Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
20 février 2022    /    

La route des Chalots dans les Vosges, itinéraire gourmand à cheval et à vélo-

La route des Chalots ? C’est un itinéraire patrimonial, nature et surtout gourmand qui court au coeur des Vosges, sur 120 kilomètres, entre les départements de la Haute-Saône et des Vosges, entre les cerises de Fougerolles, les glaces de Plombières ou encore la saucisse du Val d’Ajol. Car ce parcours s’inscrit dans une démarche résolument gastronomique : ici, on valorise un terroir et ses acteurs, on randonne et on se régale de produits artisanaux fabriqués ici, au cœur des montagnes de l’Est de la France.
En 2020, Marion et moi avions eu la joie de découvrir la région de Luxeuil-les-Bains, dans les Vosges du sud en Haute-Saône. Nous avions eu le plaisir de savourer cette destination méconnue et attachante, pleine de grands espaces naturels où se fraient de petits chemins bucoliques, et surtout, de délicieux PRODUITS. Terre agricole, terre authentique, les Vosges du sud possèdent un terroir gastronomique exceptionnel, avec des paysans et artisans passionnés et un grand amour de la bonne chère.
Nature et gourmandise, c’est le concept de la Route des Chalots, une route touristique qui se parcourt à pied, à cheval, en vélo, en voiture, et qui est une véritable route des producteurs aux innombrables haltes gourmandes. Un chalot, c’est un grenier traditionnel vosgien, sorte de petit chalet de stockage agricole à côté de l’habitation principale. Cet ancrage historique et patrimonial rythme notre voyage au pays des Chalots. Notre itinéraire nous mènera, à cheval puis à vélo, des Vosges du sud au cœur des Vosges, toujours avec délices…

J’ai réalisé ce reportage en duo avec mon amie et binôme Marion Carcel alias Foehn Photographie. Ensemble, nous formons Itinera Favonia, un couple de blogueuses, photographes et créatrices de contenu touristique passionnées de poney et de bonnes choses ! La quasi totalité des photos de cet article sont les siennes.

La route des Chalots à cheval autour de Fougerolles

En 2020, Marion et moi avions vécu une expérience extraordinaire avec le centre équestre de la Combeauté : une visite de la source du Planey à cheval, site exceptionnel associé à l’histoire de la sorcellerie et d’une beauté visuelle rare. C’est avec bonheur que nous retrouvons l’équipe chaleureuse du Centre équestre de la Combeauté, leurs excellents chevaux et leur bonne humeur, pour arpenter une partie de la route des Chalots à cheval ! Delphine, la propriétaire du club, a une grande passion pour l’équitation d’extérieur et propose aux cavaliers de nombreux parcours de randonnée en plein air dans les Vosges du Sud. Je monte un superbe poney pie aux longs crins, Rodéo.

route des chalots dans les vosges itineraire gourmand à cheval
Mon beau poney Rodéo
route des chalots dans les vosges itineraire gourmand à cheval


Nous en profitons donc pour allier cheval et gourmandise… et nous partons dans les sentiers forestiers explorer à cheval une portion de la route des chalots axée autour des alcools. Car nous sommes au pays de Fougerolles, terre historique de liqueurs et d’eaux de vie !

La région de Fougerolles, pays des alcools

Si Fougerolles est célèbre pour son iconique kirsch AOP, la région s’est illustrée au XIXe siècle par son importante production d’eau de vie, de liqueurs notamment de poire, et d’absinthe. Nous sommes au pays des alcools, ce que nous avions découvert en 2020 avec une passionnante visite à l’écomusée de la cerise de Fougerolles.

Notre itinéraire équestre poursuit cette exploration des alcools de la région, car nous sommes dans un pays de distilleries, de bouilleurs de cru, de délices accumulant les degrés. Nous dégusterons avec modération bien sûr : savie- vous que la conduite de poney en état d’ébriété est elle aussi interdite ? Boire ou galoper, il faut savoir opter ! Je suis restée sage sur le dos du beau Rodéo…

Au pays de la cerise, on commence évidemment par l’institut des Griottines à la distillerie Peureux. Les distilleries Peureux sont un producteur historique de kirsch et d’absinthe, et ils ont su se renouveler avec de nombreuses gammes innovantes et exquises, qu’on nous fait goûter avec beaucoup de gentillesse et de convivialité. Un petit film nous propose de retracer l’histoire du pays de Fougerolles, et celle de la distillerie. Ici on déguste de délicieuses cerises au kirsch, mais aussi au chocolat (quel régal), des liqueurs de poire délicatement mariées à la vanille… tout est délicieux ! J’ai beaucoup aimé les produits de cette distillerie qui ne se contentent pas de proposer des mélanges originaux et des alliances de goûts très réussies, mais qui vous le présentent dans de très beaux packagings attrayants, romantiques et colorés. Si je n’avais pas été à poney, je serais repartie avec une énorme cerise en verre, j’en suis sûre !

route des chalots dans les vosges itineraire gourmand à cheval

Nous découvrons ensuite le versant très artisanal des alcools du pays à la petite distillerie Cholley, bouilleur de cru qui distille dans les beaux alambics traditionnels de cuivre les fruits emblématiques du terroir ! Multi-médaillé pour ses alcools très réussis, le bouilleur de cru est aussi très attaché à la route des Chalots, au patrimoine agricole exceptionnel des Vosges du Sud, un terroir resté profondément rural et attaché à la production et à la défense de ses produits qui ont su traverser les âges. « Acteur de la route des Chalots » et fier de l’être !

Nos chevaux viennent ensuite rencontrer leurs cousins quadrupèdes : ce sera notre premier face-à-face avec les vaches, et certainement pas le dernier de ce séjour ! Cette région est très riche en troupeaux bovins et en produits laitiers de grande qualité. Ici à la ferme Aubry, les vaches viennent du Doubs voisin : ce sont des montbéliardes ! Vaches locales, fruits régionaux : dans un esprit résolument locavore, la ferme Aubry fabrique des glaces artisanales délicieuses avec le lait des montbéliardes. Si j’ai à titre personnel toujours un vrai coup de cœur pour les glaces aux fruits rouges, nous goûterons bien sûr la spécialité emblématique de la région : la glace Plombières, au kirsch de Fougerolles ! (Pourquoi Plombières ? A suivre dans l’article, pour découvrir cette jolie ville aux mille balcons !)

La route des Chalots au galop : passion poney toujours

A la ferme du Paquis près de Luxeuil-les-Bains en Haute-Saône, Marion et moi faisons une halte pleine de tendresse chez Karine, qui élève des chevaux, des ânes, et même un cochon de compagnie. Centre équestre, balade à poney et même à dos d’âne, gîte au milieu des animaux à la ferme, une jolie halte bucolique sur la route des Chalots, ce joli itinéraire touristique au cœur des Vosges. On aime la chaleur de ces rencontres avec les gens et… les animaux. Un beau mélange de nourriture et de rencontres humaines, dans un terroir rural riche de ses gens. La rencontre avec Karine est très chaleureuse.

Bonnes adresses sur la route des Chalots : côté Luxeuil et Fougerolles

S’il y a bien un endroit où on ne vous laissera jamais mourir de faim, c’est à Luxeuil-les-Bains ! Les dégustations sur la route des Chalots ? Ca n’est que l’apéro. Il faudra enchaîner au resto !

Nous avons eu un coup de cœur total et inattendu pour La Table d’Etienne. Il ne faut pas s’arrêter à l’impression extérieure : le restaurant est situé sur une zone industrielle/commerciale et pourrait, de loin, ressembler à un grill anonyme type Buffalo. Mais dès que vous franchissez la porte, l’impression change du tout au tout. La décoration intérieure est magnifique, des vagues de bois clair lumineux, une vraie ambiance arty et chaleureuse à la fois.

Quant au restaurateur, Etienne, il est infiniment chaleureux, passionné, amoureux de ses produits. Vous mangerez merveilleusement bien, et vous passerez un délicieux moment d’un bout à l’autre, entre belle rencontre humaine et cuisine excellente !

Un autre repas extraordinaire que nous avons vécu dans les Vosges du Sud ? Ce fut une pierrade de folie, incroyablement riche et savoureuse, accompagnée de macarons, de crémant, de salades énormes, bref, un repas de banquet, directement dans notre chalet… Voici une adresse à retenir absolument à Luxeuil : les Chalets Spa Oxyzen.

Deux chalets perdus en pleine nature (il y aura même un cheval qui viendra vous saluer si vous êtes sympa), une atmosphère géniale, toute de bois et de lumignons délicats qui vous transportent dans un univers onirique, et la surprise du chef… un énorme bain à remous et sauna dans la salle de bain ! Quel bonheur de descendre de cheval et de se plonger dans l’eau chaude du jacuzzi avec vue sur le cheval dans les champs ! Une chambre cosy lumineuse, et la possibilité de déguster un fabuleux repas au chalet… le rêve. Parfait pour un séjour romantique au sud des Vosges ! Les Chalets Spa Oxyzen, adresse à retenir…

chalets spa oxyzen adresse romantique vosges du sud haute saone

chalets spa oxyzen adresse romantique vosges du sud haute saone

La route des Chalots à vélo : au cœur des Vosges secrètes

Sur la route des Chalots… à vélo ! Pour le deuxième jour de notre aventure automnale au cœur des Vosges, Marion et moi disons au revoir à nos poneys et nous enfourchons nos bécanes. Après avoir exploré les Vosges du sud en Haute-Saône, nous sommes cette fois montées au cœur du massif en région Lorraine, dans le département des Vosges. Nous rencontrons aussi un très beau chalot, le grenier emblématique de la région qui donne son nom à la route !

 Au départ du chalet de la Combeauté, nous suivons une portion montagneuse et vallonée (je vous rassure, nos beaux vélos avaient l’assistance électrique !) de l’itinéraire entre lacs et forêts. Nous retrouvons avec bonheur cette forêt vosgienne qui couvre 60% du Massif des Vosges et qui nous offre au petit matin des jeux de brume et de lumière si poétique. Puis nous suivons les eaux bondissantes, de la très belle cascade du Géhard à l’étang du Villerain dans le soleil automnal. Nous sommes seules en pleine nature, c’est oxygénant, c’est ressourçant.

Je suis émerveillée par la douce beauté de ce massif que j’ai vraiment découvert ces derniers mois, avec un merveilleux séjour d’été à Gérardmer. Marion et moi, inconditionnelles des Alpes, avons vraiment eu le coup de cœur pour la beauté douce et sereine de ce massif vosgien aux sapins, aux étangs et aux chamois. Une destination que je me suis mise à adorer. Je garde un souvenir merveilleux de cette matinée au cœur des Vosges secrètes, entre brouillards et or de l’automne, au cœur d’une forêt classée, réputée pour la qualité de ses espaces naturels sensibles, classés comme tels. Pays de tourbières, de sources, de fleurs rares, les Vosges sont vraiment le royaume des fées…

cascade gehard etang villerain vosges
cascade gehard etang villerain vosges
cascade gehard etang villerain vosges
cascade gehard etang villerain vosges

La route des Chalots, côté Val d’Ajol : fromage, bière et myrtilles

Je vous rassure, nous n’oublions pas de manger. Nous sommes sur la route des Chalots, alias route des chalories. Hier, nous étions sur une thématique alcools, aujourd’hui on passe au solide, et mon estomac balance : qu’est ce qui me rend la plus heureuse ? Le fromage, les myrtilles, la charcuterie, que vais-je préférer ? Cemme dirait un proche à mon sujet : « je n’ai jamais vu quelqu’un d’aussi enthousiaste face à la nourriture ». Et sur la route des Chalots, je suis servie !


Passion fromage : au GAEC Saint Ajol chez Clément Géant, on découvre les merveilleuses vaches vosgiennes à la robe reconnaissable entre toutes. Une fois que vous aurez fait la connaissance d’une vosgienne, vous ne les confondrez plus jamais ! Ces vaches ont une couleur exceptionnelle : pies noires et blanches, la couleur s’amasse sur le dos le long de la colonne et semble descendre en éclaboussures de peinture vers les flancs. Et chez Clément, elles ont un caractère absolument adorable, et on passe un excellent moment.

route des chalots vosges itineraire gourmand bonnes adresses producteurs

Les vaches de Clément Géant, agriculteur passionné, fou de ses animaux et de son terroir, produisent le délicieux fromage vosgien coeur de massif. Ce fromage est produit par une petite équipe d’agriculteurs vosgiens déterminés à défendre un cahier des charges exigeant : vaches vosgiennes, alimentation très contrôlée, préparation tendre, fleurie et onctueuse ! Clément nous fait aussi déguster ses autres spécialités fromagères, sa raclette notamment. Un régal et une très belle rencontre !

Passion myrtilles : chez la famille Balandier, on découvre les bleuets des Vosges, une cousine de la myrtille initialement originaire du Canada et qui s’épanouit à merveille dans le climat vosgien. Ces gros bleuets juteux et délicatement colorés poussent en coteaux sur des myrtilliers que l’automne teint de rouge, c’est une vision magnifique ! A la ferme Balandier, on retrouve plus de vingt produits DÉLICIEUX à base de bleuets : confitures, compotes, jus, sirops… c’est un pur délice et une farandole de couleurs merveilleuses, entre rouge et violet sombre, un festival du fruit sur les hauteurs des montagnes. Visuellement et gustativement, c’est sublime !

On continue avec les myrtilles : direction la ferme Saint Vallier, auberge installée dans une magnifique maison datant de 1630 nichée sur les hauteurs vosgiennes. Le décor et l’ambiance de l’auberge sont absolument incroyables : jouets et meubles anciens, affiches d’antan, curiosités, c’est un voyage dans le temps, le tout avec énormément de chaleur, de convivialité et de gentillesse. Chantal nous sert l’andouille du val d’Ajol (à ne pas confondre avec l’andouillette : l’andouille est une sorte de saucisse sèche, qui a bien meilleur goût à mes yeux), les cerises au kirsch accompagnées de fromage cœur de massif, et surtout la MEILLEURE tarte aux myrtilles DE MA VIE. J’ai aimé la tarte aux myrtilles depuis ma plus tendre enfance, maid depuis que j’ai goûté celle de l’auberge, je trouve toutes les autres ratées et ma vie n’a plus aucune saveur. Je songe donc à retourner dans les Vosges pour reprendre non seulement goût à l’existence mais surtout une (ou cinq) parts de tarte aux myrtilles de la ferme Saint Vallier. Votre vie sucrée va changée.

Aurions-nous oublié de boire de l’alcool aujourd’hui ? Il nous faut y rémédier ! A la brasserie La Valheureuse, on déguste de délicieuses bières artisanales à l’eau de source des Vosges. L’histoire drôle, c’est que le monsieur me dit : vous voulez voir mon estafette ? Je ne sais absolument pas ce que c’est qu’une estafette, mais comme j’ai le goût de l’aventure je dis oui quand même et à la fin je monte dans l’estafette. Moralité, si j’avais eu 5 ans, je me serais fait kidnapper tranquille, mais heureusement, les gens de la Valheureuse sont très sympas et l’estafette est pleine de bières savoureuses, notamment, évidemment, une bière à la myrtille. Alors, je vous sers quoi ?

Plombières, son casino et son wagon de style Orient Express

Si Plombières, l’élégante, la coquette, est connue sous le nom de « ville aux mille balcons », elle restera pour moi toujours la « ville de l’incroyable wagon ». C’était très probablement notre restaurant le plus insolite de toute l’année 2021 et cela restera un souvenir impérissable pour Marion et moi : un dîner gastronomique dans un wagon de style Orient Express, d’époque et d’origine !

resto romantique plombieres wagon orient express casino

Ce lieu n’est-il pas extraordinaire ? Le casino de Plombières-les-Bains intègre l’ancienne gare ferroviaire de Plombières. Une partie de l’ancien rail a été conservée, avec tout son attirail de métal et de bois d’époque. Vous arrivez dans un décor extraordinaire : la reconstitution d’une gare des années 1900, avec ses lampadaires, ses ferronneries, ses velours rouges. Sur le rail historique est posé un authentique wagon du début du XXe siècle, agrandi et aménagé en resto chic et de charme. Le cadre est fabuleux. Un énorme coup de cœur pour Marion et moi qui nous sommes senties comme des héroïnes de film dans ce site hors normes, véritable machine à remonter le temps et décor hollywoodien grandeur nature !

resto romantique plombieres wagon orient express casino
resto romantique plombieres wagon orient express casino
resto romantique plombieres wagon orient express casino

On nous a servi un repas absolument succulent, une vraie expérience de raffinement gastronomique dans un cadre d’exception, et je me suis sentie transportée dans le Crime de l’Orient Express. Une soirée merveilleuse, inoubliable, et un rapport qualité-prix absolument impeccable : si vous passez par les Vosges, surtout ne manquez pas l’occasion de faire un tour au casino de Plombières et de dîner au Wagon… c’est follement romantique.

Balades à Plombières

Plombières a beaucoup de charme. Nous avons dormi juste en face du casino, à la Résidence du Parc, dans un cadre confortable et chaleureux. Entre les balcons ouvragés, nous avons apprécié la beauté de ses églises, et de son cœur de ville un peu rétro qui vous transporte dans un décor à la Balzac.

N’oubliez pas de faire une balade dans les jardins impériaux de Plombières, où les jeux de lumière et de reflets invitent à une parenthèse de douceur.

Vous y rencontrerezaussi une curiosité qui vaut le détour : le jardin des miniatures, où vous vous promenez au milieu des plus jolis monuments d’Alsace et de Lorraine ! Nous avons adoré retrouver la cathédrale de Strasbourg et les châteaux-forts de la vallée du Rhin dans ce décor fleuri, jouer à se promener dans la petite France ou les rues de Colmar au milieu des Vosges, sauter de la place Stanislas aux tourelles du Haut Koenigsbourg en version lilliputienne… un très bon moment.

L’automne n’était pas la meilleure saison pour les découvrir, mais si vous passez en plein été à Plombières, venez absolument aux jardins en terrasse de Plombières, chantier d’insertion arty, chaleureux et convivial, avec plein de beaux projets culturels. Des jeux, un sentier pieds nus pour sentir la flore, des cafés, du théâtre, des projets artistiques… ça fourmille d’idées, d’ambiance et de solidarité, et on aime lire sur les murs les noms de tous les gens qui ont participé à cette belle aventure humaine. Il y a aussi un parcours d’acrobranche qui propose une vue superbe sur la cité de Plombières et ses clochers. A faire au cœur de l’été, avec un concert et un thé glacé !

Poursuivre la découverte des Vosges

La route des Chalots vous a ouvert l’appétit ? Découvrez ici mes autres articles vosgiens.

Côté Haute-Saône, on explore Luxeuil-les-Bains, la ville rose, ses thermes, son jambon, son cœur de ville historique fabuleux, son marché nocturne haut en couleurs, et on va prendre l’air en cabane au bord des étangs…

Luxeuil-les-Bains

Côté Hautes-Vosges, coup de foudre pour un séjour estival à Gérardmer, son lac grandiose aux airs de petit Canada, ses cascades, ses mille activités estivales outdoor, du fat bike aux swincars, du bateau au VTT au milieu des myrtilliers. Avec des adresses luxueuses d’exception !

perles de la vologne gérardmer vosges
Dans la région de Gérardmer

Les Vosges sont merveilleuses !

Un grand merci aux OT de Luxeuil-les-Bains (et tout particulièrement à Lucie) et de Remiremont-Plombières pour ce beau séjour… savoureux et riche en émotions ! 

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

Un commentaire pour
“La route des Chalots dans les Vosges, itinéraire gourmand à cheval et à vélo”

Laissez un commentaire


Explorez Itinera Magica

Consultez le profil de ItineraMagica sur Pinterest.