Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
25 septembre 2017    /    

Où voir les couleurs d’automne en voyage ?-

L’automne est là, avec sa farandole de couleurs flamboyantes. Partout dans l’hémisphère Nord, les feuilles des arbres se parent de fantastiques tons rouge et or pour un éphémère incendie. Profitons de la saison magique, partons en voyage à la recherche des plus belles couleurs de l’automne ! Où voir les teintes automnales, les feuilles mordorées, les forêts orange et sang ? Où voir les couleurs d’automne ?

J’ai demandé à d’autres blogueurs de voyage de partager avec moi leurs destinations et leurs plus belles photos des couleurs de saison. Et j’ai complété avec mes propres coups de cœur, des souvenirs des voyages automnaux de ces dernières années. Vous le savez déjà, le Québec est une destination prisée pour admirer les couleurs d’automne, et il sera abondamment représenté – mais nous irons aussi dans les Alpes, au Japon, dans plusieurs villes européennes, et ailleurs en Amérique du Nord, à la recherche des plus beaux plaisirs visuels.

Ne nous voilons pas la face, l’hiver approche, avec son cortège de grippes, charentaises pas sexy, nez qui coulent, patates à la crème et ciels de craie, alors avant l’hibernation et la déprime, profitons du bouquet final que nous offrent les beaux jours moribonds : les couleurs de l’automne ! Nous partons pour un tour du monde des forêts embrasées par la saison. Où voir les couleurs d’automne, partout autour du globe ?

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Les couleurs du Nouveau Brunswick, par Audrey du blog Arpenter le chemin

 

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Couleurs d’automne en Bavière.

 

Couleurs d’extrême Orient : l’automne au Japon

Commençons cette série par une destination qu’on a plus souvent l’habitude de voir associée au printemps qu’à l’automne, le pays du soleil levant. Je ne pensais qu’aux cerisiers en fleurs… mais maintenant, je pense aussi aux érables rougeoyants.

Vue flamboyante sur le Mont Fuji à Kawaguchiko, Japon 

Marine et Alex racontent : « Au pied du Mont Fuji au Japon se trouve le lac Kawaguchiko. Le meilleur moyen de le découvrir est d’en parcourir la rive à vélo. Le tour du lac est très prisé au printemps pour la floraison des cerisiers roses. Mais beaucoup ne pensent pas qu’à l’automne les couleurs chaudes aux nuances de rouge et d’or des arbres le rendent encore plus magnifique, contrastant avec le franc bleu du ciel et la blancheur de la montagne. Si le paradis existe, Kawaguchiko au mois d’octobre en est très proche ! »

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Sublime photo du Mont Fuji par Marine et Alex.

Retrouvez-les sur le blog What made you happy today 

Sublimes érables japonais à Niigata

Solange raconte : « Au Japon, la saison des cerisiers en fleurs au printemps est très célèbre tout autour de la planète et les curieux se précipitent en avril pour pique-niquer sous les arbres. L’automne est une saison magique où tout se transforme. Quand le chaud soleil d’août laisse la place à plus de fraicheur, les arbres en profitent pour modifier leurs parures. Et les Japonais, grands amoureux de la Nature ne l’oublient pas. A partir de mi-octobre, les feuilles rougissent et les couleurs se multiplient pour le plaisir de tous. J’ai eu le bonheur de les admirer en novembre dernier quand l’automne résistait à l’avancée du froid, dans la région de Niigata, région principalement agricole. Les enceintes des châteaux de samouraïs s’ornent d’érables flamboyants dans lesquels jouent les écureuils. Les jardins japonais dont le calme et la sérénité n’est plus à démontrer se parent de nouveaux atours. Mes yeux ne savaient plus où se poser devant de telles merveilles. Les plans d’eau où se reflète la végétation accentuent encore cette beauté.
Si vous souhaitez vous rendre dans cette région pour y admirer cette saison des couleurs, je vous conseille d’y séjourner durant la seconde quinzaine d’octobre. Et profitez-en pour prendre le célèbre Shikansen, le TGV local,  qui vous y emmènera très vite. »

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Belle estampe d’automne par Solange.

Retrouvez l’automne à Niigata sur le blog Seniors en Vadrouille

Les couleurs d’automne en Amérique du Nord, Canada et USA

A tout seigneur, tout honneur : chacun pense à l’Amérique du Nord quand il entend « automne », aux forêts du Québec, de l’Ontario ou de l’Oregon. Voici les paysages automnaux mythiques. En général, l’automne en Amérique du Nord est précoce, et les couleurs sont visibles fin septembre/début octobre. Mais comme ces récits le prouvent, de jolies surprises restent possibles plus tard, jusque début novembre…

Le parc d’Oka dans les Laurentides, Québec

Marie et Michaël racontent : « Le Parc national d’Oka dans les Laurentides au Québec est surtout connu pour sa plage. Pourtant, lors de notre visite en novembre dernier, on avait du mal à l’imaginer bondé de monde. Seuls les filets de volley-ball toujours debout témoignent de l’été qui venait de se terminer. En fait, cherchant à fuir la grisaille de novembre, on s’était retrouvé à Oka dans l’espoir d’y apercevoir les dernières couleurs d’automne. Le pari était toutefois risqué. Les couleurs d’automne étant éphémères, elles n’ont pas l’habitude de s’éterniser trop longtemps en novembre. On aurait très bien pu se heurter à encore plus de gris ! Mais comme pour nous prouver qu’on avait eu tort de parler en mal de lui, novembre nous réservait une surprise. Plus belle que jamais, la forêt avait revêtu son habit d’or, celui qu’elle ne sort que quelques jours par année. Partout, le vert avait fait place au jaune, nous donnant ainsi l’impression de pénétrer une forêt enchantée (il ne manquait que les créatures magiques!). Au final, on a eu droit à l’un des plus beaux tableaux automnaux qu’on ait vus à ce jour. »

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Ambiance feutrée dans le parc d’Oka, par Entre 2 escales.

Retrouvez le parc national d’Oka au Québec sur le blog Entre 2 escales 

Admirer Portland en automne

Eve raconte : « Comme c’est le cas un peu partout en Amérique du Nord, l’automne se décline en différentes couleurs à Portland. C’est dans cette ville du Maine que nous avons célébré l’Action de grâce en famille l’an dernier. Avant d’entrer dans la grisaille de novembre et d’être dépouillés de leurs feuilles, les arbres affichaient des teintes allant du vert au rouge, en passant par le jaune et l’orangé. Au sol, les feuilles mortes formaient un tapis coloré que les enfants s’empressaient d’entasser ou de soulever dans les airs. La ville propose de nombreux parcs qui permettent de profiter des couleurs automnales en faisant d’agréables promenades. Nous avons particulièrement aimé nous balader le long de la Eastern Promenade et sur les rives du parc Fort Williams, où nous avons pu admirer le phare de Portland Head sous différents angles. Même en automne, les rues du vieux Portland demeurent animées. Flâner dans ce quartier permet de découvrir différentes boutiques de vêtements, d’art et d’artisanat. On y retrouve aussi de nombreux cafés, des pubs et des restaurants qui laissent échapper des odeurs alléchantes. C’est l’endroit parfait pour découvrir les spécialités réconfortantes du Maine, notamment le sandwich au homard (Lobster roll) et la chaudrée de palourdes (clam chowder). Rien de tel pour se réchauffer et accueillir la fraîcheur automnale avec le sourire ! »

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Les couleurs du Maine et de l’Atlantique, par Nos racines sur 4 continents

Retrouvez Portland en automne sur le blog Nos racines sur 4 continents

L’automne au Nouveau-Brunswick

Audrey raconte : « Quand on pense à l’automne, le Canada arrive souvent en tête des destinations de rêve, sur un fond de Joe Dassin. Si le Québec et l’Ontario sont des superstars chez les chasseurs de feuilles flamboyantes, le Nouveau-Brunswick n’est pas en reste, loin de là : niché contre le Québec et le Maine, il bénéficie des mêmes couleurs surnaturelles que ses prestigieux voisins, la foule en moins.
Dans le sud, ma préférence va à la baie de Fundy, incontournable en cette saison entre les demoiselles coiffées de roux des rochers Hopewell et le parc national de Fundy, aux falaises âpres version Technicolor. Dans la péninsule acadienne, l’île Miscou se couvre d’un tapis écarlate quand ses tourbières prennent le virage de l’automne. Le long de la Miramichi, de la Restigouche et du fleuve Saint-Jean, les trois grands cours d’eau de la province, c’est l’heure des dernières virées en canot parmi les reflets enflammés. Plus au nord, on dit que du haut du Mont Carleton, point culminant de la province, on voit dix millions d’arbres : l’automne est l’occasion d’aller le vérifier, et je compte bien le faire cette année. L’automne, c’est aussi la saison des activités en famille, et chaque localité a son festival des récoltes, son labyrinthe de maïs, son verger où aller cueillir des pommes à même les arbres et ramasser les citrouilles à la brouette… La douceur de l’automne se cache aussi dans ces petites fêtes villageoises, à l’ombre des arbres multicolores, évidemment !
Pour apprécier l’automne dans toute sa splendeur au Nouveau-Brunswick, mieux vaut venir entre la dernière semaine de septembre et la première quinzaine d’octobre

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Vue sur le Nouveau Brunswick, par Arpenter le chemin.

Retrouvez l’automne au Nouveau-Brunswick sur le blog Arpenter le chemin 

Le Mont Saint Sauveur, Québec

Amélie raconte : « Le Québec est bien connu pour ses belles couleurs d’automne et ce n’est pas pour rien. Si j’adore l’hiver pour les paysages enneigés et les activités hivernales, j’apprécie encore plus l’été pour la chaleur et les festivals. Mais l’automne est sûrement ma saison préférée. J’ai l’impression de vivre dans un tableau impressionniste. Les couleurs vont du jaune au rouge en passant par l’orange et le vert. Je conseille à tout le monde de faire un tour dans les Laurentides pour le “festival des couleurs”. Au programme, randonnées, chalet entre amis, camping pour les moins frileux, pêche et pique-nique. C’est l’occasion d’en prendre plein la vue.

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Sur le Mont Saint Sauveur, par Ameloche Voyage.

Retrouvez le Mont Saint Sauveur au Québec sur le blog Ameloche Voyage 

Virée automnale en Ontario, Canada

Vincent raconte : « On parle souvent du Québec lorsqu’on aborde le Canada… Mais plus rarement de l’Ontario. À environ une heure de Toronto, le nord de l’Ontario est pourtant l’endroit rêvé pour tous les amateurs de nature. On y trouve des réserves naturelles avec une centaine de cascades, des sentiers comme le Bruce Trail, des stations de ski de fond ou à raquettes… Autant dire qu’il y a de quoi se ressourcer dans les environs pendant toute l’année !
En été comme en automne, j’adore partir camper pour le weekend ou même pour une journée pique-nique et randonnée. La plupart des réserves naturelles au nord de l’Ontario offrent même la possibilité de faire un feu dans des espaces réservés. Beaucoup viennent en famille ou entre amis pour organiser des barbecues en plein air… Il faut dire que les couleurs de l’automne dans la région sont incroyables ! La végétation est très diverse. Au pic de l’automne, vers la fin octobre les températures sont encore douces, et toute une palette de couleurs du vert au rouge se côtoie sur quelques kilomètres !
L’année dernière, j’ai eu la chance de pouvoir photographier les magnifiques couleurs de la réserve de Hilton Falls. J’ai hâte d’y retourner dans quelques semaines avec ma famille ! L’Ontario est vraiment une destination surprenante en automne. J’espère que mes quelques photos vous donneront l’envie d’y voyager… »

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Sentiers d’Ontario, par Vincent, du blog Regard nomade.

Retrouvez une randonnée d’automne au cœur de l’Ontario sur le blog Regard Nomade.

Je finis cette série nord-américaine avec un territoire qui me fait complètement fantasmer : le Yukon.

L’automne au bout du monde : le Yukon

Cédric raconte : « Le Yukon, ce territoire mystérieux situé aux confins du Canada, à la frontière de la Dernière Frontière (l’Alaska, surnommé “The Last Frontier State ») ne cesse de faire rêver. Il y a de quoi, en effet : des paysages somptueux, une Histoire riche et, surtout, l’impression d’être dans l’un des derniers endroits loin de toute civilisation, avec les ours pour compagnons de nuitée et la Voie Lactée comme toit. Pourtant, il y a quelque chose d’encore plus merveilleux, à un moment précis de l’année : l’automne !
Lorsque commencent à jaunir les feuilles et que les forêts se parent de mille et unes couleurs différentes, le voyageur ne peut faire qu’une seule chose : contempler. Que ce soit pendant un roadtrip de Whitehorse à Dawson, pendant une randonnée à Tombstone ou Kluane ou même lors d’une simple promenade, il est impossible de passer à côté de ce spectacle enchanteur. Du rouge au jaune en passant par l’ocre, toute la palette des couleurs automnales est présente dans le décor. Il suffit alors de laisser errer son regard et de se perdre dans l’immensité des forêts boréales, là-haut, dans ce bout du monde qu’on nomme le Yukon…»

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Mosaïque du bout du monde, par From Yukon

Si vous rêvez maintenant de savoir comment aller au Yukon, c’est sur le blog From Yukon.

Où voir les couleurs d’automne en Europe ?
Destinations automnales Europe – voyages d’automne Europe

Tout le monde vous a parlé du Québec dans la partie précédente, à croire que l’empereur incontesté de la feuille qui rougit hante les rêves de toute une génération biberonnée à Joe Dassin. Mais les voyages d’automne en Europe, ça peut être sublime aussi. Voici une petite démonstration.
Commençons notre voyage par la Scandinavie, des forêts de Finlande aux paysages plus lunaires d’Islande.

Islande, l’automne chez les elfes et les trolls

Mali raconte : « L’an dernier, je suis allée en Islande au tout début de l’automne, et déjà, c’était beau à voir… quand il ne pleuvait pas 😉 Car oui, l’Islande en automne, ça donne une météo souvent incertaine, de la grisaille, de la pluie, il peut faire aussi très froid et il vaut mieux venir avec de quoi voyager comme pour un séjour en plein hiver.
Mais un road-trip en Islande en automne, c’est aussi de magnifiques couleurs, moins de touristes, des étendues sauvages et les aurores boréales la nuit tombée si vous avez de la chance. L’automne est la saison idéale pour partir en Islande si vous voulez voir les aurores boréales sans (trop) risquer de tomber sur une tempête de neige de plusieurs jours. En prime, vous avez déjà les belles couleurs fauves de l’automne sur la végétation, ce qui donne encore plus de charme aux sites naturels. Bref, j’ai été conquise par cette saison, même si le printemps est souvent plus clément si vous y voyagez pour la première fois. »

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Laves et mousses dorées.

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Le pays des trolls et des elfes en automne, par Un pied dans les nuages

Pour retrouver ce road trip en Islande en septembre, rendez-vous sur le blog Un pied dans les nuages. 

L’automne dans une cabane en Finlande

Jenny raconte : « À partir de fin septembre, les couleurs d’automne en Finlande sont vraiment très prononcées et superbes. La région des Grands Lacs est à environ deux heures de route de Helsinki. J’y étais en 2016, et à certains endroits, on avait l’impression d’être au Canada. En tout cas, si vous aimez cette ambiance automnale, c’est l’endroit idéal pour y séjourner. Louer un chalet (Mokki en finlandais) au bord des lacs et profiter. Vous pouvez aussi aller faire une randonnée dans le parc Repoveden Kansallispuisto. »

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

La cabane au fond des bois, par Jenny. Copyright JD Roadtrip.

Retrouvez Jenny sur le blog JDroadtrip – Voyager au féminin.

Il manque à ma liste scandinave rêvée la Norvège, que j’adorerais voir à l’heure où les fjords se dorent…

La Pologne haute en couleurs

Connaissez-vous la Pologne ? C’est un pays que je n’ai fait que traverser, et où j’ai désormais très envie de retourner en automne…

Varsovie sublimée 

Aurore raconte : « Varsovie a la chance de connaître un climat continental. Les quatre saisons y sont donc très marquées ! Lors de ma venue en novembre, j’ai tout de suite été subjuguée par les magnifiques couleurs d’automne qui avaient recouvert la ville. Dans les parcs, les rues, des dégradés de jaune, de rouge et d’orange habillaient les arbres et le sol. Varsovie est une magnifique destination peu importe la saison. Mais je trouve que l’Automne se marie particulièrement bien avec la personnalité de la ville ! Une ville pleine de dynamisme et de vie malgré les épreuves qu’elle a subies par le passé. Pour admirer Varsovie en Automne, je vous recommande le mois d’octobre ! »

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

La belle Varsovie avec On my tree.

Pour retrouver Varsovie, quatre jours dans la capitale de la Pologne, c’est sur le blog On my Tree.

Promenade automnale à Lublin

Julie raconte : « L’automne arrive plus tôt qu’en France. Il y dépose ses dégradés orangés dès la fin du mois de septembre, semant des paillettes au creux de mes yeux émerveillés. Ce n’est pas ma saison préférée mais ça pourrait le devenir, ici, à Lublin.
Il y a les dernières journées ensoleillées au bord du lac Zemborzycki et, dans le même temps, les premiers crépuscules dorés. La rue Lubartowska, artère centrale  du quartier juif que j’emprunte tous les matins, me salue d’un air nouveau. Le parc de l’hôpital numéro un lui aussi se pare d’un manteau étincelant. Si beau que j’y retourne une fois ma matinée de stage terminée, capturer ces tons étrangers avant qu’il ne soit trop tard. J’en tire cette photo juste avant que les feuilles ne soient ramassées et je pense à l’intérieur, ça y est, l’hiver arrive. De nouvelles surprises sont à découvrir et l’automne à Lublin annonce toute la beauté de la saison à venir.
Il faut ici, maintenant, profiter de cette ambiance si particulière, encore chaude la journée mais si froide à la nuit tombée. Il faut se rassembler autour des délicieuses bières chaudes, sirotées à la paille dans les bars de la vieille ville, autour de la Rynek. Il faut profiter des derniers après-midis ensoleillés pour arpenter ces rues colorées et surtout il y a cet événement à ne pas manquer : la Toussaint, où tous les cimetières de la ville s’éclairent à l’unisson, portés par des milliers de flammes d’espoir. Lublin, comme de nombreuses villes en Pologne, traîne un lourd passé de répression et de massacres, en témoigne le camp de Majdanek que l’on peut visiter, pour la mémoire. Mais Lublin, avec l’aide de l’Europe, se relève tant bien que mal. C’est maintenant une petite ville rassemblant des milliers d’étudiants chaque année, polonais autant qu’étrangers. C’est une ville pleine d’énergie, portée par sa population estudiantine ; c’est une cité en pleine renaissance, et c’est elle qui m’a réappris à vivre. »

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Tenir le trésor de l’automne au creux de sa main… par Julie la Blogtrotteuse. Magnifique photo qui fait la couverture de cet article – merci et bravo, Julie !

Retrouvez une promenade automnale à Lublin sur le blog de Julie la Blogtrotteuse

Allemagne, Autriche, la beauté automnale des Alpes germaniques

Vous le savez, on arrive là à mon sujet de prédilection : la Bavière ! le Tyrol ! le pays des cygnes, des châteaux et des Spätzle au fromage ! cette contrée de conte de fées est plus fabuleuse encore à l’automne. Je laisse Léa vous parler d’un moment magique en Autriche, puis je squatte mon propre article collaboratif pour laisser libre cours à mes obsessions germaniques. Il va notamment être question de lacs – fabuleux miroirs des incendies éphémères.

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Automne en Franconie (Nord de la Bavière), ici à Volkach.

Cygnes d’automne à Seewalchen, entre Vienne et Innsbruck

Léa raconte : « Novembre. Le pouce est engourdi par le froid lorsque je le tends au bord de la route. Direction l’Autriche. Après les couleurs des façades de la belle Innsbruck, enfoncée au milieu de ses montagnes, ce sont celles de la route qui m’attendent.
J’y rencontre Wolfgang, perle de bonté brute. Une année est passée et je souris toujours en pensant à lui. Il va directement à Vienne. Nous pouvons donc fuir l’autoroute. C’est sur les petites routes sinueuses de montagne, entre Innsbruck et Vienne, que la voiture de Wolfgang s’enfonce. Nous montons et quelques flocons transpercent l’épaisse forêt qui nous enveloppe. Deux saisons se rencontrent ici, les feuilles orange et rouges des arbres se blanchissent petit à petit.
Plus loin, Wolfgang s’arrête au bord d’un lac sur lequel quelques dizaines de cygnes et de canards se laissent porter. « C’est ici que mes grands-parents avaient l’habitude de m’emmener enfant. ». Le jour tombe déjà et le ciel se pare de nuances roses et violètes qui font toute la magie des soirs d’automne. Nous restons là, un moment, à contempler le spectacle. J’ai oublié que j’avais froid.
Vienne, la route est déjà terminée. Je quitte Wolfgang, un goût de gâteau à la pomme et à la cannelle encore en bouche, et le sentiment d’avoir vécu un moment d’exception sur cette route autrichienne.»

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Automne pourpre à Seewalchen, par Bon baisers.

Retrouvez la lettre de Léa à Wolfgang sur le blog Bon baisers

Le château d’Hohenwerfen entre automne et hiver

Fin novembre sur les routes autrichiennes. Les derniers feux-follets s’éteignent dans les premières neiges, l’altitude réduit les brasiers en cendres d’argent. Nous nous sommes lancés dans un de ces week-ends d’amoureux à la faveur de la saison, où on mange trop de chocolat et flotte dans ces merveilleux spas germaniques. Soudain, le château d’Hohenwerfen surgit comme une vision et détrône mes autres amours, les Neuschwanstein et autres Königswinter. A cet instant, c’est pour moi le plus beau château du monde, dans cette lumière à bascule, entre la flamme et le froid. Il ne manque plus que les éperviers qui strient le ciel d’été, quand la fauconnerie d’Hohenwerfen organise ses spectacles. Et je me le redis pour la millième fois : Allemagne, Autriche, vous êtes magiques.

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Vie de château en Autriche : Hohenwerfen

Mon article sur cet itinéraire romantique en Autriche, entre Innsbruck et Salzburg

Les lacs bavarois, féerie automnale

Bien sûr, le Canada, c’est merveilleux. Lacs immenses, sapins enluminés d’or et de rubis, plats roboratifs qu’on déguste dans des cabines en bois, kayak au milieu des feuilles virevoltantes… l’idylle automnale. Mais si je vous disais qu’on peut vivre tout ça sans traverser l’Atlantique ? La Bavière en automne, c’est paradisiaque aussi. Les lacs de Bavière sont un chapelet d’émerveillements chromatiques. Le kayak au milieu des sapins ? Pas de problème, ça sera sur l’Hintersee à Ramsau. Le bateau ? Au Königsee. La bronzette des derniers soleils ? Sur les transats du Schliersee. Pour moi, c’est la destination automnale parfaite : proche, abordable, avec un excellent rapport qualité-prix dans l’hébergement et la nourriture, et incroyablement belle.

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Königsee

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Neuschwanstein.

Mon article sur les plus beaux lacs de Bavière à l’automne
Mon article sur les châteaux de Bavière en automne

Les couleurs des villes européennes à l’automne

Vous êtes d’humeur plus urbaine, et l’automne pour vous, c’est le Pumpkin Spice Latte chez Starbucks et les boucles d’oreille citrouille ? Pas de problème, restons dans les grandes villes européennes, et continuons le festival.

Munich, automne couleur bière dorée

Les Bavarois sont perturbants. La célèbre Oktoberfest a lieu non pas en octobre, mais en septembre, soit avant l’arrivée des couleurs dorées. Tant mieux : l’Oktoberfest, c’est trop bruyant à mon goût, trop rempli d’Américains ivres morts qui claquent le popotin de la serveuse en Dirndl. Venez à Munich après l’Oktoberfest, quand le calme est revenu et les prix sont redescendus, mi-octobre, et savourez une bière dans la convivialité ultra typique du Viktualienmarkt, au milieu de vrais Bavarois du cru. Vous verrez combien la ville est belle et douce, combien elle est facile à vivre. J’y ai passé deux ans de ma vie et j’y retournerais sans hésiter.

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne #Munich

Munich chaleureuse.

Mon article sur Munich insolite, activités de malade en Bavière

Amsterdam, reflets dorés dans les canaux

Cora raconte : « Pas trop loin de chez nous et sans surprise, la ville d’Amsterdam est belle toute l’année ! Mais, en automne, quand les feuilles rouges et or s’envolent au-dessus des fameux canaux, il y a vraiment de quoi rêver. Pendant le mois d’octobre (en général jusqu’à la mi-novembre), visitez Amsterdam pour les couleurs qu’on retrouve en centre ville, sur le fameux Marché aux Fleurs et dans le grand Vondelpark.
Le reste des Pays-Bas n’est pas à oublier non plus ! Dans le Waterland le long de la côte nord, l’automne se manifeste aussi par la couleur toute particulière de la mer et du ciel, une ambiance poétique au possible à explorer à vélo. »

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Amsterdam et ses canaux par The Path She Took.

Pour découvrir les Pays-Bas et plein de bons plans sur Amsterdam, c’est sur le blog The Path She Took

Promenade d’automne à la citadelle de Lille

Chacha raconte : « Pour beaucoup de Lillois, la braderie de Lille annonce la fin des vacances et la rentrée. En ce qui me concerne, elle annonce l’arrivée de l’automne.  Quand la fraîcheur du matin nous accueille en sortant de chez nous, nous savons que les routes de campagne se pareront de brume, et nous présenterons un spectacle de toute beauté où chaque représentation est unique.  Tandis qu’enfin de journée le soleil jouera avec les nuages dans le ciel et nous offrira une palette de couleurs allant du rose jusqu’à l’orange vif, et tout ça pour notre plus grand bonheur.  Avant de tirer leurs révérences pour l’hiver, les arbres centenaires du Parc de la Citadelle quant à eux nous offrirons tout un éventail de teintes qui donneront un caractère unique à chacune de nos balades.  Après s’être dégourdi les jambes dans le Central Park made in Lille, s’installer en terrasse sur la grand place pour profiter du soleil couchant qui met en valeur les belles façades des hauts lieux de Lille est vrai un régal. Il ne faudra que quelques pas pour trouver un estaminet et se laisser séduire par les délices de la gastronomie régionale. Là aussi, tous nos sens sont mis en éveillent, et on ne demande qu’une chose, remettre ça le lendemain. »

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Les aventures de Chacha à Lille, ça commence avec une vache écossaise.

Retrouvez la citadelle de Lille à l’automne sur le blog de Chacha Aventurière

L’automne dans les montagnes, forêts et landes françaises

Promenades bucoliques à la saison des kaléidoscopes chamarrés.

Couleurs d’automne à Fontainebleau

Nicolas raconte : « Où profiter au mieux des sublimes couleurs d’automnes quand on est en région parisienne ? Je vous proposerais d’aller visiter la forêt de Fontainebleau. Celle-ci est située à 30mn de Paris en train, et donc facilement accessible. On y trouve de superbes coins, entre zones sablonneuses, blocs de gré très prisés des passionnés d’escalade, et de nombreux points de vue.
Pour vous y rendre, descendez dans le petit village de Bois le Roi, puis suivez le GR jusqu’à la Forêt. Déjà dans ce village typique vous pourrez profiter au mieux des couleurs automnales, vous pouvez même longer la Seine et admirer les affolantes (des sublimes demeures).
Vous pouvez également vous arrêter – uniquement le week-end – à l’arrêt « Forêt » situé dans la forêt entre le village et Fontainebleau-Avon, qui est le troisième arrêt que je vous conseillerais. Si vous êtes véhiculés, je ne peux que vous inciter à aller vous promener aux Gorges de Franchard, découvrir le village des peintres de Barbizon et la Caverne des Brigands, aller du côté de la Faisanderie à Fontainebleau. Enfin, les parking de Rocher Cassepot ou Rocher Cuvier vous permettront là aussi de belles balades entre les rochers, et d’atteindre de jolis points de vues sur toute la forêt.
Et pourquoi pas juste vous arrêter sans but précis et aller chercher des champignons sous les couleurs orangées ? »

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Les fougères dorées de Fontainebleau, par The Good Troll.

Retrouvez cette promenade dorée à Fontainebleau sur le blog The Good Troll 

La saison des rouges et des roses en Camargue

Il est une saison où la Camargue culmine en beauté : novembre. Les salicornes et les saladelles qui couvrent les marais salés revêtent leurs teintes rouges, et les flamants roses font leur mue, pour une rose plus intense encore. La Camargue en cette saison est une explosion de couleurs décuplées par les marais qui reflètent le ciel, où les crépuscules purifiés de la brume de chaleur estivale sont plus éclatants que jamais.  Le grand évènement à ne pas manquer, ce sont les abrivades du 11 novembre : des centaines de chevaux envahissent la plage Est des Saintes Maries de la Mer.

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne camargue

Rouge Camargue.

Mon guide complet de la Camargue

Le Vercors drapé d’automne

Céline raconte : « J’ai vécu près de dix ans en région grenobloise et s’il y a une saison que j’affectionne vraiment c’est l’automne. Grenoble est entourée de quatre massifs montagneux : la Chartreuse, le Vercors, Belledonne et la Matheysine. Les montagnes et la nature sont proches ce qui permet d’admirer l’automne dans toute sa splendeur depuis la ville.
Mais, si on veut profiter un peu mieux de l’automne, direction le Vercors à seulement quelques minutes de Grenoble pour un festival de couleurs. De là, on peut s’adonner à la randonnée et profiter de l’automne pendant plusieurs semaines. Pour moi, cette région a tout d’un petit Québec tant les couleurs sont intenses. Selon les années, les couleurs sont plus ou moins marquées mais c’est souvent fin septembre – début octobre que l’automne explose. Et si le soleil est de la partie, c’est encore plus beau ! »

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

Sublime Vercors automnal par Je Papote.

Retrouvez l’automne autour de Grenoble sur le blog Je papote

Le parc naturel du Vexin : verdure automnale en Île de France

Solène raconte : « L’Île-de-France n’a pas à rougir de ses paysages. Le département offre de bien jolis dégradés de couleurs lorsque l’automne prend doucement ses quartiers. Niché aux portes de Paris mais à des années lumières du bitume de la capitale (une cinquantaine de kilomètres), le Parc naturel régional du Vexin français est un véritable poumon au cœur de l’une des régions les plus peuplées de France. A cheval sur le Val d’Oise et les Yvelines, il rassemble 99 communes dont la plus grande accueille 6943 habitants (Auvers-sur-Oise) et la plus petite… 27 âmes (Charmont). Dès que l’été se retire sur la pointe des pieds, l’orange devient le new vert. Peu à peu, les milliers de feuilles se parent de cinquante nuances d’orangés. A découvrir à pied grâce à ses mille sentiers balisés ou à vélo avec l’avenue verte London-Paris. Patrimoine naturel, bâti, paysager, culturel… Les prémisses de l’automne sont sans nul doute l’une des périodes les plus propices à la découverte du coin… et à son terroir ! Du 2 septembre au 22 octobre, les agriculteurs, restaurateurs et guides professionnels proposent une trentaine d’animations autour de la gastronomie dans le cadre de l’événement « Goûtez le Vexin ». A savourer sans modération. »

Retrouvez l’île de France et d’autres belles destinations sur le blog de Solène, Solcito.

Parc naturel régional du Vexin à l'automne

Le parc naturel régional du Vexin paré des lumières de l’automne. Copyright des photos : Julie MA Photographie.

La tête à l’envers : l’automne dans l’hémisphère Sud

Finissons par une petite pirouette : l’automne, de l’autre côté du monde, coïncide avec notre printemps. Et là-bas aussi, le festival multicolore bat son plein à l’heure où nous fêtons les bourgeons.

Les couleurs d’El Chalten : la Patagonie argentine en mars

Seb et Laura racontent : « Alors que l’hémisphère Nord ronge son frein en attendant le printemps, la Patagonie glisse lentement vers l’hiver, faisant exploser les couleurs des forêts de « lengas ». Dans les contreforts des Andes, au pied de majestueux glaciers et du mythique Fitz Roy, le panorama devient surréel.
El Chalten en Argentine en mars est pour moi une acmé de la nature : une avalanche de couleurs flamboyantes dans un décors glacé. Un moment de basculement, où la splendeur de l’été décline superbement vers un hiver bleuté.
Randonner dans ce drame magnifique est une expérience d’humilité euphorisante. Certes, c’est un spectacle de déclin de la nature qui cède au froid, mais un déclin rassurant. Il n’est pas signe de mort, mais d’un repos annonciateur d’un nouveau cycle

Où voir les couleurs d'automne, en Europe, au Japon, au Québec et ailleurs ? Les plus belles couleurs de l'automne par les blogueurs de voyage, pour des voyages chatoyants. #automne

L’automne austral par les Globe Blogueurs.

Retrouvez l’automne en Patagonie chez les Globeblogueurs

Sur ces bonnes paroles pleines d’optimisme biologiste, je vous laisse affronter les premiers frimas. A vos citrouilles, châles et soupes fumantes. La saison des longues nuits vient de commencer…

Pour survivre à l’hiver, je vais vous sortir tous mes souvenirs d’été sur le blog. On ira en Grèce, en Haute-Provence, à Disneyland.. vous vous inscrivez à la newsletter pour suivre tout ça ?

Merci à  tous les blogueurs participants pour ces superbes textes et photos !

 

Où voir les plus belles couleurs d'automne ? Destinations automnales en Europe, au Québec, au Japon et ailleurs, avec les blogueurs voyage. Toutes les teintes de l'#automne !

Epinglez-moi !

 

Les couleurs de l'automne autour du monde : où voir les plus belles feuilles d'automne ? 20 blogueurs de voyage partagent leurs destinations automnales.

Epinglez moi !

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

25 commentaires pour
“Où voir les couleurs d’automne en voyage ?”

  • Je suis éblouie par tant de beauté 😀 J’adore l’automne même si ma saison préférée reste l’hiver !
    On a vraiment apprécié l’automne au Québec et voir de belles photos ici nous donnerait l’envie d’y retourner illico. Mais cette saison est parfaite de partout comme le montre cet article !
    C’est beau au Japon, en Suisse, en Autriche et bien sûr en France !! On a pu voir de la belle vigne prendre des couleurs rougeâtres la semaine passée pendant notre visite du Languedoc 🙂 Un plaisir pour les yeux !

  • Oh purée c’est beau tout ça, et ça donne une sacré inspiration pour cet automne, et rien qu’en France ! Bravo tout le monde 🙂

  • Magnifique article Alexandra, toutes les photos et les destinations sont magnifiques et pourtant je suis loin d’être une fan de cette saison ! ^^

  • Subliiiiime *o* toutes ces couleurs rendent les paysages magiques ! Ce n’est pas ma saison préférée mais j’aime beaucoup !
    J’aime bien le concept de plus destinations racontés par différentes personnes ! =)
    Merci pour ce joli article plein d’amour et de beauté ! <3

  • Bon là j’ai clairement envie d’être déjà bien dans l’automne 🙂

  • Très bel article. À Tokyo, il est encore un peu tôt pour voir ces belles couleurs, mais tous les ans, je vais me balader dans le parc Yoyogi dans lequel les érables rouges sont extraordinaires !

  • l’automne au Canada serait top ! Ici, on attend encore les belles couleurs mais les feuilles commencent à tomber 🙂

  • Je vais bientôt à Londres j’espère pouvoir capturer de belles couleurs d’automne comme je les aime!

  • J’ai toujours adoré faire des excursions en automne.C’est images me donne le goût d’explorer encore ces belles couleurs

  • heureusement qu’il y a ces chaudes couleurs pour égayer l’automne et ses jours courts 😀
    Saint James Park à Londres à l’automne c’est très joli aussi !
    Mais ma belle découverte fut Varsovie l’an dernier, car malgré une météo vraiment très humide et très grise, les couleurs de l’automne ont su nous faire apprécier la ville et ses alentours, dans les parcs mais aussi dans la ville décorée de chrysanthèmes multicolores et de jolies cucurbitacées (y) magique !

  • Merci beaucoup pour ton commentaire ! Varsovie, il faut vraiment que j’y aille, tout ce que je lis et entends me tente 🙂 ça devazit être magique à l’automne !

  • Merveilleuses couleurs de l’automne 🔥 merci pour ce magnifique reportage. Cette année, on ne peut pas partir à cette saison, mais c’est plein de tentations toit ça 😀. On adore de plus en plus l’automne même si on préfère quand même les heures chaudes et les baignades en mer

  • Je te rassure, moi aussi je préfère l’été, mais je me dis qu’il y a de jolis lots de consolation ! merci !

  • Quel beau voyage tu nous fais faire! Ces couleurs sont juste sublimes! Je t’avoue qu’en Lozère, on est gâtés niveau couleurs automnales! Le lac Charpal ressemble aux grands lacs canadiens et nous offre un joli dépaysement pour pas cher!

  • Oh si tu as de belles photos d’automne de la Lozère, envoie, je t’ajoute avec joie !

  • Alors là Itinera… formidaaaable parution sur l’Automne, qui mérite au moins ********** étoiles ! qui aurait pu se clore par une petite poésie de 3 ou 4 strophes de son auteur ! Pourtant, tu es très proche de la poésie, même si ce n’est que des textes écrits de façon poétique en prose… car, au départ, j’ai relevé des phrases qui ne sont guère loin de la poésie :
    L’Automne est là, avec sa farandole de couleurs flamboyantes…
    Les feuilles des arbres se parent de fantastiques tons rouge et or…
    Pour un éphémère incendie !
    Les teintes automnales, les feuilles mordorées, les forêts orange et sang !
    Avec d’aussi belles phrases, on est bien dans la poésie.
    Encore une fois : Bravo !
    Gilbert

  • Quel bel article ! Mon chéri est justement à Munich sans moi, je suis trop jalouse des jolies couleurs qu’il va admirer 🙂

  • J’adore cet article!!! Quelle belle idée! Et voilà que je me retrouve avec des songes d’Islande en automne… *_*

  • Je te comprends 😉

  • Pour ce qui est de la Camargue à l’automne, il est vrai qu’après les premières pluies ce pays plat devient un vrai miroir dans lequel les petites enganes et les tamaris guère plus hauts déclinent leurs parures ocres à l’infini. Alors, qand on a l’impression que tout est immobile et silencieux, en fin d’après-midi, glissent majestueusement des flottes interminables de flamants roses tout aussi colorées que bruyantes.

  • Il faut venir au Mas Cacharel pour profiter de la merveilleuse Camargue automnale !

  • Les photos sont magnifiques !! Bravo à tous !
    Et j’ai totalement craqué sur ta photo (je pense que c’est la tienne) de Hohenwerfen ! Je ne connaissais pas.
    Nous on est allé en Corée du Sud puis au Japon en novembre, on avait pas du tout pensé au fait que l’automne pouvait être une bonne période, c’est juste qu’on y allait avant d’aller en Australie, et c’est tombé à cette période… Et bien du coup, grosse claque, les couleurs étaient magiques !! Je me rappelle les palais à Séoul, avec les arbres de toutes les couleurs, c’était vraiment beau. Et les jardins japonais en automne, la perfection. Non vraiment, je conseille cette région en automne (malgré le froid, surtout en Corée !!^^), on a adoré !!

  • De si beaux clichés. ♥
     
    J’ai hâte de voir l’Ecosse sublimée par les couleurs automnales. L’automne, ma saison préférée (ex-aequo avec le printemps, ou… ? non, première-première, je crois bien ! haha).
    J’espère avoir l’occasion de voir des aurores boréales. Qui sait ? Je reçois plein d’alertes en ce moment. Je me dis que, dans 15 jours, j’en verrai peut-être !
     
    Oh, et Munich est si belle avec ses couleurs chaudes. Antoine est revenu, il m’a montré toutes ses belles photos. Je suis très jalouse, haha ! ♥

  • Ohaou c’est vraiment magnifique, ces couleurs d’automne ça sublime tous les paysages. Au cours de mon voyage aux Etats Unis j’ai appris qu’un bout de la route que j’ai faite en Californie était touristique pour les couleurs automnales, on arrivait un peu tard (comme le disait Denize l’hiver arrive tôt cet année), mais les paysages étaient tellement jolis, je n’ose imaginer le résultat avec ces tons chauds !

  • Canon cet article même si pour mois le Canada est imbattable à cette saison mais je dois avouer que le Vercors rivalise pas mal 😀

    Vanessa

Laissez un commentaire