Abonnez-vous
 
Français English Deutsch
 
22 novembre 2022    /    

Magique Megève, conte de fées savoyard-

Megève, j’en rêvais depuis très longtemps. Pour moi qui suis folle des Alpes, de la Savoie, des chevaux, elle était pour moi une destination auréolée de mythe et de magie.  J’en étais déjà amoureuse avant même de revenir sur sa grande place toute illuminée, et ce séjour à Megève a été plus beau encore que mes songes : il restera un de mes plus merveilleux souvenirs alpins, l’histoire d’un coup de foudre absolu. Sans aucun doute un des plus beaux villages de toutes les Alpes, Megève offre une atmosphère, une qualité d’expériences, une puissance poétique rarement égalée, et je la recommande à tout amoureux des montagnes.

Megève a deux visages : son versant jet set, ses belles adresses, ses boutiques illuminées, ses hôtels grandioses, qui la rend infiniment élégante. Et son versant profondément authentique et savoyard, ses cochers installés ici depuis des générations, son architecture baroque traditionnelle, son terroir et ses massifs préservés avec vue sur le Mont Blanc. Et ces deux faces, en réalité, ne font souvent qu’une. Megève est à la fois ultra chic et profondément authentique, un pays de stars et de producteurs, de belles voitures et de cochers fiers de leurs chevaux, de luxe et de simplicité : la neige, la montagne, la beauté brute.

que voir à Megève ? Blog sur un séjour d'hiver à Megève : bonnes adresses, activités, ski de rando, calèches, survol du Mont Blanc, igloo...
Megève, son église baroque, son sapin magique, ses calèches
Détail du village de Megève, que je trouve si beau
Ski de rando à Megève : le village en contrebas, le Mont Charvin au loin

Marion et moi avons vécu un séjour absolument idyllique à Megève. J’ai effectué ce reportage avec mon amie et binôme Marion Carcel alias Foehn Photographie. Ensemble, nous formons un duo de photographes, blogueuses et créatrices de contenu touristique passionnées, Itinera Favonia. De très nombreuses photos de cet article sont les siennes, notamment toutes celles dans lesquelles j’apparais.

Marion, mon amie et binôme photographe, en ski de rando

Au programme de cet article qui vous transporte en voyage à Megève : des calèches, un survol du massif du Mont Blanc, des raquettes, un igloo, des trottinettes tout terrain, des chapelles, de merveilleuses adresses, notamment notre hôtel Les Loges blanches, une ambiance féerique.

Venez, on embarque, ça va être bien…

Megève, sapin de Noël et chevaux

Sur cette photo, trois choses emblématiques de Megève, la carte postale parfaite d’une destination qu’on identifie toujours à ses chevaux, son sapin et ses églises.

Son sapin tout illuminé est considéré comme l’un des plus beaux de France. Toute la nuit, il change de couleur et brille de mille feux. Maintes fois récompensé par des prix couronnant les plus beaux sapins, il fait de Megève un véritable conte de Noël. Tout au long de l’hiver, la féerie des fêtes se poursuit ici, au pied du Mont Blanc.

Depuis des siècles, les hommes travaillent ici les chevaux, et ont même créé une race, le cheval de Megève. Impossible d’imaginer le cœur de ville sans ses calèches cliquetant sur les pavés luisants… la promenade est incontournable.

Que voir à Megève ? Blog sur un séjour d'hiver à Megève, avec bonnes adresses, ski de rando, survol du Mont Blanc, calèches, igloo...

L’architecture de ce village est absolument somptueuse, son patrimoine historique de toute beauté. Folle amoureuse du baroque savoyard, que j’ai admiré à Saint Martin de Belleville, à Morzine, à Hauteluce, en Haute Maurienne, je rêvais depuis longtemps de Megève et de ses nombreuses chapelles. Je n’ai pas été déçue… Megève cultive une atmosphère de conte de fées savoyard, d’idylle hivernale parfaite – difficile de ne pas se prendre pour la Reine des Neiges…

Les calèches de Megève


Authentique village savoyard, Megève a une très forte tradition équestre ancrée dans le travail paysan : ici les hommes utilisaient les chevaux à l’attelage depuis des générations. Les cochers de Megève le sont souvent de père en fils et la ville n’a pas attendu le tourisme pour avoir une très forte culture hippique, au point qu’il existe une race « cheval de Megève », issue de croisements entre chevaux comtois et franche-montagnes, que les passionnés s’ingénient à faire reconnaître. Rustique, solide et pourtant racé, le cheval de Megève est un excellent cheval de travail taillé pour la montagne, qui garde son élégance – à l’image du village éponyme ! Marion et moi avons vécu deux belles expériences équestres avec les cochers de Megève.



L’incontournable : la promenade dans Megève illuminée, pour nous avec l’adorable cocher Jojo et la belle jument de race “cheval de Megève”, Vanille. A Megève durant tout l’hiver, les cochers vous attendent sous le sapin pour un tour en caluèche et c’est une magnifique tradition : ce sublime village est encore plus beau vu de là-haut, au rythme chaloupé de la promenade molletonnée dans les plaids et les fausses fourrures !


La fromagère : avec ses écuries Le Cheval de Feug, Florian, super cocher passionné et éleveur de chevaux de Megève, vous propose une virée calèche-fondue. On commence par la visite passionnante de ses écuries où le bien-être animal est une constante priorité. Florian nous raconte son travail de sélection du cheval de Megève, son attachement à la vie en stalle et paddock avec mise en contact permanente des chevaux, afin d’éviter toute tension à l’attelage, ses choix de fourrage pour assurer la bonne forme des animaux tout au long d’un rude hiver. Puis on attèle, on s’installe en calèche (à assistance électrique, pour soulager le cheval d’une partie de l’effort fourni !) et on continue à découvrir Megève depuis notre cariole, mais cette fois, option fondue, avec du fromage dégoulinant, du vin savoyard et une super visite nocturne du village. Ca bouge un peu, accrochez-vous à votre caquelon, mais c’est génial !

Une sublime session ski de randonnée à Megève

Dans un décor féerique de neige fraîche et de sapins meringués qui m’évoque une petite Laponie savoyarde, Elie, adorable et charismatique moniteur chez Oxygène Ski School, nous conduit, Marion et moi, vers les sommets. Vous connaissez sans doute le ski de randonnée, tellement à la mode depuis que le COVID nous a forcés à apprendre à skier sans les remontées mécaniques. A la montée, on brave la pente en collant sous nos skis des « peaux de phoque » (synthétiques) et on monte à la force de nos petites fesses. A la descente, on enlève les peaux, on ferme les chaussures, tourne la fixation, bloque le ski qui redevient un ski standard, et on descend en style alpin ! Nous sommes dans un décor prodigieux. Authentique destination savoyarde, pays de forêts et de sommets préservés, Megève est un terrain de jeu fabuleux pour les amoureux des grands espaces et du sport outdoor en pleine nature. Dans ces conditions de neige, avec une fabuleuse poudreuse sur les pentes, on sait que ce sera un pur bonheur à la descente…


Que voir à Megève ? Blog sur un séjour d'hiver à Megève, avec bonnes adresses, ski de rando, survol du Mont Blanc, calèches, igloo...

Dans la lumière dorée du soir, la vue sur Megève en contrebas et les Aravis au loin est inouïe. La magie des Alpes nous submerge et tout est si beau que nous en oublions le dénivelé, l’effort, baignés d’or et de blanc dans un tableau de Noël grandeur nature.

Que voir à Megève ? Blog sur un séjour d'hiver à Megève, avec bonnes adresses, ski de rando, survol du Mont Blanc, calèches, igloo...

Mais ce que nous découvrons au sommet est encore plus grandiose… peut-être avez-vous déjà deviné ?

Une dernière montée et nous y sommes – les derniers mètres. Notre moniteur Elie  nous l’a promis : la vue vaut le coup. Et soudain, nous arrivons au sommet et nous sommes face à lui : le roi des Alpes, sa majesté le Mont Blanc, enflammé par les dernières lumières du jour, couronné de rose et d’or. L’émotion est intense. C’est la première session de ski de rando de Marion et c’est magique. Le domaine skiable de Megève s’appelle Evasion Mont Blanc et nous comprenons pourquoi… Dans l’or du soir, un instant de pure joie et beauté.

A la descente, on s’éclate dans la poudreuse fraîche, on glisse dans le soir qui tombe, infiniment heureuses : nos montagnes sont d’infinies mines de joie. Skier à Megève est un bonheur inouï.

Survoler le massif du Mont Blanc depuis l’altiport de Megève

Commencer l’année en mettant le cap sur les sommets…
Pour qu’en 2022, on décroche tous le ciel, j’ai eu envie de commencer l’année par un rêve réalisé : un vol au dessus du massif du Mont Blanc, avec la compagnie Aérocime, compagnie historique de Megève. Il faut savoir que l’altiport de Megève a un statut mythique dans l’histoire alpine : il fut un des tout premiers du massif, et reliait directement l’aéroport de Genève à celui de Megève, élevant le village au rang de destination jet-set ultra prisée. Dans les années 60, les riches et beaux passaient l’été à Saint Tropez et l’hiver à Megève, profitant de cet ingénieux altiport au cœur des montagnes pour relier en un temps éclair les sommets. Et aujourd’hui, cela reste le camp de base incontournable pour qui veut survoler le massif du Mont Blanc.

Ce vol, Marion et moi en rêvions depuis des années. Et il est difficile d’exprimer à quel point nous avons été fascinées, émerveillées – j’en ai eu les larmes aux yeux pendant une bonne partie du vol. Moi qui aime à la folie ces montagnes, jamais je n’avais eu à ce point l’impression d’entrer en leur cœur, de comprendre leur géographie, leur intimité, de pénétrer au fond de l’inaccessible. Nous remontions la mer de glace, puis nous faisions face aux Drus, et soudain c’était l’immense face glacée des Grandes Jorasses qui se dressait… J’ai vécu des expériences extrêmement puissantes dans ce massif, une initiation à l’alpinisme en vallée Blanche, une exploration de la Jonction à Chamonix ou encore de la Mer de glace, qui ont scellé un amour indéfectible pour nos montagnes reines d’Europe. Mais jamais je n’ai ressenti une telle proximité – survoler ainsi les glaciers, se retrouver face aux pentes les plus légendaires, embrasser d’un seul coup d’œil toute la géographie du massif, est une expérience inégalable. Impossible de voir Le Mont Blanc était caché par les nuées, mais toutes ses cimes voisines étaient offertes à nos yeux. Ces sommets mythiques, mille fois rêvés, se découvraient dans un perpétuel émerveillement. Une expérience magique, si puissante que je ne l’oublierai jamais… J’en avais tant rêvé ! Merci à Aérocime et à notre adorable pilote Marc pour ce tremplin vers le paradis…

Que voir à Megève ? Blog sur un séjour d'hiver à Megève, avec bonnes adresses, ski de rando, survol du Mont Blanc, calèches, igloo...

La colline du calvaire de Megève

Si l’église au cœur du village de Megève est baroque, la colline est quant à elle ultérieure : elle date du 19e, et elle est l’inspiration d’un prêtre à la dévotion et à la vision hors normes. La colline du calvaire est un fabuleux insolite du patrimoine savoyard. Aménagé entre 1840 et 1878, le Calvaire de Megève est avant tout l’oeuvre d’un homme, le Père Ambroise Martin (1791-1863), curé de Megève de 1820 à sa mort. Sur la colline, quinze chapelles qui revisitent l’histoire architecturale savoyarde et empruntent à tous les styles (roman, gothique, baroque…) mettent en scène les stations de la passion du Christ, avec de saisissantes figures de bois grandeur nature. L’effet est surprenant, presque effrayant : glissez la tête entre les barreaux protégeant l’intérieur de la chapelle, et vous vous trouvez nez à nez avec Jésus en croix, dans un étonnant réalisme… Ce puissant chemin du calvaire a valu à Megève le surnom de Jérusalem savoisienne. Nous sommes montées au Golgotha en raquettes sous la neige, dans une atmosphère douce et apaisante, et ce fut une superbe balade, qui souligne tout ce que Megève a d’hors normes et de poétique…

Raquettes et igloo dans la forêt de Megève

Entendons-nous bien : les raquettes, c’est TOUJOURS génial. J’adore cette randonnée douce et contemplative, qui permet de continuer à se promener sans s’enfoncer même quand une espèce couche de neige couvre le sol. J’adore marcher dans la forêt après une chute de neige, évoluer dans un décor boréal mystérieux, où tout est sublimé par une épaisse couche scintillante. Mais quand après avoir arpenté un sublime décor enneigé digne des étendues de Laponie, tu arrives EN PLUS dans un igloo aménagé où on te sert du thé, du vin chaud et des megèvans à la framboise ou à la myrtille (c’est un peu comme un financier, mais avec de la confiture alpine en bonus), c’est carrément GÉNIAL. Ça se passe avec Aperigloo Megève, vous avez le choix entre la version sucrée et la version salée avec du fromage et de la charcuterie en fonction de l’horaire, et voilà, c’est énorme. Je suis désolée, j’essaie de vous donner un supplément informatif culturel qualitatif parce que je suis une blogueuse consciencieuse mais là franchement je peux juste vous dire que c’est vraiment énorme, et qu’en plus votre guide vous proposera de faire du toboggan dans la neige en appelant ça le « cuculuge », que vous trinquerez en criant « aperigloo… glou glou » en espérant que personne ne vous connaît, que vous serez passablement pompette, que vous n’aurez pas froid du tout et que vous ne voudrez plus partir. Voilà, allez-y.

La trottinette des neiges à l’assaut de Megève

Je garde le souvenir d’une très chouette session de Mountain trott’, une trottinette électrique tout terrain, avec Evolution2Megève au cœur des rues du village sous la neige. Initialement, une randonnée en montagne avec les trott’s était prévue : les trottinettes sont faites pour passer partout, y compris pour écraser les flocons. Mais c’est un peu comme les éoliennes, elles ont besoin de vent, mais s’il y a trop de vent ça ne marche plus – idem avec les trotts, il neigeait vraiment fort ce jour là et plusieurs dizaines de centimètres de neige obstruaient les chemins, d’où la virée au cœur de Megève  ! J’ai fait des carrousels au pied du sapin, j’ai slalomé dans les ruelles, et je me suis beaucoup amusée. J’ai beaucoup aimé la fluidité des sensations, la maniabilité et la vitesse. C’est très, très fun et je suis tentée de recommencer sur les sentiers ! Déjà testé ?

Que voir à Megève ? Blog sur un séjour d'hiver à Megève, avec bonnes adresses, ski de rando, survol du Mont Blanc, calèches, igloo...

Une merveilleuse adresse à Megève : Les Loges Blanches

Envie d’un cocon de douceur au milieu des flocons  ? Marion et moi avons eu un immense coup de cœur pour notre merveilleux hébergement à Megève, la luxueuse résidence hôtelière Les Loges blanches. Depuis notre chalet délicieusement cosy, tout de bois clair et de rêveries ouatées, nous voyons au dehors la neige tomber.

Envie de jouer à la reine des neiges ? Allons sauter dans la piscine chauffée en toute saison et vite se réchauffer les pieds au sauna…

Besoin de réconfort ? Le petit dej est juste merveilleux sous la verrière féerique, fruits, pancakes saupoudrés de neige, spécialités savoyardes, il y a tout.

Le soir, l’espace se change en resto bistronomique délicieux : La Table des Cochers. Le restaurant rend hommage à l’art équestre megèvan avec une atmosphère de relai de poste chic, avec colliers de poitrail, étriers, fers et autres éléments de harnachement suspendus au mur, pour notre plus grand plaisir. A table, un mélange de spécialités savoyardes et de cuisine internationale revisitée avec originalité, tout est excellent et on se régale.

Pour moi, il y a une espèce d’idéal romantique à être dans un chalet de montagne sous les flocons au cœur de l’hiver – et avec une piscine, c’est toujours mieux, évidemment !
J’ai adoré aux Loges blanches cette magnifique piscine bien chaude, ce sauna tonneau, cette possibilité de nager en plein hiver, le très beau restaurant La table des cochers, avec sa décoration équestre, sa grande cheminée où brûle le feu, et sa verrière ouverte sur les sapins couverts de neige, le confort des grands appartements équipés de petites cuisines, d’un vaste salon, d’une grande terrasse et de chambres douillettes, et de façon générale, l’atmosphère si montagnarde, le calme et la beauté de Megève qui a été une immense coup de cœur pour nous !

 Nos trois jours ici au cœur de Megève furent un véritable enchantement… la beauté du cadre, la qualité des prestations, la gentillesse du personnel, les délices gustatifs, tout fut mémorable.

Bonnes adresses : restos à Megève

Outre La table des cochers dont je vous parlais plus haut, voici quelques restaurants que nous avons eu le plaisir de découvrir et qui nous ont plu…

* Le bistrot de Megève

Un cadre chaleureux, une ambiance très sympa au cœur du village, un excellent rapport qualité prix et le meilleur poulet aux morilles de ma vie : excellent souvenir de ce déjeuner au Bistrot de Megève !

* Le Prieuré

La beauté visuelle du lieu m’a énormément séduite : une alcôve cosy et raffinée, magnifiquement décorée, à deux pas de l’église du village. Entre fausses fourrures blanches, roses rouges et spécialités revisitées avec goût, Le Prieuré est une très belle adresse.

* Le Spaggiari

Un italien convivial au cœur de Megève, à deux pas du charmant torrent qui traverse le village, d’excellentes pâtes et pizza et un très bon rapport qualité prix : un peu de soleil du sud en Savoie au Spaggiari !

Un très grand merci à Megève, à Links et aux Loges blanches pour ce séjour inoubliable.

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

-


Pour suivre l’actualité d’Itinera Magica, aimez notre page Facebook
ou inscrivez-vous à notre newsletter


Merci pour votre soutien et à bientôt !

6 commentaires pour
“Magique Megève, conte de fées savoyard”

  • Féérique cet article qui nous en met pleins les yeux ! Mon coup de coeur les couchers de soleil sublimes avec les Aravis en fond de décor. Tout comme toi je suis un peu tombée amoureuse des Alpes, on ne se lasse pas de ces magnifiques paysages !

  • On se comprend ma chère Martine ! je t’embrasse

  • Bonjour Ariane !
    Voilà une station de ski que je ne connais pas… et vu les merveilleuses photos du coucher de soleil sur les Aravis, surtout la première qui est sublime… je regrette de n’y avoir jamais été ! Quant au coucher de soleil rose sur le Mont-Blanc… je me souviens d’un soir dans un Hôtel au bas et proche de Chamonix… c’était presque rouge ! Merci pour ce superbe reportage… comme toujours d’ailleurs.
    Bonne fin de journée
    Gilbert d’Ahuy

  • Les couchers de soleil dans les Alpes sont les plus beaux, c’est bien connu 😉 Amitiés chaleureuses !

  • Quel séjour inouï, tes photos sont incroyables. Qu’il s’agisse du sapin illuminé, de la vue sur le Mont Blanc depuis votre randonnée, c’est absolument magnifique. Je suis allée rapidement à Megève que j’avais adorée, mais je réalise avec ton article que je n’ai rien vu, je suis émerveillée par ce que tu tu nous montres ! Je dois aller voir la colline du Calvaire, faire un Apérigloo (j’adore !!!!), revenir à Noël pour profiter du sapin, et loger dans le magnifique hôtel !

    Et surtout, tes photos du survol du Mont Blanc, je n’avais jamais vu ça, c’est époustouflant.
    Merci de nous faire voyager et rêver et bravo pour la grosse randonnée en ski de fond, vous m’impressionnez Marion et toi !

  • Wahou! Bel article et les photos complètent le texte à merveille et donne envie de découvrir la destination! Bravo

Laissez un commentaire


Explorez Itinera Magica

Consultez le profil de ItineraMagica sur Pinterest.