Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
7 novembre 2022    /    

City trip d’automne idyllique à Strasbourg-

Un long week-end à Strasbourg, la sublime capitale alsacienne, entre colombages et belles adresses, culture et bien-être, tartes flambées et cocktails décalés, qui pourra y résister ? J’ai toujours été émerveillée par la belle rhénane, coeur de l’Europe, suspendue entre France et Allemagne dans son écrin de beauté intemporelle. Strasbourg est une des plus belles villes de France à mes yeux, et la destination idéale pour un week-end entre amies, en amoureux ou en famille, à flâner entre cigognes et géranium. Loin de l’effervescence des marchés de Noël, j’y ai vécu un merveilleux city trip chic d’automne, rempli de bonnes adresses, de visions de carte postale, d’expériences inoubliables – il y a tant à vivre, à faire et à voir à Strasbourg, en toute saison.
Je voudrais vous parler de tout ce que j’aime à Strasbourg, d’une balade en bateau dans la Petite France et à vélo dans la Neustadt, de découvertes culturelles merveilleuses aux alentours de la cathédrale, de la visite du parlement européen, de bien-être avec deux spas extraordinaires, de très belles adresses de charme et de gastronomie. Entre incontournables alsaciens, insolites et pépites cachées, Strasbourg a tant à offrir.
Au programme de cet article : flâneries et découvertes, culture et gourmandises, belles adresses chic et décalées, bien-être et beauté de l’Alsace. Trois jours à Strasbourg, qui vote pour ?

City trip à Strasbourg en automne : belles adresses et idées pour visiter la capitale de l'Alsace
Strasbourg en automne
City trip à Strasbourg en automne : belles adresses et idées pour visiter la capitale de l'Alsace
Des incontournables
Strasbourg en automne, city trip en Alsace avec de belles adresses

J’ai réalisé ce city trip strasbourgeois d’automne en binôme avec mon amie photographe Marion Carcel alias Foehn Photographie. Ensemble, nous formons un duo de créatrices de contenu voyage passionnées de belles églises, de spa de rêve et de découvertes illuminées. Toutes les photos de cet article sont les siennes.

Visiter Strasbourg à l’automne et l’adorer

Il y a tant de choses à aimer à Strasbourg.
Ville fluviale, ville romaine, elle devient au Moyen Âge une puissante cité épiscopale et la vitrine flamboyant du Saint Empire romain germanique. Strasbourg, cela signifie en vieil allemand « la ville des routes », et cela résume sa destinée : celle d’être un carrefour rayonnant, une future capitale européenne. Du Saint Empire Romain germanique au royaume de Louis XIV, des conquêtes prussiennes au traité de Versailles, elle fut alternativement allemande et française, plusieurs fois au cours de son histoire. Face à ces tiraillements, la belle Strasbourg a choisi d’affirmer sa singularité : mi-germanique, mi-latine, Strasbourg sera résolument alsacienne et européenne, ancrée dans sa profonde typicité locale et dans son destin cosmopolite à l’échelle du continent. Les imposants bâtiments du quartier européen – parlement, cour de justice –  rappellent sa vocation à se tenir au cœur de notre monde.

Strasbourg en automne, city trip en Alsace avec de belles adresses
Le parlement européen. Strasbourg, au coeur du continent


La première cathédrale gothique au monde fut édifiée ici, au XIe siècle, pionnière d’un art nouveau dont la splendeur et la grâce fascinent encore aujourd’hui. Cette sublime cathédrale, emblème de la ville, fut jusqu’en 1874 la plus haute du monde – plusieurs siècles de règne !

Strasbourg en automne, city trip en Alsace avec de belles adresses
Une des plus belles cathédrales du monde


Au XIXe siècle, lorsque Strasbourg redevient allemande, l’empereur Guillaume (Kaiser Wilhelm en VO) fait bâtir la Neustadt, ville de savoir et de pouvoir, entre bibliothèques et universités, églises et palais. Ces quartiers verdoyants et aérés font aussi partie de la beauté strasbourgeoise.

Strasbourg en automne, city trip en Alsace avec de belles adresses
Le Palais du Rhin, qui fut autrefois conçu pour être le palais de l’empereur Guillaume, dans la Neustadt


Mais il faut aussi évoquer le grès rose des Vosges qui s’enflamme au couchant, la lumière sur les pavés et des reflets dans les canaux le soir, les colombages et des géraniums, les grands jardins fleuris, les avenues qu’on parcourt à vélo, la magie intemporelle de cette ville enchantée et si agréable à vivre. J’aime profondément Strasbourg dans toutes ses facettes, toutes ses époques.

Comprendre l’histoire de Strasbourg avec la visite du 5e lieu

Au 5e lieu, sur la place du Château juste à côté de la cathédrale, on vous raconte l’histoire grandiose de cette cité hors normes. Passionnant centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine, il vous fera explorer de façon ludique et accessible l’histoire de Strasbourg, les singularités de son bâti et les grandes étapes de son développement. Castrum romain, cité épiscopale, ville des routes, carrefour fluvial, culturel, politique, stratégique au cœur de l’Europe, Strasbourg est véritablement unique dans l’histoire de notre pays et de notre continent. Le film retraçant son histoire m’a passionnée.
Le centre est immersif, participatif et vraiment sympa, grâce à de nimbreux ateliers ludiques qui vous permettent de mettre la main à la pâte (ou plutôt ici, au mortier… virtuel). Vous pourrez construire les arcs-boutants de la cathédrale vous-mêmes (je confesse : nous avons lamentablement échoué, la chrétienté ne serait pas bâtie grâce à nous), suivre les bateaux de dock en port dans une des plus grandes cités fluviales du continent, remonter le temps avec des plongées immersives dans le Strasbourg des années 1900, finir par un portrait chinois de la belle alsacienne.

Un voyage dans l’histoire de grande qualité, à la fois très instructif et ludique, qui se veut accessible à tous, enfants, adultes, étrangers et personnes handicapées, et qui nous a séduites !

La sublime cathédrale Notre Dame de Strasbourg

La merveille !
J’aurais tant à vous dire sur la cathédrale de Strasbourg, le joyau de grès rose et de vertige apprivoisé, sublime œuvre des hommes à la gloire de Dieu, symbole de la puissance de la ville épiscopale. Elle fut une des premières cathédrales gothiques au monde, et demeura jusqu’en 1874 la plus haute. Sa flèche de 142m est la plus haute construction médiévale qui nous soit parvenue.

Son horloge astronomique est un chef d’œuvre inouï d’ingéniosité : les différentes horloges indiquent avec une précision stupéfiante les éclipses de soleil, de lune, les positions des astres – une des horloges couvre une méthode de 25 000 ans ! -, et bien sûr les saisons et la date de Pâques (qui change chaque année). Imaginer le chef d’œuvre de précision mathématique et astronomique qui préside à de tels calculs donne le tournis.

Notre Dame de Strasbourg m’éblouit – la douceur du grès rose des Vosges, la beauté des vitraux du XIIe et XIIIe siècle miraculeusement épargnés par les vicissitudes des siècles, la majesté de la flèche, tout fait d’elle la cathédrale que je préfère, celle qui m’émerveillait déjà quand j’étais étudiante en allemand et qui continue de me fasciner !

Lorsque vous visitez Strasbourg, il faut absolument monter sur la plateforme au sommet de la cathédrale. La vue sur la vieille ville à 360 est époustouflante et vous permet vraiment de comprendre son architecture et sa structure. Et j’ai été très émue de découvrir les messages laissés dans la pierre par les visiteurs du 18e et 19e siècle – des Français, des Allemands, des grands noms et des anonymes.

City trip à Strasbourg en automne : belles adresses et idées pour visiter la capitale de l'Alsace

Astuce photo : c’est très tôt le matin que nous avons eu l’esplanade de la cathédrale sans personne ou presque ! Ensuite, dès l’ouverture de la cathédrale, les groupes arrivent et la place ne désemplit jamais.

Flâner dans la Petite France et au barrage Vauban 



Toute ville a ses incontournables. Des cartes postales qu’on a forcément en tête quand on rêve à une destination. Si je vous dis « Strasbourg », je sais que vous pensez à la Petite France. Vous pensez à cette maison emblématique, la Maison des Tanneurs, édifiée en 1572, que tous les bateaux admirent sur leur passage au cœur des canaux et des écluses. Vous voyez ces reflets que seules les péniches troublent parfois, ces géraniums aux balustrades, ces colombages, ces teintes chaudes et douces – l’Alsace idyllique !

Quelques idées et astuces photo : Un des plus beaux points de vue sur la Petite France et la cathédrale au loin, c’est la terrasse du barrage Vauban. Elle est gratuite, et en accès libre le jour – vérifiez les horaires, ils changent selon la saison ! Cette fortification historique superbe offre un panorama d’exception sur la vieille ville. C’est au coucher de soleil que la lumière est la plus belle et la plus photogénique, allez y en fin d’après-midi.


C’est aussi tard dans l’après-midi que nous avons eu la plus belle lumière sur l’iconique Petite France, quartier des canaux, colombages et géraniums.

Un tour en bateau avec Batorama

Parfois, c’est bien de faire des choses de touriste. Le bateau-mouche avec Batorama à Strasbourg, on y va ? Totalement ! Confession : c’est la 3e fois que je le fais, et je ne suis pas encore lassée. Vous aurez des points de vue inédits et somptueux sur toutes sortes de lieux magiques, dans la Petite France, au cœur des églises, le long du Parlement, et mon spot préféré, au barrage Vauban, avec ses reflets somptueux.

Strasbourg en automne, city trip en Alsace avec de belles adresses

Si vous faites le tour en bateau avec Batorama, ce que je recommande chaudement, vous passerez au milieu de la carte postale de la Petite France et aurez accès à une expérience originale en traversant les écluses qui rendent navigable cette partie du Rhin autrefois tumultueuse. Vous apprendrez plein de choses sur la Petite France, notamment l’origine du nom. Je vous le dévoile, ce n’est pas très romantique : à l’époque où Strasbourg était allemande, on soignait ici les soldats français qui revenaient avec… la syphilis !

Info importante au sujet de Batorama : vérifiez bien si le bateau que vous réservez est couvert ou ouvert. Si vous voulez faire des photos, il vous faudra absolument un ouvert, il est impossible d’en faire dans les couverts. A l’inverse, si vous craignez le soleil / le froid de l’hiver ou la chaleur de l’été / la pluie de l’automne, choisissez un couvert.

Strasbourg à vélo : paradis cycliste entre Neustadt et Orangerie


Ce qui nous a vraiment impressionnées à Strasbourg (à part les tartes flambées, évidemment), ce sont les pistes cyclables. Elles sont omniprésentes, partout dans la ville, larges, rassurantes et bien aménagées. Je rêverais d’avoir ça partout ! Il est tellement facile de se déplacer à vélo dans la capitale alsacienne, qui est de surcroît verte et aérée, entre berges du Rhin, grands jardins et allées ouvertes. Nous avons loué nos vélos chez One City Tours et passé la journée à explorer.

Strasbourg en automne, city trip en Alsace avec de belles adresses


Nous avons commencé par la Neustadt, la ville nouvelle construite par les Allemands en 1870 lorsque l’Alsace redevient germanique, avec ses impressionnantes allées et ses bâtiments néo classiques exposant le savoir, à travers l’université et la bibliothèque à l’effigie des plus grands penseurs et auteurs allemands et universels, et le pouvoir avec le palais impérial. Pour moi qui ai follement aimé Weimar et consacré une partie de ma vie à l’étude de la littérature allemande, ces statues de Goethe, Kant ou Leibniz ont quelque chose d’émouvant, comme si je venais saluer de vieux amis qui m’ont accompagnée plus jeune.

Strasbourg en automne, city trip en Alsace avec de belles adresses
Strasbourg en automne, city trip en Alsace avec de belles adresses

C’est aux portes de la Neustadt qu’on trouve la très belle fontaine de Janus, du nom de ce Dieu antique à deux têtes, qui représente la dualité strasbourgeoise : un visage tourné vers la France, l’autre vers l’Allemagne, dans un flux permanent d’eau mouvante qui évoque cette identité toujours en mouvement.

Strasbourg en automne, city trip en Alsace avec de belles adresses

Nous faisons un tour au très beau jardin de l’Orangerie, avec sa roseraie, son lac, son Temple de l’amour (Strasbourg, si romantique), ses voûtes végétales – j’aime tellement ce parc ! Prenez le temps d’explorer ses curiosités, ses recoins bucoliques et charmants. Les grandes allées sont idéales pour les cyclistes et les joggeurs.

Strasbourg en automne, city trip en Alsace avec de belles adresses
Reflets dans le lac de l’Orangerie
strasbourg en automne
Le temple de l’amour

 Nous pédalons le long du Rhin face à l’impressionnant parlement européen, et admirons le défilé des églises – catholiques, protestante, orthodoxe, Strasbourg est multi confessionnelle et possède une superbe architecture religieuse. A vélo, tout va plus vite, et on profite des différentes facettes de cette ville cosmopolite et magnifique. Je trouve que la saison la rend encore plus belle. Strasbourg à l’automne vaut le détour…

Visiter le Parlement européen de Strasbourg

Lors de notre séjour d’automne à Strasbourg, nous étions en pleine session plénière du parlement européen, et l’agitation était palpable : à l’épicentre de l’Union Européenne, toute la ville vibrait au rythme du parlement. C’était l’occasion parfaite d’entrer au cœur des institutions européennes et de découvrir cet organe essentiel du fonctionnement de la démocratie du continent – et d’aller admirer leur art consommé de la culture de la monstera géante.

Au sein du parlement, l’hémicycle où siègent les députés européens est une impressionnante coquille de bois enchâssée dans le second cercle de verre. Les photos à l’intérieur sont interdites, mais l’accès aux débats est libre. Des casques de traduction vous sont fournis, reliés aux cabines des interprètes passant en temps réel d’une langue à l’autre au sein des multiples idiomes de l’UE.

Au sein du parlement européen, le Parlementarium expose de façon claire et didactique le fonctionnement des institutions, et le trombinoscope interactif des députés vous permettra d’en apprendre davantage sur nos représentants. De nombreuses expositions explorent l’histoire du parlement et des sessions. J’ai beaucoup aimé cette visite, instructive et passionnante, qui rend l’UE plus humaine et accessible.

Important : il vous faudra une pièce d’identité et passer par le contrôle de sécurité (ne prenez pas, par exemple, de petit couteau de poche) pour accéder au parlement. L’entrée est libre et gratuite.

Visiter les plus belles églises de Strasbourg

 De Strasbourg, on connaît tous la grandiose cathédrale. Mais connaissez-vous les autres joyaux ? Une petite liste des plus belles églises strasbourgeoises à se garder sous le coude pour une visite dans la capitale alsacienne, en sachant bien sûr que toute sélection est subjective…

L’église réformée Saint Paul

Construite dans les années 1870 en style néo-gothique pour les besoins de l’armée allemande, son allure fantasmagorique séduit illico. Une organisation militaire se cache derrière son allure de Poudlard alsacien : les innombrables portes sont chacune destinées à un régiment, un corps de l’armée, afin de permettre aux soldats de prendre place en un temps record et avec méthode.

Une porte dérobée mène à l’escalier spécial conçu pour l’empereur Guillaume II, et la nef contient le plus grand orgue d’Alsace. Le pasteur nous a raconté son histoire passionnante, sur fond de guerre et de réconciliation franco-allemande : aujourd’hui, les 5000 tuyaux de cet orgue exceptionnel mêlent les voix allemandes et françaises, dans un esprit de concorde et d’harmonie… Les superbes vitraux, chacun témoin de son époque, retrace aussi cette histoire mouvementée, tiraillée entre deux pays, qui s’achève en symbole de réconciliation.

Les plus belles églises de Strasbourg


L’église protestante (luthérienne) Saint Thomas

Véritable cathédrale du protestantisme alsacien, elle a joué un rôle considérable dans l’introduction de la réforme luthérienne en terre alsacienne, et les plus grands noms de la vague protestante sont venus y prêcher, sous l’impulsion de son pasteur à l’activisme déterminant. elle me fascine par son univers baroque : crânes, danses macabres, memento mori rappellent les grandes terreurs du XVIe siècle, entre épidémies, guerres de religion et spectre de l’apocalypse. Elle a non seulement une grande importance dans l’histoire de la Réforme en Alsace, mais aussi dans l’histoire culturelle de la région : Mozart lui-même a joué sur son orgue extraordinaire en 1770. C’est, à titre personnel, ma préférée.

Les plus belles églises de Strasbourg

L’église orthodoxe de Tous-les-Saints


Cette superbe église orthodoxe bâtie dans les années 2010 est belle comme une meringue dorée avec ses volutes blanches et ses grands volumes lumineux. Elle m’a séduite par sa silhouette de vague et sa lumière éclatante. Elle est russe, mais parce que la communauté russe expatriée ne partage pas forcément (loin de là) la folie meurtrière de Poutine en Ukraine, elle prie désormais pour la paix…


Parce que Strasbourg est une ville cosmopolite et ouverte sur de nombreuses cultures, elle abrite également une grande mosquée et une importante synagogue – que je me promets de visiter lors de ma prochaine visite !

Une curiosité : Aubette 1928

Sur la très belle place Kléber se cache une curiosité, un musée strasbourgeois arty et original : Aubette 1928, bâtiment de l’avant-garde des années 1920, aujourd’hui classé parmi les monuments historiques. Conçu comme un œuvre d’art totale par Jean Arp et Sophie Taeuber-Arp, l’Aubette se voulait lieu de culture et de dialogue entre les arts, avec un bar, un ciné-dancing, une salle de musique… Avec ses formes géométriques, ses aplats de couleurs et son style épuré, il évoque une sorte de Mondrian fait architecture. Je pense ne pas être la personne la plus sensible à cet état d’esprit et ce style, et j’aurais aimé voir l’Aubette « vivante », avec un cinéma, un bar, des spectacles, comme l’ont rêvé ses créateurs, mais je pense que ce beau bâtiment ravira les amoureux d’architecture, de design et de patrimoine du XXe siècle.

Bonnes adresses à Strasbourg

Où dormir, où manger, où boire un verre, où faire un spa à Strasbourg ? Voici les belles adresses qui nous ont séduites lors de notre voyage automnal en Alsace.

Un hôtel-spa au cœur de Strasbourg : Maison Rouge


Lors de notre beau séjour d’automne à Strasbourg, nous sommes tombées amoureuses de l’hôtel où nous avons eu le bonheur de séjourner : le magnifique Maison Rouge Hôtel Spa 5 étoiles de charme en plein cœur de ville. Nous étions au centre de Strasbourg dans un cocon de douceur, à deux pas de tout, et nous garderons un souvenir enchanté de cette adresse où tout était parfait. Un bel hébergement, c’est pour moi le début d’un beau voyage.

Maison rouge, côté spa :


Le spa est accessible à tous, clients de l’hôtel ou non, avec des créneaux semi privatisés qui assurent un tout petit comité. Il comporte un très beau bain nordique, un sauna, un hammam, et un espace de soins où nous avons bénéficié d’un merveilleux massage profondément relaxant sous des mains expertes. Je le recommande vivement à un amoureux en voyage romantique à Strasbourg, ou à un groupe d’amies cherchant une parenthèse de détente et de bien-être lors d’un séjour en Alsace. Si vous êtes Strasbourgeois, n’oubliez pas que vous pouvez aussi y aller n’importe quand, le spa est disponible même à ceux qui ne dorment pas à Maison Rouge !

Côté restaurant : les brunchs et Le 1387

J’ai adoré la décoration de l’hôtel Maison Rouge, très raffinée et remplie de jolis détails, et notamment le salon Belle Époque où est servi le petit déjeuner, qui a un charme incroyable. Le petit déjeuner lui-même était une pure folie ! Une profusion merveilleuse de délices qui changeaient chaque jour… Il est possible de venir y prendre le brunch, et je vous le recommande très chaleureusement, strasbourgeois ou de passage, car c’est un des plus beaux buffets de petit déj que je connaisse – spectaculaire !

Quant au restaurant, le 1387, c’est un très beau bistronomique chic avec un cadre feutré, une très belle carte de vins alsaciens et une cuisine fine et savoureuse. Un beau moment dans cet hôtel-bar au look rétro que j’affectionne.

Bien-être : les incroyables bains municipaux de Strasbourg 

Vous cherchez de bonnes adresses spa à Strasbourg ? Après avoir testé et adoré le spa de Maison Rouge, nous étions prêtes à remettre une petite couche de bien-être. Le dernier matin de notre séjour, la pluie a annulé les visites en extérieur prévues, nous en avons donc profité pour rester sur une thématique aquatique (mais choisie) et découvrir un lieu incroyable, les bains municipaux, tout récemment restaurés, rénovés et remis au goût du siècle tout en gardant leur âme Belle Epoque.

Entendons-nous bien, aller à la piscine, c’est toujours chouette. Mais aller à la piscine dans un bâtiment classé monument historique, cela n’arrive pas tous les jours. Inauguré en 1908 comme chef d’œuvre de la Neustadt – nouvelle ville allemande -, ce bâtiment Belle Époque d’une beauté incroyable a été récemment restauré et réouvert et j’ai été tout bonnement fascinée. La restauration a permis de garder tout l’esprit des années 1900, l’exubérance et la beauté art nouveau de cette époque. Je crois que je n’ai jamais vu une aussi belle piscine.

 Et il vous faut absolument prendre le supplément espace bien être pour accéder aux étages supérieurs : c’est incroyable. Imaginez des bains de style oriental bâtis dans les années 1900, conservés intacts, avec les tuyaux de cuivre rétro et les inscriptions anciennes, et un espace spa moderne et nouvellement conçu avec de superbes saunas, salles au sel himalayen, bassins à remous d’ambiance tropicale. Le clou ? L’immense piscine extérieure de l’espace bien être, au milieu des colombages !

Strasbourg en automne : bonnes adresses et que voir que faire

Cet endroit est fantastique et je ne manquerai pas d’y retourner lors de mon prochain séjour à Strasbourg… Cela m’a rappelé les thermes de Budapest et je vous recommande vraiment d’y faire un tour.

Bonnes adresses gourmandes à Strasbourg : restos, bars

Outre l’hôtel Maison rouge évoqué plus haut, avec son brunch fabuleux et son excellent bistronomique Le 1387, voici quelques autres belles adresses pour se régaler à Strasbourg.

Le Tigre : Des bières artisanales brassées sur place dans de grands fûts spectaculaires, une déco XXL avec tigre géant, un Biergarten à l’allemande, un décor insolite qu’on a envie de photographier dans tous les sens et d’excellentes tartes flambées : une bonne soirée entre potes.

Le Männele : Gros coup de cœur pour cette auberge à la déco tradi (bois, bretzels, petits bonhommes – männele – apportant des bocks) et insolite (plantes dans des tasses, petits éléments créatifs rigolos) où on se régale d’une cuisine à la fois simple, abordable et pleine de petites surprises sympas. Excellent rapport qualité-prix et chouette ambiance.

La Hâche : une ambiance feutrée, intimiste, dans une très belle salle de bois sombre nichée dans une maison ancienne au cœur de la ville, un éclairage à la bougie qui invite aux confidences et à la romance. Côté plats, on a testé les spécialités végétariennes et les salades et on s’est régalées.

Aux Armes de Strasbourg : au coeur de la vieille ville, un bistrot convivial et traditionnel en service non-stop, niché dans un bâtiment historique classé à l’ambiance chevaleresque géniale. On a pris la quiche au munster et elle était à tomber !

The Drunky Stork Social Club : la cigogne ivre a des secrets à nous dire ! Ce bar à la Gatsby à la déco incroyable, digne d’un film hollywoodien en costumes, propose d’excellents cocktails et un petit voyage dans les années folles.

Continuer la découverte de l’Alsace

Strasbourg, ville que j’aime depuis mes dix-huit ans et dont je ne me suis toujours pas lassée, a encore des choses à me raconter, et je sais que j’y reviendrai. Et même si son marché de Noël est fabuleux, bien sûr, je ne peux que vous recommander de la découvrir à une autre saison, avec moins de monde, des tarifs plus abordables, une ambiance plus intimiste. Étudiante, j’avais adoré Strasbourg au printemps, avec les magnolias en fleurs, mais Strasbourg à l’automne est un régal absolu avec ses couleurs chaudes si assorties aux teintes du coeur de ville, et je garderai un souvenir fabuleux de ce voyage alsacien.
Voici d’autres idées pour continuer la découverte de l’Alsace :

L’Alsace à l’automne, avec des vues magiques depuis le Haut Koenigsbourg et dans le vignoble alsacien du côté de Colmar

Les marchés de Noël du sud de l’Alsace, moins célèbres et donc moins peuplés, mais parfaitement charmants : Mulhouse, Thann, Guebwiller, l’Ecomusée d’Alsace…

Un hôtel-spa fabuleux au nord de Strasbourg, La Source des Sens

– Mes plus belles destinations d’automne en France, avec de nouveau une évocation alsacienne, du côté d’Eguisheim

– En allemand, pour ceux qui lisent la langue de Goethe : déclaration d’amour à l’Alsace avec Strasbourg, le marché de Noël de Colmar, Sessenheim et Kaysersberg.

Que voir en Alsace à l'automne ?

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager, et à vous abonner à la newsletter pour de nouvelles aventures en France et ailleurs !

Strasbourg en automne : bonnes adresses et que voir que faire
Sacrée Sainte Bretzel par la grâce du Männele !

Un très grand merci à Strasbourg Tourisme, et tout particulièrement à Sophie, pour ce séjour absolument parfait où nous n’aurions rien voulu changer, tant tout était beau et merveilleux !


 [AB1]

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

9 commentaires pour
“City trip d’automne idyllique à Strasbourg”

  • Nous avons été à Strasbourg il y a de ça plusieurs décennies, je dirais même un peu plus d’un demi-siècle… c’est maintenant très loin dans mes souvenirs, cette ville a dû sans aucun doute bien changé, et le peu que je m’en souvienne, c’est vrai qu’elle fait partie des plus belles villes de France. Cela se voit bien sur ces superbes photos ! Merci Ariane pour ce magnifique reportage !
    Gilbert d’Ahuy

  • Même en connaissant Strasbourg ça donne envie de re-découvrir et de flâner dans la ville!

  • J’adore votre blog et aussi, de voir votre séjour à Strasbourg! Très intéressant, ça donne trop le goût d’y aller! La photographie, le texte, les expériences et vous rendez le tout vraiment bien. Merci 🙂

  • Je suis amoureuse de l’Alsace moi aussi !

  • Oh la la la … Avec tant de superlatifs, on ne peut que tomber une nouvelle fois sous le charme de tes mots et des photos de Marion ! Quelle surprise, presque, de redécouvrir Strasbourg à travers vos yeux !
    Cet hôtel, ce spa, les thermes qui rappellent en effet tellement ceux de Budapest, les balades à vélo et bateau, les canaux… Tout fait envie ! C’est tellement chouette d’être toujours autant étonnée par les beautés de son propre pays !
    Merci du détour ! (et du concours !)

  • Bonjour, très très beau reportage sur cette magnifique ville qu’est Strasbourg… j’aimerais y aller lorsque la ville a mis ses habits de lumière pour Noël 🎄, cela doit être trop beau 🌟

  • Mes meilleurs amis y ont habité quelques années, je regrette de ne pas y être aller plus souvent. Tellement de belles choses à découvrir. Les photos sont magnifiques et les commentaires forts instructifs. 🙏

  • Les photos et blog sont cadeaux: je me souviens quand j’etais etudiant a l’universite 1973-1974. Quelle belle ville! La Petite France, La Cathedrale—aussi les vins d’Alsace, la tarte a l’oignon, Choucroute garnie. Je voudrais retourner a Strasbourg!

  • Ma meilleure amie vit à Strasbourg, c’est une ville que j’aime beaucoup !!

Laissez un commentaire


Explorez Itinera Magica

Consultez le profil de ItineraMagica sur Pinterest.