Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
31 décembre 2019    /    

Onze stations de ski familiales à découvrir cet hiver-

Où skier cet hiver dans les Alpes et ailleurs ? Je vous propose onze stations de ski familiales que j’ai eu le plaisir de découvrir. Ce sont des stations à taille humaine, où la beauté du décor montagnard est préservée. On ne vient pas ici seulement pour le ski, mais pour un riche bouquet d’activités ludiques, relaxantes ou dépaysantes. Des Alpes au Pyrénées, du Jura au Massif central, des spas aux insolites, des chiens de traîneau aux raquettes nocturnes, de la motoneige au parapente, cap sur les sommets français et leur richesse hivernale. Je vous propose une sélection de petites et belles stations de ski familiales que j’ai eu le plaisir d’expérimenter l’hiver dernier, et qui méritent le détour…

stations de ski familiales en france
Pralognan la Vanoise

Des stations de ski familiales dans les Alpes

Au soleil du Sud à Orcières-Merlette

Orientée plein Sud sous le ciel provençal, Orcières-Merlette incarne pleinement les « Alpes du soleil ». C’est sans doute la station la plus ensoleillée que j’aie pu découvrir, mais l’altitude et les enneigeurs assurent une qualité de neige constante malgré cette chaleur provençale. Labellisée Famille +, la station s’illustre par sa crèche-garderie et son offre à destination des enfants, avec de nombreuses pistes ludiques (100km de pistes, 19,50€/j par adulte) qui en font un exemple parmi les stations de ski familiales. Pour les sensations fortes, on testera le parapente des neiges (le départ dans la pente ski aux pieds est un vrai shoot d’adrénaline !) et la tyrolienne géante, une des plus grandes des Alpes (140km/h !). Au cours de cuisine, on prépare les tourtons et ravioles du Champsaur, ou encore la confiture de fleur de mélèze, l’arbre emblématique des Alpes du Sud. Un insolite ravira les courageux : les Bains du trappeur, où on se plonge dans des baignoires de bois chauffées à la flamme au fond d’une combe gelée – un vrai décor de livre d’aventures. Et pour un spa plus paisible, on ira se faire chouchouter chez Peau d’Ours, pour un coucher de soleil sur les sommets roses dans l’eau tiède…

Mes coups de cœur à Orcières : La visite du hameau de Prapic, vrai village pastoral des Alpes du Sud, d’une beauté de carte postale. Les bains du trappeur, une expérience vraiment inédite et puissante dans une combe sibérienne. Le soleil du sud.

Où dormir ? A l’hôtel Les Catrems, avec ses balcons ensoleillés et son joli décor cosy, à partir de 75€/nuit en chambre double

Retrouvez mon article complet sur Orcières-Merlette

Soleil et solidarité à St Jean Montclar

La seule station autogérée d’Europe continue son bonhomme de chemin et transforme l’essai : outre l’expérience humaine inédite qui confère une atmosphère incroyablement chaleureuse et solidaire à cette station dont les commerçants sont les propriétaires, on vient pour la beauté du cadre au-dessus du lac de Serre-Ponçon, le soleil des Alpes du sud, la patinoire familiale, les raquettes avec vues sublimes, les trois restaurants labellisés Maître restaurateur, ou encore le spa du domaine de l’Adoux. Montclar m’a profondément touchée et a cœur de proposer un accueil de grande qualité, une vraie variété d’expériences et un sens du service rare. Quand solidarité rime avec pur plaisir… Montclar, on en redemande.

Mes coups de cœur à Montclar : La vue sur le lac de Serre-Ponçon et le soleil des Alpes du Sud. La qualité de l’offre gastronomique. Et surtout, l’ambiance incroyablement chaleureuse de cette station qui a réussi un vrai miracle.

On dort où ? Au domaine de l’Adoux, très joli hôtel en pleine nature avec un beau spa et un resto labellisé maître restaurateur qui vous régale de produits régionaux. A partir de 120 €/nuit en chambre double.

Retrouvez mon article complet sur St Jean Montclar.

Echappées sauvages dans le Vercors

Véritable forteresse minérale, le Vercors reste un massif sauvage et préservé, qui sied aux amoureux des grands espaces. J’ai un attachement immense à ces montagnes qui font partie des plus belles de France à mes yeux. Le Vercors, c’est l’aventure, l’inédit. Au sud du massif, on explorera chez Esprit du Nord le plus grand parcours de chiens de traîneaux des Alpes avec l’impression d’être parti dans les immensités de Laponie, avant de dormir dans une kota (cabane finlandaise) sous les sapins. A Autrans, on testera le ski de randonnée nordique sur les hauts plateaux du Vercors, seul dans un paysage de hors-piste sauvage et préservé, et on jouira des vues éblouissantes sur Grenoble et sur toute la chaîne des Alpes, avant de manger une soupe pomme/tomate au refuge des Feneys. Villard-Corrençon propose le plus grand domaine skiable du Vercors dans un décor boisé (125 km de pistes, 38€/j par adulte). Pays des champions, terrain d’entraînement privilégié des plus grands athlètes, Corrençon propose des équipements exceptionnels, comme ZeCamp, hôtel original ouvert par des champions olympiques, où on retrouvera toutes les infrastructures pour une mise en condition de pointe. A partir de 88€/nuit en chambre double. A Gresse-en-Vercors, village magnifique niché sur le flanc Est du massif, on teste le yooner (sorte de luge-trottinette) et le fatbike (un vélo des neiges) au pied des plus beaux sommets du massif dans cette petite station de ski familiale. Ici on skie avec les yeux dans le Mont Aiguille, la montagne mythique du Vercors – je rêve d’y retourner pour un envol en parapente dans ce décor légendaire. Et on se régale et dort douillettement au Chalet Preyer, resto gastronomique délicieux labellisé Maître Restaurateur et hôtel de charme.

Mes coups de cœur dans le Vercors Les expériences outdoor incroyables : chiens de traîneau dans un espace naturel immense, ski de randonnée nordique sur les hauts plateaux. Le concept de l’hôtel ZeCamp. Gresse en Vercors, un des plus beaux villages du massif, au pied du Mont Aiguille, et le resto exquis du Chalet Preyer.

Retrouvez mon article complet sur le Vercors en hiver

Prendre soin de soi en Chartreuse

Depuis mille ans, les moines sont installés au cœur des montagnes de la Chartreuse, cultivant la solitude dans ce cadre magique empreint de spiritualité. On s’approche en raquettes du sublime monastère, on vient savourer l’énergie particulière de ce massif apaisant et la beauté des villages de St Pierre et St Hugues, où le musée d’art sacral présente des œuvres religieuses contemporaines saisissantes et prouve que la mythique Chartreuse continue d’inspirer les mystiques. Parce que ce massif à la dimension spirituelle puissante apaise l’esprit et soigne le corps, on associe sophrologie, diététique et marche nordique pour une matinée rien que pour soi chez trois prestataires soucieuses de votre bien-être. On finit par un déjeuner sain et un bain avec vue sur le Grand Som chez Oréade, balnéothérapie zen : bonheur de buller dans des baignoires de bois, le regard dans les sommets… Si le repas diététique vous laisse sur votre faim, offrez-vous une halte gourmande à la chocolaterie réputée de Sandrine Chappaz : même le Ritz raffole de ses créations ! St Pierre de Chartreuse est la station de ski familiale par excellence, avec ses pistes accessibles (35km, 22,50€/j par adulte), et qui rêve de nature se lancera en ski de randonnée ou profitera du domaine nordique, avec ski de fond et biathlon.

Mes coups de cœur en Chartreuse : La beauté incroyable du monastère de la Grande Chartreuse, puits de spiritualité. L’originalité de l’église de St Hugues, musée d’art sacral puissant. Prendre soin de soi avec sophrologie, diététique et marche nordique. Les incroyables cabanes insolites. Les chocolats de Sandrine Chappaz. L’ambiance très spirituelle de ce massif hors normes.

Où dormir ? On s’offre une nuit romantique insolite dans une cabane tout confort sur les cimes aux Cabanes Chartreuse Insolite. Seul au monde, bien au chaud, on admirera les étoiles dans le silence des bois. Je rêve d’y retourner entre amoureux. Cette nuit a été mon insolite préféré à ce jour, alliant originalité et confort idyllique. 140€/nuit

stations de ski familiales en france

Retrouvez mon article complet sur le massif de la Chartreuse

L’idylle savoyarde à Pralognan-la-Vanoise

C’est une des plus belles cartes postales de Savoie : tout de chalets de bois et d’authenticité préservée, le village de Pralognan est situé au cœur d’un cirque rocheux spectaculaire. C’est une de mes visions préférées de l’hiver : l’Aiguille de la Vanoise fendant le ciel savoyard au-dessus des chalets, les forêts d’épicéas qui donnent à Pralo une allure de petit Canada, les chamois sur les barres rocheuses visibles depuis les pistes… ou encore le hameau de La Croix, qui incarne pour moi l’idylle hivernale absolue. (26km de pistes, 31€/j par adulte, entrée à la piscine et patinoire comprise). En raquettes, on observe la faune incroyablement riche de la Vanoise et les hameaux perdus, ou les skieurs confirmés s’essaient au telemark, une technique de ski norvégienne qui fait (beaucoup !) travailler les fessiers. Au coucher du soleil, on teste l’atelier igloo – garantie de se congeler doigts et orteils, mais l’expérience est très ludique. On finit la journée chez Pépé Gust’, bar-resto chaleureux et inventif où on cultive l’histoire de la station. Envie d’un dîner romantique ? Rdv au Grand Bec, resto gastronomique labellisé Maître restaurateur où la cuisine de montagne prend ses lettres de noblesse.Il s’agit également d’un bel hôtel de charme avec un très bel espace piscine et spa.

Mes coups de cœur à Pralognan la Vanoise : La beauté magique de ce village savoyard authentique et de son cadre naturel d’exception. Les restos, Pépé Gust et le Grand Bec. Les chamois, partout. Le hameau de La Croix, de toute beauté, la vision hivernale parfaite de conte de fées.

Où dormir ? Avec ses chalets sous les sapins, l’Epicéa Lodge a des airs de petit Canada. Chambre double à partir de 81€. Plus de luxe ? Rdv au Grand Bec, romantique avec son superbe spa et fin gourmet, à partir de 140€.

stations de ski familiales dans les montagnes françaises

Retrouvez mon article complet sur Pralognan la Vanoise

Sensations fortes aux Saisies

C’est peut-être un des plus beaux cadres naturels que j’aie eu le plaisir de découvrir à skis. Aux Saisies, on skie sous l’œil du majestueux Mont Blanc, sur un domaine immense et boisé, tout cousu de forêts de sapins et de spectaculaires panoramas sur trois massifs : Beaufortain, Aravis et Mont Blanc. Si le domaine skiable est vaste (77 km de pistes, 36,70€/j pour un adulte, 192km dans l’Espace diamant pour 42€), les Saisies s’illustrent aussi par la variété des activités. Les familles profiteront du grand-8 des neiges, étonnamment rapide mais totalement sécurisé, et d’un bel espace aqualudique avec piscine, salle de sport, salle d’escalade et spa. Pour ceux qui cherchent les sensations fortes : pourquoi ne pas s’essayer au biathlon sur l’espace nordique homologué pour les compétitions internationales, se prendre pour James Bond en motoneige, ou même conduire une dameuse ? Les romantiques préféreront une balade en traîneau, tiré par deux superbes chevaux… une des plus belles visions de mon hiver. Ce que j’aimerais encore tester aux Saisies ? Un vol en montgolfière…

Mes coups de cœur aux Saisies : La beauté du domaine skiable, immense, magnifique, avec des panoramas incroyables sur le Mont Blanc et les Aravis. La motoneige, pour des sensations hollywoodiennes. La balade en calèche, follement romantique. La qualité de l’espace aqualudique.

 Où dormir ? Au MMV Les Chalets des Cimes, résidence locative de qualité avec piscine et spa. A partir de 700€/semaine pour 4 personnes, 1300€ pour 8.

stations de ski familiales dans les montagnes françaises

Retrouvez mon article complet sur Les Saisies.

Belle ambiance et bonnes adresses à Morzine

Le bourg historique de Morzine cultive une atmosphère inimitable : c’est une des stations les plus animées des Alpes. Je n’ai jamais autant eu envie de faire la fête qu’à Morzine, qui vit de la tradition de l’après-ski, avec danse en bottes de ski et eurodance kitsch des années 90. Les bonnes adresses sont légion dans le vieux cœur baroque. On se régalera de spécialités maison dans une cave d’affinage à La Fruitière, un cadre absolument spectaculaire et des spécialités savoyarde d’une qualité inimitable car entièrement produites par la maison (sans mentir : la meilleure raclette de ma vie !), ou on misera sur la gastronomie de charme à La Chamade. Morzine est sans doute la station la plus riche en bonnes adresses que je connaisse, et une valeur sûre pour les amoureux voulant combiner ski et romantisme. Pour les plus teufeurs, on fêtera « l’après-ski » en musique au Tremplin et on finira dans une des nombreuses boîtes de nuit. Ne manquez pas la visite du village, avec sa sublime église baroque, ses toits d’ardoise, ou encore le merveilleux Mas de la Couttetaz, la plus vieille maison du village, transformée en chambre d’hôtes romantique. Faites aussi un tour à Avoriaz, la station futuriste sur les falaises, où on peut même dîner et dormir dans un igloo. Enfin, dévalez toute la station en luge à la tombée de la nuit, pour une vision rare du village dans le crépuscule. Si le domaine skiable est immense (107km de pistes, 38€/j par adulte, accès aux 620km des Portes du Soleil pour 51€/j), les sentiers préservés sont nombreux : on s’essaiera au ski-joering et on partira en raquettes avec une vue superbe sur les Dents du Midi. J’ai aussi adoré mon baptême de ski joering au milieu des sapins avec une jument pie de toute beauté : une expérience magique en pleine nature. Quant aux raquettes, j’ai vécu la plus belle randonnée de ma vie avec la guide Véronique, sage des montagnes et détentrice des plus beaux points de vue sur le Mont Blanc et les Aravis.

Où dormir ? A l’Equipe, hôtel romantique au pied des pistes avec décoration originale, spa, piscine et demi-pension de qualité, à partir de 100€/nuit en chambre double.

Mes coups de cœur à Morzine : L’Equipe, mon hôtel montagnard préféré à ce jour. Le ski joering dans un cadre fabuleusement préservé. Les restos d’une immense qualité : raclette de folie à La Fruitière, gastronomie à La Chamade. Le contraste entre la beauté baroque de Morzine et le délire architectural saisissant d’Avoriaz. L’ambiance ultra festive et chaleureuse. Les raquettes avec Véronique dans un cadre stupéfiant de beauté.

Retrouvez mon article complet sur Morzine en hiver

Des stations de ski familiales ailleurs en France

stations de ski familiales dans les montagnes françaises
Jura

Au cœur de l’Aubrac à Laguiole, Massif Central

Nous sommes sur le mythique plateau de l’Aubrac, où vivent les vaches aux yeux doux. Si la station de Laguiole est petite (10km de pistes, forfait adulte 20€/j), elle propose des pistes de tout niveau, et un vaste domaine nordique (50km). On ira s’essayer au chien de traîneau en famille, et on ira découvrir les traditions aveyronnaises, filer l’aligot et goûter les farçous dans un buron de pierre autour du village d’Aubrac. Laguiole est la ville de la coutellerie, et de nombreux ateliers d’artisans se visitent. On fera un tour à Estaing, avec son château sur le Lot, la mythique Conques, un des plus beaux sanctuaires de France et un lieu de pèlerinage d’une puissance rare, ou encore et St Côme d’Olt avec son clocher tors, tous trois classés plus beaux villages de France. On découvrira l’étonnant canyon de Bozouls, curiosité géologique et architecturale qui mériterait d’être plus celèbre.

Où dormir ? Aux villas de Labro dans une superbe villa tout confort accueillant 8 personnes, avec jacuzzi et vue sur château, idéalement située pour découvrir le Nord Aveyron. A partir de 1400€/semaine pour un grand luxe très fonctionnel.

Retrouvez mon article complet sur l’Aubrac et sur les Villas de Labro

Skier dans le Jura : étoiles et lacs gelés

Aux portes de la Suisse, le Jura cultive son identité, avec ses horloges et ses caves à comté, qu’on ira découvrir au Fort des Rousses. La station des Rousses se veut familiale, avec un grand espace dédié aux plus jeunes (48km de pistes, 24€/j par adulte). Pour une expérience nature, on partira en chien de traîneau ou en calèche tirée par les chevaux comtois explorer les combes, puis en randonnées raquettes en pleine nuit sous les étoiles, pour déguster une fondue jurassienne dans une cabane de bûcheron après avoir franchi la frontière suisse, comme les contrebandiers d’autrefois. Envie de culture ? Le musée de la lunette de Morez est étonnamment prenant et permet de découvrir la riche histoire industrielle et artisanale du Jura. Une escapade romantique ? Cap sur Grande Rivière, où on s’essaiera au tai-chi avec Josiane sur le beau lac gelé, avant de déjeuner avec vue sur cette petite Sibérie franc-comtoise à l’hôtel-spa de l’Abbaye.

Mes coups de cœur dans le Jura : La sortie en raquettes nocturnes à la nuit dans la forêt des Rousses (de préférence un jour de lune). Le sublime hôtel-spa et restaurant de l’Abbaye à Grand rivière, d’une beauté rare. Le sud du massif, dans la région de Lamoura, où j’aurais adoré faire une balade en chiens de traîneau dans les combes.

Où dormir ? Version économique : en chalet tout confort aux Loges du Jura, avec accès à la piscine et à l’espace bien-être. A partir de 600€/semaine pour 5 personnes. Version luxe : le magnifique hôtel-spa de l’Abbaye, avec sa vue extraordinaire sur le lac gelé et sa baignoire à remous, à partir de 120€/nuit. Un de mes grands coups de cœur de l’hiver.

stations de ski familiales dans les montagnes françaises

Retrouvez mon article complet sur le Jura

Et vous, quelles stations de ski familiales ont su faire battre votre coeur ?

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

11 commentaires pour
“Onze stations de ski familiales à découvrir cet hiver”

  • Super cet article (comme toujours ! ), et qui tombe à pic pour planifier un petit weekend : )

  • Merci Sarah, je suis très heureuse qu’il te plaise !

  • Quel choix ! J’aime beaucoup Orcières-Merlettes mais mon cœur reste dans le Vercors =)
    Par contre il y a beaucoup de station que je ne connaissais pas qui ont l’air chouettes !
    Super article pour se faire un weekend au ski.

  • Merci beaucoup Jen ! Orcières pour le soleil, le Vercors pour la vie sauvage, deux beaux choix <3 Des bisous !

  • Bonjour, vous qui prônez les petites stations familiales, à fréquentation raisonnée, avec des activités diversifiées, et à l’esprit montagnard préservé… Je suis très étonnée de voir que vous proposez la station des Saisies, avec comme logement MMV? Habitante du Beaufortain, les Saisies est une grosse station à forte fréquentation, avec un domaine skiable non comparable à celui des autres stations que vous évoquez dans cet article ! De plus, vous parlez de MMV, ces clubs vacances, où bien souvent les gens du pays n’y travaillent pas, tellement que les conditions de travail y sont exécrables, qui sont construits de façon non durables et écologiques… Si vous logez dans ce type de grosse structure vous êtes loin de consommer locale et authentique! Le Beaufortain est grand et très nature, vous trouvez de nombreux logements typiques à des prix très attractifs, mais pas à proximité des Saisies, qui reste une station chère, et non accessible à tous !!! Je vous propose de venir découvrir la station d’Arêches – Beaufort, « petit Tyrol français », où il est possible de faire des sorties en raquettes loin des pistes, de s’initier au ski de randonnée avec l’ESF, de visiter des fermes avec dégustation, de visiter notre coopérative laitière, de profiter du marché, de faire du ski dans une station village à taille humaine, et à un prix imbattable, notamment en dehors des périodes scolaires, ou encore de loger dans un petit chalet savoyard! Cette station ressemble davantage aux autres stations que vous avez cité… 😉

  • Bonjour Justine ! Merci pour votre commentaire. J’accepte la critique, mais je trouve que vous êtes dure avec les Saisies. C’est une belle station village et le cadre naturel est parfaitement préservé, j’ai été marquée par la beauté du domaine, on est pas du tout dans de la station usine toute bétonnée, c’est un vrai bol de nature qui m’a beaucoup séduite – les vues sur les Aravis, le Beaufortain et le Mont Blanc sont magiques. Niveau prix, ça n’est + cher que si on prend la totalité de l’espace diamant, mais si on reste sur Les Saisies, on est dans les mêmes prix que les autres stations que je cite.
    Mais je comprends la critique pour le MMV, même si la résidence est très belle : vous l’avez vu dans le reste de l’article, je préfère les petits hôtels de charme, j’aime être entre les mains d’une famille, avoir le petit déj soigné, l’atmosphère conviviale, une résidence hôtelière n’est pas mon premier choix car je trouve cela trop froid et impersonnel. A mes yeux il y a un manque aux Saisies, manque d’un petit hôtel dans le genre que j’adore, mais cela viendra peut-être !
    En revanche, je note précieusement votre suggestion pour Arêches Beaufort, et si vous avez un contact avec l’office du tourisme, n’hésitez pas à m’envoyer un petit mail, je serais très heureuse de leur envoyer un message et de prendre contact avec eux ! ce que vous décrivez me tente ENORMEMENT, j’adorerais découvrir cette station 🙂

  • Je t’écris depuis les Arcs 1800, grande station au cœur de la Savoie. C’est notre deuxième séjour ici et ces dernières années, nous avons testé Vars et Montgenèvre (que nous aimons vraiment beaucoup, la proximité avec l’Italie, notre pays de cœur n’y est pas pour rien certainement).
    Si chaque fois, nous avons passé de super séjour, nous finissons cette semaine avec l’idée que nos prochaines vacances à la montagne se feront dans de petites stations plus confidentielles, quitte à ne plus avoir autant de pistes à disposition. Et dans les Alpes toujours of course !
    Maintenant que Gabriel a obtenu toutes ses médailles, ne prendra plus de cours de ski, nous avons très envie de diversifier nos activités et de vivre la montagne plus tranquillement, à un rythme plus détendu. Alors je note toutes tes adresses des stations des Alpes et je t’avoue un grand penchant pour le Vercors, tellement prêt de la maison et que nous connaissons trop peu.
    Nous aimons aussi beaucoup la région de Barcelonette, village que nous aimons beaucoup.

  • Incroyable ! Alors que je déteste skier, ce papier d’itinera magica ne me donne qu’une envie : partir séance tenante savourer ces stations accueillantes, familiales, à taille humaine, chaleureuses, et redécouvrir les joies de la montagne différemment. Les photos sont absolument magnifiques, les suggestions irrésistibles. Merci à itinera magica une fois de plus !

  • Merci beaucoup pour ce message qui me réjouit !

  • Bonjour.
    Voilà quelques mois que j’ai découvert votre blog et toutes les différentes infos que vous pouvez nous communiquer.
    Je les trouve extrêmement intéressantes et permet d’avoir un point de départ pour les recherches.
    Donc merci pour cette aide précieuse.
    Je suis actuellement à la recherche d’une location à la montagne mais pour des sorties raquettes. Donc pas vraiment besoin d’une station proposant de bonnes prestations en terme de ski.
    Ce n est pas évident de trouver sur internet ce genre de renseignements malheureusement.
    Avez-vous des endroits à me soumettre s’il vous plaît ? Nous sommes déjà allés à laguiole, villard de Lans, font Romeu et notre coup de cœur « le mont dore ».
    Merci pour les éventuelles futures infos 😉
    Et continuez à nous faire rêver 😊😊😊

  • Chère Nathalie, pour les raquettes, je n’ai qu’un conseil à vous donner : allez à Pralognan la Vanoise ! la Vanoise est extraordinaire pour l’obsrrvation de la faune sauvage et les parcours en raquettes sont fabuleux, le milieu est si bien préservé, si sauvage et beau ! Merci pour votre message. Je vous souhaite une belle journée !

Laissez un commentaire


Explorez Itinera Magica

Consultez le profil de ItineraMagica sur Pinterest.