheval serait vendu pour la viande, il le récupérait. Nous nous occupions du dit cheval pendant quelques mois avant de lui trouver une famille aimante qui ferait son bonheur. Et combien de fois nous a-t-il ramené des chats malades, presque mourants, trouvés sur le bas-côté de la route ? Nous avons eu jusqu’à 13 chats à la maisons, grâce à sa compassion et à sa bienveillance. Je suis contente de tenir ça de lui.
    (Au passage, la photo de Camargue est sublime. C’est une région qui me passionne aussi, le cheval camarguais étant mon préféré d’entre tous (tu connais l’histoire de Nymphe), mais que je n’ai encore pas eu la chance de découvrir… Bientôt, j’espère!)
    J’ai moi aussi été une ado ultra gothique qui en conserve des traces (la dentelles, le noir et le rouge, et les arts en général).
    Le sport est une échappatoire, un réel moyen de s’en sortir. Je suis contente de savoir que tu vas mieux, et que tu as trouvé dans la fitness une véritable passion (bien que je sais à présent que tu es passionnée de tout). Pour ma part – et ça peut paraître stupide et niais – c’est l’amour qui m’a sortie de l’obésité.
    Oh, la vidéo de toi à cheval 😀 ! Quelle fantastique expérience ! Est-ce ta maman, qui t’accompagne ? Ce reportage est magnifique ! Je m’imagine à présent, moi aussi, chevaucher parmi les flamants roses et les taureaux, me baigner à cheval (encore, je l’ai déjà fait de nombreuses fois mais je ne m’en lasse pas!) et galoper sur la plage… J’espère que nous aurons la chance de monter à cheval un jour, ce serait génial de partager un moment comme celui-ci!
    (Et encore une fois, la photos des chevaux camarguais au coucher du soleil est merveilleuse…)

    La photo d’Aix-en-provence est tellement joli ! Il faudrait qu’on lui consacre un article sur le blog, à cette ville, Vincent y ayant vécu toute une année…
    Oh, vous êtes fiancés ? J’aime beaucoup la spontanéité de cet acte, ça le rend encore plus précieux !
    Pour l’anecdote, j’en suis bouche-bée, et en même temps peu surprise… On parle de pays développés, d’autres « en voie », mais au final, le fossé qui les sépare est très mince…
    J’aime la façon dont tu réponds aux questions, en conservant ce lyrisme qui t’est propre et qui est si beau…
    Une orque ? Pour ton amour de la mer et des vagues, peut-être ? 🙂
    Je ne connaissais pas California Bliss, mais la photo de toi me met l’eau à la bouche !

    La photo de la calanque de Cassis… J’y suis allée, une fois, en canoë avec des amis, et j’avais adoré ! Vincent sautait du haut de la falaise, tandis que je pataugeais dans l’eau translucide avec mes meilleures amies les méduses…
    Oh, j’aimerai te voir faire ces « sketchs » de tes anecdotes « catastrophes »! Les événements dramatiques sont dramatiques sur le moment, mais une fois le danger passé, on peut en rire 🙂

    Et dès que j’aurais finis d’écrire ce commentaire, j’irai vite découvrir tes nominés! J’en connais déjà certains, pour les autres, ce n’est qu’une question de temps! 😉

    Je te souhaite une belle journée Alexandra, merci d’avoir jouer le jeu des Liebster Awards. C’est toujours un plaisir de te lire et d’apprendre à mieux te connaître ! Je t’embrasse, à bientôt!

  • Merci de tout coeur, Marion ! Je te réponds ce soir par mail. Passe une belle journée, à très très vite !

  • Tout d’abord, un GRAND merci pour la nomination ! Nous sommes très flattés 🙂
    Et bravo pour toutes ces réponses et anecdotes, on en apprend énormément sur toi, et ça n’a pas du être facile de se livrer sur certains sujets ! Quelle vie bien remplie…
    Chapeau pour les romans, ce n’est pas donné à tout le monde de savoir écrire et je comprends mieux à présent la belle écriture de ton blog…
    A présent, c’est à notre tour de nous confier 😉

  • Merci beaucoup, Betty, tu es adorable ! J’ai hâte de lire vos réponses, et de continuer à suivre votre très beau blog.

  • Comme toujours, c’est un article très intéressant! J’aime bien la question Où es-tu en ce moment? :p On me la pose souvent pendant les vacances, mais c’est surtout drôle quand on me la pose hors vacances…. J’ai hâte de pouvoir leur dire: je suis au Japon/ Canada pour un an, je dévore le monde et ses merveilles à pleines dents! ça ce serait vraiment une super expérience et de grandes découvertes en perspective. Et depuis le Japon, l’Australie est moins loin :p Bonne soirée à toi, promis je réponds aux questions demain si ma tête est d’accord avec ce projet!

  • Avec plaisir, j’ai hâte de lire tes réponses 🙂 Oui, dire « je suis au Japon », je suis d’accord, ça a la classe ! Je t’y suivrai volontiers…

  • Comme c’est sympa de faire la connaissance de la « blogueuse » qui se cache derrière ses articles de voyages… Tu as un parcours très « voyageur »!! 🙂
    Bonne continuation!!

  • Merci beaucoup, Florence, pour ce gentil commentaire ! Je file faire un tour dans ton monde !

  • Bonjour. Grâce à cette page, j’ai appris à te connaître un peu plus. Je ne connaissais pas ton nom, maintenant je sais que tu t’appelles Alexandra, c’est plus sympa que de t’appeler Itinera ! J’aimerais beaucoup faire tous les voyages que tu as faits. Mon mari, lui en a fait pas mal, par son entreprise. C’est moi qui suis chargée de faire ses récits après, avec les notes qu’il a pris et ses photos. Je préfère les voyages en solo et en plus j’ai très peur de prendre l’avion, l’ayant trop pris étant jeune. J’ai toujours eu, aussi, le goût des voyages, du côté de mon père. Il a fait un peu aussi le tour du monde, car il était chef sur des chantiers pétroliers. Même s’il n’était jamais présent à la maison, quand on aurait voulu qu’il y soit, il nous ramenait à chaque fois de beaux souvenirs et de belles photos. Malheureusement il n’est plus de ce monde ! J’ai fait aussi des blogs, comme toi, car étant malentendante, je ne peux pas communiquer oralement avec les gens. Cela a été une porte de secours pour moi, une nouvelle ouverture car je finissais par m’enfermer dans ma bulle ! Donc voilà, tu en sais aussi un peu plus sur moi. Dans l’attente de te revoir bientôt sur mes blogs, cela me fait très plaisir ! A bientôt. Martine.

  • Merci Martine, pour ce commentaire qui me touche, pour ces bribes de ta vie et de ton histoire, merci pour ta confiance et ta gentillesse ! Voyager par procuration avec ton père, puis avec les récits de ton mari, devenir conteuse, utiliser l’écrit pour combattre le silence… ta vie est belle et romanesque et j’adore ce qui se dégage de tes mots, il y a une immense sensibilité et générosité ! Au plaisir de continuer à te lire !!

  • Je n’avais jamais lu cet article, très intéressant, je te connais un peu mieux ainsi ! (je croyais qu’Ariane était ton vrai prénom en fait ^^)
    On partage certaines choses : j’adore les animaux et je suis réputée chez mes amis pour être l’amie des araignées (c’est toujours moi qui les prends et les sors quand les autres en ont peur haha). En Australie on a vu des chauve-souris géantes, elles t’auraient plu (elles sont trop trop mignonnes !).
    Moi aussi je suis tristesse d’être vivante, j’aurais aimé être un vampire (j’adore Anne Rice, donc évidemment, je voudrais être un vampire comme elle les décrit).
    Je suis également folle amoureuse de la Californie (nous c’est San Diego en particulier) et je suis une immense fan de Harry Potter ! (c’est limite une obsession… mais je m’en fiche, quand j’aime c’est à la folie ! ^^)

  • Ah merci Mandy tu me fais plaisir ! Harry Potter, les vampires, la Californie… onv a s’entendre ! Ann Rice, j’ai tellement aimé ses livres !
    Et les chauve souris australiennes géantes, dites flying foxes… je les ai vues et j’ai ADORE. Elles m’ont complètement fascinée !

  • Olalala je n’avais jamais lu cet article !
    J’ai beaucoup aimé et maintenant que je sais que tu étais une ancienne gothique, ça confirme mon idée qu’on ne peut que s’entendre haha 🙂
    Et bravo à toi d’avoir parlé de sujets très personnels, c’est vraiment cool d’en savoir plus sur toi pour mieux lire tes articles ensuite !
    Des bisous !

  • t’es un amour Julia, merci !

Laissez un commentaire