Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
3 mai 2017    /    

Les légendes du Mont Saint Michel m’ont rendue gothique-

Beaux points de vue sur le Mont Saint Michel

Merveille de l’Occident, abbaye de toutes les légendes, silhouette qui s’élance au-dessus des brumes marécageuses : l’aura de l’exceptionnel nimbe le Mont Saint Michel. Cela faisait plus de vingt ans que je rêvais de retourner dans ce lieu mythique entre tous, revoir cet enfant du rêve et de la foi que la mer vient enlacer. Venez avec moi à travers le brouillard et le songe, nous remontons le temps.

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Marcher vers le Mont magique…

Cet article fait partie de la série #EnFranceAussi, un guide de la Baie du Mont Saint Michel est à gagner en fin d’article.

Le Mont Saint Michel, ou comment je suis devenue gothique

Le Mont Saint Michel… Un souvenir d’enfance que je couvais depuis plus de vingt ans, un rêve que je voulais revivre. Je vous avais dit tout ignorer de la Normandie, savoir à peine la situer sur une carte et n’en avoir jamais rien vu : c’était vrai, à une exception près.

Quand j’avais quatre ans, mes parents m’avaient emmenée passer la journée au Mont Saint Michel, et c’est un des premiers souvenirs de voyage qui m’avaient marquée. Je me revois découvrir les ruelles luisantes de pluie, écouter ma mère me parler des sables mouvants et me raconter l’histoire de l’archange, admirer la vue perchée sur les épaules de mon père. Imaginez ce que c’est, pour une gamine curieuse à l’imagination débordante, de découvrir un château posé sur une île, entouré par des marées galopantes, et d’y voir le combat apocalyptique du Bien et du Mal changé en dragon.

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Le Mont dans la brume, au lever du jour

J’ai une confession à vous faire, amis lecteurs : dans mon petit cœur, je suis sérieusement gothique. Mon cerveau est un château bordé de douves profondes dans lesquelles nagent des monstres innommables, planté de ronces et de tombes fissurées par les incantations, peuplé d’âmes en peine et de mariées sanglotantes. J’ai retrouvé récemment une nouvelle rédigée quand j’avais sept ans, qui raconte l’histoire d’une princesse kidnappée par des adorateurs de Satan et enfermée dans des catacombes sordides. (Je suis très reconnaissante envers mes parents chéris de ne pas m’avoir envoyée chez le pédopsychiatre. Ils pourraient écrire un manuel « Ma fille dessine des pentagrammes sur son cahier de géométrie, mais tout va bien. » A part ça, j’étais une gamine gentille et obéissante, juste un peu torturée dans sa tête et qui entendait des voix la nuit, vous voyez.) A une époque de ma vie, la période bénie de l’adolescence, mon apparence a été raccord avec mon Moi profond, et j’avais des colliers cercueils, des bottines chauve-souris et du khôl jusqu’à l’arcade. Je me suis visuellement calmée, car le total look vinyle et dentelle quand on randonne sous le soleil du midi, c’est pas très pratique, mais à l’intérieur, je suis toujours team Morticia. (Occasionnellement encore, un invité débarque chez moi à l’improviste, et il me trouve en train de lire du Lovecraft en écoutant le Requiem de Mozart. Ça met l’ambiance.) Et parfois, je me demande si tout n’a pas commencé au Mont Saint Michel. Le Mont Saint Michel : un laboratoire pour bébés gothiques.

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Ramenez vos chaudrons. Sublime abbaye gothique.

Lucifer, l’archange et le cheval au galop

Peu de lieux en France sont chargés d’une mythologie aussi romanesque et mystique. Le Mont Saint Michel, c’est Donjons et Dragons, littéralement. Emmener une gamine à l’imagination fertile sur ces terres à sortilèges, c’est incuber des bébés vampires.

Là-bas, l’histoire se mêle sans cesse à la légende. Les gens de l’office du tourisme essaieront de mettre de l’ordre dans tout ça, parce que c’est leur boulot de calmer les cerveaux excités comme le mien, de mettre un peu d’histoire dans le mythe, de dire « eh oh, on arrête les hallucinations mystiques ». Mais il n’y a rien à faire : le Mont Saint Michel, c’est de l’ecstasy caché au milieu des hosties, ça résiste à toute tentative de sobriété.

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Difficile de garder la tête froide quand la brume mystique monte des marais sournois… ok je me calme.

Tout commence par l’histoire de l’archange qui a donné son nom au Mont : Michel, le prince des anges. Durant la guerre entre les anges (va réviser tes apocryphes, petit catéchumène : Apocalypse 12,7), Michel terrasse Lucifer, qui a pris la forme d’un monstrueux dragon. Michel abat son glaive foudroyant sur le serpent diabolique, vainc le Mal et ramène la paix dans les cieux. (Je vous avais dit que c’était Donjons et Dragons). Satan est précipité au fond de l’infernal abîme. Michel est un messager divin, un guerrier lumineux. Et quel endroit plus évocateur que le Mont pour y fonder une abbaye à la gloire de l’archange ?

Ce Mont que les Anciens appelaient « le Mont Tombe » (ça commence bien #alertegothique) était déjà un lieu de culte druidique à l’époque celte (youpi ! #alerte gothique très foncée), un lieu chargé de mystère et de magie. On imagine sans peine le dragon satanique tordu aux pieds de Michel dressé sur le rocher, transpercé par sa lance rédemptrice. Mais qui a eu l’idée de construire l’abbaye Saint Michel dans ce lieu ? C’est là que la légende s’emballe (#alerte gothique carabinée, noire comme les funèbres ténèbres d’une nuit sépulcrale où on écoute The Cure au bord d’une pierre tombale moussue).

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Corbeaux sur le Mont

Saint Aubert d’Avranches était un évêque du IXe siècle de notre ère, pétri de religiosité mystique et habité par de puissantes visions nocturnes. En rêve, il voit l’archange Michel vaincre le Démon sur le Mont Tombe, et se convainc que la guerre des anges s’est jouée au milieu des pommiers de Normandie. En rêve, il entend Michel l’enjoindre d’édifier une abbaye en son honneur. Sur le Mont Tombe ? L’évêque refuse d’y croire. Ce lieu maudit, envahi par les brumes, couvert d’épines féroces et battu par les vents tournoyants ? Aubert pense que son esprit lui joue des tours, et refuse par deux fois d’obéir à l’ordre de Michel qui le visite en songe. La troisième fois, Michel décide de sévir. (Attention, amis pédagogues, cette punition n’est PAS approuvée par l’Education Nationale.) Il enfonce donc son doigt sur la tempe de l’évêque rétif, et lui imprime dans le crâne la marque brûlante de son courroux, afin de le convaincre de la véracité de la vision. A son réveil, Aubert va illico chercher son mortier et sa truelle (on le comprend). La construction de l’abbaye magique, suspendue entre mer et vertige à la pointe d’un rocher escarpé, commence alors.

La Merveille

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Un miracle d’architecture : une abbaye sur la pointe des pieds, au dessus du vide.

C’est le moment où j’introduis une petite dose de faits historiques avérés : la construction commence par une église romane, Notre-Dame-Sous-Terre (ça ne s’invente pas). C’est seulement au XIIIe siècle que s’élèveront les flèches gothiques et le cloître qui dessinent aujourd’hui la silhouette fabuleuse du Mont – c’est cette partie de l’abbaye qu’on nomme la Merveille, un nom qu’elle mérite mille fois. La Merveille est une prodigieuse citadelle du vertige, dressée sur la pointe des pieds au-dessus des sables mouvants, où le vent s’engouffre et hurle mille histoires terribles.

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Au dessus de l’immense.

Car la légende noire du Mont ne s’arrête pas ici. On dit qu’ici, la marée court à la vitesse d’un cheval au galop, noie l’estran sous sa noire cavalcade, et surprend les marcheurs imprudents. On raconte les histoires de pèlerins enlisés dans les marais, les jambes emprisonnées par la fange humide, et que la mer sournoise vient recouvrir. Après la Révolution, le Mont fut une prison – on raconte l’histoire de cachots inférieurs noyés par la marée, de prisonniers qui agonisent la bouche pleine d’eau froide et salée dans leurs geôles inondées. (Invitez moi en soirée, je mets l’ambiance.)

Il paraît que les histoires sont quelque peu exagérées. Mais j’ai lu que le marnage (la différence entre la hauteur d’eau maximale à marée haute et à marée basse) atteignait parfois… treize mètres. Treize mètres, vous imaginez le nombre d’Atlantides qu’on peut engloutir avec ça ? Lors des grandes marées, le Mont Saint Michel redevient une île, coupée du monde par le flot. Et le clapotis des vagues répond à l’écho des morts…

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Pardon de vous inonder de photos de brume et aurore, mais avouez que cela colle avec l’ambiance.

Le Mont Saint Michel habite mon imaginaire depuis toujours. J’avais été fascinée par ma première visite, à l’âge de quatre ans, et je n’avais cessé d’en reparler à mes parents. Ado, j’avais écrit un long poème gothique qui se passait au Mont Saint Michel (l’histoire d’une femme noyée par le retour de la marée, qui revenait hanter son mari infidèle – c’était super guilleret, carrément désopilant). C’est pourquoi je craignais presque d’y retourner : comment se confronter à un souvenir d’une telle force ? Mais le Mont Saint Michel ne craint rien. Il se tient à la hauteur de mon idolâtrie. Sous le soleil d’un jour d’avril radieux, au crépuscule ou dans les brumes ensorcelantes du lever du jour – il est le rêve fait pierre, la légende vivante, et je sais que j’y reviendrai encore. Et la prochaine fois, je ressortirai mes bracelets à pics et mon khôl ultra noir. Tu m’as rendue gothique à l’âge de quatre ans, Mont Tombe, Mont Magique, tout est de ta faute – merci !

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Au coeur de la Merveille

Les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel

Les prés salés

Avant de m’approcher du Mont, je l’ai aperçu pour la première fois au loin, par-delà les prairies salées que tondent les moutons. J’ai adoré cette vision lointaine, comme si le Mont n’était qu’un mirage…

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Le Mont vu depuis le gué de l’Epine

Comment y accéder : rentrez dans Google Maps « Le Gué de l’Epine, 50300 Le Val-Saint-Père ». J’ai découvert après coup que c’est l’endroit parfait pour admirer le soleil couchant sur le Mont, car votre vision est orientée vers l’Ouest, vous aurez donc sur une même photo le ciel enflammé et le Mont qui se détache sur lui.

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Depuis les prés salés, j’aurais eu ce ciel en arrière plan du Mont.

Un autre point de vue magnifique, orienté vers l’Ouest, est la Pointe du Grouin du Sud, 50300 Vains. J’ai dû faire des choix et je n’ai pu m’y arrêter – mais là-bas, vous aurez une vue superbe sur toute la baie.

S’approcher du Mont : navettes, parking

J’ai adoré rouler vers le Mont, et le voir se détacher au-dessus des champs de colza en fleur. C’est ici le moment d’expliquer comment se passe l’accès au Mont Saint Michel.

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Au dessus des champs…

Se garer : Il est désormais impossible de se garer au pied du Mont, la zone est protégée. Vous devrez vous garer à l’extérieur de l’enceinte matérialisée par des barrières. Vous aurez ensuite le choix : marcher vers le Mont (40 minutes environ), ou emprunter des navettes qui roulent toute la journée à intervalles très fréquents, jusqu’à minuit. Si vous n’avez pas de souci de locomotion, je vous recommande la marche : cette route qui chemine vers lui est magnifique.

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

La route qui mène au Mont, accessible seulement aux piétons et aux navettes

 

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Le début du chemin vers le Mont

 

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

La route, vue depuis le Mont

Les hôtels avec vue sur le Mont Saint Michel

Quelques hôtels sont situés dans la zone protégée, face au Mont, au bord de la route qui y mène. L’hôtel qui m’a le plus séduite est le Relais Saint Michel, qui offre des vues spectaculaires sur le Mont. Je n’y ai pas dormi, car il était complet (réservez longtemps à l’avance !), mais j’ai mangé dans son restaurant avec terrasse panoramique.

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

A table au Relais Saint Michel

Sachez que vous trouverez également quelques hôtels sur le Mont lui-même, notamment l’hôtel mythique La Mère Poulard. Personnellement, j’ai préféré dormir en dehors du Mont, et avoir vue sur lui – mais certains m’ont dit adorer l’avoir à eux tous seuls, tard le soir ou tôt le matin…

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Dans le dédale des rues du Mont…

Le barrage sur le Couesnon

Juste avant d’emprunter la route qui mène au Mont, vous trouverez sur votre gauche une digue : le barrage sur le Couesnon. Les points de vue sur le Mont Saint Michel offerts par cette digue sont extraordinaires. C’est ici que j’ai photographié le lever du soleil brumeux.

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Depuis la digue.

Traverser la baie avec un guide

C’est quelque chose que j’aimerais faire le jour où je reviendrai en Normandie : traverser la baie du Mont Saint Michel à pied, avec un guide. J’ai vu des groupes cheminer dans les marais, et voir le Mont autrement, conquérir des points de vue uniques, et retrouver l’expérience du pèlerin, pieds dans le sable et la boue, le regard vers le ciel. J’adorerais vivre ça à mon tour.

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

J’aimerais traverser la baie…

#EnFranceAussi

Cet article appartient à la série En France Aussi, un projet créé par des blogueurs amoureux des beautés de notre pays. Le thème du mois de mai était « Patrimoine religieux », et vous pouvez gagner un guide Gallimard… de la baie du Mont Saint Michel (vous avez vu comme je suis raccord). Pour participer, laissez un commentaire dans le groupe Facebook En France Aussi en mentionnant mon blog !

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Le guide Gallimard à gagner

A suivre sur le blog de voyage Itinera Magica : Cabourg et la côte fleurie, Jersey, l’Estérel, une plage secrète, le Maroc et la Californie. Vous vous inscrivez à la newsletter ?

Si vous aimez les histoires gothiques, je vous propose un de mes articles préférés, une vraie histoire d’horreur : Le voyage dont j’ai failli ne jamais revenir.

Découvrez les légendes et les plus beaux points de vue sur le Mont Saint Michel.

Dans les ruelles…

 

Légendes et points de vue sur le Mont Saint Michel

Epinglez moi !

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

56 commentaires pour
“Les légendes du Mont Saint Michel m’ont rendue gothique”

  • J’adore toujours autant ton pouvoir d’évocation, et je n’ai jamais cliqué aussi vite qu’en apercevant « gothique » sur le lien Facebook qu’où je proviens… Gothique ? J’en suis ! Que ce soit une cathédrale gothique, un roman gothique ou une tenue gothique, c’est du petit lait pour moi… Team Morticia aussi (c’est d’ailleurs mon cosplay de choix pour Halloween), sauf que chez moi, c’est assez visible (Team Garde-robe noire) !
    J’adore en tout cas les ambiances brumeuses et mystérieuses et je suis sûre que le Mont Saint Michel me séduirait sans avoir besoin de trop se forcer 🙂

  • Cet article sur la Merveille et ces photos sont magnifiques.
    Merci beaucoup
    Continuez à nous faire rêver.

  • tes photos sont superbes
    on ne doute pas de l influence d un voyage même en France sur un enfant lol
    je ne connaissais pas ces légendes
    je n y suis allée que en 2016 pr la 1ère fois

  • Aimer cette article, mais tu plaisante ?! Je l’ai dévoré, oui.
    Que de souvenirs d’enfance sur la route de la Bretagne, je l’ai vue de loin des dizaines de fois.Il apparait, puis disparait pour rapprocher un peu plus. De loin, on ne l’imagine pas du tout entouré d’eau. My dream, oui my dream, je n’ai jamais eu l’occassion de le voir entouré d’eau. Voir la marée monter à la vitesse d’un cheval au galop. Notre dernière visire remonte à 2009. Nous l’avions promis à notre fille, malheureusement, nous avions dû abrégé la visite, nous venions d’apprendre le décés brutal de ma belle mère. Nous y retournerons parce que ce lieu est comme tu dit, plein de magnétisme, chargé en histoire. Quand on passe la grande porte, j’imagine toujours un chevalier arborant fiérement son épée ,le bras levé, son cheval fougueux hurlant de tout son coeur « A l’attaque ! ». Toi t’es gothique, moi chevaleresque … Finalement, peu importe ce qu’il inspire ce Mont St Michel, il nous parle et çà c’est fantastique.
    Sinon, The Cure … point commun N°2 m’zelle … c’était une parenthèse….
    kissss U

  • En tout cas, les pauses longues sont sublimes!

  • j’ai fait la traversée à pieds et je te le recommande vraiment, c’était génial :p

  • Magnifique article, j’adore les petites légendes qui font de ce lieu encore plus unique. Vraiment c’est un endroit que je rêve de faire !!!! J’en ai marre de ma liste qui ne fait que s’agrandir haha je ne te remercie pas pour ça !!!! Une fois de plus je suis sous le charme !

  • Tes photos sont juste magnifiques… Et celles du Mont Saint Michel dans la brume au lever du jour… Ouah.
    J’y suis allée un week end de printemps, j’ai visité l’église dès l’ouverture, mais on se marchait déjà dessus tellement il y avait de monde.
    Le pire dans tout ça ? C’est que j’ai envie de le revoir !

  • […] – Itinera-Magica : Les légendes du Mont Saint Michel m’ont rendue gothique […]

  • J’ai eu la chance d’y aller il y a de cela quelques années et aimerait y retourner prochainement. Par contre ta photo #3 est magnifique, c’Est en la voyant dans la galerie d’Image sur Facebook que j’ai eu envie de lire ton article très détaillé. Merci

  • Merci Nicolas, c’est super sympa !

  • Je l’ai lu ce matin cet article, et malgré mon réveil très matinal, il m’a donné le sourire immédiatement ! Je sais pas si tu es gothique, mais tu sûrement dingue, et j’aime ça ! Mais surtout tu es bourrée de talent. Merci.

  • Ah Mitchka merci, ça me touche beaucoup !!! Merci !

  • Bonjour Ariane
    Certes la vision du Mont depuis les marais est superbe, certes se position est unique (encore qu’à la pointe de la Cornouailles britannique, il y a un St Michael’s Mount dans une position identique), certes sa construction est incroyable mais … c’est du gothique ! Et moi je préfère cent fois, que dis-je mille fois, la simplicité des lignes des petites églises romanes ou byzantines mais bon, je ferai donc pour ce Mont Saint Michel une exception !
    Les lignes élancées vers le ciel, la majesté de la Merveille font qu’on ne peut rester indifférent !
    Merci pour ce moment agréable à lire ce billet qui rappelle des souvenirs.
    Belle journée
    PS Il faudrait éviter d’abuser des alcools forts (le calvados sans doute ?) et délirer ou faire des cauchemars en écrivant des billets ! LOL

  • Ah, je reconnais sans peine la beauté, la simplicité, la pureté de l’art roman, mais mon coeur battra toujours pour les flèches et ogives acérées des cathédrales gothiques 😉
    Même pas de calvados, juste mon cerveau débridé 😉

  • […] – Itinera-Magica : Les légendes du Mont Saint Michel m’ont rendue gothique […]

  • « Le Couesnon en sa folie a mis le Mont en Normandie » et oui c’est bien en BRETAGNE que se trouve cette petite merveille 😛 – Excellent article et somptueuses photos ! PS : On peut aussi visiter l’abbaye la nuit, les visites nocturnes ajoutent encore au mystère …

  • Vous êtes incorrigibles, vous les Bretons 😉
    Une visite de nuit, tu me fais rêver là ! Merci Mael !

  • olala qu’est ce que c’est beau !
    Je suis fan des photos et en particulier celles où le mont semble être un mirage au loin <3

  • Merci beaucoup Julia 🙂

  • Encore une fois un article envoûtant et passionnant qui se lit d’une traite. Et que dire de tes photos ? Je suis de plus en plus fan de ton style 🙂

  • Ah tu es adorable Maud, merci merci !!

  • Chouette angle d’attaque ! Bravo !

  • Merci beaucoup Lili !

  • MDR tu me fais mourir de rire! J’ai jamais eu le look gothique (mes parents ne m’auraient pas laissée faire) mais je trouve ce mouvement assez intéressant !
    Tes photos sont superbes, comme d’habitude, c’est une très belle visite.

  • Merci Stéphanie, si tu veux un cours d’initiation au gothique je suis à ton service ^^

  • Ton article est incroyablement fabuleux et tes photos…
    Je ne sais même pas ce que je préfère entre les deux…
    Merci pour ce grand moment d’enchantement

  • Merci, ça me touche !

  • Quelles photos magnifiques <3 J'adore redécouvrir ces légendes avec tes mots, tu sais rendre les ambiances encore plus réelles 🙂
    J'imagine que certaines photos de toi en gothique vont ressortir à ton mariage, attention aux dossiers ^^
    Très bel article, merci 🙂

  • Ah ah j’imagine que mes amis en ont plein, ça serait trop drôle ! Merci Alexis, ça me touche beaucoup.

  • Ta photo « Le Mont dans la brume, au lever du jour » est sublimissime, je suis amoureuse!!! <3
    Bon sang, je ne t'imaginais pas du tout un passé d'ado au style gothique, vraiment! Comme quoi, les apparences… 😀 Et tu me fais trop marrer avec tes "alertes gothiques"! XD
    Je ne connaissais pas du tout la légende qui entourait ce lieu, et je dois dire que j'adore, merci pour cette belle découverte!
    Et aussi, c'est la première fois que je vois des photos de l'intérieur, et ça a l'air particulièrement beau!
    Tu sais que, sans déconner, je serais bien curieuse de lire ce que tu as écrit quand tu étais petite!

  • Merci merci Cindy !!!
    Ah je cache bien mon jeu ? 😉
    Ma nouvelle satanique de quand j’avais 7 ans… je ne suis pas sûre que ça casse 3 pattes à un canard, sincèrement… c’est du genre… « la princesse était enfermée au fond du cachot, entourée par des démons armés de fourches »… ça fait un peu scénario SM qui a mal tourné 😀
    Bisous !

  • Tes photos sont magiques, mysthiques, envoûtantes.
    Moi aussi mes parents m’y ont emmennée plusieurs fois très jeune enfant. La dernière fois je devais avoir 6 ans. Maintenant j’attends avec impatience le jour où je le redécouvrirai en tant qu’adulte, avec un regard totalement différent.

  • Je pense que tu vas adorer le mont quand tu le reverras ! cet endroit ne déçoit pas… Merci Estelle !

  • Aaaah, tant de points communs encore une fois ! (oui, oui, moi aussi j’étais gothique, héhé) (et j’écrivais des trucs… pas trop joyeux 😉).

    Je suis subjuguée devant tant de beauté. Tes photos sont magnifiques. Sublimes. TOUJOURS. Mais alors là… Whoa ! Le Mont avec la brume… C’est tellement beau.

    Enfin je peux rattraper mon retard dans la lecture de tes articles. Ça me manquait de ne pas avoir le temps/de ne pas pouvoir prendre le temps pour le faire. Voilà qui est fait. ♥

  • Ah ma Clémentine, je m’en doutais 😉 je suis sûre qu’on aurait plein d’histoires goth à se raconter !
    Merci… ça me touche énormément, vraiment. J’adore juste ta personnalité et ta gentillesse qui me touche tellement <3 Tu es super.

  • Super article comme d’habitude, tu as le don de nous faire rêver avec tes photos « dans la brume » j’adore 😉

  • Merci, c’est super sympa !

  • Des photos à tomber par terre !!! Elles sont sublimes !!!
    Quant au mont, c’est toute une histoire 🙂

  • Ah merci Florence, c’est super gentil !

  • Je n’avais jamais vu le Mont St Michel sous cet angle, et pourtant je les ai visitées les geôles du Mont… Moi je suis plus « oh c’est beau là les couleurs avec le ciel bleu », « oh la belle enseigne », « super il y a une tourterelle qui vient de se poser sur le mur, ça va faire joli sur la photo », « ah la baie, que c’est beau » etc… Tout comme toi je rêve de faire la traversée de la baie à pied. Mais j’ai déjà la chance énorme de l’avoir faite… à cheval ! Et ça, c’était magique, c’est un souvenir que je ne suis pas prête d’oublier ! J’ai déjà visité le Mont plusieurs fois mais je ne m’en lasse pas, et j’ai encore envie d’y retourner ! Tes photos sont magnifiques, et je vois que tu maîtrises la pose longue à merveille ! Merci aussi pour les bons plans pour avoir de jolis points de vue sur le Mont, ça peut me servir pour la prochaine fois où j’irai là-bas.

  • Ahaha Sylvie j’adore ton commentaire ! merci pour ta vision non gothique et plus bucolique du Mont !
    Ohlala à cheval.. ça y est j’ai changé de fantasme (je suis cavalière), ce sera à cheval pour moi aussi !
    Merci beaucoup, tu m’as donné une nouvelle envie.

  • Magnifique article, les photos sont tellement belles ( surtout celles avec la brume, c’est … gothique ^^).
    J’adorerais y passer une nuit, une nuit d’hiver.
    Un groupe de blogueurs est allé loger à la Mère Poulard, ça avait l’air vraiment top. Que c’est beau et j’y suis jamais allée 🙁

  • I love gothic architecture as it always brings some sense of mystery. Excellent post!

  • I feel the same! Thank you!

  • Haha oui, plein d’histoires goth, j’en suis certaine ! 😉

    C’est sincère, TOUJOURS. Ça vient droit du cœur. ♥

    Je t’embrasse fort ! xxx

  • <3 <3 :-)

  • Un bel article dont les photos donnent bien envie de redécouvrir le Mont St Michel à la normande (nostalgique) que je suis !!!

  • Ah tu es une Normande exilée ! je comprends ta nostalgie, la région est merveilleuse !

  • Ah c’est bien la première fois que je lis un article sur le Mont Saint Michel avec un point de vue si… différent ! C’était un plaisir de redécouvrir ce mont à travers tes yeux.

  • Ah merci Charlotte, tu me fais vraiment plaisir !

  • Un lieu où je pourrai aller mille fois sans jamais me lasser. Son ambiance unique rend cette abbaye un brun hors du temps. La dernière fois que nous y sommes allés il y avait beaucoup de monde et ça gâche un peu la visite mais en hiver c’est un pur régal. Merci de nous y avoir emmener le temps d’un bel article 🙂 !!

  • Moi aussi, mes cahiers sont remplis de pentagrammes ! Sauf que moi, ça a commencé avec Slipknot et Rammstein, et pas avec le Mont Saint Michel (moins classe comme histoire, ahah)
    Tu m’avais déjà parlé de la légende de l’archange, je suis ravie de réviser mes classiques avec toi!
    Et là aussi, nous avons un point commun : la première fois que je suis allée retrouvée mes racines Normandes et visiter le Mont St Michel, je devais avoir trois ou 4 ans. Ca m’avait beaucoup marqué. Par contre, j’y suis retournée à l’âge de 13 ans, et j’ai été nettement moins conquise : pourquoi les ruelles ne sont elles que magasin de souvenirs?! Pourquoi les gens sont ils si irrespectueux des lieux?! Je reste donc sur une impression mitigée du Mont St Michel, mais j’aimerai y retouner aujourd’hui pour deux raisons : améliorer l’image que j’ai du lieu et de ses visiteurs, et faire LA photo magique de la pose longue à marée basse (#rêvedephotographe).
    Les photos de ton articles qui m’ont le plus plu sont :
    « Le Mont dans la brume, au lever du jour » : cette photo est une réussite : les couleurs douces et harmonieuse du matin, associée à la texture de la pose longue, et cette ligne de vague qui suit la diagonale pour amener notre regard sur le Mont… Vraiment bravo, elle est magnifique!
    « Le Mont vu depuis le gué de l’Epine » : ma deuxième photo préférée, parce qu’elle colle parfaitement avec le souvenir que j’en ai 🙂
    Avec cette série, tu me donnes mille fois envie de revenir à mes origines maternelles… Merci pour cette échappée belle! 🙂
    À bientôt!

  • Ohhhhh mais wouahhhhhhh !!!! Tes photos brumeuses du Mont sont magnifiques, on se croirait dans un Myazaki avec une cité s’élevant au dessus des nuages !!! Et merci pour toutes ces légendes et histoires autour de ce lieu énigmatique ! Crois-moi si tu me crois, je n’ai jamais été voir le mont Saint-Michel ! Cet endroit me fait complètement rêver, mais j’ai toujours eu peur que la beauté de ce lieu ne soit altérée par la horde de touristes qui s’y déverse quotidiennement…. Mais tes photos me donnent envie d’y courir, là pieds nus tout de suite maintenant !!!!!!! Bisous !!!

  • Superbe Article ! les photos parlent d’elles même, c’est d’une beauté phénoménale ! J’ai découvert ton blog grâce à La Faute Au Graph. Joli blog j’adore !

  • […] que j’ai traversé l’Europe avec des chats norvégiens au péril de ma vie, que je suis grave gothique, que j’ai le super pouvoir d’amener brouillard et tempête partout où je passe, telle la […]

Laissez un commentaire