Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
3 décembre 2021    /    

Tignes, une montagne de sensations fortes-

Êtes-vous déjà venus l’hiver skier à Tignes, au cœur du parc national de la Vanoise en Savoie ? Tignes est le pays des superlatifs. Montant à près de 3500m, c’est un des plus hauts domaines skiables d’Europe, avec en ligne de mire le point culminant de la Savoie, la Grande Casse, 3855m. Entre le glacier, sur qui on skie même en été, le lac que l’hiver change en banquise gelée, et la minéralité brute de ces versants qu’aucun arbre n’adoucit, Tignes est fascinante par sa radicalité alpine. Tignes, c’est la montagne à l’état brut, un nectar de cimes et de vertige. Nous sommes ici au pays des pentes raides, de la haute montagne vertigineuse et des défis qui font battre le cœur plus fort. Tignes la sportive aime miser sur l’adrénaline : j’ai rarement vécu autant d’expériences insolites et de sensations fortes qu’ici, entre ski freeride, expériences dans la glace, motoneige et autres ULM pendulaires. En un week-end de ski et de neige à Tignes, j’ai eu une sensation de dépaysement radical, comme un voyage dans le grand nord ou sur la lune, et j’ai été littéralement hypnotisée par la beauté et la puissance de cet univers exceptionnel.
Je vous propose de me suivre pour un séjour en hiver à Tignes, entre ski et insolites, mondes de glace et aventures de l’extrême à portée de tous. Prêts pour un grand voyage dans le blanc ?

Tignes Val Claret et le lac
Un séjour à Tignes en hiver : ski, motoneige, ski de rando, ice floating, plongée sous glace, ULM...
Ski de randonnée à l’Aiguille percée
Un séjour à Tignes en hiver : ski, motoneige, ski de rando, ice floating, plongée sous glace, ULM...
Au coeur des glaces

Tignes, monde minéral et lac gelé

Tignes est un monde extraterrestre. Nous dormons à Tignes Val Claret (2100m), au pied de la Grande Motte (3653m) et à deux pas d’un immense lac que l’hiver a gelé, et qu’on traverse à pied ou en motoneige électrique, dans une atmosphère de grand nord. Dans les Alpes, j’ai plus l’habitude de la moyenne montagne, des altitudes douces, alpages, forêts, villages humanisés. Tignes m’a conquise, et j’y ai souvent repensé depuis, car elle est étonnante : cette station aux airs de base lunaire a été un de mes plus beaux coups de cœur alpins, alors même qu’elle ne ressemble pas à ce que j’aime d’ordinaire.

Un séjour à Tignes en hiver : ski, motoneige, ski de rando, ice floating, plongée sous glace, ULM...
Tignes Val Claret et le lac presque entièrement gelé
Tignes, plus haut, plus blanc

 
Nous entrons déjà dans la haute montagne. C’est un univers minéral, éblouissant de blancheur, où les sommets sont tout proches et où la pierre et la glace règnent en maîtresses. Ici le domaine skiable monte à 3450m sur le glacier, et la saison de ski est très longue, d’octobre à mai. Tignes la sportive fascine les amateurs de freeride avec ses immenses descentes et ses dénivelés poudrés. Avant, son slogan était : plus haut, plus blanc. Aujourd’hui, c’est : Tignes, stade naturel. Les deux lui vont bien. Stade naturel, car terrain de jeu extraordinaire – et stade naturel, car on ressent ici une forme d’âpreté sublime qui nous oxygène et nous coupe du quotidien. Seuls au soleil des cimes, dans le blanc infini.

J’ai profondément aimé Tignes, cette haute altitude déconcertante et sublime à la fois, où l’homme se fait tout petit… Et c’est l’endroit idéal pour s’essayer au ski de randonnée.

Ski de randonnée à Tignes, vers l’Aiguille Percée

J’ai découvert Tignes pendant cet étrange hiver où le virus avait fermé les remontées. A l’ordinaire, Tignes-Val d’Isère, c’est un immense domaine skiable avec 300km de pistes de tous niveaux, réputées pour être longues, sportives et un vrai bonheur pour les amateurs de grand ski. Mais début 2021, la descente se mérite : il nous faudra chausser nos peaux de phoque et nous essayer au ski de randonnée.

Un séjour à Tignes en hiver : ski, motoneige, ski de rando, ice floating, plongée sous glace, ULM...

Avec le chaleureux et très pédadogue Bertrand Clair, moniteur de ski spécialiste du hors-piste et du ski de randonnée, nous partons pour le sublime site de l’Aiguille percée, surplombant la station à 2700m. 600 mètres de dénivelé nous attendent, une longue montée au soleil dans la poudreuse au cœur d’un paysage sublime de haute montagne, âpre, minéral, immense ! Au loin la Grande Casse, le plus haut sommet de Savoie, est balayé par les vents des hautes altitudes.

Un séjour à Tignes en hiver : ski, motoneige, ski de rando, ice floating, plongée sous glace, ULM...
ski de randonnée à tignes
Un séjour à Tignes en hiver : ski, motoneige, ski de rando, ice floating, plongée sous glace, ULM...
Un séjour à Tignes en hiver : ski, motoneige, ski de rando, ice floating, plongée sous glace, ULM...

A la fin de la montée, je sens mon souffle se raccourcir, mais le désir de beauté nous porte jusqu’à cette sublime roche que l’érosion a sculptée comme le chas d’une aiguille. La vue sur les lacs en contrebas, la solitude vivifiante de ce site superbe, tout m’émerveille.


Une petite descente, une délicieuse pause aux morilles et à la crème sur la terrasse d’un resto d’altitude…

Séjour en hiver à Tignes

Puis c’est la descente, 900 mètres de dénivelé négatif, de pur plaisir jusqu’à Tignes 1800. A la descente, on enlève les peaux et cela redevient du ski alpin classique, avec le plaisir de la glisse et des virages. La montagne procure des bonheurs tellement purs et Tignes est un décor grandiose pour les amoureux des cimes !

Une expérience givrée : ice floating avec Alban Michon dans le lac de Tignes

C’est à Tignes que j’ai découvert une activité insolite complètement dépaysante : l’ice floating ! Le grand explorateur et aventurier Alban Michon propose cette activité hivernale inspirée de ses expéditions groenlandaises. Dans des combinaisons de survie utilisées en mer nordique lors des submersions et hélitreuillages, nous flottons dans notre bain de glaçons, complètement portés par la combinaison, dans un silence absolu. Je n’ai pas froid. Je flotte au milieu de la glace, complètement détendue, apaisée, savourant l’étrangeté de cette sensation puissante et incongrue. J’en oublie que j’ai le look torride d’un Teletubbie XXL.
Pour les plus courageux, Alban propose aussi d’apprendre à survivre à une chute dans la glace… sans la combinaison ! et d’autres expériences de survie basées sur ses incroyables aventures nordiques.

ice floating tignes
ice floating tignes
ice floating tignes
ice floating tignes


Laissez-moi vous dire quelques mots au sujet d’Alban Michon et de sa vie extraordinaire. Spécialiste de l’Arctique et de la plongée sous glace, il a notamment traversé le passage du Nord Ouest en solitaire (62 jours seul au monde…), monté nombre d’expéditions d’aventure et de collecte de données scientifiques, au Groenland et ailleurs. Discuter avec lui est passionnant : Alban croit en la puissance du mental, plus importante encore que la préparation physique. Il a fondé l’Ecole des explorateurs, et propose à la fois des expéditions polaires, accessibles à tous les gens curieux et motivés, et des stages à Tignes axés sur la survie et/ou la préparation mentale. C’est un héros étonnamment abordable, sympa et chaleureux qui a créé l’ice floating pour permettre au plus grand nombre d’approcher ces sensations de déconnexion totale qu’il a pu vivre en mer du nord.

alban michon
alban michon


L’ice floating, ou flotter dans la glace en combinaison de survie, est une expérience de lâcher prise totale. Une sensation étrange m’envahit : je sens le froid, mais je n’ai pas froid. La combinaison appuie sur moi et me masse. Je flotte en silence, totalement détendue. En mer nordique, je pourrais survivre 4 ou 5h maximum ainsi. J’ai vraiment adoré l’expérience. Et la prochaine fois, j’ai très envie de tenter la plongée sous glace – c’est possible aussi à Tignes !

ice floating tignes

Un tour en moonbike, la motoneige électrique

Envie de tester la motoneige, mais peur du bruit, de la puissance ou des odeurs d’essence ? À Tignes, vous pouvez tester une alternative plus douce, silencieuse et légère : un scooter des neiges électrique, le moonbike, fabriqué en France par une entreprise annécienne pour une virée vraiment fun autour du lac gelé. L’activité est ludique et joyeuse, on s’amuse beaucoup à foncer dans les virages et dévaler la pente poudreuse avec nos moonbikes. Une belle découverte ! Tignes m’a marquée par la belle diversité des activités proposées, et le moonbike était une jolie surprise. Pour moi qui ai aussi testé la motoneige en Laponie finlandaise, la sensation de puissance n’est pas la même, et je n’ai pas retrouvé cette ivresse de la vitesse que j’avais adorée à Rovaniemi. Mais le côté silencieux, écolo, ludique, est vraiment agréable, et j’aime l’idée de ne pas apporter de nuisances sonores ou de pollution olfactive aux massifs traversés. Et j’ai adoré foncer sur ma jolie moonbike sur le lac gelé dans la lumière du soir approchant ! Une jolie expérience à tester.

motoneige moonbike tignes
motoneige moonbike tignes

Le lac du Chevril et l’église de Tignes, une histoire mélancolique

L’histoire de Tignes est entachée d’une lutte douloureuse et d’un drame intime. Après la Seconde guerre mondiale, les besoins énergétiques de la France sont énormes. Il faut approvisionner les villes en électricité et la construction de grands barrages hydro-électriques est décidée à plusieurs endroits dans les Alpes. La région de Tignes convient parfaitement à l’édification de ce qui restera, aujourd’hui encore, le plus grand barrage de France : celui de Chevril, dressé sur l’Isère, 181 mètres de haut, 235 millions de mètres cubes. Mais à l’époque, l’ancien village de Tignes se dressait au fond de cette vallée aujourd’hui inondée, et l’opposition des habitants était forte. S’ensuivent plusieurs années de lutte en vain, les paysans de Tarentaise contre l’Etat français froid et distant, la mémoire ancestrale contre l’intérêt national, la déchirure intime contre la frénésie des Trente glorieuses. Protestations, manifestations, sabotages après le début des travaux, les gens de Tignes ont tout tenté. Lors de la mise en eau, il faudra les évacuer de force et dynamiter les maisons des expulsés pour les contraindre à quitter la terre ancestrale… et voir dans les larmes les flots noyer leur histoire.
Tignes s’est reconstruite plus haut, au-dessus des eaux. Le lac du Chevril est aujourd’hui un site magnifique, et ce turquoise riant ne laisse rien supposer du drame qui s’est joué ici.

Le lac du Chevril
Un petit lac sans commune mesure avec l’énorme lac du barrage

Mais l’histoire a laissé des traces dans la mémoire collective, et il faut visiter l’église Saint Jacques de Tignes, site emblématique de cette blessure émotionnelle. L’ancienne église romane a été détruite et noyée sous les eaux du barrage, mais les habitants l’ont rebâtie quasiment à l’identique dans le nouveau village, et ont pu sauver certaines pièces remarquables, notamment les retables baroques polychromes. Le Christ en croix dressé devant l’église se tenait autrefois devant l’ancien bâtiment, il a été déplacé ici – mais ses bras sont baissés et non tendus, en signe de désolation face au spectacle de Tignes noyée. Poignant.

tignes église st jacques
L’église St Jacques de Tarentaise à Tignes, témoignage de l’histoire douloureuse de Tignes

Au royaume des glaces : le tunnel gelé

C’est un insolite tellement photogénique qui se cache sur le domaine skiable de Tignes et que j’ai découvert grâce à la princesse de Val d’Isère, Léa, blogueuse et monitrice de ski : un tunnel colonisé par la glace, à en jurer qu’Elsa, la reine des neiges, est venue faire des siennes ici.

tunnel gelé glace tignes instagram
Vu sur Instagram : le tunnel de glace de Tignes

Le site est inattendu et poétique, un petit morceau de glacier islandais dans un tunnel savoyard, et j’étais ravie d’évoluer dans ce palais de glace sculpté par l’hiver. Un petit air de grand nord en Tarentaise !

tunnel gelé tignes instagram
tunnel gelé tignes instagram


Pardonnez-moi cette parenthèse rébarbative, mais il me faut glisser deux petites consignes de prudence. Si vous y faites un tour, faites attention, car

1) ça glisse. Certes, cela se voit, mais vous serez surpris, ça glisse VRAIMENT. Allez-y avec des chaussures à crampons, ou mieux encore, avec de petits crampons par-dessus (ça se trouve chez Décathlon et c’est très pratique pour marcher sur la glace).
2) faites vraiment très attention aux stalactites, de vrais poignards de glace de trois mètres de long qui se détachent sans prévenir. Ne passez pas dessous si vous pouvez l’éviter et surtout, ne restez pas stationnés dessous.
Et profitez bien de cette atmosphère féerique !

Encore un peu d’adrénaline à Tignes : vol en ULM, plongée sous glace, zorbing…

Trois autres idées d’expériences à vivre pour faire le plein de sensations fortes et d’insolites à Tignes…

– Nous aurions dû tester l’ULM pendulaire et j’aurais ADORE, mais de mauvaises conditions de vent nous en ont empêché. Voler au-dessus des plus hauts sommets de Savoie, avec une vue incroyable sur le Mont Blanc à quelques encablures de là, doit être une expérience incroyable.

– Parce que l’activité a un grand succès, réservez la longtemps à l’avance : nous n’avons pas trouvé de créneau pour plonger sous la glace, mais l’expérience a l’air magnifique. Dans le lac gelé, à proximité de l’ice floating, faites votre baptême du monde du silence et du froid, passez sous la couche de glace avec combinaison, masque et bouteilles, et voyez les bulles d’air emprisonnées sous la surface, dans un univers mystique de silence et de bleu profond… j’en rêve !

– Une activité que j’aurais pu tester, mais qui à vrai dire me faisait peur : le zorbing ! Le concept ? Sanglé et harnaché dans une grosse boule transparente, vous dévalez la pente en faisant mille tonneaux comme dans une machine à laver. Il faut avoir l’estomac bien accroché ! J’ai fait ma poule mouillée, mais peut-être serez-vous plus courageux que moi, venez me raconter ?

Une bonne adresse abordable à Tignes : Le Curling

Envie de venir faire la fête à 2100m ? A Tignes Val Claret, le Curling est un joli hôtel 3* confortable et abordable, qui propose des tarifs spéciaux aux groupes, et qui cultive son atmosphère de fête avec un bar avec vue sur les sommets et une ambiance montagnarde fun très chaleureuse. Une excellente adresse pour les familles, les amis, qui veulent venir skier et s’amuser sans se ruiner, et être vraiment sur les pistes de ski et au cœur de la vie de la station. Nous y avons très bien dormi dans notre chambre douillette avec vue sur les sommets.

Dans le même immeuble se trouve un resto italien, La Pignatta, où nous avons très très bien mangé (en click’n’collect à l’époque, puisque c’était le grand hiver des restos fermés) : mention spéciale pour les arancini, la burrata et la délicieuse pizza « stella » en forme d’étoile !

Prêts à dévaler les pistes cet hiver ? Tignes est une destination riche en sensations qui m’a émerveillée. Si vous voulez suivre mes aventures, à la montagne et ailleurs, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter.

Merci à l’office du tourisme de Tignes et à Duodecim pour ce séjour riche en émotions que j’ai profondément aimé.

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

5 commentaires pour
“Tignes, une montagne de sensations fortes”

  • Et oui Ariane… de nombreuses fois, mais on étaient bien plus jeunes…avec un collègue et un beau frère, on faisait partie d’une petite équipe où il y avait 2 ou 3 moniteurs qui venaient avec nous pour se détendre, et, ils nous emmenaient dans des endroits, où il fallait rester maître de ses skis et ne pas avoir le vertige ! Que de beaux souvenirs…et, comme on a bien fait d’en profiter dans ces belles années de nos vies ! Et Bravo pour cet article où je reconnais de beaux endroits de certains Massifs !
    Bon Week-end
    Amitiés
    Gilbert

  • Très belle idée de séjour dans une belle Station restée très authentique en hiver comme en été dans des paysages de montagne merveilleux… On ne peut pas s’y ennuyer !
    Gilbert d’Ahuy

  • Superbes toutes ces activités ! Tu as été gâtéee dis-donc !
    Je crois que mes activités préférées auraient été la moto-neige et le tunnel de glace !
    Merci au blog “Pour l’Amour du Voyage de m’avoir fait découvrir cet article avec le #NoelDesBlogs !
    A bientôt
    Guillaume

  • Quelle passionnante aventure tu as vécue là ! De véritables sensations fortes ! Tu as eu beaucoup de mérite de te baigner dans la glace ! Je connais très bien cette jolie station de Tignes, nous y sommes encore passés l’été dernier, c’est sublime ! Bonne journée à toi !

  • Je ne connais cette station que de nom mais tes photos donnent vraiment envie de mieux la découvrir !

Laissez un commentaire


Explorez Itinera Magica

Consultez le profil de ItineraMagica sur Pinterest.