Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
13 septembre 2016    /    

La vallée du Toulourenc, au pied du Ventoux-

La vallée du Toulourenc ? Peu de voyageurs la connaissent, mais tous les locaux savent qu’elle est un des plus beaux sites de baignade en Provence. Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la rivière Toulourenc a creusé son lit dans le calcaire tendre, et dessiné des gorges fantasmagoriques. La couleur de l’eau chargée de minéraux revêt des teintes fabuleuses au gré des jeux de lumière, entre le bleu laiteux et le turquoise profond. Voyage au coeur de la haute Provence, où les sources murmurent des secrets.

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

La vallée du Toulourenc, un lieu de baignade idyllique au pied du mont Ventoux

 

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

Au coeur de la vallée du Toulourenc

Fille de Provence

Je suis née dans le midi, au sud de la Drôme provençale.
Plus le temps passe, et mieux je mesure à quel point cette identité méridionale a façonné celle que je suis, et combien je me sens chez moi sur les hauts plateaux de calcaire, dans les pierriers où s’immiscent les ceps de vigne, et à l’ombre des grands figuiers. J’aime à la folie la Terre, et je rêve de la découvrir toute entière, mais jusqu’à ma mort, je ne serai à la maison qu’ici, en Provence, dans cette contrée magique (la plus belle de France à mes yeux, évidemment !) qui bondit des Alpes à la Méditerranée, au-dessus des collines épineuses et des villages perchés.

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

Au pied du Ventoux, paysages typiques de ma Provence

J’aime la haute Provence, la Provence intérieure, mystérieuse, celle qui se découvre au fil des routes en lacets, où le temps est long et où chaque pierre dissimule un lézard, une vipère ou une légende. Sous son grand soleil avenant, sa nature profonde est farouche, entortillée, et d’une certaine façon, je crois que je lui ressemble un peu – mon coeur a des airs de garrigue. Je me suis fondue à son climat, à ses humeurs. Je suis devenue incapable de vivre ailleurs et j’y reviens toujours, moi qui ai horreur de la pluie, mais qui me suis habituée au mistral, et préfèrerai toujours un grand jour de soleil et de vent, même mordant, au moindre crachin nordique.

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

Ruelles de Mollans sur Ouvèze

Sources et rivières de la haute Provence

J’aime tout de la haute Provence, le plateau de Valensole, les gorges de l’Ardèche, les sublimes gorges du Verdon, et les Baronnies. Les Baronnies, ou le versant abrupt et aride de ma Drôme provençale, les sublimes montagnes aux oliviers et aux abricots. Mais comme tous les Provençaux depuis des siècles, toujours je recherche l’eau. La mer, les fleuves, les ruisseaux, les torrents, les puits, les sources souterraines – toute l’histoire de la Provence, c’est la quête de l’eau, de l’ombre et de la fraîcheur, ce sont les aqueducs et les fontaines, et les créatures écailleuses dont l’imagination remplit les bassins. Je rêve d’ondines et de nymphes, et comme tous les cours d’eau, mes rêves se fraient des chemins d’ombre vers la mer immense. Je n’aime jamais autant la Provence que là où les sources jaillissent.

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

La sublime fontaine et le lavoir de Mollans-sur-Ouvèze

 

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

Jeux de lumière sur le Toulourenc

Et c’est pourquoi j’ai été tellement séduite par la vallée du Toulourenc. Ici, l’eau a gagné la lutte contre la roche tendre, sculpté des grottes fantastiques et de hautes parois où les contrastes évoquent des peintures rupestres. La couleur de l’eau semble découler du songe. Beaucoup disent que les gorges du Toulourenc leur évoquent leurs soeurs méridionales, les gorges du Verdon, ou la vallée de l’Esteron. Elles s’inscrivent dans la même mythologie provençale : l’eau née du rocher, riche des millénaires qu’elle a traversée, l’eau artiste, qui dessine et qui polit.

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

Grottes fantastiques des gorges du Toulourenc

Mollans-sur-Ouvèze, la porte des Baronnies

Pour rejoindre la vallée du Toulourenc, j’ai repris une route que je connaissais bien, et qui me plonge toujours dans une nostalgie très douce. J’ai découvert les Baronnies tard, moi qui ai grandi sur les rives du Rhône, dans la plaine; il m’a fallu attendre le lycée et rencontrer celle qui deviendrait une de mes meilleures amies. Alice avait grandi dans l’un des villages les plus perdus, les plus spectaculaires de ces montagnes : Beauvoisin, au-dessus de Buis-les-Baronnies. C’est grâce à elle, et à ses parents, agriculteurs bio amoureux de leur Provence secrète, que j’ai pu explorer cette région loin des grands axes, restée profondément authentique.

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

Route de Provence, vignes sur qui le Ventoux veille

 

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

Les ruines du château médiéval d’Entrechaux émergent des vignes. Le Ventoux veille

Comme toujours quand j’allais passer le week-end chez Alice, je suis passée par Mollans-sur-Ouvèze, superbe village perché qui me rappelle tant d’autres en Provence, dans le Lubéron ou le Haut-Var, et évoque les tempêtes à qui la Provence doit son visage si pittoresque. Si notre région est hérissée de châteaux forts, arrimés au sommet des collines, c’était pour voir l’ennemi arriver de loin dans un nuage de poussière; si nous avons des donjons, des remparts et de hautes murailles, c’est que mille ans durant, la Provence a été submergée par mille invasions, en lutte permanente pour sa survie, dans le bouillon de la féodalité. C’était l’époque des chevaliers et des troubadours, où être vassal d’un puissant seigneur était votre seule chance de survie lors du prochain raid barbare, où les murailles pouvaient tenir un siège, et les églises elles-mêmes se fortifiaient. Surplombé par son château du Xe siècle, Mollans-sur-Ouvèze est un village médiéval, haut et escarpé, tout en calades, voûtes et passages secrets.
Son église, elle, est postérieure : elle est la seule église de France à avoir été construite durant la révolution française, une bizarrerie à laquelle je n’ai su trouver l’explication. Mais c’est sa fontaine et son lavoir qui m’ont le plus séduite – elles incarnent tout ce que j’aime en Provence.

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

Mollans-sur-Ouvèze, la porte des Baronnies

La vallée du Toulourenc, idée de balade au pied du Ventoux

Ma route continue au coeur de la vallée du Toulourenc, là où le fleuve a tracé son chemin de beauté. Si vous avez la bonne idée de séjourner dans la région du Ventoux, ne manquez pas les gorges du Toulourenc – cela restera une des plus jolies balades que j’ai faites dans la région. Remonter un ruisseau couleur Lune et Saturne, les pieds dans l’eau vive, au milieu de grandes parois creusées comme des vagues de pierre, a quelque chose d’un peu magique.

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

Rochers féeriques

 

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

L’entrée dans les gorges

 

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

Un monde enchanté…


Carnet pratique : la vallée du Toulourenc

Comment accéder aux gorges ?
Pour accéder aux gorges du Toulourenc, il vous faudra partir du hameau de Veaux. Côté Drôme, vous y accéderez par Mollans-sur-Ouvèze, en suivant les panneaux “Vallée du Toulourenc/Hameau de Veaux”. Côté Vaucluse, vous y accéderez par Malaucène, au pied du Ventoux, en suivant la “route du hameau de Veaux” (indiquée au coeur du village). Le hameau de Veaux est situé environ à équidistance des deux villages, soit à une dizaine de kilomètres de l’un ou de l’autre. A proximité du hameau, vous trouverez plusieurs parkings indiquant “Gorges du Toulourenc”. A partir de là, vous accédez à la rivière, qui court à cet endroit là entre des berges jolies, mais pas spectaculaires. Pour remonter en direction des gorges et grottes, il faut aller contre le sens du courant. Vous les atteindrez en 45 minutes de marche environ.

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

Remontez le courant pour accéder aux gorges

Sécurité : informations importantes
Je suis allée à la vallée du Toulourenc en fin d’été, par un jour de grand beau temps, et alors qu’il n’avait pas plu depuis longtemps. Dans ces conditions météo optimales, la rivière n’est pas dangereuse du tout, et de nombreuses familles étaient présentes avec de jeunes enfants. Le niveau d’eau variait entre 10 cm et 1m environ (j’ai eu très brièvement de l’eau jusqu’au nombril, cela a été le maximum). Les parents portaient les jeunes enfants lors des rares passages un peu profonds.
Mais cette rivière peut se révéler extrêmement dangereuse en cas de montée du niveau d’eau. J’ai vu des images très impressionnantes ici : en raison de barrages en amont, le niveau d’eau peut monter de façon fulgurante en moins d’une minute, et le petit ruisseau se transformer en torrent déchaîné. Si le temps est incertain, si le courant vous paraît rapide, s’il a plu dans les jours qui précèdent (ici ou plus au nord), si l’aspect de la rivière vous paraît menaçant, n’y allez pas.
Les autorités recommandent vivement de toujours consulter le site Vigicrues, accessible ici, le matin même avant de partir – ces gorges sont sujettes aux crues subites. N’y allez pas si un risque existe.
C’est une balade durant laquelle vous n’avez pas le choix, vous devrez vous mouiller. Choisissez une période durant laquelle la température de l’eau est clémente ! Et munissez vous de bonnes chaussures de marche qui peuvent être mouillées, ainsi que d’un short et un tee shirt en matière “sport” qui sèche vite.
Bonne promenade !

Au pied du mont Ventoux, au coeur des Baronnies, la vallée du Toulourenc et ses gorges sont un des plus beaux sites de la haute Provence. Promenade.

Epinglez moi sur Pinterest ! La vallée du Toulourenc, une idée de balade et baignade au pied du Mont Ventoux

Si vous avez aimé cet article, peut-être aimerez-vous continuer à découvrir les secrets du midi sur Itinera Magica, blog de voyage amoureux de la Provence ?
Retrouvez ici le Mont Ventoux
Retrouvez ici les Gorges du Verdon

Le 25 octobre 2016, je serai dans l’émission “Midi en France” de France 3 Rhône Alpes, où je vous parlerai de la Drôme. En attendant, je vais commencer dès maintenant à vous parler des lieux que j’aime le plus dans mon département natal ! A suivre sur Itinera Magica : le Vercors, les châteaux de la Drôme provençale… Abonnez vous à la newsletter pour ne rien manquer !

 

blog provence – blog mont ventoux – blog drôme provençale – blog gorges du toulourenc – que faire autour du mont ventoux – randonnées autour du ventoux – où se baigner près du ventoux – randonnée vallée du toulourenc – que faire dans la drôme ? – que faire dans le vaucluse ? – que faire en provence ? 

 

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

22 commentaires pour
“La vallée du Toulourenc, au pied du Ventoux”

  • Je venais pour lire le dernier article sur l’Islande et puis… quand j’ai vu celui-ci, j’ai sauté sur l’occasion ! Les rivières turquoises et moi, je crois que c’est une histoire d’amour qui va durer encore un moment. J’aurais d’ailleurs aimé voir plus de photos, tant celles que tu nous montres sont alléchantes. J’adore par dessus tout celles prises avec une pause plus longue (la toute première notamment) ; cela donne une dynamique folle et la lumière y est très belle.

    Oh et puis j’adore toujours autant quand tu nous parles de tes racines et de ton amour pour les paysges où tu as grandi. C’est un peu un ode à la rêverie et au bonheur pour moi, que de lire tes textes.

    À très bientôt, je t’embrasse.

  • Merci beaucoup, Julie, pour ton passage ici ! Je suis tellement d’accord, les eaux turquoise de la montagne, c’est une magie particulière. Merci beaucoup, je suis très heureuse que mon amour de la Provence sache te toucher, cela me fait vraiment plaisir. Je t’embrasse, et j’ai hâte de te lire 🙂

  • Très bel article et les photos donnent vraiment envie de poser des congés pour aller s’y baigner 🙂
    Je trouve super que tu nous fasses découvrir ta région natale que, malheureusement, je ne connais toujours pas. J’ai hâte de lire les prochains articles ^^

  • Merci beaucoup Alex ! Je continue la série très bientôt, on va aller dans le Royans, et dans les châteaux du sud de la Drôme ! Au plaisir de te lire teès vite 🙂

  • Je ne suis pas si loin du Ventoux et pourtant, cette vallée m’est totalement inconnue… Je note pour une idée d’escapade…

  • Je pense que tu vas te régaler ! Pas loin du Ventoux, tu es où ? 🙂

  • Je lis tes articles comme des contes de fées, j’ai vu surgir des lutins magiques, des personnages elfiques, bref tous les ingrédients sont là pour rendre ton histoire palpitante !! On sent ton attachement particulier pour ses lieux où tu te sens comme chez toi, et en voyant les photos, je comprends pourquoi !! Je connais davantage le Var que la Drôme, j’y ai passé tous mes étés pendant mon enfance et le petit village de la Croix Valmer garde une grande place dans mon Coeur ! Ton article me donne envie de découvrir Toulourenc, tes photos sont subliiiiiiimes, la couleur de l’eau est folle et tes effets de vitesse de l’eau sur la première photos sont superbes :)!! Gros bisouuuuus !!

  • Merci jolie licorne ! J’adore le haut Var, mon arrière grand mère avait une maison majestueuse et un peu effrayante à Bargème, au milieu de nulle part, au dessus du village, avec un balcon sans balustrade qui donnait sur le vide et surplombait toute la vallée – une vraie maison de seigneur médiéval ! Merci beaucoup pour ton commentaire adorable, si tu passes par la Provence (dans la Drôme ou à Aix), je me ferai un plaisir de te montrer quelques jolis coins 🙂 Bisous et à très vite !

  • Tu parles de la Provence comme je parle de Dionay, et je me revois chez moi. Moi aussi, j’adore lire tes histoires de terres natales, ton attachement à ce lieu unique où tu te sens réellement chez toi.
    Pour les photos, mes préférées ne sont pas celle du Toulourenc (même si je les adore, la couleur de l’eau est extra-ordinaire). J’adooooore celle de l’église, j’aurais aimé la voir en grand! C’est peut-être mon amour pour elles qui fait que je rêve de découvrir celle-ci, mais la photo reflète les atmosphères que j’adore. Et ma photo préférée est “Route de Provence, vignes sur qui le Ventoux veille”. Parce que un : elle me rappelle ma petite escapade dans ton pays, les falaises qui bordent le rhône, le chemin qui mène à chez toi, etc… Et deux : je me croirais chez moi, aux pieds du Vercors. On dirait les gorges du Nan, les gorges de la Bourne, ou encore les chemin tout près de Rencurel. Cette photo, c’est un mélange de chez toi et de chez moi, elle me touche réellement, je l’adore.
    Merci pour cette belle balade, et merci aussi de parler de la sécurité : trop nombreux sont les imprudents qui se sentent invincibles face aux forces de Dame Nature.
    Je t’embrasse, à très vite !
    PS : j’ai hâte de te voir à la télé 😀

  • Merci Marion, je sais que tu me comprends, qu’on est sur la même longueur d’ondes ! Je rêve de découvrir avec toi tes sources du Vercors, gorges du Nan, de la Bourne, Rencurel, j’ai vu tes photos et elles me parlent, j’adorerais poursuivre l’aventure !
    Moi aussi, ma photo préférée est “route de Provence”, et moi aussi, elle me rappelle chez moi 😉 Je suis très heureuse qu’elle te plaise ! C’est l’atmosphère que j’adore, les grands plateaux, la lumière, la présence rassurante des collines…
    Merci pour ton commentaire qui me rappelle à quel point on se ressemble, et ça me flatte, car tu es géniale 🙂 Je t’embrasse fort

  • Splendide ce coin! Ces eaux bleues… ayant moi aussi grandi dans le sud de la France (Hautes Pyrénées), j’avoue avoir une nostalgie de ces si jolis endroits et villages en pierres en ce moment.
    Belle découverte que ton blog via Twitter!

  • Merci Rory pour ce commentaire qui me fait vraiment plaisir ! Je file découvrir ton univers !

  • Bonjour. Nous connaissons bien le Toulourenc et y allons au moins une fois par an pour y amener des amis ou pour notre propre plaisir. C’est un vrai petit paradis pour s’y baigner et s’y amuser, ainsi que pour faire de belles photos. Choisir une belle journée d’été car l’eau est fraîche! Prévoir de bonnes chaussures et une protection solaire. Jeunes et anciens amoureux de nature passeront une journée inoubliable. A mon avis, le meilleur point de départ est le Pont Vieux. Voir aussi mes propres articles sur mon blog. Merci pour le partage et à bientôt. HT

  • Ah, une journée avec des amis là bas, baignade, pique-nique et détente… j’y retournerai aux beaux jours, c’est certain ! Une belle journée à vous

  • Il n’est pas nécessaire d’aller bien loin pour trouver des coins admirables, comme le Toulourenc, à deux pas de chez nous. L’été c’est vraiment un endroit agréable pour se baigner, surtout quand il fait chaud. La Provence n’a pas fini de nous étonner, même en y habitant depuis de nombreuses années, on découvre tous les jours des petits trésors. Merci encore pour tes magnifiques photos, qui nous donnent envie d’y aller ! A bientôt. Martine

  • Tes photos sont magnifiques et me rappellent tellement de souvenir. J’essaie d’y aller chaque été. Et à chaque fois j’en découvre un peu plus. Par contre je n’ai jamais visité les villages aux environs de la rivière, j’espère y remédier l’été prochain!

  • j’ai beaucoup aimé cet article, les photos sont très belles, et il n’y a pas de fautes de français…sauf pour Luberon, s’il vous plaît, sans accent sur le e…Au fait, ne dis-t-on pas qu’il y a une gravure d’éléphant dans une des grottes, suite au passage d’Hannibal ?

  • Bonjour Marie Ange,
    Ah, l’éternel débat 😉 En réalité, les deux formes sont admises, et étymologiquement, c’est plus compliqué qu’il n’y paraît… il y a un article passionnant du Figaro à ce sujet : http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/actu-des-mots/2017/07/25/37002-20170725ARTFIG00084-faut-il-dire-lubeuron-ou-luberon.php
    Merci beaucoup pour votre commentaire ! Je suis désolée, je ne connais pas l’histoire de cette gravure, mais le sujet m’intéresse si vous avez des infos !

  • Je viens de lire la description des gorges de Toulourenc c’est super, je vais le faire dès que je vais chez des amis vauclusens merci

  • Très bel article mais attention… Il n’existe aucun “barrage” sur le Toulourenc ! La variation de la hauteur et du débit de ce cours d’eau sont liés à des précipitations intenses entraînant des crues rapides. Aucun barrage sur le Toulourenc ! Super blog au passage 😉

  • […] vous balader autour du Mont Ventoux, des Dentelles de Montmirail, ou même, plus au nord, des gorges du Toulourenc. Plus au sud, vous pourrez pousser jusqu’aux villages du Luberon, Gordes et son abbaye de […]

  • […] parler de toutes les gorges secrètes de la haute-Provence, celles de l’Eygues, de la Nesque, du Toulourenc, de l’Estéron ou de la Méouge. Je voudrais vous parler des oliveraies immenses de Lurs, des […]

Laissez un commentaire


Explorez Itinera Magica

Consultez le profil de ItineraMagica sur Pinterest.