Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
16 janvier 2017    /    

La Bavière, ou le pays des contes de fée: l’hiver-

Que faire en Bavière en hiver?
La Bavière, y avez vous songé ? Le sud de l’Allemagne, pays des lacs et des châteaux, est un véritable pays de contes de fée. Quelques photos pour vous inspirer à visiter la Bavière en hiver…

Chaque fois que j’imagine une féerie hivernale, des montagnes scintillantes de neige et des lacs gelés sur lesquels on voudrait danser, c’est à la Bavière que je pense. Dans cet article, j’avais déjà évoqué mon amour inextinguible pour la Bavière, ses paysages d’Epinal, ses fantômes mégalomanes et ses fantasmagories, et j’avais voulu montrer sa beauté parée des couleurs de l’automne. Le texte qui suit est la suite de cette fantaisie bavaroise : nous y reviendrons cette fois au cœur de l’hiver, au milieu des flocons.

Château de Nymphenburg, Munich, sous la neige. Que faire en Bavière en hiver ?

Château de Nymphenburg, Munich, sous la neige.

 

bavière allemagne voyage.

Lac enneigé.

Oberammergau, le village bavarois le plus typique

Oberammergau est sans doute l’un des plus beaux villages bavarois, et le plus typique, avec ses chalets de bois entièrement sculpté, ses calvaires et ses croix baroques, ses ateliers de menuiserie d’art où on peut acheter tout l’arche de Noé et toute la hiérarchie des anges en bois finement ouvragé. Oberammergau a le catholicisme chevillé au corps, comme tout le sud de la Bavière, mais à un degré encore accru : tous les dix ans, le village se change en Golgotha. Un mois durant, les villageois rejouent la passion du Christ en entier, soit les douze heures du vendredi saint, du jardin des Oliviers jusqu’à à la descente de la croix. Seuls ceux qui sont nés à Oberammergau, ou qui y vivent depuis un certain nombre d’années, peuvent participer à la mise en scène, qui attire les foules du monde entier. Je n’y ai jamais assisté – malgré ma curiosité, je doute de ma capacité à tenir douze heures, quand bien même je ne serais moi-même pas en croix –, mais j’ai souvent entendu parler de la beauté et de la ferveur qui émane de ces représentations. Ce village a donc le dévouement dans le sang, et les hommes s’y battent pour jouer Jésus et être mis en croix ; il n’hésite pas non plus à sacrifier ses enfants lors du marché de Noël, et les coller des heures durant dans le froid et la neige, vêtus comme en Galilée, pour créer une superbe crèche vivante. Ou un zoo humain de la cryogénisation, c’est selon. La crèche est au cœur d’un marché de Noël absolument ravissant, où on peut acheter des petits Jésus sous toutes les formes et de toutes les couleurs.

Oberammergau avant Noël.

Oberammergau avant Noël.

Les châteaux de Bavière sous la neige

Recouverts de neige, les châteaux de Ludwig, le roi fou et plein de panache (voir l’article précédent à son sujet), perdent les fleurs et les fontaines qui font leur charme estival, mais se changent en féeries dignes du Prince de l’hiver d’Andersen, blancheurs illuminées au cœur du blanc enneigé.

Neuschwanstein et Linderhof

Neuschwanstein sous la neige.

Neuschwanstein sous la neige.

Linderhof.

Linderhof.

L’hiver permet aussi de ranimer une tradition éminemment bavaroise, sacralisée par Ludwig : la balade en traîneau attelé, tiré par deux chevaux de trait. A l’époque où Ludwig visitait ses châteaux de contes de fée pendant les grands froids, il s’était pris d’une lubie aussi romanesque que dangereuse : rallier le château de Linderhof depuis celui de Neuschwanstein, en traîneau, la nuit aux flambeaux, soit un trajet d’environ six heures. Un tableau aujourd’hui exposé au château Nymphenburg, à Munich, immortalise ces folles virées qu’on jurerait irréelles, mais qui sont bien attestées ; cette vision a fasciné les cinéastes, de Visconti à David Lean.

"Virée nocture en traîneau du roi Louis II. dans les montagnes", R. Wenig, 1885. L'oeuvre est exposée à Munich.

« Virée nocture en traîneau du roi Louis II. dans les montagnes », R. Wenig, 1885. L’oeuvre est exposée à Munich.

Le souvenir de ces escapades glacées continue de conduire des centaines de visiteurs à prendre place dans de larges calèches pour des virées au pied de Neuschwanstein, certes moins périlleuses, mais toujours follement romantiques.

Neuschwanstein en hiver avec calèche. Que faire en Bavière en hiver ? Allemagne féerique

Féerie hivernale en Bavière, avec Neuschwanstein en fond

Nymphenburg, le château féerique de Munich

Si c’est à Munich que votre découverte de la Bavière en hiver vous conduit, ne vous inquiétez pas : Munich a elle aussi son château féerique. C’est sous la neige que le château de Nymphenburg révèle tout son charme XVIIIe, avec lacs couverts de cygnes, hautes façades blanches et petits pavillons perdus dans un parc au charme fou. Vivant à Munich, j’adorais me promener le dimanche dans le parc enneigé. Si vous avez une luge, n’hésitez pas à la sortir !
Découvrez la Bavière en hiver. Nymphenburg sous la neige

Nymphenburg sous la neige

 

Nymphenburg. Que faire en Bavière en hiver ? Itinéraire pour la Bavière en hiver, de Munich aux châteaux de Bavière

Le pavillon des pagodes, au coeur du parc de Nymphenburg

Plus d’infos sur les châteaux de Bavière (en anglais/allemand)

Garmisch-Partenkirchen, le sommet de l’Allemagne

Pour qui rêve de poudreuse et de pistes à dévaler, direction Garmisch-Partenkirchen et son Zugspitze, le plus haut sommet allemand. Au plus haut des cieux bavarois, on reconstruit chaque hiver la grotte de glace, et le restaurant d’altitude peut se targuer d’être pour moitié en Allemagne, pour moitié en Autriche. (Spätzle et Apfelstrudel au menu des deux côtés, de toute façon).

alpes bavière zugspitze ski neige

Alpes majestueuses, au sommet du Zugspitze.

 

La croix du Zugspitze.

La croix du Zugspitze.

 

Côté autrichien, la croix du Tirol.

Côté autrichien, la croix du Tirol.

La Bavière, pays des cygnes…

Mais les images les plus belles, les plus poétiques, ce sont les lacs qui continuent de nous les offrir, ces lacs qui fument sous la neige, et que les cygnes persistent à ne pas déserter.

bavière hiver cygnes linderhof louis II

Cygnes en hiver, dans le parc de Linderhof.

Impossible de ne pas penser au Lohengrin de Wagner, au chevalier qui surgit des eaux du lac, sur un vaisseau tiré par un cygne ; Ludwig, fou d’opéra, a fait dessiner et sculpter des cygnes partout dans ses châteaux, et a fait nicher ces oiseaux au bord de tous les lacs. Je me demande si les couples qu’on voit maintenant flotter sur les eaux froides, dans cette perpétuelle solitude à deux qui a fait d’eux un symbole d’amour et de fidélité, sont les descendants des cygnes de Ludwig.

 

"De leur col blanc courbant les lignes,/ On voit dans les contes du Nord,/ Sur le vieux Rhin, des femmes-cygnes/ Nager en chantant près du bord,/ Ou, suspendant à quelque branche/ Le plumage qui les revêt,/ Faire luire leur peau plus blanche/ Que la neige de leur duvet." Théophile Gautier, Symphonie en blanc majeur

« De leur col blanc courbant les lignes,
On voit dans les contes du Nord,
Sur le vieux Rhin, des femmes-cygnes
Nager en chantant près du bord,
Ou, suspendant à quelque branche
Le plumage qui les revêt,
Faire luire leur peau plus blanche
Que la neige de leur duvet. »  
Théophile Gautier, Symphonie en blanc majeur

 

Cygnes de Bavière en hiver

J’essaie d’apprivoiser un cygne, avec un succès très limité…

 

Découvrez les 10 plus beaux lacs de Bavière sur Itinera Magica, blog de voyage amoureux de l’Allemagne.

Au sommet du Herzogstand, sommet préféré de Louis II

Ici s’achève cette virée au pays du kitsch délicieux en toute saison ; avouez-le donc, vous rêvez maintenant d’une promenade en calèche au clair de lune…

bavière hiver calèche neuschwanstein

Remontez le temps, continuez vers l’automne…

Poursuivez la visite de la Bavière féerique avec un de mes plus jolis articles : les 10 plus beaux lacs de Bavière. Et n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour plus d’histoires de Bavière, de Provence et de partout ailleurs !

 

Que faire en Bavière en hiver ? Itinéraire de Munich aux châteaux de Louis II, en passant par Garmisch Partenkirchen et les lacs

Que faire en Bavière en hiver ? Epinglez moi sur Pinterest

que faire en Bavière en hiver – itinéraire Bavière hiver – Neuschwanstein sous la neige – châteaux de Bavière en hiver – Allemagne féerique – Allemagne en hiver – Munich en hiver – que faire à Munich – que voir en Bavière en hiver

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

35 commentaires pour
“La Bavière, ou le pays des contes de fée: l’hiver”

  • Wonderful place! 🙂

  • Thank you so much! Yes, it is, I am in love with Bavaria…

  • La Bavière, une branche de mes origines si peu connue… Je me souviens enfant, des châteaux majestueux, de la neige poudreuse, de la convivialité… et des délicieux bretzels !

    Un très bel article, où se mêle photos enchanteresses et belles paroles.
    Merci pour cette parenthèse féerique…
    Au plaisir de découvrir tes articles, je reviendrais.

  • Merci Livia pour ta visite ici – j’ai adoré ton blog, et je suis très très heureuse de pouvoir être entrée en contact avec toi. J’ai hâte de suivre tes voyages, et je suis très heureuse de savoir que les miens te touchent aussi ! Et tu as de lointaines origines bavaroises ? Tu as un petit peu de lacs, de cygnes et de châteaux féeriques dans tes veines 😉 Moi non, je n’ai aucune ascendance germanique, mais c’est un peu ma seconde patrie d’adoption. A très vite !

  • « Ou un zoo humain de la cryogénisation, c’est selon. » Dès le premier paragraphe, je n’ai pas été déçue d’avoir choisis ton blog pour ma pause ! Parce que c’est justement cet humour cynique que j’adore – et que je recherche, que tu mets en scène avec tant de douceur et tant de poésie…
    J’ai adoré cet article, et je crois que tant niveau texte que niveau photo, il entre dans mon top trois et rejoint celui sur l’Islande et celui du Vercors. L’article est plus court, mais pas moins riche : l’histoire de Ludwig et de sa calèche, de la tradition des habitants, etc… Tant de choses que j’ignorais ! J’ai maintenant envie de lire l’article de la Bavière en automne, mais je pense que malheureusement ce sera pour une prochaine fois…
    Les photos m’ont éblouie ! Cela faisait longtemps que je voulais connaître l’histoire de cette magnifique photo de la calèche qui glisse sur la neige, et je l’aime encore plus à présent que tu as révéler le château dans le fond de l’image. Elle représente tout ce qu’est un compte de fée pour moi : les château, la neige et l’hiver mystérieux, les chevaux bien sûr, et la calèche qui m’évoque les reines et princesses d’autre fois. Je ne peux m’empêcher de citer Le Monde de Narnia, une fois de plus, car cette photo aurait pu faire la couverture !
    Même si j’ai envie de « dégager la vue » (à cause de la branche d’arbre devant), la photo « Lac enneigé » est une des plus jolies de l’articles, une de celles qui m’a le plus transportée. L’atmosphère est magique, réellement! « Neuschwanstein sous la neige. », qui est une véritable carte postale, parfaitement composée. Et puis il y a « Alpes majestueuses, au sommet du Zugspitze. » que j’adore ! Je ne saurais dire pourquoi, mais cette photo m’a sauté aux yeux dès que je l’ai vu, et je suis restée un long moment à l’admirer. Enfin, toutes les photos des cygnes, avec ces jeux de lumières sur l’eau, sont très jolies. Tu as su capter la douceur et la féerie de cet instant, et le retransmettre avec beaucoup de beauté.
    À très bientôt, au plaisir de lire la suite de tes aventures en Arizona!

  • Merci beaucoup, Marion, savoir que tu me lis m’encourage tellement ! je suis tellement heureuse d’avoir ton regard sur mes images et articles. Merci beaucoup pour tes commentaires. Je suis d’accord avec toi pour le lac, je ne sais plus trop pourquoi j’ai fait ça, la photo a bien cinq ou six ans 😉
    Narnia, je suis d’accord ! Je pense que ce pays te séduirait 😉

  • […] =>La suite ici : la Bavière en hiver […]

  • […] Traîneau devant Neuschwanstein. Photo issue de mon article « La Bavière en hiver«  […]

  • Bonjour. Je ne connais pas la Bavière, mais c’est un endroit que j’ai noté à faire, l’été, quand nous serons bientôt en retraite. Je connais déjà les Dolomites, donc je suis sûr que la Bavière me plaira beaucoup, avec ses châteaux de contes de fées ! Tes photos en hiver sont splendides. Avec mon âme poétique, j’ai beaucoup aimé, aussi, le poème de Théophile Gautier. Continue de nous faire rêver ! A bientôt. Martine.

  • Merci Martine, tu es adorable, ça me touche beaucoup ! tu m’as fait rêver des Dolomites, je pense y aller l’été prochain, et je suis heureuse de t’avoir convaincue quant à la Bavière 🙂

  • C’est magique sous la neige!

  • Merci, je suis bien d’accord, ce sont des paysages à part !

  • Cet article est magnifique. J’ai adoré les photos et les textes. On dirait vraiment les décors d’un conte de fée, c’est dingue *.*
    Le bémol c’est que maintenant j’ai trop envie d’y aller mais je peux pas parce que j’ai pas d’argent T_T.

  • Merci Eden, ça me fait vraiment très plaisir ! Je te souhaite de pouvoir faire ce voyage quand les finances seront un peu meilleures, sache que la Bavière a un bon rapport qualité prix notamment sur les hébergements !

  • Tellement joli !
    Décidément, tu m’as vraiment donné envie de retourner en Allemagne pour découvrir encore plus d’endroits, huhu. ♥
    Et je rejoins totalement Marion dans ce qu’elle dit ! 😀

    Belle journée à toi Alexandra.
    xx

  • Merci ma jolie Clémentine ! n’hésite pas si tu as besoin de conseils, même si tu veux je viens avec toi ^^
    Je t’embrasse fort

  • C’est vrai que ça donne envie en cette saison hivernale ! et puis avec la calèche, j’adore !

  • Merci Vanessa ! j’espère vous convertir tous à la Bavière 😉

  • La Bavière en hiver, je crois bien que c’est celle que je préfère. Mais cette année, c’est uniquement à travers les fenêtres de notre appartement que je peux regarder la neige tomber sur la Bavière… En espérant qu’elle continuera de tomber encore longtemps pour que je puisse enfin aller en profiter, quand j’aurai à nouveau mes deux pieds :D.
    Belle journée enneigée,
    Sophie

  • Merci beaucoup, Sophie ! Oh mince, tu es blessée ? J’espère que tu seras vite remise sur pied ! et tu es en Bavière aussi ? je vais voir ton blog !

  • Eh ben dis donc, que dire de tes photographies !
    J’habite très près de l’Allemagne quand je ne suis pas en Italie et pourtant, c’est une destination qui ne m’a jamais tentée plus que ça… Là, tes photos font clairement envie, la Bavière semble sublime, qu’elle soit sous la neige ou pas ! A bientôt !

  • Merci beaucoup, Pauline, ça me fait très plaisir ! Si tu veux + de conseils Bavière, n’hésite pas à regarder mon article sur les + beaux lacs, et à m’écrire pour toute question, j’adore parler de la Bavière 🙂

  • Je n’arrive malheureusement pas à activer l’envoi automatique lors de réponse aux commentaires, zut ! As-tu une astuce ?
    Je me suis malheureusement blessée au Laos lors d’une randonnée. Je devrais attendre à priori mars avant de pouvoir remarcher. Mais c’est une expérience différente (rapatriement, hôpital thailandais, opération en Allemagne tout ça tout ça c’était super intéressant !) et j’arrive finalement à le prendre du « bon » côté :).

  • Je suis désolée, cette fonction n’existe pas sur mon blog ! Pardon !
    J’imagine combien ça a dû être difficile pour toi, je te trouve super courageuse et positive !

  • Féerique c’est vraiment le mot pour décrire cette région sous la neige. Le château de Neuschwanstein avec la calèche, wouah!
    Je suis allée en Allemagne pour visiter pour la première fois l’année dernière et vraiment ce que j’ai vu m’a plu et je veux découvrir le reste du BaWu, de la Bavière…

  • Merci Estelle ! moi je rêve d’un tour des châteaux de l’ouest, du centre et du nord 🙂

  • Quelle virée féérique … Je ne suis encore jamais allée en Bavière et pourtant quand on y pense, nous n’habitons pas très loin. Ces paysages sous la neige sont superbes.
    Et puis la photo avec le Neuschwanstein vend du rêve (j’ai dû faire copié-collé pour ne pas faire de fautes dans le nom 😀 ) !

  • Ahah pour le copier coller 😉 Neuschwanstein est superbe en hiver sous la neige…

  • Chaque photo est plus belle que la précédente, c’est vraiment magique !!!! <3

  • Merci Cindy, tu es adorable, ça me touche beaucoup ! La Bavière est très spéciale…

  • J’adore! I actually purposely visited the Bavarian region on the winter to see these spectacular views. I love how you beautifully capture the feel of the region and all your tips!

  • As an Italian, you’re not too far away from those magical places! Thank you dear Arianne, I’m glad you enjoyed it!

  • J’aimerais beaucoup découvrir cette région, mais pas en hiver mdr! Je fais partie de la team frileuse (oui je sais c’est handicapant parfois 😀 ) après avec le bon équipement pourquoi pas, c’est vrai que ça a l’air féérique !

  • Et encore tu vas voir l’article que je prépare 😛

  • […] châteaux de Bavière. Surtout, allez voir mon article la Bavière en hiver, je vais vous en convaincre : la Bavière en hiver, c’est follement romantique. Quatre infos […]

Laissez un commentaire