Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
1 février 2018    /    

Une semaine en Martinique : mes incontournables-

Une semaine en Martinique, entre les plages blondes du sud et les brumes volcaniques du nord, voilà qui redonne des couleurs à l’hiver. Je suis tombée sous le charme de cette île aux mille visages, qui concentre tout ce qu’on espère des Caraïbes : plages idylliques, jungles luxuriantes, pitons mystérieux, routes panoramiques en majesté et sourire contagieux. Voici mes incontournables en une semaine sur l’île fleurie.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Toute la beauté colorée de la Martinique.

La Martinique, un retour en enfance

Si j’attendais avec impatience ce voyage en Martinique, c’est que je l’avais déjà vue, petite, avec mes parents, et que j’en gardais un souvenir émerveillé.
Je me souvenais du sable blanc et des palmiers de la Grande Anse des Salines, souvent considérée comme la plus belle plage de l’île, et de la silhouette du rocher du Diamant dans la lumière du soir, tout droit sorti d’un film de pirates.
Je me souvenais d’un soir où notre voiture était tombée en panne dans une jungle épaisse, sur les flancs de la montagne Pelée, et que des dizaines de chauve-souris avaient commencé à nous envelopper dans le noir.
Je me souvenais encore de mon émotion de gamine à Saint-Pierre, la ville décimée par une éruption volcanique le 8 mai 1902, quand on m’avait montré le cachot du seul survivant.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Le Diamant, ou une forme qui sait tracer son sillon dans ta mémoire…

 

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Retrouver la luxuriance tropicale, cette sensation que la vie ne néglige pas le moindre centimètre, monte à l’assaut de tout, colonise tout. Lianes, mousses, épiphytes, racines, tout vit, tout prolifère, c’est un éternel printemps du coeur.

Petite, j’ai eu la chance d’être emmenée plusieurs fois aux Antilles, et je crois que ces voyages ont profondément marqué mon imaginaire : pour moi, le paradis a pris les traits d’une île caribéenne où mon enfance se serait réfugiée. Je ressens toujours un grand bonheur et une profonde sérénité quand je descends de l’avion et respire l’air chaud et doux des Antilles, comme si je rentrais au pays imaginaire où les enfants ne vieillissent jamais. Après avoir revu la Guadeloupe, il y a deux ans, je me faisais une joie de retrouver la Martinique.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Mon pays imaginaire.

Le pays de Peter Pan
voyage martinique pas cher – itinéraire martinique une semaine – incontournables martinique

En une semaine de road trip, nous avons parcouru mille kilomètres sur les routes martiniquaises, en étoile autour de notre camp de base dans le sud, à Rivière-Pilote, et décliné les beautés de l’île dans toute sa diversité.

Au sud, ce sont les plages de carte postale, les turquoises et les ors.
A l’est, ce sont les îlots et les fonds blancs, les décors à la Pirate des Caraïbes qu’on explore en bateau ou en kayak.
A l’ouest, ce sont les spots de snorkeling et de plongée, et l’immense bonheur de découvrir des tortues marines.
Au nord enfin, c’est le volcan, la jungle, le sable noir et les routes sinueuses qui débouchent sur des falaises de bout du monde.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Village martiniquais typique, avec son ponton, son église et ses maisons aussi colorées que les eaux : les Anses d’Arlet.

La Martinique est magnifiquement diverse. J’aime ses reliefs, ces pitons (les « mornes ») couverts de lianes et de fleurs depuis lesquels se déploient des panoramas de pays imaginaire. Souvent j’ai pensé à Neverland, le pays de Peter Pan en voyant les bateaux s’avancer entre des îlots touffus, vers des baies rondes et douces qu’on imagine peuplées de sirènes. Le Diamant, qui ressemble au rocher du Crâne, pourrait abriter le Capitaine Crochet. J’aime les contrastes martiniquais, ce cœur montagneux, humide et brumeux, et ce sud plus sec, où la jungle tropicale cède la place à des armées de cactus candélabres.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Crépuscule flamboyant au Morne Gommier

 

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Le rocher des pirates, le Diamant.

Nous n’avons pas tout vu, et surtout, je ne vous parlerai pas de tout. D’autres blogs seront infiniment plus complets que le mien sur la Martinique – je vous recommande notamment Carnet de Ti Piment, une mine d’or martiniquaise dans laquelle j’ai beaucoup pioché pour préparer ce voyage. Quant à moi, je m’offrirai le luxe de l’instantané. Je vous parlerai de mes incontournables à moi, sans aucune prétention à l’exhaustivité. Voici ma collection de coups de cœur amassés en une semaine d’errances idylliques.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Petit souvenir du paradis.

Itinéraire dans le Sud de la Martinique : mes incontournables en une semaine

La Baie du Diamant

Martinique regorge de plages confidentielles et solitaires, et il suffit de suivre les liserés blancs sur la carte pour dénicher des bouts de littoral secrets où vous serez seuls au monde. Nous en avons vu beaucoup. Mais je dois vous faire un aveu : contre toute attente, la plage que j’ai le plus aimée figure parmi les plus célèbres. C’est la Baie du Diamant. Longue de sept kilomètres, cette plage est belle comme une carte postale, avec ses palmiers qui se penchent au-dessus de l’eau turquoise. J’ai aimé sa longueur, propice à la marche ou au jogging, et qui permet de se sentir seul même sur une plage populaire et aimée de tous. J’ai aimé la forêt de raisiniers qui séparent la plage de la ville, sous lesquels on a installé des tables de pique-nique pour que les familles puissent manger avec le bruit des vagues en toile de fond. Et surtout, j’adore la silhouette majestueuse du Diamant tapi à l’horizon.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Le Morne Gommier

C’est un des plus beaux points de vue de l’île, et je l’ai découvert totalement par hasard, parce que nous logions à proximité, sur les hauteurs de Rivière-Pilote. Des deux côtés, la vue est fabuleuse : d’un côté, la baie de Sainte-Anne avec ses dizaines de bateaux blancs, de l’autre, le Diamant et les pitons qui lui répondent.
Un point de vue « touristique » a été aménagé. L’entrée coûte 4 euros, et il y a une jolie boutique-café à l’intérieur. Mais pour être tout à fait honnête, je trouve que les vues aux alentours, entre le Morne Acca et le Morne Gommier, sont encore plus belles – prenez le temps d’explorer cette ligne de crête entre deux mornes, vous serez récompensé. La plupart des photos du montage ci dessous ont été prises en dehors du point de vue aménagé.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Autour du Morne Gommier.

 

Sainte-Anne et la Grande Anse des Salines

Sainte-Anne, c’est le village pittoresque et coloré où vous trouverez les magasins de cartes postales, les babioles et les bars de plage. C’est sans doute la partie de l’île la plus fréquentée, mais ne la boudez pas : j’ai adoré me promener dans les rues du village et sentir cette ambiance joyeuse de fête et de vacances.
A sept kilomètres au sud se trouve la plage la plus célèbre de l’île, la Grande Anse des Salines, qui est un concentré de perfection caribéenne – même si, à ma grande surprise, j’ai encore plus aimé la Baie du Diamant.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

La grande anse des Salines.

L’îlet Chevalier

C’est un petit bijou méconnu du sud de la Martinique : un îlet au large de l’Anse Michel, où une petite plage magnifique déploie ses fonds blancs, et un sentier de randonnée vous emmène au milieu d’une savane de cactus. C’est pour moi une jolie alternative à la Savane des Pétrifications, une randonnée que tout le monde se sent obligé de faire, mais que j’ai personnellement trouvée quelque peu monotone (ok, parlons franchement : c’est interminable comme rando, et y a trois pétrifications qui se courent après). Sur l’îlet Chevalier, vous retrouverez les mêmes cactus, mais en version circuit court et spectaculaire : imaginez les cactus d’Arizona greffés sur une côte bretonne. C’est magnifique, plus beau que la Savane des Pétrifications à mon humble avis quelque peu expéditif, cela dure une heure à peine, et à la fin de la promenade, vous retrouverez une plage parfaite en bonus. Je vous dis, l’îlet Chevalier, c’est le meilleur plan. Pardon, je me suis lâchée.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Plage de l’îlet Chevalier.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Au pays des cactus.

Aller à l’îlet Chevalier : Des pêcheurs attendent près du débarcadère de l’Anse Michel, et vous feront traverser (tarif moyen : 4 euros).

Les Anses d’Arlet, pays des tortues

Si j’ai découvert incidemment combien le ponton et l’église des Anses d’Arlet étaient photogéniques, on y vient à vrai dire pour une autre raison : les tortues marines. Deux des anses (= plages, baies), l’Anse Dufour et l’Anse Noire, sont réputées pour les visites régulières de tortues vertes, caret et luth : c’est probablement le meilleur endroit de Martinique pour en voir.
Cela ne signifie pas que cela sera automatique. Les tortues ne pointent pas à l’usine, et il faudra vous armer de patience. Les premiers jours, la mer était agitée, troublant les fonds – s’il y avait des tortues, elles n’étaient pas visibles. Je suis venue plusieurs fois et j’ai passé des heures dans l’eau, à me faire pousser des branchies, en espérant apercevoir cet animal fascinant que tous les peuples de la mer ont placé au cœur de leurs mythologies.
L’avant dernier jour, j’en ai vu non pas une, mais deux. Deux tortues vertes, qui mangent les herbiers d’algues des fonds, et remontent respirer à la surface dans un ballet gracieux.
Ne les touchez pas. Ne vous approchez pas plus près que quelques mètres. Admirez avec respect ce spectacle magique qui m’a profondément mise en joie.
Et même si vous ne voyez pas de tortues, la pointe entre les deux anses Dufour et Noire est un fabuleux spot de snorkeling, et vous ne viendrez jamais pour rien.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Anse noire

 

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Les fonds blancs, les îlets du François et la baignoire de Joséphine en kayak

A l’est de la Martinique, sur la commune du François, un chapelet d’îlets ont été jetés comme des confettis dans l’océan. C’est l’un des lieux d’excursion maritime les plus appréciés de l’île, notamment le site qu’on appelle « la baignoire de Joséphine », un haut-fond blanc au milieu de l’océan. La plupart des voyageurs s’y rendent en bateau, et les compagnies proposant des sorties là-bas sont innombrables. Nous avons décidé, histoire de pimenter un peu le tout, d’y aller en kayak.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Au loin, par delà les cannes à sucre, les îlets du François.

La compagnie qui propose ça se nomme « Kayak des îlets du François », et est située dans une petite baie à mi-chemin entre Le Vauclin et Le François. Heureusement qu’ils sont inscrits dans Google Maps – n’essayez pas de les trouver sans, vous courrez à votre perte. Mr Viking et moi avons été totalement conquis par la demi-journée d’excursion libre avec eux. Je ne vais pas vous mentir : par jour de vent et fort courant (et nous avions tiré le gros lot ce jour-là), c’est dur, plus dur que ce que j’imaginais. Ne vous lancez surtout pas là-dedans si vous n’avez jamais fait de kayak. On est des kayakistes acharnés, Mr Viking et moi (lui c’est Thorgal et moi Moana, vous savez), et on a un peu morflé quand même. Mais je ne regrette rien : c’était magnifique.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Champ d’étoiles de mer. J’en profite pour repréciser : ON NE SORT PAS LES ETOILES DE MER DE L’EAU. Pas même une seconde. Sinon couic l’étoile de mer. Merci.

Vous partez en kayak de façon autonome, et commencez par explorer un premier îlet, l’îlet Thierry. C’est là que j’ai vu les nuances de bleu les plus folles : la plage de l’îlet Thierry rivalisait avec les couleurs incroyables que nous avons vues aux Bahamas.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Îlet Thierry

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Puis vous continuez vers la baignoire de Joséphine, et à ce moment-là Hervé et Magalie, les propriétaires des kayaks, vous rejoignent sur leur petit bateau prénommé l’Apéro, et proposent rhum, jus de fruits et accras de morue. Manger des accras au beau milieu de l’océan translucide, sur un haut-fond blanc, ou comment transformer ta vie en spot publicitaire. Ça vaut le coup. En revanche, je déconseille le rhum et recommande plutôt le nectar de goyave : il va falloir assurer le retour.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Au milieu de la célèbre baignoire flottent les accras de l’Apéro.

La dernière halte, sur l’îlet Oscar, permet de se reposer sur une jolie plage avant de rejoindre le camp. Le tarif pour ces 4h de sortie + apéro est vraiment raisonnable, 15 euros par personne. Si vous aimez le kayak, je vous le conseille sans hésiter.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Ricochets sur l’îlet Oscar

Le Rocher du Diamant

Partout à l’ouest de l’île, il s’impose au regard. Le Diamant est beau comme un coffre au trésor, couvert d’oiseaux et de mousses, et semble destiné à sertir tous les panoramas d’un joyau accrocheur. Je ne me suis pas lassée de le photographier.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Le Diamant et la belle Maison du bagnard, minuscule et multicolore.

A quelques pas du rocher, le mémorial de l’Anse Caffard rappelle le terrible naufrage qui a coûté la vie à une soixantaine d’hommes et de femmes arrachés à l’Afrique, noyés dans la cale d’un négrier. Les statues monumentales pointent vers le golfe de Guinée, d’où venaient ceux qu’on avait destiné à l’esclavage. Nombre d’’autres lieux en Martinique évoquent la mémoire douloureuse de l’île, comme le musée la Savane des Esclaves, ou encore le poignant Tombeau des Caraïbes, œuvre d’art en mémoire des Indiens Taïnos et Caraïbes exterminés par les colons. Une plaque commémore l’horreur : « 1492-1992, 500 ans de colonisation européenne aux Caraïbes. 80 millions d’Indiens. 100 millions de Noirs. » Une autre appelle à la réconciliation.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Poignant mémorial de l’anse Caffard

A vrai dire, j’ai moins ressenti ce poids du « passé qui ne passe pas » en Martinique qu’en Guadeloupe, où les mémoires sont toujours en conflit. C’est peut-être l’influence d’Aimé Césaire, grand homme d’Etat, infatigable artisan de l’avenir martiniquais et de la réconciliation entre les descendants des maîtres et les descendants des esclaves. Les murs de Martinique sont couverts de son visage souriant et de ses enseignements pacifistes. Nous avons rencontré partout beaucoup de gentillesse envers les Métropolitains blancs que nous sommes. Mais de tels lieux rappellent quelle violence et quelle cruauté a entaché la passion de l’Europe pour la douceur caribéenne… et je trouve cela très important.

Itinéraire dans le Nord de la Martinique : mes incontournables

Saint-Pierre, la Pompéi des Caraïbes

C’est une visite qui m’avait beaucoup marquée petite, et qui m’a encore une fois sonnée. Le 8 mai 1902, la Montagne Pelée a tué en moins d’une minute les trente mille habitants de la ville de Saint-Pierre, ancienne « capitale » de la Martinique. Avant de devenir la Pompéi des Caraïbes, Saint-Pierre fut la « perle des Antilles », une ville riche et cultivée, où la bonne société se pressait au théâtre, parée de bijoux et de soieries. Les volcans semblent se plaire à dévorer les perles.
Ce fut l’éruption volcanique la plus meurtrière du XXe siècle, mais la catastrophe naturelle avait bénéficié de complicités humaines. Cela faisait des mois que le volcan manifestait sa colère. Coulées de boue destructrices, pluies de cendre, apparition soudaine d’un dôme volcanique dans la caldeira, mares bouillonnantes, tout annonçait le drame. Les autorités refusèrent d’ordonner l’évacuation, car le second tour des élections législatives approchait, et qu’il fallait que les votes puissent avoir lieu. Elles allèrent jusqu’à interdire aux bateaux amarrés dans la baie de lever l’ancre. Seul un capitaine italien désobéit – il venait de Naples, à deux pas de Pompéi, et ce n’était sans doute pas un hasard. Qui a vu les corps couverts des cendres du Vésuve dans le jardin désolé de Pompéi sait de quoi un volcan est capable. Quand on le menaça de sanctions économiques, il rétorqua que plus personne ne serait là pour les lui faire payer : « Demain, vous serez tous morts ».
Le 8 mai 1902, en pleine messe, la Montagne Pelée cracha ce qu’on appelle une nuée ardente : une vague de gaz brûlants détruisant et tuant tout sur son passage. En quelques instants, le souffle de l’explosion avait rasé la ville, et fait trente mille victimes. On ne compte que trois survivants, dont un prisonnier protégé par les murs épais de son cachot, Cyparis. On peut encore visiter les ruines des maisons, du théâtre, de la prison, et le cachot intact de Cyparis. Au musée volcanologique Frank Perret, petit musée déglingué qui date des années 40, mais dont la force d’évocation vous touche malgré la mise en scène hors d’âge, on voit les photos de l’avant/après, les clous fondus par le brasier à 500 degrés, les témoignages de l’époque. Saint-Pierre ne s’en est jamais remise.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Saint Pierre, la Pompéi des Caraïbes

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Au coeur des ruines

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Le théâtre de Saint Pierre

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Le cachot de Cyparis.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

La Montagne Pelée somnole à l’horizon. Nous avons tenté d’y monter, et nous sommes enfoncés dans un épais nuage de brouillard où seuls se détachaient les doigts velus des épiphytes. Nids du mauvais temps, les volcans tropicaux ne se montrent presque jamais en pleine lumière.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Dans le brouillard.

La route de Grand Rivière

Depuis la Montagne Pelée, deux routes mènent vers le Nord. A l’ouest, celle du Prêcheur, à l’est, celle de Grand Rivière. Les deux routes ne se rejoignent pas. Celle de l’ouest s’arrête à l’Anse Couleuvre. Celle de l’est à Grand Rivière, le village du bout du monde. On y accède par une route vertigineuse, entre virages en épingles et ponts de métal, qui m’a beaucoup rappelé la route d’Hana à Maui. C’est un décor à la Jurassic Park, tout en figuiers étrangleurs et lianes voraces. Quant à Grand Rivière, elle m’a rappelée Kauai, avec ses immenses falaises noires sur lesquelles se brisent les lames de l’Atlantique. Ici on ne se baigne pas, on admire – la douceur caribéenne a cédé le pas à la violence océanique. Si vous aimez ce type de paysages solennels et sauvages, vous adorerez Grand Rivière.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Sur la route de Grand Rivière

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Les ponts fabuleux.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Le village du bout du monde.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Seulement vingt kilomètres séparent Grand Rivière de l’Anse Couleuvre, vingt kilomètres de falaises abruptes et de baies sublimes, face à la passe la plus dangereuse de l’île. Un chemin de randonnée paraît-il superbe, mais très éprouvant, permet de marcher de l’une à l’autre. Il faudra pour cela réserver à l’avance un bateau de pêcheur pour vous ramener à votre point de départ, et cela peut être compliqué. Ceux qui acceptent de faire la traversée sont peu nombreux, car l’océan est puissant et périlleux à cet endroit, et au moment de notre voyage, la houle était très forte. Craignant les mers dangereuses et les noyades soudaines, nous n’avons pas tenté le sort. Nous avons fait le grand tour de la montagne Pelée pour voir l’autre côté.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Les falaises du nord, entre Grand Rivière et Anse Couleuvre.

L’Anse Couleuvre

C’est une des plus belles plages du Nord, dont la valeur esthétique surpasse largement les qualités de baignade : ici les courants sont dangereux. On y accède en cheminant à travers une jungle semée de ruines évocatrices, un décor à la Indiana Jones, avant de déboucher sur cette baie de sable noir bordée de hautes falaises. C’est le point de départ de la randonnée vers Grand Rivière… et de nombreuses rêveries d’aventure au goût d’ombre et de secret.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Anse Couleuvre

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Anse Couleuvre vue de haut.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Le jardin de Balata

Au nord de Fort de France, le jardin de Balata rendra vous les amoureux de la luxuriance tropicale. Des colibris butinent des roses de porcelaine, des palmiers royaux se reflètent dans des bassins couverts de nénuphars, des épiphytes multicolores viennent chatouiller les ponts aériens, des bambous énormes côtoient des alpinias flamboyants, et une main d’artiste a dessiné des symétries à la japonaise dans des panoramas d’aquarelle. C’est un chef d’œuvre esthétique, une immersion poétique dans une nature faussement sauvage, où tout concourt à l’émerveillement.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Balata.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

 

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

.

Quelques dernières impressions

La beauté des champs de bananiers et de cannes à sucre, des plages et des littoraux vus du ciel…

.

.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

Les visions au hasard de la route…

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

La Caravelle.

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Sainte Anne

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Vers Le Marin

Aller une semaine Martinique pour pas trop cher : quelques questions pratiques

* Aller en Martinique, petit budget possible martinique voyage pas cher martinique budget martinique séjour pas cher

Vous avez chaque jour des vols au départ de Paris avec Air Caraïbes, Air France et XL Airways. Quant à nous, nous sommes partis de Marseille, et avons bénéficié d’un vol direct avec XL Airways. Les tarifs les plus bas commencent à 300 euros l’aller-retour.
Globalement, c’est une destination totalement compatible avec un petit budget. Après avoir découvert en juin les Bahamas, sublimes mais très chers, nous avons été agréablement surpris de trouver des Caraïbes abordables. Nous avons pris une belle location à 600 euros la semaine sur les hauteurs de Rivière-Pilote, à la Villa Alize Spirit, mais nous aurions pu avoir moins cher en renonçant à la piscine et à la vue. La location de voiture nous a coûté 300 euros pour la semaine. La nourriture est un peu chère, car beaucoup de produits sont importés, mais il ne faut pas hésiter à acheter chez les vendeurs au bord des routes, qui vendent des produits locaux frais comme des ananas, des mangues, des oranges, mais aussi des plats créoles. (La meilleure affaire de la semaine : 5 ananas de Martinique pour 10 euros, ça a été la base de mon alimentation. Ananas forever.)

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

J’en fais un peu trop avec les ananas. Au passage, c’était notre location.

* Sud ou Nord de la Martinique, où loger ?

 Je dirais : dans le sud. C’est là que sont les plus belles plages, et la plupart des attractions touristiques. Le nord est sublime, mais plus sauvage et isolé, peu propice à la baignade en raison des forts courants. Nous avons choisi de faire deux expéditions d’une journée (Grand Rivière un jour, Saint Pierre et Anse Couleuvre un autre), mais à la réflexion, il aurait sans doute été plus simple d’y passer une nuit, d’autant que le passage du nord au sud et vice-versa est un peu pénible, en raison des embouteillages autour de Fort-de-France. Mais globalement, nous avons passé 5 jours dans le sud, et 2 dans le nord, et cela nous allait bien.

* Conduire en Martinique

Oui, les routes sont étroites, souvent raides, et il y a beaucoup de virages. Elles sont globalement en bon état, sauf peut-être tout au nord, mais rien d’infaisable. On ne roule pas vite, on prend son temps. Ne vous laissez pas intimider par les agences de location qui vous décrivent des conditions apocalyptiques pour vous faire louer un gros 4×4 : tout le monde a des petites voitures citadines, y compris sur les routes tortueuses du nord.

* Un maillot de bain assorti au voyage, avec Vilebrequin

J’ai eu le plaisir de bénéficier sur ce voyage d’un partenariat avec Vilebrequin, la célèbre marque de maillots de bain made in Saint-Tropez, dont l’emblème est la tortue marine. J’ai adoré partir à la recherche des tortues avec un aussi beau maillot, parfaitement dans le ton. Bien entendu, tous les maillots que vous voyez dans cet article sont made in Vilebrequin. Il y a des petites tortues dessinées sur deux d’entre eux. Si je ne vous partage pas ici mes bonnes adresses (restos, bars, spas, etc), c’est que je l’ai fait pour le magazine de Vilebrequin, avec leur soutien – je vous mettrai le lien très vite. Merci à Vilebrequin pour cette belle collaboration qui me correspondait vraiment. Une belle marque française, née sur ma Côte d’Azur chérie, qui célèbre le bonheur de vivre en bikini avec classe et dont la tortue est l’emblème, quoi de mieux ?

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

Ma collection Vilebrequin

 

Mes incontournables en Martinique : un itinéraire d'une semaine en Martinique avec petit budget. Mes coups de coeur en Martinique.

.

A suivre sur le blog : des articles que je repousse depuis trop longtemps et qui arrivent enfin ! Oman, Dolomites, igloo en Suisse, ça va venir. Abonnez-vous à la newsletter ?

Mes coups de coeur et incontournables en Martinique : voyage d'une semaine au paradis. #Martinique

Epinglez moi ?

Retrouvez l‘album photo complet du voyage en Martinique.
Photo :
* Sur la terre : Canon 5D Mark IV + Canon 24-70 2.8 L II USM et Canon 70-200 2.8 L USM
* Dans les airs : Drone Phantom 3 Standard
* Sous l’eau : Olympus TG4

 

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

83 commentaires pour
“Une semaine en Martinique : mes incontournables”

  • Coucou Alexandra, ton article est magnifique ! Pour tout te dire, il m’a même donné les larmes aux yeux ! Tu peux pas savoir comme ça fait bizarre de revoir son île après en être partis. Je rêve secrètement d’y retourner pour (re)découvrir les endroits que nous n’avons pas eu le temps de faire ou pour tout simplement nous remémorer nos jolis souvenirs de là bas. Encore merci pour la mention, c’est super gentil de ta part et je suis contente de voir que mon blog a pu te servir pour ton voyage. Hâte de te revoir pour qu’on en parle de vive voix. Des bises, Marjorie

  • Oh Marjorie, j’imagine bien combien la Martinique te manque, ta nostalgie et ton désir ! c’est une île tellement attachante et belle, et tu l’as tellement explorée et adorée ! Merci beaucoup pour ton blog vraiment excellent, il m’a énormément aidée à préparer ce voyage. Je t’embrasse et j’ai hâte de te revoir au WAT !

  • Rien que de revoir tes photos de Martinique, je ne peut m’empêcher de repenser au voyage que mon mari avait fait avec mon fils, là-bas, il y a quelques années. Je retrouve tous ces beaux endroits paradisiaques. Ils ont passé une dizaine de jours au Club Med les Boucaniers, tout proche de l’anse Saint Anne et du rocher du Diamant : le REVE ! Merci pour tes belles photos.

  • Ah le club med des Boucaniers, il est magnifique, j’y étais allée petite et je l’ai vu au téléobjectif depuis la baie d’en face cette fois ci 😉 j’adorerais y retourner un jour ! Merci Martine !

  • Alors que je publie un post sur le ski, tu viens avec ton magnifique voyage aux caraïbes !!! y a pas photo, je préfère les contrées au soleil !!! (c’est dans mon adn lool).
    Dans mon navigateur j’ai d’un coté l’onglet de ton blog avec soleil et tout et tout, et de l’autre, la météo en station de ski pour ce weekend qui m’annonce “maximale : -15°C” …hum hum. Je crois que je vais rester dans mon canapé finalement.

  • Ahaha je vais voir ton post sur le ski j’aime bien quand même 😉 même si je suis moi aussi un lézard des plages. Mais je te rassure, quand tu verras où je vais en mars, j’aurai encore plus froid que toi ! Merci pour ton passage 🙂

  • Mais quelle naidade ! Tes photographies sont un rêve éveillé et c’est toujours un pur bonheur de les voir défiler surtout sous un si beau soleil ^^ Cette baignoire de Joséphine m’aurait bien tenté mais le kayak au vue de mes capacités un peu moins ^^ Je ne pensais pas que l’on pouvait partir pour si peu cher, heureuse d’avoir découvert la Martinique au travers de ton expérience belle Moana 🙂

  • Ah t’es un amour ! merci beaucoup Gaelle, ça me touche, et Moana forever <3 Plein de bisous !

  • La martinique est un vrai paradis et la cuisine n’est pas mal du tout.

  • C’est vrai, je me suis régalée !

  • Moi qui aime tant la mer et les belles plages, ton article me réchauffe ce matin!

  • Merci de tout coeur Annabelle <3

  • Faut dire que cette superbe parution donne bien l’envie d’y aller ! avec ces paysages merveilleux, ces plages de rêve, ces oiseaux et ces fleurs multicolores…etc. C’est vraiment un autre Monde ! À éviter peut-être pendant les périodes des ouragans !
    Merci pour ce beau partage !
    Je vais encore essayer de m’inscrire à la newsletter…mais, je crains fort de voir que mon adresse mail est invalide !
    Ami Gilbert d’Ahuy

  • Waouh! C’est ce qui me vient à l’esprit à l’issue de cet article bien complet sur la Martinique. Pour être complètement honnête, je ne me suis jamais intéressée aux Antilles plus que ça, et à tort! C’est juste magnifique, que se soit au sud ou au nord, les décors sont sublimes, ça ressemble vraiment à un paradis. Du coup, la Martinique sera ma première destination de choix aux Antilles. Je suis sous le charme, mais alors complètement!

  • Merci beaucoup Lola, je pense que tu vas adorer, vraiment !

  • C’est pas simple parfois… les Mystères du Net
    Gilbert

  • Super article qui me rappelle mon voyage la bas avec ma soeur pour feter notre anniversaire ! On y avait été 1 semaine aussi. J’avais adoré ses magnifiques plages ! Tes photos sont superbes !! Ca donne trop envie d’y retourner. Tu sais qu’on avait hésité entre la Martinique et le Portugal pour cette semaine 😉😁

  • Merci beaucoup ! le Portugal, merveilleux aussi 😉 plein de bises !

  • Je n’ai jamais pensé à partir en Martinique encore, mais ces paysages de carte postale font beaucoup d’effet sur la lectrice que je suis 🙂

  • merci beaucoup, Aurore, ça me réjouit !

  • Quel merveilleux article ! Ton récit nous transporte et tes photos tout autant ! La Martinique on y est allé il y a maintenant 7 ans et sommeil en nous encore de merveilleux souvenirs que tu nous donnes envie de reveiller. On y retourneras C’est certain car il nous reste encore tellement de choses à voir là-bas. Merci

  • Merci beaucoup ! oui il y a mille choses à faire et à voir 🙂

  • I have a (new) dream !
    😊

  • Je te le souhaite <3

  • Après avoir découvert la Guadeloupe je me laisserai volontiers tenter par la Martinique, d’autant que j’ai toujours voulu y aller pour découvrir un peu les Terres d’une partie de ma famille (ma marraine est partie vivre là-bas et s’est péchot un martiniquais haha).

  • Ah j’adore, excellent ! merci Amélie, oui c’est top, surtout qu’on a les vols depuis MP !

  • Tu m’as fait rêver encore une fois avec ces photos magnifiques! Je rêve de partir dans un pays tropical et paradisiaque. La Martinique me dit bien, mais ça reste la France et j’aurais voulu un pays étranger. J’ai pensé au Mexique, mais Pinces d’Or n’est pas trop chaud. Si tu as des suggestions, je suis preneuse!

  • République dominicaine, sur la péninsule de Samana ? Ca a l’air magnifique et sauvage ! Sinon Mexique je te recommande ++++. Péninsule du Yucatan, un de mes plus beaux souvenirs de voyage !

  • Eh ben voilà… je reçois la Newsletter ! cette fois le feu vert était allumé !
    Gilbert

  • J’en suis ravie !

  • Sublime article qui me fait voyager sous les tropiques par ce temps angevin..

  • Merci beaucoup :))

  • Tes photos m’ont conquises, ça a juste l’air MAGNIFIQUE ! Le paradis sur terre, il faut absolument que j”y aille !

  • Merci beaucoup Aurore !

  • Comment être sûre que je vais venir voir ton article ? Mettre une tortue en photo de couverture ahah. Tu vois je n’ai jamais été attiré par les îles, à part un récent intérêt pour la Jamaïque, j’ai toujours eu peur d’être prise dans des activités trop touristiques à devoir limite me battre pour voir de belles choses sur ces îles qui ont, somme toute, la réputation d’être paradisiaque. Mais comme toujours tu m’enlèves la conception faussée que je peux avoir de ces endroits en offrant de belles possibilités de découvertes 🙂 Je pin ça pour plus tard <3

  • C’était pour te piéger mon enfant ;))) Tu adorerais la Martinique, je pense, vraiment. Enormément d’animaux, de plantes, une vraie biodiversité très riche, tu aurais mille choses à voir.

  • c’est chouette que tu aies pu voir des tortues! La version pompei des caraïbes me tente bien!

  • J’étais tellement heureuse ! merci !

  • Bonjour Alexandra
    Un article que j’ai eu beaucoup de plaisir à lire puisqu’il ranime, s’il en est besoin, les souvenirs de deux passages dans le coin, le premier à l’occasion de deux semaines de navigation au départ du Cul de Sac du Marin vers les îles Grenadines et retour, le second à l’issue d’une traversée de l’Atlantique en voilier depuis l’archipel du Cap Vert.
    Ah ! le beau mouillage au retour des Grenadines devant la Grande Anse des Salines et la baignade qui s’en est suivie ou encore un autre mouillage devant Sainte Anne, l’après-midi passé à terre, le repas pris dans une gargote du coin avant de retourner à bord en annexe et de nuit.
    Ah ! le Diamant aperçu dans la boucaille d’un grain comme savent en distiller les alizés, un Diamant qui marquait la ligne d’arrivée après trois semaines de mer !
    Merci d’avoir ranimé quelques souvenirs.
    Amicalement

  • Tu me fais toujours rêver avec tes souvenirs de marin, d’aventurier, d’explorateur…. j’adore la vie que tu as vécue, j’espère un jour prendre un thé avec toi au coin du feu et écouter toutes tes histoires fabuleuses ! Des bises 🙂 merci pour ton passage ici.

  • Superbe article et magnifiques photos. Moi aussi ça me fait le même effet : quand je sors de l’avion et que de suite je sens cette chaleur qui fait du bien au moral. A peine rentrée et je pense sérieusement à y retourner.

  • Je te comprends tellement !

  • Tes photos sont vraiment magnifiques! Elles me donnent envie d’y retourner. Je retrouve plein de bons souvenirs en les regardant. Je pense être amenée à y revenir plus souvent et j’espère faire encore de belles découvertes que je pourrai partager. Une de mes visites préférés est celle du jardin de Balata qui est féérique!
    https://thecosmicsam.com/category/voyages/martinique/

  • Je fonce lire ça avec bonheur 🙂

  • Je connais bien la Guadeloupe mais pas du tout La Martinique, c’est un voyage que j’aimerais beaucoup faire et quand je vois tes photos je confirme ahaha

  • Merci beaucoup Amélie ! ça me fait très plaisir !

  • Merci pour ton magnifique article.
    Avec tout ce que vous avez fait on pourrait penser que vous êtes partis au moins 10 jours !
    C’est vraiment tentant, grâce à toi voici une nouvelle destination sur ma liste des “must visit” !

  • ON est un peu stakhanovistes, enfin surtout moi 😉 merci beaucoup Juliette !

  • Tout ce bleu, ce vert et les oiseaux, les tortues et… Olala, ça fait rêver !

  • Merci beaucoup Violaine <3

  • C’est marrant car avant de lire ton article, je n’étais pas du tout, mais pas du tout attirée par la Martinique. Je ne suis pas très plage, au bout d’une heure de bronzette je m’ennuie… Comme on voit surtout passer des photos de plage sur cette destination, je n’aurais jamais pensé qu’il y avait autant de relief ! Les paysages ont l’air juste dingues ! Et puis nager à la recherche les tortues, ça doit être merveilleux ! Bref maintenant j’ai encore une nouvelle destination sur ma bucket list qui ne devait pas être assez longue lol

  • Merci beaucoup Mathilde ! oui, les amoureux de montagnes, forêts et villages ne seront pas en reste, c’est une destination ultra complète !

  • Tu es époustouflante en maillot de bain Alexandra, pfiou! Bon voilà c’est dit, fallait que ça sorte haha!
    Tu as eu tellement de chance d’apercevoir deux tortues de mer, j’espère en voir au moins autant à Hawaii, j’en rêve depuis longtemps déjà…
    Et les colibris, magnifiques!!! Bravo pour les avoir photographiés aussi bien, il sont vraiment très beaux, ces couleurs!!
    Bon, nul besoin de me convaincre d’aller en Martinique, l’envie était déjà là, ton article ne fait que le confirmer. 🙂

  • Ah merci ma poulette ça me fait tellement plaisir ! je te souhaite un merveilleux voyage et je te lirai avec bonheur !

  • Quand tu vis au Canada et que tu lis un article sur la Martinique, t’as juste une envie : réserver illico presto un billet d’avion ! Ces paysages font tellement rêver !
    N’empêche que, dans un autre registre, j’ai quand même hâte de découvrir ton article sur les Dolomites 😀
    Bravo pour le partenariat avec Vilebrequin ! Je me rappelle que je bavais tout le temps devant la vitrine en passant devant leur boutique Rue Fabrot à Aix <3

  • Merci beaucoup Vanessa ! ah oui Vilebrequin j’adooore la marque, j’étais aux anges !
    Encore un article Oman, et les Dolomites arrivent 😉

  • Pouaaaah c’est magnifique! J’y suis allée il y a 14 ans…(bon j’avais 7 ans quoi haha) mais j’aimerais tellement y retourner maintenant que je suis en âge d’apprécier beaucoup plus de choses que juste le soleil, les pâtés de sable et les vagues. Jolies photos !!

  • C’est un voyage merveilleux à refaire, et tes souvenirs d’enfance te feront l’apprécier encore plus ! merci beaucoup !

  • Étant en temps normal plus attirée par la montagne, je dois dire que ton article me donne bien envie de me rendre au soleil ! Tes photos sont vraiment jolies… Puis l’article hyper complet ! Vraiment bravo ! Belle journée à toi ! Bisous 😚

  • Merci beaucoup Emilie, ça me touche vraiment !

  • Rien que la phrase “Au pays de Peter Pann” m’emballe grave! Je me vois déjà en mode fée clochette sur les plages hihi J’ai eu la chance de découvrir la Guadeloupe que j’avais beaucoup aimé et la tes paysages de Martinique me donne trop envie. J’avais toujours peur de me retrouver dans le même style de paysage mais en faite pas du tout, je vois avec tes photos que c’est enore différent de la Guadeloupe! Et merci grâce à toi j’enlève mes mauvaises impressions de la tête hihi. Tes photos vue du ciel sont très belle notamment “Anse Couleuvre” SUBLIME!

  • Merci beaucoup beaucoup Laetitia, oui je pense que tu adorerais aussi ! des bises !

  • Tu as pris une meilleure photo de la tortue que moi avec mon appareil jetable !
    La Martinique, c’était ma première expérience de snorkelling, et j’ai trouvé les sites absolument incroyables, et si faciles d’accès pourtant !
    J’ai tellement envie d’y retourner, et puis je n’ai pas eu le temps d’aller jusqu’à Grand’Rivière, tu me fais envie 🙂

  • Merci beaucoup Isa, je vais aller lire tes expériences à toi, je suis curieuse !

  • Je prends enfin le temps de commenter ton bel article qui a mis du soleil dans ma journée.
    Les photos sont superbes et, avec ta plume si jolie, donnent direct envie d’aller se dorer la pilule sous le soleil martiniquais.
    J’avais déjà noté quelques endroits pour une future escapade là-bas, grâce à toi je rajoutes quelques idées 🙂
    Merci pour ce petit rayon de soleil, je sens d’ici le goût juteux de l’ananas ^^ bisous

  • Merci Alexis pour ton petit mot adorable, j’espère que tu vas bien, merci beaucoup d’être passé ici !

  • Je comprends ta fascination pour ce pays !! De belles couleurs, ça sent les bananes, la canne à sucre, de jolis textes, ton article se déguste avec délectation !! Très complet comme à ton habitude, toutes les infos y sont, et merci pour les fourchettes de prix, niveau budget en effet, c’est bien plus abordable que je ne me l’imaginais !! Ta photo de coucher de soleil aux teintes pastelles est un chef d’œuvre <3 à part entière, j'adoooooore !!! Et superbe partenariat que tu sublimes par des photos magnifiques dans un cadre de rêve !!! Groooos bisouuuus petite sirène Alex <3 !!!

  • Merci beaucoup ma Lykorne chérie ! T’es adorable ! on y retourne quand tu veux ensemble, on se fait un road trip plein de paillettes et arcs en ciel 🙂 plein de bisous et merci pour ton commentaire adorable !

  • […] prenez soit un avion, soit un livre. Après avoir choisi la première option sous le soleil de Martinique, je découvre désormais les délices de la vie casanière : je laisse mes chats me recouvrir […]

  • Quelle luxuriance dans cet article, qui représente parfaitement cette île. Bon je ne la connais pas, uniquement sa sœur le Guadeloupe qui m’avait vraiment plu. La Martinique, on a failli y aller, et c’est sûr, un jour on ira, tu nous a encore plus convaincus

  • Après les brumes et les otaries, les palmiers et les colibris ! merci Marieke !

  • Que de superbes photos !! J’ai découvert moi aussi la Martinique très jeune (c’était mon premier grand voyage avec mes parents, je devais avoir 6 ans)
    Je me rappelle tellement bien de ce fameux rocher, et aussi de cette atmosphère qu’il y règne.
    Je me souviens des odeurs et aussi de la Rhumerie Clément me semble-il 🙂
    Ton article m’a donné envie de prendre un billet, direction le paradis !

  • Merci Sophie, on a ce voyage d’enfance en commun ! ah oui la Rhumerie Clément, je suis passée devant 🙂 merci beaucoup!

  • Merci à toi miss pour cette balade martiniquaise qui me rappelle d’excellents souvenirs. J’ai aussi été charmée par les atouts de cette île, entre plages de rêve et de caractère, sable blanc ou noir sans oublier cette nature luxuriante avec ce côté jurassique qui m’a aussi beaucoup marquée 😉
    Nous avions loué aux Anses d’Arlet, petit paradis ! En revanche, je témoigne que la voiture a été une véritable angoisse au départ en raison de ces routes sinueuses et inclinées à souhait… nous calions souvent en plein virage… sueurs froides assurées, le temps de nous y habituer ;D

  • Aaaah peut-être parce que vous étiez plus nombreux dans la voiture, je n’avais pas pensé à ça ! tu as raison de le souligner! merci beaucoup Céline 🙂

  • Bon ben voilà, si je doutais encore, je ne doute plus: il faut que j’aille en Martinique! J’espère trouver des vols aussi intéressants que les vôtres au départ de Marseille depuis le Mexique où je vis maintenant 😉
    Merci pour cette échappé belle par jour de grand froid en France!

    Belle continuation!

  • Merci beaucoup Julie ! Depuis le Mexique, aucune idée, je sais que via Miami ça le fait mais je n’ai pas testé autrement 🙂

  • L’article qui me fait voyager au travail…
    Tes photos sont sublimes, il y a des perles, vraiment :
    – Toute la beauté colorée de la Martinique. : trop facile, j’aime trop les oiseaux. Les couleurs et le moment sont superbes
    – Petit souvenir du paradis. : l’eau est peut-être un peu trop bleu (au niveau de la WB, dans l’écume), mais j’adore cette lumière qui jaillit dans le fond. Et la légende est bien appropriée !
    – La photo de la tortue ♥ bien sûr
    – la photo de toi en portrait, couchée sur le ventre sur la plage face à nous, le regard rêveur : je l’adore ♥ C’est ma photo préférée de toi de cette série, je la trouve parfaite!
    – Au milieu de la célèbre baignoire flottent les accras de l’Apéro. : je suppose qu’elle a été prise à l’olympus, mais malgré ça, j’adore ce portrait, la dynamique, l’authenticité et le sourire!
    – Anse Couleuvre : y’a quelque chose de mystique dans cette photo, je l’aime beaucoup aussi !
    Tu as fait de grands progrès en photographie, que ce soit au niveau de la prise de vue ou du traitement de l’image, je te félicite, vraiment! Je trouve que tu choisis mieux tes photos aussi, quand je parcours l’album (merci d’avoir satisfait ma curiosité :p), tu as vraiment pris les meilleures pour l’article, et quand toutes les photos sont bonnes ce n’est pas facile. Je trouve ça très chouette que tu aies détaillé ton matériel! Les photos au drone ♥ Il y en a des merveilleuses, ça apporte vraiment un plus, c’est super !
    Tu m’as donné très envie de découvrir la Martinique, je me dis qu’une petite semaine comme ça, ce serait parfait en ce moment!
    Merci pour ce beau voyage ♥

  • Merci beaucoup Marion pour ton commentaire adorable qui me touche tellement ! Oui, je te vois bien en Martinique, tu pourrais faire plein de randos et d’exploration, il n’y a pas que les plages 🙂
    Merci pour ton amitié qui m’est précieuse ! je t’embrasse

  • Je me suis toujours demandée Guadeloupe ou Martinique ? Quand je lis ton article et que je vois tes photos, c’est Martinique. Quand je parle à des amis c’est Guadeloupe. Comment je fais moi maintenant ?! ;o)
    Bref, la Martinique ça a l’air vraiment top.

  • C’est magnifique… Luxuriant. Paradisiaque !
    Et puis, toi, une réelle sirène, Alex. ♥ (le retour du kayaaaak !)
     
    Ça donne vraiment envie. Et ça me fait un peu penser aux photos de mes parents, en Guadeloupe. Où je ne suis pas allée. Tu le sais, moi et l’avion… 😞
     
    Ces tortues (pas celles de ton maillot, hein, haha !) sont superbes. Ce doit être envoûtant de les découvrir, là, dans l’eau. En face à face. Je m’imagine… Ça me fait rêver !
    Et j’imagine toutes les randos à faire, là-bas.
     
    Comme Marion, cet article me fait voyager au travail… J’ai beau regarder dehors, à part le ciel bleu… Pas de palmiers, pas de plage(s) au sable blanc… (bon, même si la mer n’est pas très loin, haha).
    MERCI. ♥

  • Hello.. Ohhhhh.. Grosse bise à toi !.. je suis si ravis de constater que ma Martinique fait toujours autant rêver… Originaire de la Martinique mais souvent à Madagascar, c’est vraiment deux beautés différentes… Mon épouse étant métissée chinoise/malgache ne connaît pas encore la Martinique.. Et le moment tombe à pic pour lui faire découvrir ma si belle Martinique non de revue depuis 15 ans !… C’est promis, j’y retournerais tous les ans…

  • Merci pour ce gentil mot !

Laissez un commentaire


Explorez Itinera Magica

Consultez le profil de ItineraMagica sur Pinterest.