Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
13 juin 2016    /    

La Floride arc-en-ciel : Key West-

Que faire à Key West ? Organiser son voyage à Key West avec un blog amoureux de la Floride.
A l’extrême sud des Etats-Unis, dans la mer des Caraïbes, Key West est un bouquet de drapeaux arcs-en-ciel jaillissant des eaux turquoise. La petite île au charme suranné est devenue le paradis de la communauté LGBT, où les palmiers, les bar gays, les spectacles de drag queens et les légendaires couchers de soleil assurent une atmosphère de fête 365 jours par an. Aujourd’hui, j’ai envie de me souvenir de Key West.

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT.

Je ne pensais pas vous parler de la Floride cette semaine. Mais hier, un meurtrier est descendu au Pulse, un club gay d’Orlando, avec un fusil d’assaut et a tué cinquante personnes venues faire la fête. Horrifiés, nous avons vu, encore une fois, un homme possédé par une idéologie de haine et de mort massacrer des innocents dont il ne connaissait pas même le nom, des familles ravagées, des larmes et des bougies sur les trottoirs.

Key West

“Je crois que les larmes peuvent soigner, que les souvenirs peuvent consoler, que l’amour vit pour toujours.” Mémorial des victimes du SIDA, à Key West.

Itinera Magica est un blog de voyage, je ne vous parlerai pas de l’angoisse et la colère que je ressens face à la montée du terrorisme aux quatre coins du globe. Mais ma façon de vous dire que je pense aux victimes d’Orlando, c’est de dresser aujourd’hui le drapeau arc-en-ciel, et de vous parler de Key West. Toute la Floride, d’Orlando à Miami, de Tampa à Marathon, a toujours été plébiscitée par la communauté LGBT, mais Key West, c’est la capitale queer, et le plus beau terrain de jeux de ceux qui aiment jouer avec le genre. C’est aussi une petite ville colorée et animée qu’on parcourt à pied, où on célèbre en chantant le coucher de soleil, où on se couche tard et raffole des papillons. Une île refuge pour tous ceux qui aiment la vie.

Que faire à Key West ? Croquer la vie à pleines dents, au milieu des papillons, des chocolats et des coquillages.

Que faire à Key West ? Blog sur Key West, jardin paradisiaque au sud de la Floride.

Ambiance douce et joyeuse à Key West

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Statues dansantes devant l’hôtel de ville

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Key West est séparé du continent par un pont de plus d’une centaine de kilomètres, au-dessus de la mer des Caraïbes. Sur les îles, est-on préservé de la folie des hommes ?

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Key West, où le soleil est votre plus gros problème

J’y ai fêté deux Noël merveilleux, et je n’hésiterais pas à y retourner encore et encore.

Key West

Ambiance dans les rues, palmiers, coquillages et bonne humeur

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Noël sous le signe de l’arc-en-ciel, drapeau fédérateur de la communauté gay et lesbienne. (Pardonnez-moi la qualité de certains photos, prises avec mon vieil Iphone 4, à l’époque où mon Canon m’avait lâchement abandonnée…)

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Noël tropical

La route des Keys

La route qui conduit à Key West justifie à elle seule le voyage. Pour tout passionné de routes mythiques, l’U.S. Road 1 rejoint la route 66 ou l’Apache Trail au panthéon des légendes. A partir de Manatee Bay, on quitte le continent et plonge dans les eaux bleues de la mer des Caraïbes : les cent derniers miles se déroulent sur un pont fabuleux, comme une marelle d’asphalte où on sauterait d’île en île. L’archipel qu’on nomme les « Keys », tout au sud de la Floride, c’est un millier d’îlots éparpillés entre mangroves et palmiers dans les flots tièdes, à quelques encablures des Bahamas. Parallèlement à la route que les voitures empruntent court un deuxième pont, le plus ancien, qui portait autrefois une ligne de chemin de fer. L’ouragan de 1935 l’a sévèrement endommagé, et il est aujourd’hui fermé à la circulation, ouvert sur une petite portion aux piétons et aux cyclistes. C’est une vision fantastique que ce pont à demi effondré qui se reflète dans la mer translucide, au milieu de petites îles sablonneuses qu’on jurerait tirées d’un livre d’aventures.

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Sur la route des Keys

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Anne’s Beach, quelque part au coeur des Keys

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Ilots esseulés, recouverts de palétuviers.

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Pont effondré

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Les Keys, un chapelet d’îles.

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Anne’s Beach, petit paradis des nudistes et des autres

Puis on arrive à Key West, et la route s’achève sur les flots : nous sommes à l’extrême Sud des Etats-Unis, à 90 miles seulement de Cuba. Une balise tricolore signale le record. Le climat est tropical, Noël se fête en short et tongs, au bord de l’eau. Key West, c’est la porte des Caraïbes que j’aime tant.

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

La U.S. Highway 1 s’achève à Key West

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Sur la route

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Key West, la porte des Caraïbes

 

Que faire à Key West ? Blog sur Key West, jardin paradisiaque au sud de la Floride.

Southernmost point : le point le plus au Sud des USA. Key West se surnomme “Conch republic”, république du coquillage.

 

Drag queens et arcs-en-ciel

La Floride est un Etat étrange. Côté pile, elle est conservatrice, peuplée de retraités si burinés par le soleil qu’ils en viennent à ressembler aux alligators qui peuplent ses fossés, amoureux de leurs fusils et de leurs gros Hummers.

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Habitants de Floride.

Côté face, c’est un des Etats les plus appréciés de la communauté LGBT, rempli de lieux de sociabilité gays et lesbiens. Key West est sans aucun doute la ville où ces derniers sont le plus nombreux. Bars et nightclubs ornés du drapeau arc-en-ciel se trouvent à tous les coins de rue. La ville est aussi célèbre pour une particularité rare : c’est la capitale des spectacles de drag queens. Les drag queens ? Ce sont des hommes qui aiment s’habiller en femmes, le temps d’une soirée – des travestis, pas des transsexuels. Le jour, rien ne les distingue des autres hommes. La nuit, c’est le festival des faux seins, des faux cils, des ongles manucurés, des talons vertigineux, du maquillage pailleté. A ma grande surprise, j’ai retrouvé le réceptionniste de notre hôtel, garçon tout à fait banal aux heures ouvrables, transformé en diva blonde platine dans un bar de drag queens après le coucher du soleil. Ces hommes – homosexuels pour la plupart, mais pas exclusivement – aiment le plaisir de la métamorphose, jouer avec une féminité affriolante.

Que faire à Key West ? Blog sur Key West, jardin paradisiaque au sud de la Floride.

Spectacle de drag queens.

Les spectacles de drag queens mêlent numéros de danse, de chant, de strip tease, de cabaret, toujours avec beaucoup d’humour et de légèreté. N’ayez pas de préventions, allez-y. Hommes et femmes, homos et hétéros, tous y sont les bienvenus. Vous passerez une belle soirée.

Papillons, palétuviers et pélicans

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Pélican de Key West

Key West est un jardin enchanté. Le climat tropical fait éclore des dizaines de fleurs colorées et pousser les banyans, dont le tronc se confond avec un enchevêtrement de lianes. Aux jardins botaniques de Key West, la végétation se découvre dans toute sa luxuriance – mon coup de cœur ? L’American beautyberry, baie à la couleur fuchsia incroyable.

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

American beautyberry

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Banyan géant (encore une fois, pardon pour la qualité des photos !)

Si vous ne visitez qu’une maison à Key West, ne choisissez pas celle d’Hemingway. Il faut être Américain pour la trouver exotique : la maison d’Hemingway ressemble à celle de votre grand-mère, mobilier des années 50 et électroménager rétro. Je n’en ai retenu qu’une chose, la colonie de chats polydactiles (à six ou sept doigts) qui y a élu refuge. La maison historique qui m’a charmée, c’est celle du naturaliste Audubon.

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Maison d’Audubon

Datant de la fin du XVIIIe siècle, à l’époque où la Floride est encore espagnole, elle propose un fabuleux voyage dans le passé, avec ses instruments de musique et son ameublement ancien. Et surtout, elle accueille la collection de dessins d’Audubon, amoureux de la faune et la flore exceptionnelles de Floride. Ses croquis d’oiseaux sont une merveille. Sous le porche de la vieille maison se déploie un merveilleux jardin, où les troncs des arbres se couvrent d’orchidées épiphytes – des fleurs aux racines aériennes, qui puisent dans l’air et la lumière les nutriments qui assurent leur survie.

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Orchidées épiphytes

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Jardin d’Audubon

Pour voir de vos propres yeux ce peuple animal qu’évoque Audubon, partez en excursion dans les îlots voisins, ou dans le parc naturel des Dry Tortugas, à l’ouest de Key West. Ces bancs de sable et ces îles perdues sont des zones de mangrove, refuges et nurseries de milliers d’oiseaux, de poissons et de crustacés. Je n’oublierai pas l’instant où un jeune requin a secoué mon kayak en passant dessous…

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

De Key West au Dry Tortugas, des centaines d’îles préservées

Enfin, si vous avez le goût des féeries et des couleurs vivantes, ne manquez pas la Maison des Papillons (Key West Butterfly and Nature Conservatory). Dans un décor où l’apparition d’une licorne ne serait pas incongrue, des centaines de papillons colorés vous frôlent, tels un arc-en-ciel vivant.

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Butterfly Conservatorium

Naufrage ! Naufrage !

Si Key West est très légèrement en dehors du triangle des Bermudes, tout proche, elle a longtemps été elle aussi un haut lieu de désastres maritimes. L’archipel des Keys, avec ses hauts fonds et ses îlots minuscules, ses ouragans tropicaux et ses grains soudains, était le cauchemar des matelots. A l’époque où la Floride était espagnole, des bateaux chargés d’or et de pierres précieuses apportaient en Europe les richesses du nouveau monde. Nombre d’entre d’eux se sont abîmés dans les Keys, faisant le bonheur des naufrageurs venus récupérer les trésors. « Wreck ashore ! », naufrage à l’horizon, tel était le cri de guerre qui sonnait le branle-bas de combat. Key West a fait sa fortune des catastrophes. Le musée des trésors naufragés (Museum of Shipwreck Treasures) propose une reconstitution distrayante de cette époque, et une très belle vue sur Key West depuis le sommet de sa tour.

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Cloche qui annonçait l’aubaine d’un naufrage : “Si vous vouyez un naufrage, partagez votre bonne fortune, sonnez la cloche”

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Vue sur Key West du sommet de la tour

Mais le plus fascinant des musées, c’est celui de Mel Fisher, du nom de l’aventurier qui a cherché pendant plus de vingt ans le trésor perdu de la Nuestra Señora de Atocha, galion espagnol que deux ouragans successifs ont fait couler en 1622, et dont la trace n’avait jamais été retrouvée. L’or et l’argent tiré de ses soutes a été estimé à 400 millions de dollars. Mais le musée vous parle aussi d’esclaves – Key West abrite un triste cimetière d’esclaves -, de pirates – Key West était au coeur des Caraïbes pirates – et de l’histoire des Keys. Il vaut le détour.

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Difficile de croire que la petite ville coquette a été un tel repaire de bandits.

Le coucher de soleil sur Mallory Square

Key West aime la vie. Key West célèbre chaque journée comme un miracle.

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Coucher de soleil et voilier ancien

Un rituel presque païen s’est instauré sur Mallory Square, au-dessus des eaux : chaque soir, les gens s’y rassemblent pour fêter le coucher du soleil.

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Spectateurs du coucher de soleil, sur Mallory Square

Jongleurs, artistes de rue, prédicateurs, danseurs de hip hop, vendeurs de tartes au citron et de coquillages frits (les deux spécialités du coin) assurent le spectacle, des voiliers historiques traversent la baie, et quand le soleil sombre sous l’horizon, toute la foule applaudit et clame sa joie.

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Jongleur à Mallory Square

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Applaudissements.

La soirée commence, les néons s’allument. Duval Street, l’artère principale, se fait multicolore. Les gens heureux vont rire, boire et danser.

C’est étrange, d’imaginer que des gens peuvent être assez fous pour en vouloir tant au bonheur.

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Des gens qui dansent sur le parvis. Statues riantes

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Le soir à Key West

 

Floride

Solitude à deux

Aller à Key West

Key West est à 160 miles (250 km) au sud de Miami, soit environ 3h30 de route. Il est possible de prendre un vol Miami-Key West, mais je ne vous le recommande pas : la route des Keys est une des plus belles qui soit, et toutes les villes sur la route (par exemple Key Largo ou Islamorada, toutes deux paradis des plongeurs) méritent qu’on s’y arrête.

Se loger à Key West

C’est le point qui blesse : se loger est horriblement cher à Key West. Pour réduire le coût des hôtels, on peut accepter de partager la salle de bain – cela fait beaucoup baisser le prix des chambres. En revanche, ne commettez pas l’erreur de prendre un hôtel très loin du centre. Key West est une ville qui s’arpente à pied et qui vaut pour son ambiance exceptionnelle, il est dommage de s’en priver.

Un restaurant à Key West ?

Better Than Sex ! Ce restaurant ne propose que des desserts, et ils sont à se damner. Il ouvre le soir seulement, et cultive l’atmosphère sensuelle : alcôves feutrées, serveurs dénudés, musique de film X, lumière rouge, menu décadent. C’est une orgie de chocolat, de fruits et de sucre – les meilleurs desserts que j’ai mangés de toute ma vie, et Dieu sait que j’ai de l’expérience en la matière. Pensez à réserver, le restaurant a gagné tous les prix possibles et imaginables et a un succès fou. Better Than Sex, je ne sais pas (ça dépend avec qui !), mais orgasmique, très certainement.

Aller à Key West Key West est à 160 miles (250 km) au sud de Miami, soit environ 3h30 de route. Il est possible de prendre un vol Miami-Key West, mais je ne vous le recommande pas : la route des Keys est une des plus belles qui soit, et toutes les villes sur la route (par exemple Key Largo ou Islamorada, toutes deux paradis des plongeurs) méritent qu’on s’y arrête. Se loger à Key West C’est le point qui blesse : se loger est horriblement cher à Key West. Pour réduire le coût des hôtels, on peut accepter de partager la salle de bain – cela fait beaucoup baisser le prix des chambres. En revanche, ne commettez pas l’erreur de prendre un hôtel très loin du centre. Key West est une ville qui s’arpente à pied et qui vaut pour son ambiance exceptionnelle, il est dommage de s’en priver. Un restaurant à Key West ? Better Than Sex ! Ce restaurant ne propose que des desserts, et ils sont à se damner. Il ouvre le soir seulement, et cultive l’atmosphère sensuelle : alcôves feutrées, serveurs dénudés, musique de film X, lumière rouge, menu décadent. C’est une orgie de chocolat, de fruits et de sucre – les meilleurs desserts que j’ai mangés de toute ma vie, et Dieu sait que j’ai de l’expérience en la matière. Pensez à réserver, le restaurant a gagné tous les prix possibles et imaginables et a un succès fou. Better Than Sex, je ne sais pas (ça dépend avec qui !), mais orgasmique, très certainement. Plus traditionnel ? A & B Lobster House, un restaurant de poissons à l’ancienne, sur le port, tout de vieux bois et avec une vue fabuleuse. Je suis homosexuel, est-ce que Key West est pour moi ? Absolument ! Parmi les destinations gay friendly, listées ici par le site le Gay Voyageur http://www.gayvoyageur.com/qu-est-ce-qu-une-destination-gay/, Key West mériterait d’être tout en haut du classement. Je suis hétérosexuel, est-ce que Key West est pour moi ? Absolument ! Key West est pour tout le monde, hétéros et homos, célibataires, couples et familles. Key West est ouverte, tolérante, chaleureuse. Elle est ce que le monde entier devrait être – un espace de liberté joyeuse, où chacun peut vivre sa vie comme il l’entend, sans craindre pour elle… Un havre de paix que je voudrais toujours voir épargné par la violence et la haine. Et si on enlevait le pont, et qu’on coupait Key West de ce monde ?

Better Than Sex, les meilleurs desserts de Floride, ou du monde

Plus traditionnel ? A & B Lobster House, un restaurant de poissons à l’ancienne, sur le port, tout de vieux bois et avec une vue fabuleuse. Extrêmement romantique.

Que faire à Key West ?

Key West fourmille d’activités, voici une petite récapitulation des choses présentées dans cet article, pour vous aider à organiser votre voyage à Key West :

– Visiter la maison d’Hemingway et surtout la maison du naturaliste Audubon, encore plus fascinante
– Aller voir les papillons au Butterfly Conservatorium
– Assister aux célébrations du coucher du soleil sur Mallory Square
– Faire la fête ! aller voir un spectacle de drag queens
– Faire une croisière au soleil couchant sur un voilier ancien
– Aller manger le meilleur dessert de votre vie à Better than Sex
– Profiter des plages de la pointe sud
– Poser à côté de la borne “southernmost point in the US”
– Goûter la “key lime pie” (tarte au citron) typique de la Floride
– Monter en haut du phare
– Aller voir le musée des trésors naufragés Shipwreck Treasures, profiter d’une super animation et d’une vue époustouflante au sommet de la tour
– Aller au musée Mel Fisher revivre l’épopée de la recherche du trésor de l’Atocha
– Faire une excursion vers le parc naturel des Dry Tortugas, faire du kayak dans les mangroves, observer la faune

Je suis homosexuel, est-ce que Key West est pour moi ?

Absolument ! Parmi les destinations gay friendly, listées ici par le site le Gay Voyageur, Key West mériterait d’être tout en haut du classement.

Je suis hétérosexuel, est-ce que Key West est pour moi ?

Absolument ! Key West est pour tout le monde, hétéros et homos, célibataires, couples et familles. Key West est ouverte, tolérante, chaleureuse. Elle est ce que le monde entier devrait être – un espace de liberté joyeuse, où chacun peut vivre sa vie comme il l’entend, sans craindre pour elle… Un havre de paix que je voudrais toujours voir épargné par la violence et la haine. Et si on enlevait le pont, et qu’on coupait Key West de ce monde ? Nous serions tous citoyens de la République du Coquillage, et le soleil ne se coucherait plus.

 

Key West, paradis tropical, jardin enchanté, est aussi le lieu de fête privilégié de la communauté LGBT. Venez bronzer sous l'arc-en-ciel !

Loin du monde…

 

Douceur du soir

Douceur du soir

 

Que faire à Key West ? Toutes les astuces sur le blog Key West

Que faire à Key West ? Epinglez moi

 

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

18 commentaires pour
“La Floride arc-en-ciel : Key West”

  • Tes photos ont beau avoir été prises avec un portable, la plupart d’entre elles me laissent sans voix. Ma préférée ? “Coucher de soleil et voilier ancien”, mais il est difficile de choisir ! C’est beau, c’est si beau. Merci pour cet article, qui correspond parfaitement à la définition de ton blog : “célébrer la beauté du monde”. Tu le fait à merveille, et le temps de lire ces lignes, on oublie que certains en veulent au bonheur des autres. Moi, j’aime ces sourires et ces couleurs.

  • Merci beaucoup Marion, ton commentaire me va droit au coeur ! Célébrer la beauté du monde, c’est vraiment le but d’Itinera Magica, et savoir que cela t’a touchée est un fabuleux moteur. Merci !
    En fait, il y a un mélange de deux séries de photos dans cet article. Je suis allée deux fois à Key West, fin 2011 et fin 2014 (deux Noëls). (Enfin, la toute première fois, c’était en 97, j’avais adoré, mais ça ne compte pas niveau photos ;-)) On a de la famille en Floride, c’est une région qui nous tient à coeur, j’y suis allée en famille et avec Marcel.
    Les photos de bonne qualité (par exemple le coucher de soleil et le voilier) sont prises avec mon Canon en 2011. Les photos un peu pourries sont prises avec mon iphone 4 en 2014. C’est pour ça que j’ai fait des montages, par exemple pour la route des Keys, pour essayer de cacher la misère 😉 La photo est de plus en plus importante pour moi et je ne m’imagine plus accepter de partir à Key West sans un reflex en état de marche…

  • Ton article et tes photos m’ont vraiment fait voyager ! Il y a 3 ans, j’ai fait un autotour en Floride avec ma soeur, et nous avons passé une nuit à Key West et cette nuit était géniale. Tout d’abord l’arrivée par l’oversea highway est quelque chose d’inoubliable ! Ensuite, nous avions fait un tour en bateau au coucher du soleil au milieu des dauphins qui sautaient dans les vagues, et on a fait des milliers de photos car c’était vraiment magnifique, en plus on voyait de l’autre côté du bateau, tous les gens qui fêtaient le coucher de soleil sur Mallory square, ça donnait vraiment envie de rester au moins une nuit de plus pour vivre un coucher de soleil de plus. Puis avant de retourner à notre chambre, on a dégusté une délicieuse key lime pie et depuis, c’est devenu mon dessert préféré. Le lendemain, on était un petit peu triste de déjà quitter key west, mais c’était pour key largo, ou nous avons fait de la plongée, et puis … On sait déjà qu’on va y retourner, et cette fois on y restera plusieurs nuits !
    Merci de partager avec nous tes récits de voyage ! A chaque fois c’est une très belle lecture !

  • J’adore cette histoire ! Voir des dauphins au coucher de soleil, ça devait être éblouissant, nous aussi nous avons fait un tour de voilier au coucher du soleil (furieusement romantique !), mais nous n’avons pas eu cette chance. Ca devait être magique ! Key Largo, j’avais adoré aussi – tu as vu le Christ sous les eaux, qui tend ses bras aux profondeurs ? Cela m’avait beaucoup marquée. Merci beaucoup pour ton commentaire adorable et qui m’a fait rêver !

  • Un super article ! Je ne connais pas du tout Key West ( et pas sûr que je testerais le kayac ! ha ha ) en revanche je compte partir à Cuba l’année prochaine avec une escale en Floride, se sera l’occasion 🙂
    Xoxo
    Céline

  • Oh génial, Cuba et Floride ! Je pense que tu adoreras Key West… et j’ai hâte de lire tes impressions sur ton blog, je me régale des images caribéennes !
    A très vite, merci pour ta visite !

  • Oh génial, Key West et Cuba, je pense que tu vas vraiment te régaler, et je lirai ça avec joie sur ton blog ! Je suis amoureuse des Caraïbes…
    Merci pour la visite, Céline 🙂

  • Très bel article et très bel hommage! Toutes ces couleurs donnent le sourire 🙂

  • Merci beaucoup, Marion, j’en suis très heureuse ! Je vote pour le sourire 😉

  • bonjour, j,ai adoré tes photos elles traduisent parfaitement l’atmosphère de Key West que je connais très bien j’y suis retournée cet été et oui chaque fois que j’y met les pieds je me sens parfaitement en harmonie avec tout ce qui m’entoure ….je n’ai pas vue les photos de la maison de Hemingway qui reflète parfaitement la personnalité de l’écrivain ainsi que sa vie a Key west…parcours magique dans la conch republic …parcours sans faute

  • Merci beaucoup Béatrice ! Je me reconnais totalement dans ce que tu dis ressentir à Key West, c’est un endroit magique, un havre de paix hors du monde.
    J’avoue que la maison d’Hemingway ne m’a pas fascinée, je ne suis pas très fan du bonhomme (très misogyne, fan de corrida, etc, j’ai un peu de mal), ce qui m’a le plus plu là bas, ce sont les colonies de chats polydactyles ! mais mes photos d’eux sont un peu nulles, ils n’étaient pas d’humeur à poser 😉
    Bonne journée et merci pour ton passage ici !

  • Ohlala tu ne peux pas savoir comme ton article me peine! Deux Noel et tu as vu tellement de choses! Moi je n’y ai passé qu’une journée et vraimet à contre-coeur. Je ne le dirai jamais assez mais : foutu ouragan!!!!
    C’est fou, je n’ai eu conscience à aucun moment de cette forte communauté LGBT. Le spectacle de drag queens ça doit être quelque chose!
    Et Dry Tortugas, comme j’aurais aimé avoir le temps d’y aller… Génial l’anecdote du jeune requin! Surement flippant sur le moment, mais cool quand même ! 😀

  • Ah Cindy je suis désolée ! Saleté d’ouragan, c’est dingue ça quand même 🙁 Ca n’est que partie remise, tu reviendras faire tout ça, drag queens et requins !

  • Je suis deja aller en Floride mais pas eu l’opportunité d’aller à Keywest. Ca a l’air super beau !! Et ce restaurant de dessert la, à l’ambiance film X c’est à tomber de rire je m’y vois déjà avec mes copines !! Genial!

  • C’est exactement ça, l’endroit parfait pour un trip entre copines :-))

  • Merci pour cet article merveilleusement illustré, qui a un petit goût de “trip down memory lane” pour moi qui y ait passé trois jours incroyables au cours d’un tour de la Floride, il y a 4 ans. Je retrouve les sensations de ces couchers de soleil et de cette vie douce que tu décris si bien … Et le goût de la tarte au citron vert !! A l’époque, je me suis mordue les doigts de n’avoir pris que 2 nuits au pays du bonheur: Key West n’est pas un détour d’un tour de Floride ! C’est vraiment une destination en soi, une cure, qui mérite qu’on y passe du temps (bon, et de l’argent il est vrai). Je me suis promise d’y retourner, peut être cet hiver: et grâce à ton article, je vais pouvoir y faire de chouettes visites :). Je n’avais pas non plus apprécié la maison d’Hemingway -sauf pour les chats il va de soi, en revanche, j’avais trouvé que la petite maison blanche de Truman valait le détour. Je me réjouis d’avance de découvrir celle d’Audubon ! Super article.

  • Article magnifique qui fait rêver, comme toujours ! J’attends avec impatience la sortie de ton nouveau livre 🙂

  • Merci Ludmila, ça me touche beaucoup !

Laissez un commentaire


Explorez Itinera Magica

Consultez le profil de ItineraMagica sur Pinterest.