Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
11 janvier 2017    /    

Aix-en-Provence, à l’ombre de la montagne magique-

Savez-vous seulement à quel point Aix-en-Provence est belle ? Bruissant de fontaines, lovée au pied de la Sainte Victoire, la capitale historique de la Provence ne renonce en rien à sa couronne. Elle reste la ville mythique du sud, où les fantômes des rois et des peintres se mirent dans l’eau vive. Je vous emmène en promenade dans ma ville d’adoption, où les nuits sont lumineuses et la vie est douce. Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d’adresses à Aix-en-Provece

Que faire à Aix-en-Provence ? Sortir dans de super restos, compter les fontaines et admirer la Sainte Victoire ! Carnet d'adresses et photos.

La nuit à Aix, rue d’Espariat, fontaines et gens heureux

 

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

Majestueuse montagne Sainte Victoire

Vous parler de ma ville ?

#EnFranceAussi : ce hashtag fédère un groupe de blogueurs amoureux de la France, et déterminé à vous montrer chaque mois les beautés et les richesses de notre hexagone chéri. Un guide Gallimard peut à chaque fois être gagné par un lecteur tiré au sort. En fin d’article, retrouvez plus de détails sur l’opération, et participez pour gagner un guide Gallimard de Nantes !

En découvrant le thème du mois de janvier 2017, j’étais un peu embêtée : « Présentez-nous votre ville ». La ville d’où je viens, c’est Donzère en Drôme provençale, et je lui ai déjà consacré un article passionné, qui est à mes yeux un des plus personnels et les plus beaux de mon blog : je vous parle de la maison dans laquelle j’ai grandi, de mes fantômes, et des paysages que je vois au creux de mes paupières quand mes yeux se ferment. Que raconter d’autre après cela ?
Je voulais rester à la hauteur du mythe. Passant des hautes falaises du défilé du Rhône à l’ombre monumentale de la Sainte Victoire, j’ai choisi de vous parler de ma ville d’adoption, la belle Aix-en-Provence.

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

Crépuscule d’hiver sur la belle Place des cardeurs

Aix-en-Provence, ma « ville du destin »

Quand j’étais petite et que nous descendions en famille vers la Côte d’Azur, nous longions toujours Aix en passant sur l’A8 et à chaque fois mon père me disait : « Regarde la Sainte Victoire ! » C’était le rituel toujours respecté : comme on se signerait en entrant dans une église, on levait les yeux vers la Sainte Victoire. Aix a pris pour moi l’épaisseur du mythe. Vivre à l’ombre d’une telle montagne ne pouvait qu’inciter à un destin exceptionnel.
Mais je ne pensais pas y vivre un jour.

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

Mythique Sainte Victoire

Pendant de longues années, j’ai été dans une relation à distance avec un Allemand (mes lecteurs fidèles l’ont déjà aperçu au détour d’un article). Lui étudiait à Munich, moi à Paris. Par la grâce d’Erasmus, nous étions parfois réunis pour un semestre, mais il fallait toujours se dire au revoir à nouveau. Et puis le miracle. Un appel que je n’oublierai jamais. « J’ai obtenu un contrat doctoral en France », m’a-t-il dit, « et ça va te plaire. Devine où. » Strasbourg ? Paris ? Si les Dieux sont généreux, Lyon ? « Mieux que ça. Aix-en-Provence ». Au bout de neuf ans, la séparation prenait fin, tout devenait possible : vivre ensemble, nous marier, cesser de pleurer dans des aéroports. Nous installer ensemble, sans quitter ma Provence adorée, à seulement 120km de l’endroit où je suis née et à qui je tiens tant. La montagne magique m’avait exaucée. Aix-en-Provence est devenue notre camp de base, notre « ville du destin ». Nous savions que nous y resterions.
Parfois, on me demande « toi qui aimes tant voyager, pourquoi tu ne quittes pas tout et ne pars pas pour un tour du monde de plusieurs années ? » Je les regarde avec incompréhension. Bien sûr que j’aime follement voyager – mais j’aime autant revenir. Tout quitter, quand on vit en Provence, cette terre bénie des Dieux ? Certainement pas.

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

Vivre à l’ombre de la Sainte Victoire…

Le vieux cœur de la Provence

Pour la Provençale de naissance et de cœur que je suis, Aix est une ville légendaire. Aux heures les plus flamboyantes du Moyen-Âge, lorsque la Provence était un royaume indépendant, gouverné par le bon roi René, Aix était sa capitale, et portait sur ses façades la hauteur de ses ambitions. Alors que la Provence n’était que châteaux forts juchés sur des rochers déchiquetés, processions chantantes et troubadours énamourés, Aix était sa reine. Elle a toujours été une belle aristocrate, ville des puissants, des marchands, et des danseurs de bal. Ses hôtels particuliers, ses fontaines, l’élégance raffinée de ses places, tout porte l’empreinte du pouvoir et du bon goût. Aix, c’est l’histoire au cœur battant.

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

Place d’Albertas.

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

La mythique fontaine de la Rotonde, sur le cours Mirabeau

Ceux qui n’aiment pas la ville disent qu’elle est la ville des riches, des « bourges ». Historiquement, ils ont raison. Aix, c’est la ville propre et fière, riche de ses eaux vives et de ses façades claires, truffée de ducs et de marquis. On s’y tient bien, à quelques exceptions près. Les guides adorent vous montrer l’hôtel où le marquis d’Entrecasteaux a tranché la gorge de son épouse Angélique avec un rasoir, après avoir en vain tenté l’empoisonnement. Trop pressé d’épouser sa maîtresse, il a fini pendu haut et court, en 1784. C’était la minute folklorique.

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

Hôtel de ville d’Aix

C’est vrai, Aix est plus chère que Marseille ou Avignon. Pour moi qui ai vécu à Paris, ville la plus chère de France, et à Munich, je ne suis pas traumatisée – je commence à avoir l’habitude des loyers et des parkings exorbitants. Mais je reconnais à Aix un mérite que j’ai du mal à accorder à Paris : elle offre une qualité de vie exceptionnelle.

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

Sur la place des cardeurs, un jour de décembre.

La ville aux mille fontaines

Combien y a-t-il de fontaines à Aix ? Plus encore que vous ne l’imaginez. Ville thermale, célèbre depuis l’Antiquité pour la qualité de ses eaux jaillissant au cœur des garrigues de Provence, Aix a célébré l’eau sous toutes ses formes. C’est le midi à l’état pur : la fraîcheur des petites places où chante une fontaine, l’ombre humide sous la fournaise. On peut passer des jours à dénicher les innombrables fontaines d’Aix-en-Provence, et je ne les ai pas encore toutes vues. Les plus célèbres sont bien sûr celles du cours Mirabeau, dont la Rotonde, et celle de la place d’Albertas.

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

Ma préférée : la fontaine des Neuf canons sur le cours Mirabeau

Le meilleur site que je connaisse au sujet des fontaines d’Aix est celui-ci – si vous cherchez l’exhaustivité et la précision historique, vous serez conquis !

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

Place de l’hôtel de ville.

Et les Aixois sont comme l’eau, ils ne dorment jamais. Je suis toujours enchantée par la qualité de la vie culturelle et nocturne à Aix, par l’atmosphère riante qui règne sur les petites places, et le fait qu’il y a toujours quelque chose à faire.

Que faire à Aix-en-Provence : carnet d’adresses
Meilleurs restos d’Aix, choses à faire et bars sympas

Voici quelques lieux qui m’enchantent et où j’aime revenir :

– Pour la culture : Hôtel de Caumont, Centre d’Art. Un magnifique hôtel particulier du XVIIIe siècle, transformé en lieu d’expositions. Elles sont toujours de très grande qualité, et accueillies dans un cadre exceptionnel, avec dorures, draperies et jardin à fontaines (encore).

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

J’adore la fontaine de l’hôtel de Caumont

– Pour les livres et les gâteaux : le salon de thé anglais Book In Bar est fabuleux. Une librairie anglaise très riche, et un café proposant des spécialités délicieuses. Si vous êtes du genre à aimer travailler dans des cafés, vous adorerez cet endroit.

– Pour un dîner qui promet : La Chimère est le bar à cocktails / restaurant le plus sexy que je connaisse. Ambiance feutrée sur plusieurs étages, alcôves, tons rouges, carte délicieuse et piquante, c’est le resto de Saint Valentin idéal.

– Pour la tarte tatin de tomates vertes : dans les petites rues, La Tomate Verte est un resto à la fois provençal et original, célèbre pour ses spécialités à base de tomates.

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provence

Place des cardeurs.

– Pour l’ambiance : allez boire un verre sur la Place des Cardeurs ou dans la Rue Espariat. Oui, c’est touristique. Mais ce sont des endroits beaux et conviviaux.

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provence

Promenade dans les rues d’Aix. Aix est célèbre pour ses marchés provençaux

– Pour une pizza : sur une petite placette typique, allez manger une pizza faite maison au Four sous le platane, spécialiste du sujet. Une pizzeria authentique et non industrielle

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

Le four sous le platane.

– Pour les meilleurs frozen yoghurts du monde : la chaîne California Bliss a ouvert une antienne à Aix et je suis au 7e ciel. Je ne veux manger que ça. Ok, c’est pas très couleur locale, mais c’est le meilleur dessert du monde.

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

Beaucoup d’enthousiasme de ma part.

– Pour un loup-garou épique : un concept unique et convivial, c’est ce que propose le Coco bohème. Ce bar organise tous les dimanches à 21h des soirées jeu de société et c’est génial. Je me souviens d’un loup-garou qui déchire.

– Pour un road trip américain en Provence : à environ 30 minutes d’Aix, par des chemins sauvages surplombés par la Sainte Victoire, rejoignez le restaurant Caroll’s à Pourrieres. Je vous jure que vous vous croirez égaré dans l’Ouest américain. Au bord d’une route aux tons d’ocre, le resto trône comme un motel de la route 66, avec vieilles voitures, motos, juke boxs et soirées rockabilly. Dépaysant.

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

Le Caroll’s, les US en Provence

 

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

Sainte Victoire sur la route 66

 

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provece

Je m’y serais crue.

 

– Pour la plus belle vue sur la Sainte Victoire : allez vous balader dans les rues du ravissant village de Fuveau.

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provence

Sinon, vous sortez votre drone et le problème est réglé.

L’air des cimes : la Sainte Victoire, montagne magique

Ne quittez pas Aix sans aller présenter vos hommages à la reine des montagnes de Provence. Sous n’importe quelle lumière, la muse de Cézanne est saisissante. Elle se montre terrifiante sous l’orage, rayonnante en plein midi, et d’une beauté rare quand les nuages et le couchant peignent des contrastes de tableau romantique allemand. Souvent j’ai vu un unique rayon de lumière trouer un couvercle de nuages pour aller toucher le sommet de la montagne, et la Croix de Provence qui y trône – la Sainte Victoire vous ferait presque croire en Dieu. J’ai fait une fois l’ascension jusqu’au sommet, en guise de pèlerinage. C’est une randonnée de difficulté moyenne, avec quelques côtes éprouvantes. Mais j’avoue que je préfère encore davantage être à ses pieds, et la voir se détacher dans le crépuscule, faramineuse, pharaonique… la montagne magique. Vous comprenez pourquoi Cézanne l’a peinte mille fois, inlassablement, hanté par la puissance de cette silhouette. L’avantage de vivre à Aix, c’est de consacrer sa vie à contempler la Sainte Victoire.

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provence

La Sainte Victoire à l’automne

 

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provence

L’ascension vers le sommet

 

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provence

Crépuscule mystique

Où voir la Sainte Victoire : Où que vous soyez à Aix, elle s’imposera à vous. Du centre ville, prenez la route en direction de la Maison de la Sainte Victoire, lieu d’exposition et d’information sur la montagne et ses sentiers de randonnée. Les vues sublimes vous attendent à tous les virages. Pour prendre un peu de distance et la contempler en entier, roulez vers le ravissant village provençal de Fuveau. 

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provence

Sainte Victoire et vignes

#EnFranceAussi ?

Cet article s’inscrit dans la série #EnFranceAussi, un rendez-vous mensuel de blogueurs francophones qui vous parlent de notre pays. Chaque mois, un guide Gallimard est à gagner – ce mois-ci, il s’agit d’un cartoville de Nantes. Pour participez, rien de plus simple : commentez sur l’un des blogs qui participent à #EnFranceAussi (par exemple, laissez un commentaire sur cet article), et signalez votre participation sur le groupe Facebook dédié ici. Retrouvez sur ce groupe les autres participations ! Le thème de ce mois-ci, « Présente-nous ta ville », a été choisi par Tania du blog Birds and Bicycles, qui parle elle de Nancy.

Si vous voulez retrouver toutes les participations, Pauline du blog Petites évasions et grandes aventures a eu la bonne idée de créer une carte rassemblant tous nos articles ! Retrouvez la carte ici

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provence

Et buvons un verre ensemble, quelque part en France…

 

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provence

Epinglez moi !

 

 Que faire à Aix-en-Provence ? Carnets d'adresses à Aix-en-Provence et points de vue sur la Sainte Victoire

Epinglez moi !

que faire en Provence – bonnes adresses en Provence – meilleurs restos Aix-en-Provence – que faire à Aix-en-Provence – carnets d’adresses Aix-en-Provence – que voir à Aix-en-Provence – visiter Aix-en-Provence

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

50 commentaires pour
“Aix-en-Provence, à l’ombre de la montagne magique”

  • Comme je te comprends, nous avons découvert Aix il y a 4 ans de cela, et nous sommes tombés amoureux immédiatement de cette ville … nous y sommes repassés cet été, et encore une fois, on s’est demandé pourquoi on ne vit pas là ! Et pour être honnête quand il a été question de chercher une maison pour cette année, nous avons regardé à Aix, mais pour le prix d’un T2 à Aix nous avions une maison à Agde … et en plus, là bas il y a les parents (et de bons baby-sitters ça ne court pas les rues 😉 ) donc voilà … mais je comprends que ça doit être un bonheur de vivre dans cette ville 🙂
    Et bienvenue dan la Team #EnFranceAussi !

  • Ah oui, c’est sûr qu’Aix est chère, je suis bien d’accord… bon après, il y a moyen de limiter les dégâts en étant un peu en dehors, dans les villages de Gardanne, Bouc bel Air, Rousset, etc, là les prix descendent assez vite. Mais toi tu as la mer, et ça c’est génial !
    Merci, super contente de rejoindre #EnFranceAussi, je trouve que c’est une super idée !

  • Eh voilà, maintenant j’ai une furieuse envie de la découvrir ta montagne magique, ta montagne chérie… Car on sent bien à travers cet article combien tu l’aimes ta montagne ! Moi je ne la connais pas du tout, tout comme je ne connais pas du tout la région d’ailleurs, et il va vraiment falloir que je remédie à ça un jour ! Quel dommage que ce soit si loin de chez moi ! En attendant de programmer des vacances rando par là-bas (tout arrive, car cet été pour la 1ère fois je vais enfin découvrir l’Alsace par exemple…), merci pour ce très chouette article qui donne vraiment envie !

  • Ah merci Sylvie, c’est super gentil ! Je suis heureuse que ma passion provençale transparaisse ! N’hésite pas si tu fais un tour vers Aix, fais moi signe 🙂 bonne soirée !

  • Très beau reportage, j’avoue avec un peu de honte n’avoir jamais mis les pieds dans Aix. Il faudra à tout prix y remédier. Et qui sait, tu me servira peut-être de guide !

  • Avec joie Marieke, on fera un troc Estérel vs pays d’Aix !

  • j espère la découvrir bientôt
    cela fait 1 moment que je souhaite aller à Marseille
    pt être aurais je l occasion de faire 1 combo

  • Ah c’est une super idée ça, surtout qu’Aix c’est mieux que Marseille :p (roh la vilaine)

  • Aix en Provence cela sonne à mon oreille comme un arrêt de gare TGV vers Marseille. Ta ville d’adoption correspond à l’image que je me fais des villes du sud. Une vrai carte postale

  • Ahaaha nooon tu ne peux pas dire ça, c’est Aix la vraie destination ! 😉 Merci Chacha !

  • Comme tes photos sont belles et mettent bien en valeur la ville du bon Roi René.
    J’y ai effectué mon stage de fin d’études et je l’avais bien apprécié. Je dois avouer que j’y suis retournée depuis notre arrivée à Marseille et été étonnée de découvrir tous les aménagements (bon, le centre ville n’a pas changé 😉 )
    Quant à la Sainte Victoire, je rêve de refaire une rando réalisée lorsque j’étais ado : nous l’avions traversée. Nous avions aussi dormi là-haut. Une fois, nous avions même monté un télescope dans nos sacs à dos !

  • Merci Florence, ça me fait plaisir !
    Quels sont les changements qui t’ont dérangée ? Je suis aixoise depuis 3 ans seulement, je ne la connaissais pas (ou à peine) avant.
    Monter à la Ste Victoire avec un téléscope et admirer le ciel étoilé… tu me fais rêver, je veux faire ça l’été prochain maintenant !

  • Très joli article qui me rappelle bien des souvenirs… Enfin, nous ce n’était pas regarde Sainte Victoire, mais regarde le Canigou !
    Je t’envie de vivre dans ta région de cœur !

  • Merci Plume, c’est super gentil ! Le Canigou, tu m’as donné envie de le découvrir… l’autre montagne magique ! Merci, c’est vrai que j’ai beaucoup de chance.

  • J’ai une bonne amie (d’Erasmus aussi 😉 ) qui habite à côté d’Aix. On a passe de bons moments en ville ! J’avais trouvé ça joli tu as bien raison ! Et il faudra que je retourne la voir pour gravir la sainte Victoire !!

  • Avoir une amie à Aix, c’est toujours un bon plan 😉 Même sans la gravir (faut avouer que c’est crevant), rien qu’aller se balader au pied, c’est magnifique ! j’aime tellement cette montagne… Merci pour ta visite, Virginie !

  • Bonsoir. Ton petit billet met bien en valeur la ville d’Aix en Provence. Les photos, prises au soir, la subliment encore plus. Nous avons vraiment la chance d’habiter dans une région magnifique. Je le dis à chaque fois dans mon blog :
    http://photosvillages.canalblog.com/
    Tous ces petits villages, autour d’Aix, sont un véritable enchantement, dont on ne se lasse jamais !
    A bientôt. Martine.

  • Merci beaucoup, Martine ! j’ai adoré tes photos de Fuveau, je les ai trouvées de toute beauté. Je suis bien d’accord, notre région est merveilleuse ! Belle soirée à toi 🙂

  • Une jolie ville et une très belle région !

  • Merci beaucoup !

  • très très bel article ! Et tes photos sont superbes !

  • Merci Nat, c’est super sympa !

  • Je me suis rendue à Aix deux fois pour la poursuite des mes études, une fois un concours et une autre un entretien. Mais je n’ai jamais sauté le pas pour y vivre. Je lui ai préféré Grenoble et Toulouse (c’était surtout le programme du diplôme qui a fait pencher la balance). Mais à chaque fois j’ai été conquise par son joli centre et je ne doute pas une seconde de la douceur de vivre de la ville et la qualité de vie bien-sûr.

  • J’aime beaucoup Grenoble, et je ne connais pas encore Toulouse ! bon, provençale de coeur, tu ne m’en voudras pas si je dis que je préfère Aix à tout, hein 😉 mais j’adorerais découvrir « tes » villes !

  • Sublime! J’adore cette ville! J’y suis passée deux fois mais ça commence à faire un moment, mais je me souviens avoir adoré les ruelles, les couleurs et l’ambiance de l’endroit! Maintenant y a plus qu’à y retourner! 😉

  • Faut que tu reviennes, Marion 🙂

  • Décidément, je t’envie, plus, plus 😉 J’aime vraiment beaucoup quand tes mots aident mes yeux à s’envoler <3. Aix a bien de la chance d'accueillir deux jeunes femmes talentueuses de ma connaissance. 🙂

  • Merci de tout coeur, Dominique, ça me touche énormément ! tu viens quand tu veux !

  • Tu es vraiment toute jolie avec ta glace ! ^^
    J’adore le charme fou d’Aix en Provence et comme tu le dis, je serai prête à payer un peu plus pour cette qualité de vie !

  • Ah ah merci Lucie t’es un amour !

  • Mais quel article ! Bravo ! En plus d’être très complet il m’a fait renaître cette envie de l’été dernier. Aller nous y installer (un jour prochain ???) Mon mari avait même commencé à regarder les écoles / lycées. Nous avons également des cousins qui y habitent 😉 Bref, si nous devions bouger, tu l’as compris, c’est là-bas que nous irions. Cette douceur de vivre qui est si séduisante vue de Paris…
    En attendant de franchir le pas, je garde tout cela sous le coude pour notre visite de de l’été prochain certainement !
    Et pour la petite histoire, c’est rigolo car une partie de famille du côté de mon mari a vécu à Donzère !

  • Oh ça serait génial que vous deveniez aixois à votre tour ! N’hésite pas à me faire signe quand vous revenez, on ira boire un verre dans les petites rues.
    C’est fou cette double connexion Aix – Donzère, en fait tu es ma jumelle cachée 😉
    Merci pour ta visite ici, à bientôt ! Bisous !

  • Très bel article ! C’est décidé, la prochaine fois qu’on passe pas loin, on essaie au moins de monter à Sainte Victoire 😉

  • Je viendrai souffrir avec vous 😉

  • Tout comme Plume, pour nous, la montagne magique c’est le Canigou 😉 Mais j’avoue que Ste Victoire a quelque chose aussi… J’ai une amie dingue de trail qui m’en vante souvent sa beauté, son côté presque mystique! En tout cas, moi qui ne connaît d’Aix que sa réputation de ville bourgeoise, tu m’a vraiment donné envie de passer au delà de ce préjugé! Merci 🙂

  • Les traileurs sur la Sainte Victoire, ils me fascinent ! c’est hallucinant ce qu’ils font, quand je les vois je m’incline, je pense à Fatal Bazooka et je me dis : total respect dans ma face 😉
    Merci pour ton gentil mot !

  • Super article! Tu m’as emportée dans les ruelles d’Aix! Et avec ta jolie histoire d’amour avec un Allemand et la Provence en filigrane du billet.
    Lors de ma courte visite de la ville, j’ai adoré la Place des Cardeurs… Quel charme!!
    Ainsi que les ruelles et les petites boutiques, les terrasses: cela a l’air tellement vivant!

    Et cette fontaine avec des poissons… magnifiques!

    C’est super d’avoir tes adresses en prime 😉
    Bon dimanche!

  • Merci beaucoup Tania pour ce message adorable ! Je suis très heureuse de savoir que ce billet a su te plaire, et ravie d’avoir pu découvrir ton blog grâce à En France Aussi. Au plaisir de te lire très vite 🙂

  • Aix-en-Provence… synonyme d’une année très difficile pour moi 😉 mais je suis heureuse de lire cet article, qui va me faire découvrir avec toi ta ville d’adoption.
    Je te comprends tellement, quand tu dis que tu aimes voyager mais aussi revenir ! Je suis comme toi, tout autant excitée par l’idée du retour que par l’idée du départ. C’est parce qu’on aime trop notre chez nous, j’en suis sûre 😉
    J’aime les merveilleuses leçons d’histoire que nous apportent à chaque fois tes articles, et je dois reconnaitre que j’adore tes « minute folkloriques », ces anecdotes que tu racontes si bien…
    Toutes tes bonnes adresses me tentent, mais j’avoue avoir un faible pour le Book in bar et le coco bohème ! Et puis tu m’as tellement parlé des frozen yoghurts que ce serait bête de passer à côté ! 😉
    Niveau photo, je n’ai pas grand chose à dire, j’en avais vu beaucoup de cet article, mais voici quelques impressions :
    – La nuit à Aix, rue d’Espariat, fontaines et gens heureux : je crois que j’avais déjà commenté cette photo, mais je la trouve vraiment très belle ! J’adore les jeux de lumière et ces couleurs de la nuit 🙂 (j’ai photographié un pigeon sur cette photo une fois, cool hein ?! x) )
    – La mythique fontaine de la Rotonde, sur le cours Mirabeau : parce que pour moi, Aix-en-Provence n’est rien sans la Rotonde : j’y prenais tous mes covoiturage, et y arrivais toujours. Quand je voyais la Rotonde, je savais que je devais soit être la plus heureuse du monde, soit pleurer la fin d’un beau week-end. J’aime la voir de nuit, parce qu’on s’y promenait souvent avec Vincent, et que ça signifiait que l’on était ensemble…

    Un bel article, qui me donnerait – presque – envie de retourner à Aix en Provence 😉 mais dans d’autres circonstances, et avec à ses côtés une amie qui en connait long sur la ville, je suis sûre qu’elle est magnifique.
    Je t’embrasse

  • Ah, c’est toujours difficile les relations à distance, je comprends bien… Je serais très, très heureuse de te montrer Aix, tu sais que tu es toujours la bienvenue chez nous et tu effacerais les souvenirs de larmes et de séparation ! viens vers un loup garou au Coco bohème, c’est super sympa 😉
    Je sais que tu me comprends sur l’attachement profond à la région natale et l’absence d’envie de tout plaquer ! voyager, se dépayser, revenir… on est des Emma Bovary du voyage 😉
    Oui, tu connaissais ces photos ! Merci pour celle rue d’Espariat, c’est ma préférée, j’adore cette photo, et une vraie chance de débutant parce que je venais tout juste d’acheter mon trépied, c’était la 2e pose longue de ma vie, j’ai mis mon trépied et hop, ça a donné ça !
    La Rotonde, je vais en retourner en faire dès que je suis de retour à Aix !
    Merci Marion pour ton soutien et ton amitié, je t’embrasse fort !

  • Oh, que c’est beau ! J’aime énormément tes photos de nuit, elles sont sublimes.

    Ah, les relation à distance… Que ça fait du bien quand on finit par ne plus se quitter et pleurer. On a vécu ça, nous aussi. Alors je comprends totalement. 🙂

    Et du coup, je vais suivre de près la série #EnFranceAussi. Et peut-être même écrire quelques articles ? 😉

    xx ♥

  • Merci mon adorable Clémentine !
    Je suis super contente que tu nous rejoignes à En France Aussi, j’adore cette communauté de blogueurs, son ton, son ambiance, ça va te plaire ! Je t’embrasse

  • Je n’ai (malheureusement) jamais réussi à me faire à Aix ! Je reconnais la ville est belle, mais … il me manque une touche de folie que je retrouve ici à Marseille ! Je pense aussi que mes 2 années d’études & les allers retours quotidiens n’ont pas facilité les choses ..

  • C’est vrai, Marseille est plus folle, plus populaire, plus vibrante. Mais j’adore le charme d’Aix, une espèce de douceur romantique que je ne trouve pas à Marseille – je pense que tu dois être une vraie fille des villes, moi non, et Aix est plus tolérable à quelqu’un qui n’aime pas le bazar des grandes métropoles 🙂 Merci Amélie !

  • […] – Itinera Magica avec Aix-en-Provence […]

  • J’y suis allée cet été ! Il faisait très très chaud, mais j’ai adoré, en effet la vie a l’air d’être douce là bas 🙂 par contre je ne pensais pas que c’était si petit !

  • Oui c’est vrai, Aix n’est pas très grande, il y a un côté village, j’aime bien 🙂

  • […] Si vous voulez d’autres bons restaurants en Provence, voici mon carnet de bonnes adresses à Aix-en-Provence. […]

  • Je ne suis jamais allée à Aix en Provence mais on m’en a toujours dit beaucoup de bien. Ce n’est que l’occasion qui me manque en fait, parce que j’irais bien volontiers! En tout cas tes photos donnent envie de faire le déplacement!

  • Fais moi signe quand tu passes, Cindy, ça me fera plaisir !

Laissez un commentaire