Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
22 novembre 2022    /    

Les Orres, ski et romance au pays des mélèzes-

Connaissez-vous les Orres ? Au-dessus du lac de Serre-Ponçon, au milieu des forêts de mélèzes, cette magnifique station fait partie des fleurons du ski dans les Hautes-Alpes, et elle a été un véritable coup de cœur pour moi. Visuellement somptueuse, avec son domaine skiable offrant des vues magiques sur le lac, très riche en activités fun et insolites et en belles adresses, je l’ai aussi trouvée follement romantique : pour qui aime le ski et la neige, les Orres sont une merveilleuse destination de Saint-Valentin. Tentés de venir profiter de l’hiver aux Orres ? Venez découvrir cette station emblématique des Alpes du Sud, entre du beau ski dans d’excellentes conditions, des activités originales et de très belles adresses entre romance et bien-être. Au programme du séjour aux Orres, 100km de pistes avec vues panoramiques, une tyrolienne géante, du parapente au-dessus des paysages enneigés, une nuit dans une bulle ultra-romantique, une randonnée en raquettes au milieu des mélèzes, de bonnes adresses et de la peuf fraîche. Les vacances d’hiver aux Orres, c’est un pur bonheur, chaussez vos skis et tout schuss !

Sublime séjour d'hiver aux Orres, ski au-dessus du lac de Serre-Ponçon et bonnes adresses. Que faire, que voir aux Orres en hiver ?
Les Orres : du ski, du fun, des panoramas
Sublime séjour d'hiver aux Orres, ski au-dessus du lac de Serre-Ponçon et bonnes adresses. Que faire, que voir aux Orres en hiver ?
De superbes activités à vivre…
… au milieu des mélèzes
Skier au coeur des Hautes-Alpes
Découvrir de belles adresses…
… et le beau patrimoine des Alpes du Sud.

J’ai réalisé ce reportage avec mon amie et photographe Marion Carcel alias Foehn Photographie. Ensemble, nous formons un duo de créatrices de contenu tourisme amoureuses de la montagne, de la neige et des beaux paysages, Itinera Favonia. De nombreuses photos de cet article sont les siennes, notamment toutes celles dans lesquelles j’apparais.

Skier aux Orres, le bonheur des Hautes-Alpes en hiver

Les Hautes-Alpes sont une fabuleuse destination pour les amoureux du ski. Au soleil du midi et avec les altitudes et les pentes fortes du Dauphiné, elles offrent le meilleur des deux mondes, de la neige et du soleil ! Les Orres sont une destination emblématique des Hautes-Alpes : 100km de pistes avec vue sur l’incroyable lac de Serre-Ponçon, le plus grand lac artificiel de France et un véritable lagon alpin, avec ses eaux turquoises, ses rives sauvages… un véritable balcon panoramique sur ce que j’aime appeler l’océan intérieur de la haute Provence.

Skier aux Orres

J’ai aimé la qualité de la neige aux Orres. Avec une exposition Nord Ouest et une altitude maximale de 2700m, les Orres ont un très bel enneigement pour cette latitude dans les Alpes du Sud, le tout avec le soleil méridional en bonus. Lors de notre séjour, nous sommes arrivées juste après une grosse chute – un bonheur visuel et de ski inouï !

La beauté visuelle du domaine m’a séduite. Lac de Serre Ponçon en contrebas, comme un long serpent turquoise se frayant un chemin au cœur de la neige, forêts de mélèzes roux qui m’ont donné follement envie de revenir en automne, paysages somptueux, la qualité photogénique du domaine nous a saisies.

Au sommet à 2700 mètres, le décor change et on se sent en haute montagne, entourées de sommets escarpés et d’immensités blanches qui contrastent avec la douceur sylvestre des altitudes moins élevées. J’ai aimé aller saluer le Pic de Boussolenc (2832m), montagne emblématique des Orres, dont la silhouette a inspiré le logo de la station.

Si vous êtes un skieur correct (le téléski est un petit peu raide, déconseillé aux débutants, et il débouche sur des pistes rouges uniquement), je vous recommande vraiment de prendre le téléski Génépi : les vues sont absolument magiques là-haut, un coup de foudre absolu pour moi ! J’ai trouvé l’enchaînement de pistes Génépi – Grand’Cabane absolument grandiose, les panoramas sont magiques… une longue et sublime descente en succession de points de vue inoubliables.

Le profil de la station ravira les skieurs amoureux de pente et de grand ski. Avec 60% de pistes rouges et des pentes globalement plutôt raides, les Orres sont le bonheur des skieurs aimant les longues descentes continues et s’amuser un peu ! Il est possible de se tracer de superbes itinéraires de descente profitant de l’ensemble du dénivelé offert par les Orres, et de monter tout en haut dans le paradis blanc pour redescendre sur de magnifiques rouges larges et bien tracées vers les paysages de mélèzes : un vrai plaisir !

La sécurisation des pistes m’a frappée par sa qualité. Les skieurs savent tous que les croisements de pistes sont les zones de tous les dangers, et l’équipe des pisteurs ont beaucoup travaillé les points potentiellement dangereux, les zones de carrefour et de rencontre, pour casser la vitesse à ces endroits là et assurer la sérénité de tous. Ce fut très agréable pour nous qui sommes venues pendant les vacances scolaires, avec beaucoup de monde sur les pistes. J’en profite pour vous glisser de toujours mettre un casque, et tout particulièrement dans les journées chargées avec de nombreux skieurs où il devient vraiment crucial…

Sublime séjour d'hiver aux Orres, ski au-dessus du lac de Serre-Ponçon et bonnes adresses. Que faire, que voir aux Orres en hiver ?


Le domaine réserve plein de surprises que je vais vous montrer !

S’envoler aux Orres : tyrolienne et parapente

Prêts pour un voyage en orbite ? Les hauteurs des Orres, avec leurs vues plongeantes sur le lac de Serre-Ponçon, donnent follement envie de décoller. Deux expériences aériennes magiques nous attendaient…

La tyrolienne géante des Orres


Lors de notre séjour aux Orres, Marion et moi avons pu tester une nouveauté : la super tyrolienne géante exploitée par Speedline Les Orres. Un parcours de 1,8 km absolument superbe, volant de part et d’autre de la vallée en surplombant le domaine et les forêts de mélèzes, une vitesse de pointe pouvant atteindre 120km/h (en fonction du poids, du frein, etc), et un cadre somptueux : l’expérience est géniale !
Vos skis partent avant ou après vous, dans un sac à part – vous les retrouverez à l’arrivée pour continuer à skier après votre mise en orbite. L’équipe est chaleureuse et l’expérience vraiment sympa.
Petit bonus très sympathique : si vous le souhaitez, vous pouvez voler en duo côte à côte, il y a deux places sur la tyrolienne, ce que je trouve encore plus fun, ou romantique ! A faire entre amis ou en amoureux. Et cela peut aussi rassurer ceux qui ont un peu peur de tenter ! A l’arrivée, on vous proposera une photo souvenir prise en vol.

Amoureuse des activités insolites en montagne, j’aime beaucoup les domaines skiables proposant ces petits bonus qui pimentent le séjour à ski. Si vous êtes paré pour le lancement et prêt à rejoindre la team cosmonaute, une autre aventure stratosphérique vous attend sur les hauteurs…

Parapente aux Orres : vol au-dessus du lac de Serre-Ponçon


Une des choses que nous préférons Marion et moi ? Le parapente ! Chaque fois, c’est une expérience magique d’envol et d’apesanteur, une beauté visuelle inouïe, une sensation de liberté qui nous fait devenir oiseau pour un instant, et aussi l’occasion de faire de superbes photos : les images prises en parapente font toujours partie de mes préférées. Si vous n’avez jamais testé, je vous y encourage vraiment, l’expérience est magique !
J’avais déjà eu une merveilleuse expérience de parapente hivernal dans les Hautes-Alpes à Orcières-Merlette, mais le vol aux Orres restera un de mes plus beaux souvenirs.
Aux Orres, on décolle au sommet du domaine, avec la vue sublime sur le lac de Serre-Ponçon, avec Jennif’Air Parapente (vous avez vu, les coiffeurs n’ont pas le monopole du jeu de mots ;-)).

En hiver sur les pistes, le décollage en parapente se fait à ski : ce n’est pas difficile techniquement, il faut juste skier droit dans la pente et écouter son moniteur, et l’envol se fait très vite ! Cela peut être un tout petit peu impressionnant, mais c’est en vérité plus facile qu’en courant, car la vitesse nécessaire à l’envol s’obtient très rapidement. Quant à l’atterrissage, je trouve qu’il est plus doux à skis que sans : on glisse, la neige amortit, c’est très fluide ! C’est une expérience très agréable. Bref, Marion (voile bleue) et moi (voile jaune) vous recommandons mille fois le parapente hivernal, tout particulièrement dans le cadre somptueux des Orres, un endroit parfait pour se jeter à l’eau.

Une fois lancé dans les airs, c’est parti pour un survol enchanteur des forêts de mélèzes et des panoramas magiques sur Serre Ponçon, le lac enchanteur et colossal qui forme le coeur de la Haute Provence, et la frontière entre Hautes-Alpes et Alpes-de-Haute-Provence.

Ski et parapente au dessus du lac de Serre Ponçon aux Orres, Hautes Alpes
Ski et parapente au dessus du lac de Serre Ponçon aux Orres, Hautes Alpes
Ski et parapente au dessus du lac de Serre Ponçon aux Orres, Hautes Alpes

Le petit bonus très très sympa de Jennif’Air, c’est que nos moniteurs avaient une GoPro, ont fait films et photos pendant le vol, et nous ont donné gracieusement la carte mémoire à la fin – je trouve que c’est un service vraiment chouette, et un beau souvenir de mon vol avec mon moniteur Fanche !

Ski et parapente au dessus du lac de Serre Ponçon aux Orres, Hautes Alpes



Randonnée aux Orres : au pays des mélèzes

Il y a mille raisons d’aimer le village et la station de ski des Orres, mais voici une des choses qui ont vraiment fait battre mon cœur : les forêts de mélèzes.
Vous le savez peut être, le mélèze, qui pousse sur les versants ensoleillés des Alpes du Sud, est un des rares résineux à perdre ses aiguilles en hiver. Avant cela, il transforme la forêt en tempête de roux flamboyant à l’automne. Par sa présence dans le Briançonnais, le pays des Ecrins ou encore le Queyras, il est véritablement le roi des Hautes Alpes, l’étendard flamboyant de ce département où la montagne tutoie le midi dans un automne incendiaire. J’ai été fascinée par la beauté et la densité des mélézins aux Orres, et je me suis promis de revenir en automne. Adeptes des paysages flamboyants, retenez l’adresse…


Une randonnée facile et accessible, mais absolument sublime, permet d’en profiter en toute saison : la rando du Belvédère. En chaussures l’été, en raquettes l’hiver, elle vous conduit sur un somptueux sentier en balcon au cœur des mélèzes jusqu’à un point de vue où vous aurez vue sur plusieurs sommets majestueux comme la montagne de Mazelière et le pic Silhourais (2818m).

randonnée raquettes aux orres dans la neige

Marion et moi avons pris beaucoup de plaisir à cette rando sans difficulté mais où la beauté est au rendez-vous à chaque pas, une véritable immersion dans le pays des mélèzes. Mon arbre de prédilection et des montagnes magiques, comment ne pas être aux anges…

Le vieux village des Orres, la beauté du Haut-Dauphiné

Le chef-lieu des Orres m’a touchée par la beauté de son architecture traditionnelle, emblématique du sud du Dauphiné. Nous sommes juste au-dessus d’Embrun, où se tient la plus grande cathédrale des Alpes, un chef d’œuvre du style lombard importé par les ouvriers tailleurs de pierre venus d’Italie du Nord. C’est exactement ce style qu’on retrouve dans le chef-lieu des Orres, superbe village typique des Alpes du Sud, qui me fascine par la beauté de son église du XVIe siècle, Sainte Marie-Madeleine, avec son clocher lombard d’un doré rayonnant surplombant la haute Durance. Avec leurs 9 hameaux, Les Orres sont emblématiques de la vie typique des Alpes du Sud, avec un habitat en hameaux dispersés permettant de suivre les troupeaux au fil des saisons dans une existence rythmée par le pastoralisme, avec leurs cadrans solaires, dont la mode est venue d’Italie à la Renaissance, et la pierre dorée des montagnes du midi. J’aime la beauté de ce village lumineux, la douceur qui émane de ses ruelles ensoleillées à flanc de montagne. Je reviendrai visiter tous les hameaux… et le Musée orrian, qui explore le patrimoine rural d’autrefois.

Les Orres en hiver : neige et ski au dessus du lac de serre ponçon

Une matinée avec les pisteurs des Orres


Connaissez-vous les hommes et les femmes de l’ombre des domaines skiables, ceux qui oeuvrent à notre sécurité et à notre plaisir chaque jour sur les pistes ? Ce sont les pisteurs et pisteuses – et nous avons eu un immense plaisir à rencontrer Sophie, pisteuse aux Orres.
Les pisteurs sont des gens très impressionnants, car leurs compétences sont multiples et leurs responsabilités nombreuses. Le niveau de ski en toute neige exigé par leur formation est quasiment celui d’un moniteur de l’ESF ; une dose de sang-froid, de réactivité et de connaissance très importante est requise car ils assurent les premiers secours sur le domaine skiable, et leur job est parfois dangereux, car ils manient les explosifs dans des manteaux neigeux instables pour déclencher les avalanches. Ce sont véritablement les anges gardiens des domaines skiables, et je les admire beaucoup. Ils ouvrent et ferment les pistes, connaissent les conditions en temps réel, ont des yeux partout, viennent à votre secours dans des conditions parfois compliquées en cas de chute. Les gens qui placent les filets, font partir les coulées, skient avec un brancard derrière eux, ce sont eux ! N’hésitez pas à leur poser des questions sur l’état de la neige, sur et surtout hors-piste, leur demander les conditions sur tel ou tel itinéraire : personne ne connaît le domaine mieux qu’eux, ce sont de vrais référents pour les skieurs et d’immenses passionnés des montagnes ! On a adoré discuter avec Sophie, tout savoir des techniques de déclenchement des coulées, de la sécurisation des blessés, de l’organisation du domaine. Son talkie-walkie bipait sans cesse, car une héroïne ne dort jamais, mais elle a tout de même pris le temps de nous montrer les plus beaux points de vue des Orres…

Nous étions une super équipe de femmes amoureuses de la montagne, du ski et de la beauté des Hautes-Alpes réunies sur les pistes dans la neige fraîche et la bonne humeur, c’est ce que nous avons vécu lors de notre dernière matinée aux Orres. Nous étions 5, et celle qui manque sur l’image est bien sûr celle qui tient l’appareil : Marion, mon amie et binôme photographe.

Bonnes adresses aux Orres : où dormir et où manger lors de votre séjour au ski

Pour que votre séjour ski aux Orres soit aussi un délice gastronomique et un grand moment romantique

Robinsonnade et bain nordique aux Orres : le gîte de la Jarbelle

Un petit paradis au cœur des Hautes Alpes, pour une robinsonnade romantique en terres givrées…
Lors de notre séjour aux Orres, Marion et moi avons dormi deux nuits au très joli gîte de la Jarbelle. Niché dans un vallon un peu perdu, au bord d’un torrent et dans un impressionnant cirque rocheux, il a des airs de bout du monde.


Le soir, on se retrouve pour un apéro convivial au coin du feu dans la belle salle de restaurant, et on peut dîner en table d’hôtes si on le souhaite : les menus de la semaine sont affichés et on fait son choix. Le jour de notre dîner, c’était une excellente salade montagnarde des Hautes Alpes, avec ravioles et tourtons et charcuterie (mais si, mais si, c’était une salade !). Et si vous avez lu mon article sur Le Dévoluy, vous connaissez mon amour infini du tourton des Hautes-Alpes…


Et surtout, vous pouvez réserver un créneau privatif dans leur très beau spa extérieur au bord de la rivière, avec bain nordique, sauna avec vue sur les montagnes et aires de détente au milieu de la neige… Vous aurez une heure et demi pour vous dans ce havre de paix au détour de la rivière, dans une bulle de silence et de douceur. On a adoré l’atmosphère de ce spa, ce décor inouï, cette quiétude hors du monde. La montagne, pour moi, c’est une bulle, une échappée loin de tout…

bonnes adresses aux orres pour des vacances au ski à la neige


Le spa est accessible aux clients qui ne résident pas à l’hôtel, mais le tarif est un peu plus élevé (tout en restant abordable), les prix tout doux sont réservés à ceux qui ont pris une nuitée.

Une bulle de luxe romantique : Alpin d’Hôme

Coincer la bulle…
Vous cherchez une adresse hors normes, follement romantique pour vous évader à la montagne ?
Je vous présente les « bulles » de chez Alpin d’Hôme aux Orres, un cocon de douceur et d’évasion, accroché à la montagne en marge du domaine skiable, entre neige et ciel, entre forêts de mélèzes et étoiles.

bonnes adresses aux orres pour des vacances au ski à la neige
bonnes adresses aux orres pour des vacances au ski à la neige
bonnes adresses aux orres pour des vacances au ski à la neige
bonnes adresses aux orres pour des vacances au ski à la neige
bonnes adresses aux orres pour des vacances au ski à la neige


Oubliez les bulles rustiques type camping amélioré, ces bulles-là sont de véritables chambres d’hôtel 5 étoiles, avec de superbes aménagements intérieurs, une grande salle de bain confortable, de vastes espaces à vivre, de beaux volumes boisés, un lit XXL ultra confortable, bref, tout ce qu’on attend d’un hôtel de luxe… sauf que vous êtes dans un dôme semi-transparent en pleine nature, au cœur de la montagne. Vous avez vue sur les sommets, le lac de Serre-Ponçon au loin, et des milliers d’étoiles la nuit. La sensation de solitude et de déconnexion est totale. Cet hébergement a été un véritable coup de foudre pour Marion et moi, et je rêve d’y revenir à l’automne quand les mélèzes flamboient !

bonnes adresses aux orres pour des vacances au ski à la neige

L’accès se fait ski aux pieds : vous êtes directement reliés au domaine skiable et pouvaient descendre au télésiège le matin. Si vous ne skiez pas, pas de panique, des mini voiturettes viendront vous chercher (ainsi que pour le transport de bagages).

Le dîner et le petit-déjeuner seront directement livrés dans votre bulle, pour que rien ne vous perturbe et vous fasse sortir de votre cocon de douceur. Selon la catégorie de bulle choisie (toutes sont luxueuses, mais certaines sont ultra luxueuses), vous pourrez loger 2 ou 4 personnes, et avoir peut-être une baignoire type jacuzzi avec vue sur les montagnes… Je rêve d’y revenir !



Où manger aux Orres : de superbes restaurants

Qui dit qu’on ne mange pas bien en station de ski ? Les Orres sont là pour vous prouver le contraire. Terroir des Hautes-Alpes à l’honneur, petits prix et jolies surprises, demandez le menu !

Le lieu, pépite au chef-lieu des Orres

Coup de foudre pour ce restaurant qui a tout : un rapport qualité-prix imbattable, un menu gastronomique succulent, une vue superbe au cœur du village, un accueil chaleureux. Une de mes plus belles adresses de l’hiver, à un coût tellement raisonnable ! Ce couple de chefs propose une carte très réduite (mais où tout le monde mange selon ses goûts, avec viande, poisson ou option végétarienne), ultra-locale, ultra-créative, et absolument fabuleuse. Le menu éphémère change chaque jour, et c’est incroyablement bon, à un prix rare : l’hiver dernier, le menu entrée-plat-dessert était à 17 euros le midi, pour une qualité réellement gastronomique exceptionnelle. Quant au lieu lui-même, il m’a éblouie : une merveilleuse terrasse ensoleillée au cœur du chef-lieu des Orres. Précieux !

Comme Avant, douceur rétro au cœur des Orres

Marion et moi gardons toutes deux un très beau souvenir du déjeuner chez Comme Avant, peut-être parce que nous avons eu un coup de foudre pour la citation qui ornait le mur intérieur de ce joli resto au cœur de la station des Orres 1800 :

 « Les montagnes sont les seules étoiles que nous pouvons atteindre à pied ».

Avouez que cela pose une ambiance ! Ajoutez à cela de vieux skis, des tableaux rétros, une ambiance feutrée boisée et de bons petits plats réconfortants et faits maison, et vous avez une très jolie adresse chaleureuse où le service est adorable. Ne ratez pas la tarte aux myrtilles en dessert.

Le refuge étoilé, délices sur les pistes

J’adore les restos skis aux pieds, interrompre ma journée de ski par un vrai bon repas, et le Refuge étoilé fait partie de mes grands coups de cœur à skis ! Une terrasse ensoleillée et chaleureuse au milieu du domaine skiable, une ambiance peps et conviviale, une carte fraîche et colorée, pleine de surprises et de bonnes choses. J’adore les spécialités locales, et ma salade de truite des Hautes-Alpes était un vrai régal, remplie de choses variées, sucrées-salées, tout ce que j’aime. Un délicieux moment… à refaire, nous avons adoré.

Les Moufles, pizzas, cocktails et super ambiance

Je vous épargnerai le ridicule dont j’ai réussi à me couvrir pour notre première soirée aux Orres : ce resto s’appelle les MouFles et non les Moules, et ce n’est PAS un resto de fruits de mer. Cela étant posé, voilà ce que c’est : un chalet chaleureux et très joliment décoré où on mange d’excellentes pizzas et des spécialités montagnardes, avec de super jolis cocktails à déguster. On y a fêté la St Valentin et c’était réjouissant ! Alerte : le café gourmand est TRES gourmand. Ne le prenez pas après une pizza, sinon, c’en est fini de votre St Valentin. Heureusement qu’on était entre copines  : on a tout fini.

Nos autres dîners ont été pris « à domicile », au gîte de La Jarbelle au coin du feu, chez Alpind’Hôme dans notre bulle, et ce furent de très beaux moments. Nous garderons un souvenir idyllique des Orres, station qui m’a réjouie par la beauté des panoramas, la variété des expériences – adrénaline et douceur, fun et bien-être, nature et sports – et la qualité des adresses proposées. Je me suis promis d’y revenir un jour en automne !

Continuer à explorer les Hautes-Alpes en hiver

Vous aussi, vous êtes tombés amoureux des Alpes du Sud, des mélèzes et du soleil, des neiges et des tourtons ? N’hésitez pas à découvrir mes articles sur le ski dans le Dévoluy et l’hiver à Orcières-Merlette. Et si vous voulez continuer d’explorer cette région magique : n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter, de nouveaux articles sur les montagnes du midi arrivent très bientôt…

hiver ski aux orres
Les Orres, des étoiles et des flocons…

Un grand merci aux Hautes-Alpes et aux Orres, et tout particulièrement à Nathalie et Etoile, pour l’accueil merveilleux dont nous avons bénéficié aux Orres. Un séjour inoubliable et dont nous sommes reparties amoureuses !

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

3 commentaires pour
“Les Orres, ski et romance au pays des mélèzes”

  • Voilà une Station de ski que je ne connais pas… même si ma plus grande passion sportive a été le ski alpin…et que j’ai navigué dans bien des endroits ! De très belles visions quand on est dans les dessus… une Station qui semble bien agréable, même si je n’aime pas les grandes barres d’immeubles…le vieux village des Orres semble très attirant ! Superbe la balade aérienne… j’ai failli plusieurs fois le faire… mais on ne m’a jamais suivi dans les équipes d’amis et amies…du coup, pour ne pas quitter le groupe, je ne l’ai jamais fait ! La vue doit être incroyable… j’en ai une petite idée avec mes 16 sauts en parachute dans les paras ! Mais, ça n’a rien à voir avec ces parapentes …
    Belle journée Ariane,
    Gilbert

  • Qu’est-ce que ces pistes blanches me font encore envie… ainsi que toute cette vie festive dans les après journées de ski… Oui mais voilà, on arrive un jour à un âge où il faut bien se raisonner, en se disant qu’on en a bien profité pendant de nombreuses années ! Mais, il est permis de rêver quand même, en parcourant ces merveilleuses publications ! Et dire, aux jeunes qui peuvent encore se le permettre… de bien en profiter un max, quand ils sont jeunes… car il y aura un jour une fin !
    Merci Ariane pour ces bons moments dans ces parutions !
    Gilbert d’Ahuy

  • Au fait Ariane… je viens de faire paraître sur mon blog une publication avec ma dernière création d’une toile en peinture à l’huile sur la montagne… La Vallée de la Clarée au-dessus de Briançon… un endroit peut-être connu lors de vos séjours dans les Alpes ! Gilbert

Laissez un commentaire


Explorez Itinera Magica

Consultez le profil de ItineraMagica sur Pinterest.